• Connexion
Afrique; Tanzanie; Kilimanjaro;
© Paul Hampton / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Kilimanjaro

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Avant de partir

C'est un des sommets les plus mythiques de la planète. Même si elle a une fâcheuse tendance à fondre, sa couronne de neige éternelle domine encore les hauts plateaux de l'Afrique de l'Est. Au Nord-Est de la Tanzanie, à la frontière avec le Kenya, c'est le toit de l'Afrique : le Kilimandjaro. Son nom est un mystère, il signifierait "montagne de la lumière" ou "montagne de la gloire" ou encore "montagne de la caravane" ou... rien de tout cela. Le Kilimandjaro est un massif volcanique, le sommet lui-même s'appelle le Pic Uhuru. Les Chaggas, qui peuplent la région, l'appellent Kibo.

Toile de fond de tout cliché de safari qui se respecte, ses 5.895 mètres sont en outre assez faciles à conquérir, même pour un randonneur amateur. La seule véritable difficulté est l'adaptation du corps au manque d'oxygène provoqué par à l'altitude elle-même. De nombreux hôtels permettent de dormir au pied du massif. Ensuite, six grandes voies sont possibles pour effectuer l'ascension. Un crapahutage qui a des allures de tour du monde tellement les paysages et les températures changent en chemin, de la forêt à la lande puis au désert rocheux. On entre dans la zone protégée du Parc National du Kilimandjaro à partir de 2.700 mètres d'altitude. Des camps sont installés sur le bord extérieur du cratère et permettent de passer la nuit à proximité de la cime pour un lever du jour inoubliable au sommet de l'Afrique.

La forêt de montagne sur les flancs du massif est elle aussi digne d'intérêt et constitue un superbe environnement pour acclimater son corps à l'altitude. Eléphants, léopards, singes, antilopes, buffles... toute la magie de la grande faune africaine à découvrir au pied du mythique Kilimandjaro. Tout prêt -les deux parcs ne sont séparés que d'une vingtaine de kilomètres à vol d'oiseau - le Parc National d'Arusha est peu visité. A tort. A proximité de la ville d'Arusha, considérée comme la capitale des safaris dans le Nord de la Tanzanie, ce parc révèle une diversité de paysages hors du commun sur une petite surface (137 km2) : forêt de montagne, collines verdoyantes, savane boisée... le tout avec le Mont Meru et le Kilimandjaro en toile de fond!

À voir

Les massifs du Kilimandjaro et de son voisin le Mont Meru ont l'art de sublimer les paysages de forêt et de savane alentours. Et si la faune y est moins foisonnante que dans le Serengeti, les éléphants, les girafes, les buffles et de nombreuses espèces de singes sont bien présentes!

À faire

L'ascension du Kilimandjaro ne pose pas de difficulté majeure mais du temps pour que le corps apprivoise l'altitude. Avoir cinq jours devant soit, c'est un minimum. Monter lentement est le meilleur moyen de maximiser ses chances d'atteindre le sommet. S'y rendre en décembre, janvier ou février, c'est se donner le maximum de chance pour avoir à la fois un minimum de chaleur et un temps dégagé.

Les plus

  • +  Un sommet mythique, des paysages grandioses
  • +  Un des plus de 5000 mètres les plus faciles à gravir

Les moins

  • -  Nécessite du temps et un certain budget
  • -  La météo très aléatoire

À penser

Pour chaque 100m de dénivelé franchit, on perd 0,6°C. Un peu plus encore sous ces latitudes tropicales. Il fait un froid polaire au sommet, penser à partir équipé!

À éviter

Même si 12.000 personnes en moyenne atteignent son sommet chaque année, il ne faut partir à l'assaut du Kilimandjaro à la légère. Envisager l'ascension demande du temps et de l'argent. Avoir un guide est obligatoire, un porteur conseillé. Et les hôtels, camps et refuges ne sont pas donnés. Vaincre le Mont Meru voisin demande encore d'autres compétences. Moins élevé (4.566 mètres) et moins célèbre que le Kilimandjaro, il nécessite pourtant de l'entrainement et du matériel d'alpinisme (cordes, crampons, piolet...).

À déguster

Même dans ces régions peu habitées, on trouve facilement des produits frais en Tanzanie. Et les hôtels et refuges proposent généralement une excellente nourriture. Très bonne viande de bœuf.

À rapporter

Boutiques pour touristes, villages Masaïs, étals en bord de route... les occasions d'acheter des souvenirs ne manquent pas. Les bijoux et les objets traditionnels bantous et masaïs sont les plus prisés.

Tanzanie : Découvrez les villes
  • Stone Town Afrique; Zanzibar; Stone Town;
  • Dar Es Salaam Afrique; Tanzanie; Dar Es Salaam;
  • Kiwengwa Afrique; Zanzibar; Kiwengwa;
  • Arusha Arusha, Tanzanie, Tanzanie,
  • Le Ngorongoro Afrique; Tanzanie; Le Ngorongoro;
  • Nungwi Afrique; Zanzibar; Nungwi;
Les régions de Tanzanie
  • Tanzanie
  • Zanzibar