lightbulb
© Andrey Bocharov / Shutterstock
Serengeti
Serengeti

S’offrir un safari de rêve dans l’un des plus beaux parc national d’Afrique

Serengeti en résumé

Le Serengeti est un haut lieu du safari en Afrique. Le parc, qui était le premier parc national de Tanzanie, se révèle comme étant l’un des plus beaux du continent. Son écosystème est extrêmement riche et amène une biodiversité incroyable qui est à l’origine de la plus grande diversité proie-prédateur au monde. La Tanzanie reste aux yeux de tous le paradis du safari. Emblématique, la faune et la flore règnent en maîtresses des lieux sur les hauts plateaux de la savane. Partez à la découverte de ce pays flamboyant qui vous réserve des rencontres magiques et mémorables.

Safari au Serengeti

- © Suntichai Boottasen / Shutterstock

Terres du peuple Masaï, partez à la rencontre de leurs coutumes centenaires et leur mode de vie pastorale. Le parc ouvre ses portes aux aventuriers d’un jour dans de magnifiques lodges au cœur de la savane. Quintessence du luxe, vous prendrez le petit déjeuner avec vue sur les plaines infinies, et pourquoi pas, accompagnés d’une troupe d’éléphants au loin. Mais les vrais robinsons ne seront pas en reste, vous pouvez aussi partir pour le safari plus authentique et opter pour le camping en plein cœur du bush africain à moindre coût.

Guerrier masaï

- © SelimBT / Shutterstock

Partez à la rencontre des Big Five dans les plaines infinies qui abritent des millions d’animaux. Avant que le parc ne soit entièrement protégé, les animaux partageaient leurs terres avec les guerriers masaïs. que le parc ne soit entièrement classé comme parc national et protégé, les guerriers Masaï, peuple de l’Est de l’Afrique, partageaient avec eux ces vastes espaces. L'appellation “big five” définit les cinq animaux les plus difficiles et les plus dangereux à chasser pour les Masaï. Soit, les lions, les éléphants, les rhinocéros, les buffles et les léopards. Malheureusement certains d’entre eux sont aujourd’hui en danger ou menacés d’extinction. Mais, en faisant un safari dans le Serengeti, vous contribuez à la sauvegarde du parc en payant entre autres vos droits d’entrées.

Troupe d’éléphants en Tanzanie

- © Andrey Bocharov / Shutterstock

Un safari réussi est d'abord une question de calendrier. En effet, le Serengeti abrite le phénomène naturel des grandes migrations. C’est l’un des derniers endroits sur terre où il vous sera donné d’assister à ce spectacle grandiose. Les grandes plaines du Serengeti accueillent les grands herbivores d’Afrique qui marchent, des semaines durant vers le nord , en quête de nouvelles plaines où pâturer et d’eau fraîche. Vous aurez la chance d’assister à des scènes de vie sauvage spectaculaires. Plus de 2 millions de gnous, des centaines de milliers de zèbres et gazelles de Thomson parcourent des milliers de kilomètres dans un dédale de poussières vers le Kenya. Tous sont suivis de près par des prédateurs affamés. Lions, léopards, guépards et autres hyènes suivent à la trace les troupeaux guettant un petit égaré.

Traversée de la rivière Masai Mara lors des grandes migrations

- © GUDKOV ANDREY / Shutterstock

Question planning, juin et surtout juillet sont les meilleurs mois de l'année pour assister à la transhumance au Serengeti. De décembre à mars les herbivores et les prédateurs qui les suivent sont présents dans le parc mais en petits troupeaux. Les animaux sont surtout nombreux dans la réserve de conservation du Ngorongoro et dans l'Est du Sergengeti. Avril et mai sont habituellement des mois très pluvieux, les pistes deviennent impraticables. Les immenses troupeaux de gnous, zèbres et gazelles commencent leur rassemblement et leur transhumance vers le nord en juin. Ils traversent le Serengeti jusqu'en juillet avant de rejoindre Masai Mara, et le Kenya en août. C'est l'époque du fameux passage de la rivière Mara Masai. Habituellement les grands troupeaux reviennent dans le nord du Serengeti en octobre pour se diriger vers le sud du parc en novembre.

Girafe dans le Serengeti

- © Maggy Meyer / Shutterstock

Grand d’une superficie de près de 15 000 km2, le Serengeti, s’étend dans le nord de la Tanzanie jusqu’aux frontières du Kenya et partage avec lui le même écosystème que le Parc Masaï Mara. Doté d’une beauté exceptionnelle et d’une diversité animalière extrêmement dense, vous aurez sûrement la chance d’y voir de nombreuses espèces lors de votre safari. Mais, si vous voulez rendre l’expérience encore plus inoubliable, pourquoi ne pas opter pour un tour en montgolfière ? Il est 5h du matin, vous partez à la découverte de la montgolfière qui vous accompagnera pour cette excursion magique. Le soleil se lève et vous montez avec lui dans les airs. Le ciel enrobe la savane d’une couleur ocre et vous survolez les grandes plaines qui s’étendent à perte de vue. Là en bas, vous apercevez de majestueuses girafes se délectant de feuilles d’acacia.

Levé de soleil en montgolfière

- © Jez Bennett / Shutterstock

Vous l’aurez compris, faire un safari dans le Serengeti c’est l’assurance d’être émerveillé par une nature spectaculaire et encore préservée. C’est partir à la rencontre d’une faune et d’une flore magnifique. Que vous soyez en couple, en famille ou même seul, c’est un voyage qui s’annonce comme étant spectaculaire et inoubliable.

La suite après la publicité
La suite après la publicité

Derniers articles

8 jours à la découverte du Serengeti
Serengeti

8 jours à la découverte du Serengeti

Terre des zèbres, des gnous, des impalas, des girafes, des éléphants, des lions, guépards, hyènes, léopards, autruches, buffles, rhinocéros , crocodiles et hippopotames... ce sont...

Les incontournables

Tous les incontournables

Comment y aller ?

Le Serengeti se situe dans le nord du pays, et partage une frontière avec le Kenya et le parc du Masaï Mara qui en est le prolongement naturel. La ville aéroportuaire la plus proche du parc est Arusha. Depuis Paris comptez au minimum deux escales, une à Addis abeba et une à Stone Town (Zanzibar). C’est pourquoi la plupart des voyageurs prolongent leurs séjours dans le cadre idyllique de Zanzibar.

Tanzanie

✈️ Envolez-vous pour la Tanzanie !

Comparez les prix et réservez votre billet d'avion pour la Tanzanie !
A partir de
475 € / AR
Trouver mon vol

Où se loger ?

Le Serengeti offre plusieurs options d'hébergement. Vous pouvez opter pour la quintessence du luxe et vous offrir un séjour confortable et somptueux dans un lodge all inclusive. Il existe aussi des camps nomades de tentes en toile pour un prix plus raisonnable mais tout aussi confortable : lit, salle de bain personnelle, restauration etc. Pour les plus aventureux, il est possible de poser sa propre tente dans l’un des neufs campings du parc pour 36$ la nuit (sanitaires communs, bloc cuisine commun etc.)

Top 5 des plus beaux lodges dans le Serengeti
Serengeti
Top 5 des plus beaux lodges dans le Serengeti
Fin juin dans les plaines du Serengeti. La savane est sèche. Un à deux millions de gnous, zèbres et gazelles se rassemblent pour répondre à l'appel du Nord. Ils entament bientôt leur...

Informations pratiques

Parcs Nationaux :
les parcs nationaux, zones de conservation et réserves sont payants et très réglementés. Il est plus que conseillé de s'offrir les services d'un chauffeur-ranger pour en profiter. Comptez environ 60$ pour l’entrée du parc du Serengeti si ce n’est pas inclus dans le prix de votre séjour.

En outre, si les plateaux est-africains sont nommés “les hautes terres d'Afrique” ce n'est pas pour rien. Un safari se déroule en général entre 1500 et 2500 mètres d'altitude. Et il fait frais voir même très frais au lever du jour, la meilleure heure pour arpenter la savane. Emmenez pulls, chaussettes et polaires! Surtout si vous comptez camper dans un camping ou faire un safari en Montgolfière.

Grande Migration :
pour assister à la grande migration, juin et juillet sont les meilleurs mois de l'année au Serengeti. Ce sont des phénomènes naturels et donc impossible à dater précisément, de décembre à mars les animaux sont présents en très grand nombre dans le parc mais sont dispersés. La réserve de conservation du Ngorongoro et l'est du Serengeti sont les meilleurs endroits pour les observer. Les immenses troupeaux se rassemblent et commencent leur marche vers le nord en juin. Ils traversent le Serengeti jusqu'en juillet avant de rejoindre le Masaï Mara au Kenya en août. Habituellement les grands troupeaux apparaissent dans le nord du Serengeti en octobre pour se diriger vers le sud du parc en novembre.

Quand venir en Tanzanie ?
Les seules périodes à vraiment éviter pour un voyage en Tanzanie sont les mois d'avril et mai pour les safaris (très pluvieux, les pistes deviennent impraticables). Si vous comptez combiner votre safari avec un séjour sur l’île de Zanzibar, évitez aussi les mois de mars, avril et mai qui sont très pluvieux. Dès lors, dans l'archipel et en général en Tanzanie, les mois s’étalant de juin à octobre sont les plus propices au voyage.

Quel comportement social ?
comme dans nombre de pays d'Afrique, en Tanzanie, on se salue beaucoup et longuement en se tenant chaleureusement les mains.
Les Tanzaniens peuvent paraître parfois assez réservés à l'égard des touristes. Il s'agit plus d'une forme de respect que de méfiance, il ne faut pas en prendre ombrages.
Comme dans toute l'Afrique de l'Est, il convient de faire un peu attention à sa garde-robe. Évitez les tenues trop légères

Les Massaï :
la culture semi-nomade des Massaï est passionnante. Si leurs chants, sauts et danses ne sont plus guère pratiqués que pour les touristes et tombent dans le folklore, leur tradition millénaire de cohabitation en bonne intelligence avec leur environnement naturel mérite que l'on s'y intéresse en profondeur.

Les Safaris :
un safari ne s'improvise pas et demande de respecter des consignes strictes pour le bien et la sécurité des humains comme de la faune sauvage. Notamment, ne pas descendre de son véhicule est une règle élémentaire! Il est aussi déconseillé de partir seul dans le parc si vous n’êtes pas expérimenté et que vous ne connaissez pas les lieux. En effet, les parcs africains peuvent se visiter seul. Cependant, le Serengeti ne possède que très peu de panneaux de signalisation pour vous indiquer le chemin. Dès lors, il est préférable pour votre sécurité d’opter pour un chauffeur privé ou de partir via une agence qui organisera votre séjour.

Le visa :
le visa est obligatoire pour séjourner en Tanzanie et il est délivré de manière électronique via leur site gouvernemental. Mais il est aussi possible de le faire à votre arrivée en Tanzanie. https://eservices.immigration.go.tz/visa/&utm_source=easyvoyage

Vaccins :
soyez à jour dans vos vaccins avant de partir. Les informations concernant la vaccination contre la fièvre jaune sont quelques peu ambiguës. Elle est obligatoire pour les personnes en provenance d’un pays où cette fièvre est endémique ou qui ont transité plus de 12h dans l’un d’eux. Cependant, l’attestation de vaccination est régulièrement demandé de manière aléatoire.

Monnaie :
la monnaie en Tanzanie est Shilling tanzanien. Mais, le dollar est très répandu. Pensez à prendre de l’argent liquide avec vous. Les distributeurs sont encore rares.
1 EUR = 2400 TZS

lightbulb_outline Conseil de la rédac'

La Tanzanie est un pays magnifique et authentique. Il offre des merveilles naturelles à découvrir et l’histoire et la culture des masaï est absolument passionnante. Si vous avez le budget, nous vous conseillons de combiner votre safari avec un séjour sur l’archipel de Zanzibar.

par Coriena Drieghe
Liens utiles
Conseils aux voyageurs sur diplomatie.gouv
Aide pour le visa en Tanzanie

explore Testez nos comparateurs

Dernières actus
Nouvelle-Aquitaine
Découverte des villages, balade sur le fleuve... visitez la Dordogne en gabarre pour un voyage bucolique
Toulouse
Visiter Toulouse en deux jours
Petit Windsor, 007, Welsh... direction la Côte d'Opale pour un voyage en Angleterre sans quitter la France
France
Ces 5 trains en France vous permettent d'admirer des paysages exceptionnels : embarquez-vite !
Toutes les actualités
Top destinations
Florence
Florence
Lisbonne
Lisbonne
Barcelone
Barcelone
Marrakech
Marrakech