Une randonnée sur les sentiers lunaires du Lac Natron en Tanzanie

Le lac Natron, situé dans le nord de la Tanzanie, est l'un des lacs les plus fascinants et les plus spectaculaires d'Afrique. Avec une superficie de 56 km², il se trouve au cœur de la vallée du Grand Rift et est entouré de montagnes majestueuses. Ce lac a un niveau de salinité très élevé, avec des concentrations de soude pouvant atteindre 300% de la concentration de la mer. Malgré son environnement hostile, le lac Natron abrite une biodiversité unique avec de nombreuses espèces de poissons et d'oiseaux, dont certaines sont endémiques à la région.

Les flamants roses sont les résidents les plus célèbres du lac, et ils y trouvent leur nourriture en abondance grâce aux minéraux présents dans l'eau. Le lac Natron est également connu pour ses formations rocheuses colorées et étranges, qui ont été sculptées par les forces de la nature au fil des siècles. Des cascades de pierre en suspension, des colonnes de lave, et des arches naturelles sont quelques-unes des merveilles géologiques qui trônent au cœur de cet écosystème.

Flamant Rose sur le Lac Natron en Tanzanie

- © Sergey Uryadnikov / Shutterstock

Le lac Natron en Tanzanie est une destination unique pour les voyageurs qui cherchent à sortir des sentiers battus et à découvrir des paysages naturels exceptionnels. Situé dans le nord du pays, ce lac salé est entouré de montagnes majestueuses et abrite une biodiversité unique. Véritable trésor de l’Afrique de l’Est, ce plan d’eau alcalin s’étend sur 58 kilomètres.

Il se distingue surtout par sa profondeur qui n’excède pas les 50 centimètres ! Le lac Natron est connu pour sa forte concentration en soude et en natron chimique, qui lui donne une couleur rouge-orangé étonnante et fascinante. Ces eaux couleurs rouges foncées avoisinent parfois les 140°C alors que la température moyenne du lac avoisine les 40°C. Lorsque l’eau douce s’évapore, il reste l’eau à forte concentration en minéraux salins comme le sodium et le trona. La spiruline, algue au camaïeu bleu-vert , jonche le site offrant un joli spectacle coloré. C’est un terrain prospère pour la prolifération de bactéries et d’algues .

Cette particularité géologique attire les voyageurs en quête d'expériences hors du commun, qui viennent ici pour explorer les formations rocheuses colorées qui bordent le lac. Les eaux du lac sont aussi le foyer de plusieurs espèces de poissons endémiques tels que l’Alcolapia latilabri ou l’Alcolapia Ndalalani.. Quand bien même le lac semble hostile, sec et poussiéreux, vous trouverez à Natron une flore fascinante. Ne manquez pas les alentours, dominés par de grandes montagnes qui entourent comme le volcan endormi du Ol Doinyo Lengai.

Lac natron et sa concentration en soude en Tanzanie

- © Danita Delimont / Shutterstock
Africa Safari Lake Natron Tanzanie
Booking.com

Africa Safari Lake Natron

Établissement avec vue sur la piscine situé à Mtowabaga
8.7 Superbe
A partir de
135 € / nuit
Réserver

Le véritable joyau du lac Natron est incontestablement sa faune riche et diversifiée. Mais la star des eaux n’est autre que le flamand rose. En effet, les bactéries et les algues qu’il contient constituent un lieu de reproduction idéal pour les oiseaux. Ainsi, ils sont des milliers à se rassembler ici chaque année pour se nourrir et se reproduire, créant un spectacle inoubliable pour les visiteurs.

Les flamants roses, avec leur plumage rose et leur silhouette élancée, sont l'une des icônes de la vie sauvage africaine, et voir ces oiseaux majestueux évoluer dans leur habitat naturel est une expérience à ne pas manquer. C’est ainsi que chaque année de juin à novembre, la région du lac accueille un spectacle fabuleux. Plus de 3 millions de flamants roses nains flânent aux abords du lac pour s’y reproduire. La plupart des œufs de cette espèce de flamants roses éclosent au lac Natron. Puisque l’environnement caustique du lac, sa température élevée et sa forte salinité pour le moins inhospitalière, constitue une bonne barrière contre les prédateurs.

Lac Natron, flamants roses, Tanzanie

- © Danita Delimont / Shutterstock

Il est certain que la vallée du Rift attira les voyageurs en quête d’aventure ! Ses escarpements offrent une vue et un panorama absolument splendides. Le lac Natron se trouve à 609 mètres d’altitude et c’est pourtant l’un des sites les plus bas du Rift. Mais outre le magnifique spectacle des flamants roses nains qui adorent l’écosystème du lac, une visite de la région offre aussi l’opportunité de rendre visite au peuple Masaï. Tribu semi-nomade de pasteurs, sont les résidents les plus célèbres de la région. Les Maasaï ont développé une relation étroite avec la nature et ont adapté leur mode de vie à l'environnement difficile de la vallée du Grand Rift.

Les voyageurs peuvent rencontrer des membres de la tribu et découvrir leur mode de vie traditionnel, ainsi que leur artisanat local, comme la confection de bijoux en perles et de tissus colorés. Ainsi lors de votre rencontre, ils vous expliqueront leur organisation sociale et leurs coutumes. Observez que chez les Masaïs, il n’y a pas de livre, c’est donc par le biais de chants et de danses séculaires qui leurs permettent de transmettre leurs traditions.

Masaïs aux abords du lac Natron

- © Zanon Luca / Shutterstock

En plus de l’observation d’une faune et d’une flore surprenante, la région est le terrain de prédilection des randonneurs. En effet, les abords du lac se prêtent facilement aux expéditions pédestres. Et c’est sans nul doute le meilleur moyen d’accéder aux plus beaux panoramas du Grand Rift. Les randonnées étant relativement faciles, rassurez -vous, pas besoin d’être en forme olympique pour arpenter les paysages lunaires du Lac Natron. En guise de rafraîchissement, ne manquez surtout pas une baignade dans la cascade Ngare Sero au pied du Mont Ol Doinyo Langaï.

Cependant, le lac Natron est menacé par l'exploitation minière et les activités humaines, qui ont un impact négatif sur l'écosystème fragile de la région. Les autorités locales ont pris des mesures pour protéger ce site exceptionnel, mais il reste essentiel que les visiteurs soient respectueux de la nature et des communautés locales pour préserver ce joyau de la Tanzanie pour les générations futures.

👉 Informations pratiques

L’accès à la région n’est pas libre. Vous devez vous affranchir d’un droit d’entrée et surtout bénéficier de l’aide d’un guide Masaï qui vous guidera aux différents points d’intérêts des lieux. Lac, cascade, randonnées. A noter que généralement les lodges organisent ces expéditions pour vous !

par Coriena Drieghe
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Tanzanie
Tanzanie
Dernières actus
Nouvelle-Aquitaine
Découverte des villages, balade sur le fleuve... visitez la Dordogne en gabarre pour un voyage bucolique
Toulouse
Visiter Toulouse en deux jours
Petit Windsor, 007, Welsh... direction la Côte d'Opale pour un voyage en Angleterre sans quitter la France
Toutes les actualités
Top pays