lightbulb

Maisons colorées typiques sur l'île de Catalina.

- © Solarisys / Shutterstock
République dominicaine
République dominicaine

Splendeurs coloniales et ambiance Caraïbes au pays du merengue et de la bachata

République dominicaine en résumé

La République dominicaine est imbattable en termes de rapport qualité-prix pour un pays lointain. Pas étonnant qu’elle soit régulièrement en tête du classement des destinations long courrier les plus visitées ! Un voyage qui vous emmène au cœur des Caraïbes espagnoles. Occupant les deux tiers orientales de l'île d'Hispaniola qu'elle partage avec Haïti, la République dominicaine est à juste titre réputée pour ses plages paradisiaques et ses resorts tout compris haut de gamme, notamment à Punta Cana. Il serait cependant bien dommage de s'en contenter. La joie de vivre communicative de ses habitants, ses paysages verdoyants, sa capitale coloniale classée à l'UNESCO, le spectacle de ses baleines, sans oublier le merengue, la bachata, le rhum et le cigare, les raisons d’un voyage en République dominicaine sont nombreuses !

Un paradis pour l'écotourisme, du point le plus bas jusqu’au sommet des Caraïbes !

La République dominicaine est une destination de rêve qui regorge de merveilles naturelles dans ses 17 parcs nationaux, tandis que 25% du pays est en zone écologique protégée. Du lac salé Enriquillo (point le plus bas des Caraïbes à 44 m au-dessous du niveau de la mer) jusqu'au Pico Duarte, point culminant des Caraïbes à 3175 m d'altitude, la République dominicaine est un vrai paradis pour l'écotourisme, entre lagunes, forêts tropicales, cascades, grottes et mangroves, sans oublier les baleines qui croisent dans la région de Samana de janvier à mars.

Cascade El Limon dans la péninsule de Samana.

- © Matyas Rehak / Shutterstock

Vestiges coloniaux classés à l’UNESCO

Au cœur des Grandes Antilles, l'île d'Hispaniola, qui signifie petite Espagne, fut surnommée ainsi par Christophe Colomb, qui y débarqua en 1492. On lui doit la richesse culturelle de sa capitale Saint-Domingue, la première cité du Nouveau Monde, dont la superbe zone coloniale est classée par l'UNESCO. Le centre historique compte plus de 300 monuments datant le plus souvent de cinq cents ans : cathédrale, églises, monastère, palais, forteresses...

Alcazar de Colon dans la zone coloniale de Saint-Domingue

- © GiuseppeCrimeni / Shutterstock

Des plages de rêves

La République dominicaine totalise 1 550 km de côtes dont 600 km de plages de sable fin, brillant et doux à souhait : le paradis des adeptes du farniente et des sports nautiques en tout genre ! Un littoral d’une grande variété, secoué par l'océan Atlantique au nord, parfait pour le surf, le kite surf et la planche à voile, et bercé par la mer des Caraïbes au sud, abritant les plus beaux spots de plongée. A l’est, Punta Cana, la plus célèbre station balnéaire du pays, assure la jonction entre les deux, sur des dizaines de kilomètres, avec en point d’orgue la plage de Bavaro. Une carte postale bien réelle où trois couleurs dominent : sable blanc, ciel bleu et eaux turquoise. Ces plages font la fierté des Dominicains et la renommée mondiale de la République dominicaine, avec en figure de proue Punta Cana. Notez cependant que Christophe Colomb n'a pas vu un cocotier à son arrivée en 1492, ils ont été importés bien plus tard d'Asie !

La plage de Bavaro à Punta Cana.

- © Valentin Valkov / Shutterstock

La côte sud

La côte Caraïbes, au sud de l'île, déploie ses lagons paradisiaques, du village de pêcheur de Bayahibe jusqu'à la péninsule préservée de Barahona, frontalière de Haïti, en passant par La Romana, Juan Dolio et Boca Chica, sulfureuse petite station balnéaire à quelques kilomètres de la capitale Saint-Domingue, et sa fabuleuse zone coloniale classée par l'UNESCO. Toute cette région permet en outre de conjuguer farniente sur les plages Caraïbes à de belles excursions, que ce soit la grotte des Merveilles, l'étonnant village médiéval reconstitué d'Alto de Chavon, ou encore les îles paradisiaques de Saona et Catalina.

Village reconstitué d’Altos de Chavon surplombant le fleuve Chavon près de La Romana.

- © Tadan / Shutterstock

La côte nord

La côte nord abrite de ravissantes plages exotiques et de charmants villages typiquement dominicains... Paradis préservé et authentique, la péninsule de Samana est une invitation au voyage, à la rencontre d'une population dominicaine chaleureuse et attachante, avec, en prime, de multiples activités : observation des baleines à bosses, exploration du parc de Los Haitises, baignade dans la cascade El Limon, balades à cheval... Les sportifs se donnent rendez-vous à Cabarete, spot mondialement réputé pour le kitesurf et la planche à voile. Vous pouvez même nager avec les dauphins à Ocean World Adventure Park à Cofresi, à 10 km de Puerto Plata, la grande ville historique de la côte nord, avec son fort, son Malecon, son musée de l’Ambre et son téléphérique qui mène au Christ Roi, comme à Rio !

Baleine à bosse dans les eaux de la baie de Samana.

- © Jenya_TarasoF / Shutterstock

Vous pourrez nager avec des dauphins à Punta Cana et Puerto Plata.

- © DELENAC / Shutterstock

Les spécialités culinaires

Riche et épicée, la cuisine dominicaine est le fruit d'influences créole, européenne et africaine. Les féculents, les poissons et crustacés ainsi que les fruits tropicaux sont les aliments de base. Le mérou est souvent cuisiné avec du lait de coco ou à la sauce verte (coriandre, persil, ail et huile d'olive). Mais c'est le poulet frit, pour des raisons économiques, qui est le plat le plus consommé.

Le mangù est cette puée de bananes plantains servie ici avec du poisson pané

- © Lidiane.silvaa88 / Shutterstock
La suite après la publicité
La suite après la publicité

Derniers articles

Trésor des Caraïbes, la République Dominicaine est idéale pour passer des vacances en famille ! Voici 3 hôtels à tester
République dominicaine

Trésor des Caraïbes, la République Dominicaine est idéale pour passer des vacances en famille ! Voici 3 hôtels à tester

La République Dominicaine, joyau des Caraïbes, offre bien plus que des plages de rêve et des eaux cristallines. C'est également une destination familiale par excellence, regorgeant...
Cocotiers, eaux turquoise et sable blanc, les 3 plus beaux spots de  République dominicaine
République dominicaine

Cocotiers, eaux turquoise et sable blanc, les 3 plus beaux spots de République dominicaine

Petit paradis sur Terre, la République dominicaine est un véritable joyau qui offre tout ce que l'on peut désirer pour les vacances. Des plages de sable blanc, une eau cristalline...
Vous aimez la nature exubérante des Tropiques ? Alors la République dominicaine est faite pour vous !
République dominicaine

Vous aimez la nature exubérante des Tropiques ? Alors la République dominicaine est faite pour vous !

Qui n'a jamais rêvé de s'envoler vers la République dominicaine, destination qui rime avec évasion et paysages de cartes postales ? Outre ses plages idylliques bordées de cocotiers...
6 sites emblématiques du centre colonial de Saint-Domingue
Saint-Domingue

6 sites emblématiques du centre colonial de Saint-Domingue

Nommée Nueva Isabela, en hommage à la reine d'Espagne Isabelle de Castille, la première ville du Nouveau Monde est fondée le 4 août 1496 par Bartolomeo Colomb, frère de Christophe...
St-Domingue et le Sud de la République dominicaine en 7 jours
Saint-Domingue

St-Domingue et le Sud de la République dominicaine en 7 jours

Des plages de Bayahibe au village du bout du monde de Pedernales, à la frontière haïtienne, en passant par la capitale Saint-Domingue et sa zone coloniale classée par l’UNESCO, ce...
Punta Cana et le nord de la République dominicaine en 7 jours
Punta Cana

Punta Cana et le nord de la République dominicaine en 7 jours

Des plages de Punta cana au relief verdoyant de Puerto Plata en passant par la péninsule préservée de Samana et la côte de l’Ambre, ce circuit d’une semaine vous fera découvrir une...
Samana : la péninsule préservée
Punta Cana

Samana : la péninsule préservée

Située au nord-est du pays, la magnifique péninsule de Samana est un peu l’anti Punta Cana avec ses paysages verdoyants et montagneux, parmi les mieux préservés du pays. Ce coin de...
Culture, nature et balnéaire, de Saint-Domingue à Saona
République dominicaine

Culture, nature et balnéaire, de Saint-Domingue à Saona

De la fabuleuse zone coloniale de Saint-Domingue, classée par l’UNESCO, à l’île paradisiaque de Saona en passant par l’intérieur verdoyant de l’île, propice au glamping et à l’écotourisme,...
Tous les articles

Les incontournables

Tous les incontournables

Comment y aller ?

L’aéroport de Punta Cana est le plus fréquenté du pays, recevant plus de 65 % des touristes arrivant par avion en République dominicaine. On peut s’envoler avec Air France au départ de Roissy CDG, Air Caraïbes et French Bee au départ d’Orly, et Air Europa au départ d’Orly (via Madrid). Il faut dire qu’il dessert également les plages de Cap Cana, Bayahibe et La Romana. Une autoroute récente permet de relier les 40 km de la zone de Punta Cana en 30 minutes au lieu d'1h30 il y a quelques années. L'aéroport de Punta Cana est situé au sud de la zone, entre la marina de Cap Cana et la lagune de Bavaro et cabeza de Toro.

L'aéroport international Las Américas de Saint-Domingue, la capitale, est l’autre grand point d’entrée dans le pays. Il se trouve sur une petite péninsule à 27 km à l’est de la zone coloniale. Comptez une petite demi-heure pour les transferts. Cet aéroport est desservi en vol direct depuis la France par Air France au départ de Roissy CDG et Air Caraïbes au départ d’Orly. Avec une escale en Espagne, on peut aussi passer par Iberia et Air Europa. Il dessert également les péninsules préservées de Barahona et de Samana, et les plages de Boca Chica et Juan Dolio. Les autres principaux aéroports sont ceux de La Romana, Puerto Plata et Samana, mais ils offrent peu de vols directs depuis la France.

Saint-Domingue

✈️ Envolez-vous pour Saint-Domingue

Comparez les vols pour Saint-Domingue
A partir de
590 € / AR
Trouver mon vol

Où se loger ?

La zone de Punta Cana truste 70% de l'offre hôtelière du pays ! La formule tout compris est la plus largement répandue dans ces resorts gigantesques, généralement haut de gamme. C’est le royaume des familles, avec des clubs enfants super bien équipés, certains complexes abritant même un parc aquatique. On note tout de même plusieurs établissements réservés aux adultes. En revanche, la République dominicaine n'est pas vraiment une destination spa, il s'agit surtout d'espaces bien-être avec le minimum, sans forcément un sauna et un hammam.

La zone coloniale de Saint-Domingue abrite de nombreux hébergements de charme, souvent intégrés dans des monuments historiques. Dans les autres villes balnéaires, que ce soit Samana, Cabarete et Sosua au nord ou Juan Dolio, Boca Chica et Barahona au sud, pas de resorts géants comme à Punta Cana, Bayahibe et Puerto Plata, mais des clubs conviviaux à taille humaine.

Notre top 9 des hôtels en République Dominicaine
République dominicaine
Notre top 9 des hôtels en République Dominicaine
Qui a dit qu’il n’y avait que des resorts géants en formule tout compris en République dominicaine ? Certes, il y en a beaucoup, surtout du côté de Punta Cana, et parmi ce qu’il se...

Informations pratiques

🛩️ Comptez 9 h de vol pour rejoindre les aéroports de Punta Cana et Saint-Domingue. Attention au décalage horaire ! 5 heures de moins en hiver et 6 heures de moins en été ! Les aéroports sont situés aux quatre coins du pays : Punta Cana, La Romana, Saint-Domingue, Puerto Plata et Samana. Certains tour-opérateur affrètent les vols au gré des remplissages et vous ne savez pas forcément où vous allez atterrir, impliquant des temps de transfert parfois, de 3 ou 4 heures, notamment si vous êtes dans la région de Puerto Plata ou Samana, moins biens desservis que Punta Cana et Saint-Domingue.

🛂 Conditions d’entrée

Concernant la Covid-19, bonne nouvelle, vous n’avez rien à faire ! Depuis le 23 avril 2022, les voyageurs n’ont plus besoin de présenter une carte de vaccination contre la COVID-19, un test PCR ou antigénique pour entrer en République dominicaine. En revanche, il faudra remplir un formulaire générant un QR code pour l’entrée et la sortie du territoire dominicain. Ce formulaire, accessible depuis le lien suivant https://eticket.migracion.gob.do/?utm_source=easyvoyage, combine la déclaration de santé du voyageur, déclaration de douane et les formulaires d’embarquement/débarquement internationaux. Il faudra payer la carte de touriste d’un montant de 10 USD. Aucun vaccin n'est nécessaire pour entrer en République dominicaine. Attention, l’époque où une carte d’identité suffisait est révolue depuis plusieurs années, il faudra présenter son passeport, valable au moins durant la durée du séjour. Pas besoin de visa.

🥧 Les spécialités culinaires ?

La bandera est un plat traditionnel composé de riz blanc, fèves et haricots rouges, viande de ragoût (boeuf ou poulet), accompagnée de salade et de bananes plantain frites (platanos frotos). Autre spécialité, le mofongo de camarone (purée de banane aux crevettes) et ses patates douces. Au petit-déjeuner, le plat typique à tester absolument est le mangù, purée de banane plantain frite avec des oignons et du fromage. Vous succomberez certainement aux confitures de mangue, orange, banane, fruit de la passion ou goyave.

🥤 On boit quoi ?

Le rhum demeure l'alcool le plus prisé, servi pur (le plus vieux) ou en cocktail. Trois marques, les 3 B, se partagent le marché : Brugal (la plus connue), Barcelo (la plus appréciée) et Bermudez (plus rare). Il existe deux marques de bière en République dominicaine : Brahma et Présidente (la meilleure !). N'hésitez pas à goûter à la Mamajuana, le rhum arrangé local, à base de rhum, de miel et de vin !

⏱ Quand partir ?

La saison sèche, de novembre à avril, correspond à la haute saison : il y a plus de monde et les prix sont plus élevés. Pendant la saison humide, de mai à octobre, des pluies fortes sont fréquentes, mais elles sont brèves et généralement en fin de journée, ce n’est pas vraiment un problème. La période des cyclones s'étend de juin à novembre. En basse saison, de mi-avril à mi-décembre, on peut bénéficier de tarifs hôteliers avantageux. Les prix de l'aérien sont également moins élevés et les plages accueillent moins de touristes.

👜 Que rapporter dans sa besace ?

Les bijoux en ambre (résine brune solidifiée), en larimar (pierre bleuté endémique de l'île), les objets en cuir, la vannerie, les CD de merengue et de bachata, la vanille liquide, la confiture, le rhum Brugal, la Mamajuana (rhum arrangé local, à base de rhum, de miel et de vin) et le café.

🎨 L'art

Les peintures colorées d'art naïf, héritage des indiens Taïnos, représentent un art de vivre en République dominicaine. Ces peintures aux couleurs éclatantes sont présentes un peu partout et constituent un souvenir sympathique à ramener. Sachez également que la République dominicaine est le premier pays producteur et exportateur de cigares dans le monde !

lightbulb_outline Conseil de la rédac'

En mars et avril, de nombreux jeunes américains viennent fêter la fin de leurs études dans des resorts de République dominicaine, ce sont les fameux Spring Breakers, et l'ambiance ne sera alors pas des plus tranquilles, sachez-le !

Méfiez-vous du choc thermique entre l'extérieur à plus de 30 °C et les chambres, bars et restaurants climatisés à 15 °C.

Vous aurez sûrement l'occasion de déguster de la langouste. Si vous voyez écrit homard dans une carte, méfiez-vous, c'est une langouste, mais les Québécois, nombreux en République dominicaine, disent homard lorsqu'ils parlent de langouste ! Sachez que l'on n'a pas le droit de manger de la langouste du 1er mars au 3 juin en République dominicaine, car c'est la période où elles se reproduisent. Si vous en mangez à cette période, il s'agira de langoustes congelées ! Ceci dit, entre nous, évitez les menus langoustes à 45 dollars dans les hôtels. Vous les trouverez entre 10 et 15 dollars dans les bouibouis des villages alentours (vous pouvez négocier). De plus, elles sont fraîches (certaines sont congelées dans les hôtels). Vous pouvez même appeler la veille et les commander.

Une recrudescence d'affaires de drogues en République dominicaine a incité le ministère des Affaires étrangères français a publié sur son site une note de mise en garde pour les voyageurs. Au départ de la République dominicaine, il est donc vivement recommandé aux voyageurs de vérifier le contenu de leurs bagages avant l'enregistrement à l'aéroport, des substances prohibées pouvant y être placées à leur insu, en particulier si ces bagages ont été laissés sans surveillance.

Soyez extrêmement vigilant sur les routes ! Entre les trous, les conducteurs fous sans clignotant ni rétroviseur, les animaux (poules et chiens), les dos d'âne démesurés, les panneaux de signalisation inexistants et l'absence d'éclairage la nuit, les accidents sont très courants et souvent graves. Cela dit, le réseau routier s'est très largement amélioré ces dernières années, permettant de réduire de façon conséquente les temps de trajet.

par Nicolas Pelé
Liens utiles
Site de l'Office du Tourisme de la République Dominicaine
Site de France Diplomatie concernant la République Dominicaine

explore Testez nos comparateurs

Destinations liées

Punta CanaGuide

Punta Cana

Saint-DomingueGuide

Saint-Domingue

Toutes les destinations
Dernières actus
Californie
Vous partez en Californie ? Découvrez San Diego et ses pépites incontournables
Réserve naturelle, site archéologique, villages... Il n'y a pas que des plages au Mexique, voici 5 expériences à vivre au moins une fois !
Bretagne
Ce n'est ni la Martinique ni la Croatie, mais bien la France ! Voici les paysages de cartes postales à ne pas manquer en Bretagne
Etats-Unis
Classées parmi les plus belles du monde, ces chutes d'eau et cascades offrent des paysages spectaculaires aux Etats-Unis !
Toutes les actualités
Top destinations
Florence
Florence
Lisbonne
Lisbonne
Barcelone
Barcelone
Marrakech
Marrakech