Reportage : un week-end à la mer en Angleterre ? Rendez-vous à Brighton !

Brighton a parcouru beaucoup de chemin depuis son émergence en tant que station balnéaire au milieu du XIXème siècle. Sur la côte sud, elle est **la première station balnéaire de Grande-Bretagne, attirant les touristes de tout l’Angleterre, et même bien au-delà !

Brighton est réputée comme l'une des villes les plus libérales du pays. Importante communauté gay, restaurants veggies, tendance verte, la ville possède également une scène artistique bouillonnante, avec de nombreux peintres, photographes ou créateurs locaux, et une multitude d'activités pour les familles. 

La vie semble s'écouler plus lentement ici, sur les rivages de la Manche, qu'à Londres ou dans les grandes villes du nord de l’Angleterre… Nous avons voulu examiner de plus près cet art de vivre propre à Brighton, à travers ses formidables attractions, ses multiples restaurants et sa célèbre plage. Sous le soleil ou le ciel gris, peu importe, voici notre guide de Brighton hors des sentiers battus…

Tout commence au Royal Pavilion…

Le Royal Pavilion, sans conteste le site phare de Brighton, se dresse majestueusement au milieu de jardins bien entretenus (par des apprentis jardiniers) dans le centre de la ville, juste derrière l'Old Steine.

L’extravagant Royal Pavilion de Brighton

- © Patchamol Jensatienwong / Shutterstock

Le bâtiment était à l'origine une petite ferme louée par George IV, alors Prince de Galles, vers 1780, lorsque Brighton est devenue une station à la mode pour les gens fortunés. D'une personnalité flamboyante, trahissant l'éducation qu'il avait reçue dans son enfance et intéressé par les femmes, le jeu et la boisson, il la fit transformer en villa par l'architecte Henry Holland et la décora dans un style chinois.

Devenu roi, George IV fit agrandir l'édifice, cette fois par John Nash, sans lésiner sur les dépenses. Le Royal Pavillon demeura la résidence de monarques jusqu'à la Reine Victoria, puis abrita un hôpital pour les soldats indiens pendant la Première Guerre mondiale.

Les jardins du Royal Pavilion

- © Arndale / Shutterstock

“Lorsque le soleil perce, pourquoi ne pas emporter votre panier de pique-nique et vous étendre sur l'herbe avec pour toile de fond l'extravagant fantasme de George IV ?”

Désormais entièrement restauré, il est ouvert au public qui peut admirer, entre autres, la salle de banquet, les chambres royales et la galerie de l'hôpital militaire indien. N'oubliez pas le Dôme, situé à l'ancien emplacement des écuries du pavillon.

Informations pratiques

Visiter le Royal Pavilion : 

  • Horaires : avril-septembre 9h30-17h45 ; octobre-mars 10h-17h15
  • Tarifs : adulte £17 ; enfant (âge 5-18 ans): £10.50 ; famille 1 adulte et 2 enfants £27.50 ; famille 1 adulte et 2 enfants £44.50 

Entrées : directement sur place ou en ligne sur le site Brighton & Hove Museums

Le Théâtre Royal, une institution culturelle à Brighton

Situé sur New Road, une avenue piétonne assez récente, au milieu de boutiques, de restaurants et de bars, le Théâtre Royal de Brighton est le plus ancien parmi tous ses voisins.

La façade du Théâtre Royal de Brighton

- © DimplePatel / Shutterstock

Lorsque le théâtre est devenu un loisir en vogue au début du XIXème siècle, George IV a octroyé un accord royal pour la construction d'un nouveau théâtre en 1806, qui a ouvert ses portes seulement 10 mois plus tard pour une représentation de Hamlet avec la star de Drury Lane, Charles Kemble.

Il connut une longue période houleuse d'instabilité mais la situation s'est améliorée lorsque Henry John Nye Chart, un acteur médiocre, en prit la direction en 1854, et que le Théâtre Royal devint un lieu culturel phares en dehors de Londres. Après sa mort 22 ans plus tard, sa femme en prit le contrôle du théâtre, qui vit tous les grands acteurs de l'époque fouler ses planches. En outre, des figures telles que Noel Coward et Terence Rattigan y ont fait l'essai de leurs pièces avant de les présenter à Londres.

Statue de George IV à Brighton

- © Hans Christiansson / Shutterstock

Aujourd'hui encore, le public peut assister à des pièces, des concerts et des one man shows dans le magnifique auditorium de style Régence, au sein de l'un des plus vieux théâtres en activité du pays.

Informations pratiques

Assister à une représentation au Théâtre Royal de Brighton :

Retrouvez le programme du Théâtre Royal et prenez vos places sur le site ATG Tickets.

Jubilee Square, Brighton en version contemporaine

Jubilee Square représente l'une des facettes contemporaines de Brighton et constitue le centre d'un projet de rénovation en plein cœur de la ville, juste à côté de North Laine. Construit à l'emplacement d'un ancien parking à niveaux laissé à l'abandon, c'est aujourd'hui une zone urbaine centrée sur un lieu de rencontre public en extérieur.

"_“Durant les quinze jours que nous avons passés à Brighton, nous avons vu des enfants s'époumoner sur des chansons sur une scène spécialement conçue, des couples de tout âge dansant sur des airs des années 1950 et un marché aux livres avec des stands proposant à la fois des livres d'occasion et les dernières parutions.”_ "

visiteurs français témoignant de leur voyage à Brighton

Jubilee Square et sa Library à Brighton

- © cktravels.com / Shutterstock

À côté du square se trouve la bibliothèque Jubilee ultramoderne dont on ne cesse de faire l'éloge pour son design et son respect de l'environnement (pour lesquels elle a remporté une multitude de prix). Si sa façade tire son inspiration des bâtiments historiques de Brighton, avec ses carreaux de céramique bleu foncé et verts vernis à la main, l'intérieur rappelle quant à lui les bibliothèques parisiennes du XIXème siècle.

Le quartier compte également plusieurs restaurants, dont certains possèdent leur propre terrasse juste sur la place, idéale pour un déjeuner en plein air lorsque le temps est ensoleillé. Très sympa également pour poser ses valises à Brighton.

Supercity Apparthôtel Brighton Angleterre
Booking.com

Supercity Apparthôtel Brighton

Charmant hôtel à Brighton
8.9 Superbe
A partir de
142 € / nuit
Voir l'offre

North Laine, le quartier tendance de Brighton

Juste à côté de la place Jubilee Square et du nouveau visage de Brighton commence le quartier de North Laine. Occupant l'espace d'un kilomètre et demi séparant la gare et le Royal Pavillon, il tire son nom de la série de cinq champs ouverts (“laines” en anglais) qui se trouvaient autrefois à l'extérieur de la vieille ville. Suite à l'accroissement du nombre d'habitants, la demande en biens a augmenté et ce sont les industries de North Laine qui y ont répondu.

Dans le quartier de North Laines, Brighton

- © cktravels.com / Shutterstock

Après une forte baisse d'activité durant de la Seconde Guerre mondiale, le North Laine est devenu une zone protégée qui s'est développée depuis. Le quartier abrite aujourd'hui 350 commerces, incluant des magasins, des restaurants et des cafés, et représente l'antithèse des grandes rues habituelles, offrant une atmosphère qui semble être contagieuse. 

Grouillant de boutiques indépendantes, dont la plupart sont gérées par leur propriétaire, vous trouverez absolument tout dans cet espace assez réduit, des vêtements sur mesure pour hommes de Gresham Blake aux fripes de To Be Worn again en passant par des restaurants végétariens comme par exemple le Wai Kika Moo Kau.

Informations pratiques

“N'oubliez pas non plus les marchés aux puces, dont le plus célèbre est le __Snooper's Paradise_, qui constitue une véritable mine avec ses 90 stands proposant absolument tout et n'importe quoi !”_

Le dédale plein de charme des Lanes

Délimités par North Street au Nord, East Street à l'Est, Prince Street au Sud et Ship Street à l'Ouest, les Lanes occupent ce qui correspondait autrefois au cœur du village de pêcheurs de Brighthelmstone.

Le décor typique des Lanes à Brighton

- © travellight / Shutterstock

Le quartier se définit par ses pittoresques ruelles étroites et tortueuses abritant, comme celui de North Laine, une multitude de boutiques indépendantes, de restaurants et de cafés. Un peu plus huppé et commercial que North Laine, de nombreux antiquaires et des créateurs de bijoux (dont l'atelier se trouve le plus souvent au-dessus de la boutique) s'y sont installés, faisant de ce quartier un lieu idéal pour trouver un souvenir original à ramener chez vous. 

En plus des magasins de luxe et des boutiques de créateurs, vous trouverez de nombreux pubs, comme le Bath Arms (l'une des plus anciennes licences des Lanes d'origine) ainsi que des endroits où manger un morceau, surtout dans les alentours de Brighton Square, pour observer les passants.

Informations pratiques

“L'unique “lane” (ruelle) qui ne date pas de la fin du XVIIIème siècle est Dukes Lanes, construite il y a environ 25 ans.”

The Market Inn Brighton Angleterre
Booking.com

The Market Inn Brighton

Charmant hôtel à Brighton
9 Fabuleux
A partir de
92 € / nuit
Voir l'offre

L’église Saint-Barthélémy, curiosité architecturale

L'imposante église Saint-Barthélémy (Church of Saint Bartholomew) se trouve à l'extérieur du centre de Brighton, dans Ann Street, entre la gare et le quartier de New England. Elle a été construite entre 1872 et 1874 selon les plans d'un architecte méconnu, Edmund Scott, un Londonien domicilié à Brighton à qui l'on doit plusieurs autres églises de la région, bien qu'aucune n'égale celle de “St Bart”.

La nef de l’église Saint-Barthélémy

- © Hert Niks / Shutterstock

L'intérieur de cette église de style italo-gothique construit entièrement en briques a été conçu par Henri Wilson, architecte et designer britannique ayant joué un rôle central dans le mouvement Art and Crafts de la fin du XIXème siècle. Sa contribution est visible notamment dans le baldaquin byzantin, la chaire en marbre et l'autel en argent. L'édifice ne comporte pas de véritables annexes ou séparations, ce qui met en valeur la hauteur de sa nef, unique et spacieuse.

Informations pratiques

Visiter l'église Saint-Barthélémy de Brighton : 

  • Les offices débutent à 12h15 pendant la semaine et à 9h30 le samedi. Le dimanche, une messe familiale est donnée à 9h30 et une grand-messe solennelle a lieu à 11h. 
  • Le bâtiment classé est ouvert aux visiteurs de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 16h30 du lundi au samedi.

Le Volks Electric Railway, le petit train de la plage

Longeant le front de mer entre l'Aquarium et Black Rock sur le port de plaisance, le Volks Electric Railway (VER) est le plus vieux chemin de fer électrique en activité au monde. Il a été conçu en 1883 par un inventeur de Brighton, Magnus Volk, fils d'un horloger allemand, même si la voie d'origine ne couvrait que 400 mètres.

Le Volks Electric Railway de Brighton

- © Delia_Suvari / Shutterstock

Volk a été le premier habitant de Brighton à avoir l'électricité chez lui et a également introduit le premier service téléphonique dans la ville. Son projet le plus audacieux est néanmoins le fugace “Daddy Longlegs”, une extension de la voie déjà existante, qui a vu le fonctionnement d'un tramway à 7 mètres d'altitude, avec des rails sous l'eau.

Informations pratiques

“Pour une expérience de bord de mer authentiquement britannique, achetez un 99 flake (une glace) au kiosque situé à côté de la billetterie et embarquez à bord d'un morceau d'histoire !”

Toujours en activité aujourd'hui, le VER constitue le moyen idéal pour se déplacer le long du front de mer, en particulier parce qu'aucun bus n'effectue ce trajet. Cette véritable attraction familiale est utilisée à la fois par les habitants et les touristes et demeure très accessible financièrement !

Informations pratiques

Prendre le VER à Brighton : 

Le Volks Electric Railway circule d’avril à octobre. Plusieurs stations bordent la plage. Le ticket est à prendre sur place.

L’église Saint Nicolas, le plus ancien monument de Brighton

Saint Nicolas, le patron des marins et des pêcheurs, a donné son nom à la plus ancienne église paroissiale de Brighton, St Nicholas Church. La plus vieille référence à cette église remonte à 1085, avec le Domesday Book de Guillaume le Conquérant. Ce qui signifie qu'il existait bien une église à l'époque de la conquête normande, même si son architecture actuelle date du XIVème siècle.

Église Saint-Nicolas

- © DeepGreen / Shutterstock

Le plus vieux vestige de l'église est sa façade, dont on pense qu'elle a été taillée dans de la pierre de Caen aux alentours de 1160. Cette église représente le plus ancien édifice encore sur pied de Brighton, et devait être l'église du petit village de pêcheurs de Brighthelmstone (l'ancien nom de Brighton) mais également la première chose que les marins apercevaient lorsqu'ils approchaient des falaises de craie de la ville.

L'extérieur est construit en pierre brossée et en minuscules galets de la plage, liés par un mortier de chaux, tandis que l'intérieur a été redessiné par Richard Carpenter au milieu du XIXème siècle.

Le cimetière attenant à l’église Saint-Nicolas

- © eyematter / Shutterstock

Le cimetière abrite les tombes de certains des plus importants personnages de Brighton, notamment Sake Dean Mahomed, qui a introduit des bains sur le front de mer de la ville où se trouve désormais le Queens Hotel et était le fabricant de shampooing de George IV. L'amiral Sir Francis Laforey, capitaine du HMS Spartiate avec Nelson lors de la bataille de Trafalgar y est également enterré.

Le Palace Pier, un parc d’attraction sur la jetée de Brighton

À l'époque de sa construction vers la fin du XIXème siècle, le Brighton Marine Palace and Pier (son nom intégral) ne devait ressembler à aucune autre jetée du Royaume-Uni. Ouvert en 1899 et achevé en 1901, il comptait des salles de restaurant, des fumoirs et des salles de lecture ainsi qu'une salle de concert.

Vue aérienne du Palace Pier

- © Stephen Green-Price / Shutterstock

Quelques années plus tard, on a ajouté un théâtre, qui était très apprécié mais fut en partie détruit dans les années 1970 suite à un accident et ne fut jamais réhabilité, en dépit des promesses de ses propriétaires de l'époque. La jetée a également abrité un kiosque et un jardin d'hiver même si le paysage a beaucoup changé aujourd'hui.

Informations pratiques

“Bien qu'il soit désormais plus commercial que pendant son âge d'or, l'entrée du Palace Pier est toujours gratuite.“

Vous trouverez les traditionnelles attractions du bord de mer britannique avec les pyramides de boîtes de conserve, l'immense arcade avec toutes les sortes de machines imaginables et, bien sûr, la fête foraine avec le célèbre Super Booster dont les passagers s'envolent dans les airs à près de 100 km/h !

“Le Pier ne serait plus le Pier sans ses fish & chips, ses bars et ses boutiques de souvenirs, qui vendent également les célèbres sucreries de la ville, les Brighton Rocks.”

L'entrée du Palace Pier

- © Peter Wooton / Shutterstock

Informations pratiques

  • Horaires d'ouverture : de lundi au vendredi, 11h-18h, le weekend 10h-19h
  • Entrée libre
  • Plus d'infos sur le site du _Brighton Palace Pier_

Le monde aquatique au Sea Life Brighton

Sur le front de mer, au terminus du Volks Electric Railway, figure l'une des plus célèbres attractions de Brighton. Bien qu'il soit aujourd'hui détenu par la société de divertissement Merlin, le Sea Life Brighton n'est autre que le plus ancien aquarium au monde. Il a été construit en 1872 par Eugenius Birch, créateur par ailleurs du West Pier, et la plus grande partie de son architecture victorienne demeure visible, ce qui lui confère un charme désuet.

Sea Life, l’aquarium de Brighton

- © Michaelasbest / Shutterstock

“Notre visite a commencé par l'aventure du sous-marin, un voyage dans les profondeurs de l'océan à bord du Victorian Explorer, pourvu de vidéos et de sièges vibrants !”

À l'intérieur de l'exposition à proprement parler, vous découvrirez de nombreuses espèces de poissons, dont certaines que vous reconnaîtrez, comme le poisson-chat et le baliste, et d'autres que vous rencontrerez certainement pour la première fois, comme la tortue à nez de cochon, le crabe-araignée géant du Japon et l'impressionnant requin-tapis tacheté.

Le ballet des méduses au Sea Life Brighton

- © Laura Theoff / Shutterstock

Parmi les autres sections figurent le Lost in Amazonia (“perdus au milieu de l'Amazonie”) abritant des piranhas et d'autres créatures que l'on trouve dans la jungle, le Serpents of the Sea (“serpents de la mer”), possédant une murène jaune et bien sûr l'Ocean Tunnel (“le tunnel sous l'océan”) où vous pourrez vous promener et admirer des poissons tropicaux, des requins et des tortues en train de nager au-dessus de vous.

L'aquarium vient de mettre en place un bateau pourvu d'un fond en verre permettant d'observer de plus près les merveilles de l'océan.

Informations pratiques

  • Horaires : avril-juillet et septembre-octobre 10h-17h ; août 9h30-18h ; novembre-mars 10h-16h
  • Entrées : sur place £24.50 ; réservation au moins 2 jours en avance £18 ; gratuit - de 3 ans
  • Réservation sur le site Sea Life Brighton

Comment se rendre à Brighton ?

Il est très facile de se rendre à Brighton, surtout depuis Londres. Des trains partent de différentes gares londoniennes, notamment St. Pancras (le terminus de l'Eurostar), Victoria et London Bridge. La ville est également facilement accessible depuis l'aéroport de Gatwick, situé à 45 minutes en train. Par ailleurs, non loin de là, le port de Newhaven propose des trajets en ferry pour Dieppe et le nord de la France.

Londres

✈️ Envolez-vous pour Londres !

Avec 6 aéroports desservis par la plupart des compagnies aériennes, vous n'aurez aucun mal à trouver un billet d'avion pour Londres !
A partir de
20 €
Trouver mon vol
par Côme Saint-Dizier
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Angleterre
Angleterre
Thèmes associés :
  • #Week-end
Dernières actus
Paris
La saison des brunchs est ouverte : 3 adresses à ne pas manquer à Paris !
Occitanie
Moins connues que les Gorges du Verdon, découvrez les Gorges de l’Hérault à moins d'1h de Montpellier !
Pyrénées-Orientales
Ce week-end, c’est la fête de la Saint-Jean ! Où la célébrer ? Voici le programme
Toutes les actualités
Top pays