Immersion au cœur de l’Afrique, à la découverte des îles du lac Victoria en Tanzanie

Plus grand lac d’Afrique et second plus grand lac d’eau douce du monde, le lac Victoria borde 3 pays d’Afrique de l’Est, la Tanzanie, l'Ouganda et le Kenya. Formé par une dépression née du Grand Rift traversant les hauts plateaux d’Afrique, il puise sa source dans de nombreux cours d’eau, dont le principal n’est autre que la Kagera, un cours d’eau supérieur du Nil. Avec sa superficie de 68 800km2, il est aussi grand que l’Irlande. Sillonné par plus de 3000 îles agrémentés de plage magnifiques, le lac n’attire pas foule du côté Tanzanien.

Pourtant c’est un endroit idéal pour se ressourcer et sortir des sentiers battus. Les îles sont majoritairement inhabitées mais seules deux d’entre elles, Mfangano et Ukerewe sont peuplées d’habitants. Ses rives, longues de plus de 7000 kilomètres se composent de savanes et de forêts où vivent bon nombre d’animaux. Partez explorer le parc national de l’île de Rubundo, et vous aurez peut-être l’occasion de tomber sur des chimpanzés.

Pêcheurs sur le lac Victoria en Tanzanie

- © Tatsiana Hendzel / Shutterstock

Son nom ne vous est peut-être pas inconnu, de fait, le lac Victoria est le second plus grand lac au monde et le premier lac d’eau douce d’Afrique il est dans la région des grands lacs. Il possède une profondeur maximale de 80 mètres, mais la moyenne avoisine plutôt les 40 mètres sur la plupart de son étendue. C’est en 1858 qu’il fut dévoilé aux européen par des explorateurs anglais. Il est baptisé « Lac Victoria » en l’honneur de la Reine Victoria d’Angleterre. Mais, s’affichant comme la plus grande réserve d’eau douce d’Afrique équatoriale, il a dès lors joué depuis toujours, un rôle essentiel dans la vie des habitants avoisinants le lac. La pêche y est intensément pratiquée et fait de la région un vivier économique important de chacun des pays limitrophes.

Pêcheurs du lac Victoria

- © Tykhanskyi Viacheslav / Shutterstock

Partir à la découverte du Lac Victoria, c’est s’imprégner de la culture locale loin du tourisme de masse que peut parfois connaître certaines régions d’Afrique, surtout les grands parcs nationaux, réserves animalières où se bousculent les 4x4 à l'affût des lions et autres merveilles naturelles. Pour autant, le Lac Victoria ne manque pas d’attrait. Vaste de milliers d'îles, la faune de la région du lac offre de vie à foisonnement. Foyer de nombreuses espèces aquatiques et terrestres, et malgré une pêche intensive, il se développe pas moins de 500 espèces de poissons au cœur des eaux profondes.

Mais vous y trouverez aussi d'autres animaux aquatiques et semi-aquatiques, tels que le crocodile, l’hippopotame ou encore la loutre à cou tacheté. Les amateurs d’ornithologie seront quant à eux émerveillé d’observer des espèces d’oiseaux parfois très rares comme l’aigle de poisson africain, le bec ce sabot, le cisticole de carruthers, la rousserolle des cannes ou encore la mouette à tête grise. Côté mammifère, il n’est pas rare de croiser la route d’éléphants, de primates ou de bushbuck (antilope).

Une cabine privée sur le lac Victoria à Mwanza, un lieu magnifique ou déconnecter !

Single CABIN with LAKE VIEW Tanzanie

Single CABIN with LAKE VIEW

Établissement situé à 1,1 km de la gare de Mwanza
A partir de
48 €
Réserver

Aigle de poisson africain qui pêche dans le lac Victoria en Tanzanie

- © Kirill Dorofeev / Shutterstock

À la découverte des îles du lac Victoria

En commençant votre périple autour du lac par la ville de Mwanza, vous partez à la découverte d’une des plus grosses villes de la Tanzanie après Dar Es Salaam. Bordant le lac, vous y apercevrez le magnifique rocher Bismarck sortir de l’eau, célèbre point de repère de la ville. Ce rocher est au fil du temps devenu l’emblème de la ville qui lui doit d’ailleurs son surnom ‘Rock City. La ville présente quelques points d’intérêts comme des bâtiments coloniaux à l’instar de la maison du Dr Robert Koch. Une bibliothèque indienne, des mosquées et autres temples hindous qui reflète parfaitement l’influence indienne qui gravite autour de la ville.

A la recherche de souvenirs ? Dirigez-vous vers le quartier de Makoroboi qui est truffé de boutiques en tout genre. La ville est une ville en bord de lac entourée de collines et de rochers. Grande ville, c’est néanmoins une excellente étape pour entamer l’exploration de ce magnifique lac aux milles merveilles. C’est aussi un point de chute intéressant après un safari dans le Serengeti qui se trouve assez proche de la ville. Depuis le Serengeti, il faut compter environ 5 heures de route.

Le célèbre rocher de Mwanza sur le lac Victoria en Tanzanie

- © Qim Manifester / Shutterstock

Après la découverte de Mwanza, il est temps de partir explorer les îles du lac. On en dénombre environ 3000, difficile d’en faire le tour. Toutes sont magnifiques et pourvues d’une nature luxuriante et nichée au creux de jolies plages de sable fin pour certaines. La plus grande d’entre elles, Ukerewe est située à environ 45 kilomètres au Nord de Mwanza et à 3 heures de ferry, elle s’étend sur une superficie de plus de 500 km2, c’est ainsi la plus grande île intérieure du continent africain. C’était autrefois une vaste forêt où vivaient de nombreuses espèces animales dont l’éléphant. Mais petit à petit, les populations ont migré sur l’île pour s’y installer définitivement. C’est aujourd’hui un refuge connu des personnes albinos qui viennent s’y mettre à l'abri des croyances locales.

C’est aujourd’hui une destination de vacances qui attire par ses plages de sables. Il y a cependant très peu d’hébergement à Nansio, la ville principale de l’île. Partir dans un coin reculé, c’est l’occasion de s’imprégner vraiment de la culture locale. Partez ensuite à la découverte de la forêt de Rubya, la plus grande de l’île. Vous plongerez dans une atmosphère envoûtante non loin des berges du lac où vous pourrez vous reposer après une balade en pleine nature.

Plage du Lac Victoria en Tanzanie

- © Styve Reineck / Shutterstock

Non loin de Mwanza, vous trouverez une autre île tout aussi intéressante qu’Urekewe. En effet, l’île de Rubondo abrite un parc national où il est possible de faire un safari ! Situé dans le sud-ouest du parc dans le golfe Emin Pasha, il est créé en 1977 grâce au vétérinaire Bernard Grzimek. Grande d’une superficie de 457 km2, c’est la partie émergée de l’île, d’origine volcanique, qui est accessible. Très allongée et plutôt étroite, elle mesure à peine 28 kilomètres du nord au sud. L’île est avant tout une forêt humide, environ 90%, le reste se partageant entre les prairies de graminées ou de papyrus. Dès lors, la flore est l’un des atouts majeur de l’île, on y dénombre d’ailleurs pas moins de 40 espèces d’orchidées !

En ce qui concerne la faune, les mammifères indigènes sont des animaux s’étant adaptés aux domaines humides. A l’instar des loutres, des hippopotames ou encore des satatungas, qui ne sont autre que des antilopes aquatiques ! Vous y rencontrerez aussi des mangoustes, des singes vervets ou des colobes, mais aussi des éléphants, des rhinocéros, des chimpanzés et des girafes qui ont été introduits sur l’île avec succès ! Cette île est un exemple de réussite de conservation d’espèces sauvages menacées ! C’est l’endroit parfait pour découvrir cette nature luxuriante totalement hors des sentiers battus.

En effet, la destination demeure relativement hors circuit. Isolée mais pourtant facilement accessible, il serait vraiment dommage de passer à côté. C’est l’endroit idéal pour faire un escale pré ou post safari pour changer de l’habituel Zanzibar ! l’Île bénéficie d’une piste d’atterrissage qui est desservie directement depuis le Serengeti. L’exploration de ce parc peut se faire de diverses manière, par canoë en longeant ses baies, par bateau, lors d’un safari à pied ou encore en 4X4 !

La balade en visite guidée dans la forêt jumelée à une excursion en bateau au coucher du soleil est une parfait option pour découvrir cette île qui vous transportera dans un autre espace-temps du temps. Pour loger sur place, une seule solution s’offre à vous , le magnifique Rubondo Island Camp, avec un emplacement au bord du lac et une conception écologique qui offre huit chalets (dont un familial). Vous terminerez votre journée de découverte autour d’un feu de camp sur la plage et d’un dîner sous un ciel étoilé majestueux !

Pour réserver votre voyage sur l’île de Rubondo : 

https://www.asiliaafrica.com/camps-lodges/rubondo-island-camp/?utm_source=easyvoyage

par Coriena Drieghe
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Tanzanie
Tanzanie
Dernières actus
Nouvelle-Aquitaine
Découverte des villages, balade sur le fleuve... visitez la Dordogne en gabarre pour un voyage bucolique
Toulouse
Visiter Toulouse en deux jours
Petit Windsor, 007, Welsh... direction la Côte d'Opale pour un voyage en Angleterre sans quitter la France
Toutes les actualités
Top pays