• Connexion
Flic En Flac, Ile Maurice,
© WSF- 8vfanrf / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Flic En Flac

Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Avant de partir

La côte Ouest est agréablement contrastée et surtout, elle offre le privilège d'être la côte mauricienne la moins arrosée. Flic en Flac et Tamarin ne connaissent qu'un jour de pluie de mai à novembre, et sept au maximum en février : la région est donc à choisir par ceux qui ne veulent pas perdre une miette de leur temps passé au soleil.

Ceux qui souhaitent découvrir Port-Louis et ses environs seront également bien placés. Le long de la plage de Flic en Flac, toute une série d'hôtels se succèdent. Attention cependant : les rivages sont de taille très inégale selon les établissements. Les hôtels les plus luxueux se sont implantés au bord des meilleures rives, et les adresses plus modestes doivent parfois se contenter d'un simple ruban de sable.

Les sportifs, en revanche, apprécieront Tamarin, spot de surf réputé, et Rivière Noire, célèbre pour son centre de pêche au gros. Le tout dans un cadre largement préservé, à l'ombre des montagnes du Rempart.

Ceux qui désirent sortir des sentiers battus pourront emprunter les bus locaux qui rejoignent Quatre Bornes, puis descendent ensuite vers le sud en se dirigeant vers Mahébourg. Le trajet est particulièrement bon marché (environ 2 euros), mais il vaut mieux avoir du temps devant soi. Chaque bus n'effectue en effet qu'une liaison entre deux villages ; il faut donc prendre des correspondances qui peuvent demander d'attendre de 10 à 20 min.

À voir

Les gorges de la Rivière Noire. Dans le parc national du même nom, dont l'entrée se trouve à quelques kilomètres du village de Grande Rivière Noire. On peut faire des descentes en tyrolienne, du canyoning, des randonnées le long de sentiers balisés et des baignades dans des bassins d'eau douce. Attention aux singes, très chapardeurs, que l'on peut voir sur le terre-plein surplombant les gorges.

À faire

De la pêche au gros pour les amateurs. Tous les hôtels ou presque proposent des sorties en mer pour se mesurer aux thons, requins et marlins du grand large. Ou alors une excursion à l'île aux Bénitiers, au sud-ouest de la côte. Plage déserte superbe (l'île n'est pas habitée). Pour s'y rendre, s'adresser aux hôtels ou aux pêcheurs du village de La Gaulette.
Pour le shopping, rendez-vous au marché de Quatre Bornes le jeudi et le dimanche. Beaucoup d'articles se trouvent ici à moindre prix !

Les plus

  • +  Le micro-climat
  • +  La proximité de plusieurs centres de shopping (Port-Louis, Rose Hill, Quatre Bornes)

Les moins

  • -  Les plages inégales

À penser

A l'abri des vents dominants de l'océan Indien, la côte Ouest reçoit moins de pluies annuellement que la côte est. La région la moins arrosée se situant à Tamarin. Pensez-y si vous choisissez de venir pendant les mois nuageux (juillet-août, décembre à février). Pour la plongée en apnée (snorkelling), pas besoin d'apporter votre matériel. La plupart des hôtels prêtent palmes, masque et tuba.

À éviter

Les salines de Tamarin. Ce sont de simples bassins d'eau de mer aménagés pour récolter du sel. En revanche, le centre du village, typique, mérite un coup d'œil et la plage a un côté sauvage attrayant. C'est l'un des endroits de l'île propice au surf. Eviter aussi de pratiquer des sports nautiques à moteur (même si la plupart des hôtels en proposent) car cela crée une pollution sonore qui fait fuir la faune du lagon.

À déguster

Du cerf. Il provient d'élevages en liberté dans l'île. Une viande tendre à déguster sous forme de steak ou en carry (ragoût aux épices) servi avec du riz. De la tarte à la banane, souvent proposée en dessert aux buffets des hôtels. Des samoussas (beignets fourrés de viande ou de légumes) et de l'ananas au piment vendu dans la rue. Ou un plat de nouilles sautées à la chinoise, excellent et très bon marché.

À rapporter

Du thé à la vanille, des fleurs (amaryllis) qui, bien empaquetées, voyagent aisément en avion. Des épices, du sucre roux, des confitures de fruits exotiques (bananes, papayes, mangues). A acheter à Flic-en-Flac ou à Tamarin pour éviter le trajet jusqu'à Port-Louis. Si vous avez prévu d'y aller, faites un tour dans les boutiques du front de mer du Caudan pour des achats moins traditionnels (vêtements, maroquinerie).

Confort météo a Flic En Flac

Les indices météo fournis par Météo France représentent une famille de critères synthétisant les conditions météorologiques de Flic En Flac . Ces différents indices consistent à vous aider dans la préparation de votre voyage à Flic En Flac . Ainsi, choisissez les types d'activités en fonction des prévisions météo : plage, promenade, visite de monuments, musée, sports d'hivers... Découvrez avec précision, pour chaque semaine à Flic En Flac , une note météo globale qui prend en compte les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement et l'indice vent !

Météo de octobre
Note Globale 85/100
  • Indice températures 100% Idéal

    La température maximale est comprise entre 22°C et 24°C, la température ressentie est < 30°.

  • Indice intempéries 82% Sec / Idéal

    Pas ou peu de pluie (cumul < 1,5 mm/j).

  • Indice bronzage 62% Beau temps

    L'ensoleillement est majoritaire (ensoleillement compris entre 60% et 80%).

  • Indice baignade 82% Très agréable chaud / Idéal

    Température ambiante chaude (> 24°), température de la mer chaude (supérieure à 24°C), vitesse de vent faible à modérée (entre 12-20 km/h)

  • Indice vent 78% Brise chaude

    Confort presque optimal. Vent moyen à fort (entre 20 et 29 km/h) dans une atmosphère chaude (Tmax > 24°C).

  • Indice humidité 70% Correct

    Sensation d'inconfort probable liée à une humidité de l'air supérieure à 65%.

Ile Maurice : Découvrez les villes
  • Le Morne Le Morne, Ile Maurice,
  • Grand Baie Grand Baie, Ile Maurice,
  • Belle Mare Belle Mare
  • Port Mathurin Océan Indien; Ile Maurice; Port Mathurin;
  • Port Louis Port Louis, Ile Maurice,