Slow tourisme et voyage durable en France : les conseils de Jamy et Tolt pour changer ses habitudes

Aussi tendance qu’indispensable, le voyage éco-responsable convainc de plus en plus de Français chaque année. Mais qu’est-ce que c’est ? L'Organisation mondiale du tourisme le définit comme “un voyage qui tient pleinement compte de ses incidences économiques, sociales et environnementales actuelles et futures”. Houlà, ça semble un peu compliqué dit comme ça… Mais pas de panique, Jamy et Tolt sont partis dans nos contrées françaises, plus précisément en Auvergne-Rhône-Alpes et dans les Hauts-de-France, pour nous prouver que voyager durable c’est non seulement possible, mais c’est même facile ! Attention au départ, c’est parti !

Voyage ne rime pas toujours avec avion

Selon Greenpeace, les voyages en avion causeraient environ 6% du réchauffement climatique. Les voitures personnelles sont quant à elles à l’origine de plus de 50% des émissions de CO2 du secteur des transports en France, d’après le gouvernement. Alors quoi, on ne se déplace plus ? Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas la peine d’en arriver là, voyager durable en France, c’est facile !

En effet, l’Hexagone possède l’un des meilleurs réseaux ferroviaires du monde et lorsque l’on sait qu’un voyage en TGV émet 26 fois moins de gaz à effet de serre qu'un voyage en voiture et 65 fois moins qu'en avion, tout fait sens ! C’est en tout cas ce que s’est dit Tolt, youtubeur voyage, qui a décidé de ne plus prendre l’avion ni la voiture. Suivons-le dans sa nouvelle aventure, ponctuée des anecdotes de Jamy.

© Jamy - Epicurieux

C’est donc en train et à vélo que Tolt va découvrir les Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes. Les TGV et Intercités relient les plus grandes villes de France, facile donc d’aller à Lille depuis Paris ! Pour rejoindre des plus petites villes, le réseau TER est bien développé, permettant à Tolt de descendre jusqu’à Saint-Etienne. Enfin, pour visiter des petits villages ou se rendre en pleine nature, le vélo est à privilégier !

Voyager avec son propre vélo peut parfois s’avérer compliqué, comme l’explique Jamy : si certains trains ont des espaces prévus pour les vélos (moyennant un supplément), d’autres exigent qu’il soit démonté et rangé dans une housse, ce qui n’est pas toujours possible. Etonnant quand on sait qu’il y a un siècle, les vélos étaient considérés comme de simples bagages, et donc transportés gratuitement ! C’est toutefois encore le cas dans certains TER, notamment celui entre Lyon et Saint-Etienne et Tolt en est ravi !

Il est possible d’emporter son vélo dans certains trains.

- © Lorenzo Photo Projects / Shutterstock

Prendre le temps de découvrir

Le slow tourism - littéralement “tourisme lent” - permet de respecter l’environnement mais également de prendre le temps de découvrir les richesses historiques et culturelles des endroits que l’on traverse. Dans la capitale des Flandres, Tolt s’attarde au beffroi de l'hôtel de ville. Après avoir grimpé les 400 marches (il y a aussi un ascenseur), la vue qui s’offre à lui fait immédiatement oublier l’effort…

Sur les 44 beffrois des Hauts-de-France, 22 sont classés à l’UNESCO, celui-ci en fait partie. Du haut de ses 104 mètres, c’est le plus haut d’Europe et le premier bâtiment de plus de 100 mètres entièrement réalisé en béton armé en France. Jamy a plein d'anecdotes à son sujet…

Le beffroi de l’Hôtel de Ville à Lille est le plus haut d’Europe.

- © Pascale Gueret / Shutterstock

"Jusqu'en 1959, le beffroi de Lille abritait également des antennes de télévision… C’est grâce à elles que les Français ont pu suivre pour la première fois la retransmission d'un événement en direct. C'était le 2 Juin 1953 : le couronnement de la reine Elizabeth II."

Jamy G.

Autre curiosité, c’est le seul beffroi sans cloche et carillon : à la fin des travaux de construction, en 1932, on a réalisé qu'aucune cloche ne pouvait franchir les portes, alors tant pis ! Plus étonnant encore, bien que très loin de la mer, le beffroi était autrefois un phare… pour les avions !

Le beffroi de l’Hôtel de Ville à Lille était un phare pour les avions.

- © sdecoret / Shutterstock

Infos pratiques

📍 Localisation : c’est ici sur Google Maps !

👛 Tarif : 7,5€ en tarif plein, 6€ en tarif réduit et gratuit pour les moins de 6 ans.

⏰ Horaires : du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 17h30 (dernières montées à 12h15 et 16h45).

Pendant son périple, Tolt passe aussi une nuit au château de Monteux, une magnifique demeure du 19ème siècle, à La Fouillouse, dans la Loire. Ce château historique de style vénitien est un témoin du passé de la région.

Château de Monteux La Fouillouse
Booking.com

Château de Monteux

Réservez votre séjour au Château de Monteux sur Booking.com !
8.5 Très bien
A partir de
94 € / nuit
Réserver

Un patrimoine naturel à préserver

Le tourisme éco-responsable, c’est aussi et surtout l’occasion de se reconnecter à la nature, c’est en grande partie pour elle que l’on fait ça ! C’est à vélo, évidemment, que Tolt rejoint le Plateau de la Danse près de Saint-Victor sur Loire : de toute façon, ce lieu incroyable n’est accessible qu’en VTT ou à pied ! Ici, le panorama sur les Gorges de la Loire est à couper le souffle...

Depuis le sommet du piton rocheux, on aperçoit aussi les châteaux d’Essalois et de Grangent, le port de Saint-Victor sur Loire ainsi qu’une mosaïque de paysages naturels : landes, falaises, forêts… C’est l’endroit idéal pour un pique-nique avec vue !

Vue aérienne des gorges de la Loire depuis le Plateau de la Danse.

- © jef77 / Shutterstock

Comme toujours, Jamy a beaucoup de choses à nous apprendre sur ce lieu unique ! Longues de 24 kilomètres, les gorges ont été creusées par la Loire au fil des millénaires dans le plateau granitique qui sépare le massif du Pilat et les monts du Forez. A certains endroits, leur largeur dépasse les 100 mètres ! Dans les années 1950, la construction d’un barrage hydroélectrique haut de 55 mètres a transformé le paysage des Gorges de la Loire.

"Les Gorges de la Loire ont un petit air de “fjord“ forézien ! Pour les arpenter, il existe plus de 50 itinéraires de randonnées pédestres signalisés : des circuits qui vont d’une heure à six heures de marche. Sinon, vous pouvez faire comme Tolt : utiliser des pistes vertes qui ont été balisés pour circuler à VTT."

Jamy G.

La source Badoit à Saint-Galmier.

- © CCBM / Shutterstock

Une petite soif ? Direction Saint-Galmier, à une trentaine de kilomètres de là. C’est ici que se trouve la source de la célèbre Badoit, une eau naturellement pétillante mise en bouteille sur place depuis 1837. On peut même goûter l’eau directement à la sortie de la source dans un kiosque au cœur de la ville : aussi ludique que désaltérant !

Infos pratiques

📍 Localisation : c’est ici sur Google Maps !

👛 Tarif : gratuit.

⏰ Horaires : de 7h30 à 17h30 en semaine et de 7h30 à 12h le samedi de novembre à fin mars ; de 7h30 à 18h30 en semaine et de 7h30 à 12h le samedi d’avril à fin octobre.

👉 Limité à 1 bouteille maximum.

Rencontres et savoir-faire “made in France”

Cette démarche nous amène à rencontrer les artisans qui font la richesse de la France. En effet, voyager responsablement est synonyme de consommer local afin de limiter les transports des produits (donc les émissions CO2) mais aussi pour retrouver le plaisir du commerce de proximité et du contact humain. Toujours à Saint-Galmier, Tolt part à la rencontre de Pierre Marion, souffleur de verre depuis 40 ans.

Le soufflage du verre est un véritable art.

- © maggee / Shutterstock

Dans son atelier en plein air, le travail de Pierre est presque hypnotisant alors qu’il fait fondre, souffle et coupe le verre. Il recycle des chutes de cristal récupérées dans une cristallerie de la région pour créer de nouvelles pièces colorées qu’il vend dans tout le pays… et même par-delà les frontières : Madonna elle-même lui a acheté plusieurs flacons de parfum ! Bonne nouvelle : il est possible de rendre visite à cet artisan tout au long de l'année !

Retour à Lille où Tolt a fait la connaissance de Florent Ladeyn dans un festival de food truck. Le chef cuisinier finaliste de Top Chef, qui a à cœur de cuisiner local, est réputé pour faire les meilleures frites de la ville ! Pour les goûter, rendez-vous dans son restaurant, Bierbuik ! Leur saveur incroyable serait dûe à leur double cuisson dans de la graisse de bœuf, une recette qu’il tire de son village natal, Hazebrouck, à la frontière franco-belge.

Ce qui amène à se poser la question qui tue… Les frites viennent-elles de France ou de Belgique ? Selon Jamy, les frites seraient originaires de Paris : entre le 18 et le 19ème siècle, en bord de Seine, des vendeuses inventent les “pommes du pont Neuf”, des pommes de terre coupées en rondelles plongées dans une friture de saindoux. Victor Hugo et Baudelaire en raffolaient ! Au fil du temps, les rondelles se transforment en bâtonnets, plus pratiques car ne collant pas entre eux à la cuisson !

"Il ne faut pas négliger le rôle des Belges qui ont rendu les frites célèbres dans le monde entier… grâce à un forain allemand ! Jean-Frédéric Krieger ouvre en 1844, “Fritz”, la première baraque à frites de Belgique. Il y propose des pommes de terre frites… à la parisienne ! Il rencontre un succès fou dans les foires du pays et très vite, les frites devinrent un classique de la cuisine belge !"

Jamy G.

Les frites sont françaises… mais célèbres grâce aux Belges !

- © Elena Veselova / Shutterstock

Dormez sur vos deux oreilles…

Avec l’avènement du tourisme durable, ces dernières années ont vu l’essor des établissements éco-responsables. De l’appartement à l’hôtel de luxe en passant par les hébergements insolites… il y en a pour tous les goûts et tous les budgets ! Pour aider les consommateurs à s’y retrouver, de nombreux labels ont vu le jour.

Ces labels garantissent des hébergements et des services qui respectent l’environnement et l’humain. Cela passe par exemple par une consommation maîtrisée de l’énergie et de l’eau, le recyclage des déchets et la mise en place de loisirs qui respectent la nature tout en valorisant les acteurs et les atouts naturels du territoire. Voici quelques exemples : Ecolabel Européen, Clef Verte, Green Globe, Gîte Panda, Ecogîte, BioHotels, Via Natura, Chouette Nature…

Pendant son aventure, Tolt a pu passer la nuit dans une cabane dans les arbres chez Les nids by Chlorofil. Perchés à huit mètres de hauteur, les logements pour 2 à 6 personnes ne possèdent pas de véritables sanitaires mais une réserve d’eau et des toilettes sèches... Ça ne les empêche pas d’être très confortables, en plus d’offrir une vue imprenable sur la forêt ! De quoi dormir au calme, en communion avec la nature...

Vous voyez, on vous avait dit que voyager durable en France, c’était facile ! On espère que les pistes, conseils et anecdotes de Jamy et Tolt vous convaincront de passer le pas pour vos prochaines vacances ! Pour aller plus loin sur ce sujet, n’hésitez pas à visiter le site internet partir-ici.fr, un guide pour mieux voyager en Auvergne-Rhône-Alpes.

par Sauvane BEERLI | Rédactrice
Rédactrice spécialisée dans le voyage, Sauvane a rejoint la rédaction d'EasyVoyage début 2022. A 26 ans, elle a déjà parcouru 35 pays aux quatre coins du globe... Toujours à l'affût des bons plans et prête à conseiller des endroits méconnus à visiter !

En partenariat avec

  • Facebook
  • Instagram
  • Site web
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • Site web
Besoin d'aide ? Consultez le guide
France
France
À lire aussi
7 voyages en train à faire au moins une fois dans sa vie (pour des paysages uniques et des trajets épiques !)
7 voyages en train à faire au moins une fois dans sa vie (pour des paysages uniques et des trajets épiques !)
Avant que l'avion ne soit le transport dominant pour effectuer les longs trajets, nos aïeux parcouraient le monde en train. Mais pas n'importe lesquels. Des trains confortables, chics...
France : un pass train en illimité à 49€ dès l’été prochain ?
France
France : un pass train en illimité à 49€ dès l’été prochain ?
Après l’Allemagne et le Portugal, c’est au tour de la France de se pencher sur la création d’un abonnement accessible permettant à ses usagers de prendre le train en illimité sur tout...
Voyage écolo : 5 destinations (et quelques conseils) pour faire rimer vacances et écologie
Voyage écolo : 5 destinations (et quelques conseils) pour faire rimer vacances et écologie
La recherche de sens s'installe depuis quelques années dans le tourisme. Mais le voyage responsable, ce n'est pas renoncer au plaisir du voyage au profit de l'éthique, mais simplement...
Phobie de l’avion ou conscience écologique ? 10 destinations accessibles en ferry depuis la France
Phobie de l’avion ou conscience écologique ? 10 destinations accessibles en ferry depuis la France
Que ce soit par phobie ou par conscience écologique. De plus en plus de voyageurs délaissent l’avion au profit d'autres moyens de transport, comme le ferry par exemple. Et il ne faut...
Dernières actus
France
Découvrez ces cathédrales qui comptent parmi les plus belles de France
Italie
Méconnue, cette île italienne abrite des joyaux naturels et culturels à découvrir absolument !
France
A moins d’1h de Tours, découvrez ces 3 villages méconnus qui sont classés parmi les plus beaux de France !
Cet hôtel incroyable est entièrement recouvert d'or ! Voici où le trouver
Toutes les actualités
Top pays