Le centre colonial de Saint-Domingue

Première ville du Nouveau Monde, Saint-Domingue est avant tout réputée pour son quartier colonial, classé au patrimoine de l’UNESCO, véritable enchantement pour ceux qui désirent se plonger dans l'histoire du pays. Vous découvrirez alors de véritables trésors. Cette enclave historique riche en monuments ne couvre que 3 km², mais promet de belles balades. Ses rues pavées et les façades centenaires des maisons coloniales servent de décor à de pittoresques bars, restaurants et hôtels, parfois installés au cœur de monuments historiques. On peut y flâner, faire les boutiques ou bien prendre un café sur une petite place ombragée. A proximité, le Malecon, front de mer long de 12 kilomètres, est jalonné d’hôtels haut de gamme, de restaurants, casinos et discothèques. A voir également, le Phare de Colomb, impressionnant mausolée du grand navigateur, le plus grand jardin botanique des Caraïbes, et le marché couvert Mercado Modelo. A proximité, on pourra explorer le parc national Los Tres Ojos, les dunes de Bani ou encore une ancienne sucrerie, témoin de la révolte des esclaves à la fin du XVIIIème siècle.

© Uhryn Larysa / Shutterstock
République dominicaine

✈️ Billets d'avion à destination de St Domingue

Dernières offres de billet vers St Domingue
A partir de
554 € A/R
Trouver mon vol

Présentation de la zone coloniale

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, la zone coloniale se visite à pied. Vous découvrirez alors des véritables trésors, vestiges d'une époque révolue où l'Espagne et la France avaient la mainmise sur le pays. Ce quartier historique, berceau du Nouveau Monde, rassemble les plus anciens et les plus remarquables édifices de la République dominicaine, pour certains cinq fois centenaires et donc les premiers d'Amérique.

© posztos / Shutterstock

Trois artères regroupent les principaux centres d'intérêt de ce quartier, dont la célèbre Calle de las Damas, première rue du Nouveau Monde, et la calle de Conde, interminable rue piétonne reliant la cathédrale à la puerta del Conde. La zone coloniale est un véritable enchantement pour tous ceux qui désirent se plonger dans l'histoire du pays.

On peut y flâner à pied, faire les boutiques ou bien prendre un café sur une petite place ombragée. Situé Calle El Conde, face au Parc Colon, le musée de la ville coloniale présente le plus grand morceau d'ambre trouvé en République Dominicaine. Il expose aussi des fossiles d'ambre. Des expositions temporaires liées aux pierres y sont organisées.

© saaton / Shutterstock

Que voir, que faire dans la zone coloniale de Saint-Domingue et aux alentours ?

L’Alcazar de Colon

Ce monument est un édifice emblématique du quartier coloniale de Saint-Domingue, si ce n’est LE plus emblématique. Il s’agit du premier palais fortifié du Nouveau Monde. L’architecture de l’édifice est un savant mélange de Renaissance espagnole et italienne, avec une pointe d’architecture gothique et mudéjare. L’alcazar a vu passer, en son sein, des personnalités historiques, telles que Cortés et Velasquez, présents tous deux sur l’île dans le but de coloniser  les territoires voisins : l’île de Cuba, le Mexique, ou encore le Pérou.

Informations pratiques

📍 Localisation : Plaza de España, C. La Atarazana 2, Santo Domingo 10212, République dominicaine

👛 Tarif : gratuit

⏰ Horaires : ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00. Fermé les lundis.

🚌 Y aller :  En plein coeur de la zone coloniale, il faut descendre à l’arrêt de bus 

Av. Independencia Proximo C/ Mariano Cesteros des lignes C10C11, C10D ou C10S.

👉 Site internet

© Aleksandr Rybalko / Shutterstock

Le marché couvert Mercado Modelo

Saint Domingue est aussi un lieu de shopping. Vous y découvrirez un marché unique, le Mercado Modelo, inauguré en 1942 dans l'avenue Mella, à l’extrémité nord de la zone coloniale. Au coeur d'un quartier cosmopolite, ce marché couvert offre une concentration impressionnante de tout type d'artisanat dominicain : peintures caribéennes (dominicaines et haïtiennes), petits objets créoles, rhums et cigares, bijoux en pierres d'ambre ou de larimar... sont achalandés en nombre.

Les petites boutiques, accolées les unes aux autres dans d'étroits passages, offrent un large choix d'objets de fabrication locale, comme des masques de carnaval en papier mâché. On peut même acheter des filtres secrets de santé et d’amour… Le plus grand marché de Saint-Domingue est aussi l’un des principaux lieux touristiques de la ville.

Informations pratiques

📍 Localisation :  F4G5+3J8, Av. Mella, Santo Domingo 10211, République dominicaine

👛 Tarif : gratuit 

⏰ Horaires : ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 18h00 et les dimanches de 7h00 à 13h00.

🚌 Y aller : arrêt de bus Av. Mexico Proximo C/ Padre Miguel sur les lignes C11C10, C11D et C11S

Le Phare de Colomb

Inauguré en 1992 et béni par le pape Jean Paul II pour célébrer le 500ème anniversaire de la découverte de l'Amérique, le Phare de Colomb (ou Faro de Colon en espagnol) occupe l'emplacement exact de la fondation de la ville en 1496, sur une colline au centre du parc Mirador del Este, dans la partie orientale de la ville. C'est un édifice cruciforme gigantesque en béton armé assez laid de 310 mètres de long, 44 mètres de large et 33 mètres de haut. Vous l'aurez compris : on le repère de loin !

© Maciej Czekajewski / Shutterstock

Bien que situé à l'est du centre colonial de Saint-Domingue, il est visible depuis la plaza de Espana et l'Alcazar de Colon. Financé par les États d'Amérique latine, il a coûté plusieurs millions de dollars et n'est pas du goût de tout le monde avec son imposante architecture de béton gris !

© Nick N A / Shutterstock

A l'intérieur, le mausolée accueille la dépouille supposée du célèbre navigateur qui a découvert l'Amérique pour le compte de la Couronne d'Espagne en 1492. Le tombeau du grand amiral est gardé en permanence par des militaires. Il faut demander l'autorisation à l'avance pour se rendre au sommet de l'édifice, qui offre un superbe panorama sur la ville, le fleuve et la mer.

Informations pratiques

📍 Localisation : Av Mirador del Este, Santo Domingo Este 11604, République dominicaine

👛 Tarif : 100 RDS, soit environ 2$

⏰ Horaires : le phare est ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00, sauf les lundis où il est fermé.

🚌 Y aller : situé au coeur du parc Mirador del Este. il faut se rendre au parc en empruntant les lignes de bus C18, C18D ou C18S

© Maciej Czekajewski / Shutterstock

Le Malecon de Saint-Domingue

Avec une vue imprenable sur la mer des Caraïbes, l'avenue du Malecon de Santo Domingo, ou Avenue George Washington, concentre les principaux hôtels d'affaires de la ville. Cette avenue est la scène des principaux défilés nationaux, dont celui du carnaval en mars. Cette artère offre un cadre idéal pour une promenade le long de la mer, entre les palmiers.

Informations pratiques

C'est où ? C'est ici sur Google Maps

© Wirestock Creators / Shutterstock

Notre hôtel préféré à Saint-Domingue

Crowne Plaza Santo Domingo : Un hôtel haut de gamme sur le Malecon

Inauguré le 12 octobre 1992 à l'occasion du 500ème anniversaire de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, le Crowne Plaza Santo Domingo intéressera sûrement les amateurs du fameux amiral et de son épopée, avec cartes et maquettes à l'appui. Idéalement situé sur le Malecon de la capitale Saint-Domingue, voici une adresse haut de gamme et de qualité, à commencer par son spa et ses chambres luxueuses et confortables. Petit plus, les vues panoramiques sur la mer que l'on admire des chambres, de la piscine et du restaurant.

Crowne Plaza Santo Domingo, an IHG Hôtel St-Domingue
Booking.com

Crowne Plaza Santo Domingo, an IHG Hôtel

Situé sur le Malecón, la promenade du front de mer de Saint-Domingue, le Crowne Plaza Santo Domingo possède une piscine extérieure, un jacuzzi, un casino et un spa.
8.5 Très bien
A partir de
156 € / nuit
Réserver

Informations pratiques

**Quand visiter Saint-Domingue ? ** Les mois de décembre à avril s’avèrent être la meilleure période pour visiter la capitale du Nouveau Monde. En effet, ce n’est pas la saison humide en République dominicaine. De plus, malgré les températures élevées, un doux vent rafraîchit l’atmosphère.

Langue L'espagnol est la langue officielle de la République dominicaine, mais à Punta Cana, vous n’aurez aucun mal à trouver des interlocuteurs parlant anglais et français

Monnaie La monnaie est le peso dominicain (RDS). Des distributeurs automatiques se trouvent dans les réceptions des grands hôtels. La plupart du temps, vous pouvez payer en dollars américains, et même parfois en euros dans les chaînes hôtelières européennes. Les cartes de crédit et débit sont généralement acceptées.

Impôts et pourboires Attention, au restaurant, au bar ou dans les hôtels, les prix ne sont pas TTC, il faut rajouter 16 % de taxe auxquels il est bon de rajouter de 5 à 10 % de pourboire.

Electricité La destination est alimentée en 110 volts standard américain, il faut se munir d'un adaptateur et d'un convertisseur de tension pour utiliser les appareils électriques français. Cela dit, la plupart des hôtels pourront vous en prêter.

Santé Aucune vaccination n'est exigée mais la mise à jour du D-T-Polio est recommandée de même qu'un traitement antipaludéen. Toujours boire de l'eau en bouteilles et évitez les crudités et le lait. Méfiez-vous du choc thermique entre l'extérieur à plus de 30 °C et les chambres, bars et restaurants climatisés à 15 °C.

par Nicolas Pelé
Dernières actus
Paris
Où boire un verre à Paris ? On a testé 4 bars et cafés insolites (et on vous les recommande !)
Pour des vacances qui changent, visitez ces lieux aux paysages magnifiques et méconnus des touristes
Amsterdam
Amsterdam : ce lieu méconnu des touristes (et complètement fou) est l'activité à ne pas manquer lors d'un week-end !
Bretagne
Testées et approuvées, ces crêperies valent le détour lors d'un week-end dans le Finistère !
Toutes les actualités
Top Villes