Le Pico Duarte, point culminant des Caraïbes, dans la Cordillère Centrale, les Alpes dominicaines

Véritable poumon vert de la République dominicaine, la cordillère Centrale, surnommée “Les Alpes Dominicaines”, est idéale pour les amateurs d'écotourisme. Région privilégiée des férus de sensations fortes, ses reliefs montagneux sont propices à la pratique du VTT, du parapente, du rappel, de la tyrolienne, du canyoning, du rafting ou encore de la randonnée et de l'équitation. Lancez-vous dans l'ascension du Pico Duarte, point culminant des Caraïbes à plus de 3 175 mètres d'altitude. Attention à bien s'informer des conditions climatiques, les gelées sont courantes ! Profitez-en pour visiter les villages typiques des alentours tels que Jarabacoa, la ville du printemps éternel. La région abrite aussi de nombreuses plantations de café et même un parcours de golf, entre les montagnes et les forêts de pins. Mention spéciale pour les superbes cascades Salto Jimenoa et Salto de Baiguate !

© Rostasedlacek / Shutterstock
République dominicaine

✈️ Billets d'avion à destination de St Domingue

Dernières offres de billet vers St Domingue
A partir de
554 € A/R
Trouver mon vol

Pico Duarte, le sommet de la Cordillère Centrale

Le sommet du Pico Duarte, la plus haute montagne des Caraïbes, culmine à 3 180 mètres d'altitude, à cheval entre les deux parcs nationaux Armando Bermúdez et José del Carmen Ramírez. Son nom vient de Juan Pablo Duarte, fondateur de la République dominicaine et héros national. Le buste du père de la patrie trône au sommet. Il attire aventuriers et randonneurs du monde entier.

© Idrialis Castillo / Shutterstock

Située dans la Cordillère Centrale, la chaîne de montagnes qui traverse tout le territoire dominicain d'est en ouest, le Pico Duarte se mérite ! Il faut affronter des basses températures, le brouillard, une forêt tropicale dense, des crues soudaines... La plupart des excursions partent du village de La Cienaga, à Jarabacoa, capitale éco-touristique du pays. L'ascension, de deux à cinq jours selon la route choisie (il y a 25 km à parcourir), peut se faire à pied ou à dos de mules.

© Clearco / Shutterstock

Que faire dans la Cordillère Centrale

La ville de Jarabacoa

Enclavée dans les montagnes de la Cordillère Centrale, Jarabacoa, la ville du printemps éternel, est la capitale dominicaine de l'écotourisme et de l'agrotourisme. Les températures oscillent entre 7 et 22 degrés : un oasis de fraîcheur au cœur des Caraïbes, perchée à 530 mètres au-dessus du niveau de la mer. Un spot idéal pour les amateurs d'aventures, d’activités de montagne (parapente, canyoning, rafting…) et d'authenticité !

© Matyas Rehak / Shutterstock

La région ne manque pas d'hébergements de charme, notamment des écolodges. Le lieu le plus impressionnant demeure la cascade Salto Jimenoa Dos : spectaculaire ! Une randonnée de deux heures permet de faire le tour de cette puissante cascade et de ses piscines en empruntant trois passerelles suspendues au-dessus du Río Jimenoa.

© Sylvia Kania / Shutterstock

Nichée dans un profond canyon à 20 minutes en voiture également de la ville de Jarabacoa, cette cascade de 25 mètres de haut est idéale pour la baignade grâce à sa piscine de couleur vert émeraude ou jade. On y accède facilement grâce à des marches en bois qui conduisent directement à l’eau. Un spot prisé des locaux qui aime s’y baigner pour une pause rafraîchissante bienvenue aux heures les plus chaudes. Le site se prête aussi au canyoning, l’excursion s’achevant par la descente en rappel du Salto de Baiguate.

© Matyas Rehak / Shutterstock

Visite de Constanza : la ville la plus élevée du pays

Perchée à 1 200 mètres d’altitude à moins d’un heure de Jarabacoa, Constanza est la ville la plus élevée et la plus froide de République dominicaine. A voir dans les environs, les chutes de Aguas Blancas, le parc national José del Carmen Ramirez, ou encore le parc national Valle Nuevo.

© Carlos Horton / Shutterstock

Non loin de Constanza, à 22 km exactement, on trouve la cascadesd’Aguas Blancas qui se niche à 1 800 mètres d’altitude. C’est la plus belle et la plus haute du pays avec 83 mètres de haut ! Quel bonheur de s’y baigner ! Il ne faut pas être frileux, l'eau est fraîche...

© Luciano Ippolito / Shutterstock

Où dormir dans la Cordillère Centrale ?

⭐Gran Jimenoa : Un hôtel en pleine nature, à Jarabacoa

Bordant le rio Jimenoa, le Gran Jimenoa, niché au pied des montagnes de la Cordillère Centrale, est une adresse écolo en pleine nature ! On se régale de plats typiques de la montagne (mofongo de cochon de lait, lapin rôti, ragoût de chèvre ou de bouc…), on nage dans la piscine ou dans la rivière Jimenoa et on se détend au spa.

Hôtel Gran Jimenoa République dominicaine
Booking.com

Hôtel Gran Jimenoa

Situé à Jarabacoa et offrant une vue sur le jardin, le 4 étoiles Hotel Gran Jimenoa propose un jardin, une terrasse, un restaurant, un bar et une aire de jeux pour enfants
7.9 Bien
A partir de
93 € / nuit
Réserver

Informations pratiques

Quand se rendre dans la Cordillère Centrale ? Pour profiter pleinement de la nature de la Cordillère Centrale en République dominicaine, il vaut mieux privilégier la saison sèche, qui s'étendd'octobre à mai. C'est lka meilleure période pour se rendre dans cette zone montagneuse de la République dominicaine, sans craindre une météo capricieuse.

Papiers et visa Pour se rendre à Santiago de los Caballeros, et plus globalement en République Dominicaine, les ressortissants français doivent présenter un passeport en cours de validité.

Langue L'espagnol est la langue officielle de la République dominicaine, mais à Punta Cana, vous n’aurez aucun mal à trouver des interlocuteurs parlant anglais et français

Monnaie La monnaie est le peso dominicain (RDS). Des distributeurs automatiques se trouvent dans les réceptions des grands hôtels. La plupart du temps, vous pouvez payer en dollars américains, et même parfois en euros dans les chaînes hôtelières européennes. Les cartes de crédit et débit sont généralement acceptées. Attention, au restaurant, au bar ou dans les hôtels, les prix ne sont pas TTC, il faut ajouter 16 % de taxe auxquels il est bon de rajouter de 5 à 10 % de pourboire.

Electricité La destination est alimentée en 110 volts standard américain, il faut se munir d'un adaptateur et d'un convertisseur de tension pour utiliser les appareils électriques français. Cela dit, la plupart des hôtels pourront vous en prêter.

Santé Aucune vaccination n'est exigée mais la mise à jour du D-T-Polio est recommandée de même qu'un traitement antipaludéen. Toujours boire de l'eau en bouteilles et évitez les crudités et le lait. Méfiez-vous du choc thermique entre l'extérieur à plus de 30 °C et les chambres, bars et restaurants climatisés à 15 °C.

par Nicolas Pelé
Dernières actus
Paris
Où boire un verre à Paris ? On a testé 4 bars et cafés insolites (et on vous les recommande !)
Pour des vacances qui changent, visitez ces lieux aux paysages magnifiques et méconnus des touristes
Amsterdam
Amsterdam : ce lieu méconnu des touristes (et complètement fou) est l'activité à ne pas manquer lors d'un week-end !
Bretagne
Testées et approuvées, ces crêperies valent le détour lors d'un week-end dans le Finistère !
Toutes les actualités
Top pays