lightbulb
© Feel good studio / Shutterstock
Grèce
Grèce

Continentale ou insulaire, découvrez la Grèce dans tous ses états

Grèce en résumé

En résumé

De la Grèce ( Hellas en grec), on garde en général l’image d’îles baignées de soleil et d’émouvants sites antiques, rappelant la prestigieuse histoire du pays. La Grèce, c’est en effet tout cela, mais bien plus encore. Son territoire est comme scindé en deux entités : une partie continentale, et une partie insulaire, partageant culture et art de vivre communs. Et pourtant, ces deux mondes produisent des expériences très différentes pour les voyageurs. 

Santorin, dans les Cyclades

- © Roman Sigaev / Shutterstock

Voilà pourquoi la Grèce est une destination où l’on se lasse rarement de voyager. Sa diversité est grandiose, mais s’appuie toujours sur une constante : le sens inné de l’accueil de l’étranger qu’ont les Grecs, le fameux Philoxenia. La cuisine grecque, savoureuse, généreuse, balançant entre les influences terriennes et les produits de la mer, confirme toujours l’impression d’être les bienvenus, conférant une dimension de plaisir supplémentaire au séjour.

L’Acropole d’Athènes

- © Viacheslav Lopatin / Shutterstock

Athènes, la capitale, est la porte d’entrée logique de la Grèce. Ses sites antiques, au premier rang desquels l’Acropole et son Parthénon, sont connus dans le monde entier. C’est également une ville vibrante, toujours vivante et animée, où l’on aime autant courir les musées que s’attarder tard le soir en terrasse, dans la douceur des nuits de l’Attique.

Rivages de l’Argolide, dans le Péloponnèse

- © Apostolis Giontzis / Shutterstock

L’imposant Péloponnèse est à l’image de la Grèce continentale toute entière : touristique par endroit, avec des sites archéologiques aussi célèbres qu’Olympie, Mycène ou Epidaure, et de grandes stations balnéaires comme Kalamata, il recèle également d’espaces sauvages et difficilement accessibles, faites de gorges et de montagnes clairsemées de villages et peuplées de bergers.

Le théâtre antique de Delphes

- © isidoros andronos / Shutterstock

On retrouve cette dichotomie un peu partout en Grèce continentale : à des sites de renommée mondiale comme Delphes ou les monastères des Météores, répondent des zones encore peu fréquentées, hors des sentiers battus, comme la superbe péninsule du Pélion, ou les reliefs accidentés de l’Epire. Non loin de Thessalonique, grande ville cosmopolite, culturelle et festive, se dresse le Mont Athos, lieu le plus sacré d’Orthodoxie chrétienne, où la tradition veut que femmes et animaux femelles soient toujours interdits !

Symi dans le Dodécanèse

- © leoks / Shutterstock

Mais impossible de parler de la diversité de la Grèce sans évoquer ses innombrables îles. Elles se répartissent en archipels, dont chacun cultive précieusement ses spécificités. 

Le long des côtes turques, le Dodécanèse voit s'entremêler les influences culturelles et historiques, à découvrir dans la grande île de Rhodes, mais aussi à Kos, Patmos, ou Symi. Un autre style s’affirme dans les îles Ioniennes, où la touche vénitienne a laissé des traces dans la belle Corfou par exemple.

Chora à Amorgos, un village cycladique typique

- © imagIN.gr photography / Shutterstock

Archipel central et oh combien populaire, les Cyclades, dont Santorin, Mykonos ou Naxos, concentrent à elles seules tous les fantasmes d’îles grecques, faits de villages au blanc éclatant, de petites chapelles et de plages paradisiaques. 

Balos, en Crète

- © Georgios Tsichlis / Shutterstock

Citons encore les îles Argo-Saroniques (Hydra, Spetses), chics et prisées, les imposantes îles nord égéennes (Chios, Lesbos…), ou les discrètes Sporades… Les îles se comptent par centaines en Grèce. Sans oublier bien sûr la plus grande d’entre toutes, et sans doute la plus envoûtante : la Crète, dont l’atmosphère unique et les paysages magnifiques la classent comme une destination à part entière. 

Vous l’aurez compris, ce n’est pas un simple voyage qu’il faut prévoir pour découvrir la Grèce et ses différents univers, en comprendre la diversité culturelle et la profondeur historique, mais bien de multiples allers-retours en terres hellènes. Jusqu’à trouver son coin favori, une région attachante, une île pleine de charme, où revenir sans cesse, et  intégrer la grande communauté des inconditionnels de la Grèce !

La suite après la publicité
La suite après la publicité

Derniers articles

Où partir au printemps 2024 pour des vacances pas chères, au soleil ?
Grèce

Où partir au printemps 2024 pour des vacances pas chères, au soleil ?

Vous en avez assez du froid, de l'humidité et de la grisaille ? Nous aussi. Heureusement, le printemps arrive à grands pas. Et à cette période, il y a autour de l'hexagone des destinations...
Cette île grecque où il fait beau toute l'année est l'une des dernières à être épargnée par le tourisme de masse
Grèce

Cette île grecque où il fait beau toute l'année est l'une des dernières à être épargnée par le tourisme de masse

Lorsque l'on évoque les îles grecques, les images de maisons blanchies à la chaux et de plages baignées par le soleil nous viennent immédiatement à l'esprit. Cependant, parmi ces joyaux...
Dans la péninsule chalcidique, ce petit village d'artistes regorge de trésors à découvrir !
Grèce

Dans la péninsule chalcidique, ce petit village d'artistes regorge de trésors à découvrir !

Afytos, Athytos, Afitos ou encore Athitos, sont les multiples orthographes d'un petit village traditionnel qui surplombe le golfe de Torroneo, en Grèce. C'est sur la presqu'île de...
Cette île à 3h de la France cache un merveilleux trésor : une plage de sable rose ! (Allez-y vite, il y fait encore assez chaud pour se baigner)
Grèce

Cette île à 3h de la France cache un merveilleux trésor : une plage de sable rose ! (Allez-y vite, il y fait encore assez chaud pour se baigner)

La plage d'Elafonisi a une petite particularité... Ici, les eaux turquoise ne s'échouent pas sur du sable blanc ou doré, mais bien du sable rose ! La raison derrière ce phénomène de...
Attention ! L’Acropole d'Athènes va limiter le nombre de visiteurs à la journée pour préserver le site
Grèce

Attention ! L’Acropole d'Athènes va limiter le nombre de visiteurs à la journée pour préserver le site

La nouvelle est tombée à la fin du mois d’août et est déjà effective en ce début septembre. Le nombre de visites sera limité au sein de l’Acropole d’Athènes, le site le plus visité...
Les meilleurs spots de Santorin pour faire baver vos followers sur insta
Santorin

Les meilleurs spots de Santorin pour faire baver vos followers sur insta

Bienvenue dans le guide ultime pour rendre vos followers complètement jaloux de votre compte Instagram ! Si vous voulez faire baver tous vos amis avec des clichés qui crient "je vis...
Des îles grecques épargnées par le tourisme de masse, bien sûr que ça existe encore !
Grèce

Des îles grecques épargnées par le tourisme de masse, bien sûr que ça existe encore !

Oubliez Mykonos et Santorin ! Bien loin des cars de touristes, des plages bondées et des terrasses inaccessibles, il existe encore quelques îles grecques qui ont su conserver leur...
Lipsi, l'île grecque sans touristes à ajouter à sa bucket list !
Grèce

Lipsi, l'île grecque sans touristes à ajouter à sa bucket list !

Éparpillées dans la mer Egée, les îles du Dodécanèse sont un condensé de trésors naturels et culturels. Eau turquoise et chaude, soleil méditerranéen, villages d'une blancheur éclatante,...
Oubliez Santorin et Mykonos et découvrez cette île grecque préservée du tourisme de masse
Grèce

Oubliez Santorin et Mykonos et découvrez cette île grecque préservée du tourisme de masse

Mettons de côté les Cyclades ou encore la Crète pour l'île d'Egine, ce tout petit caillou entouré des eaux bleues de la mer Egée, apprécié des athéniens et de quelques touristes internationaux....
3 villages perchés avec vue mer, maisons aux toits bleus et sans (trop) de touristes… ça existe bien à Santorin !
Santorin

3 villages perchés avec vue mer, maisons aux toits bleus et sans (trop) de touristes… ça existe bien à Santorin !

Santorin, est l’île la plus peuplée de l’archipel des Cyclades, en haute saison, elle voit son nombre d’habitants doubler. Marre des foules de touristes amassées sur les toits bleus...
Tous les articles

Les incontournables

Tous les incontournables

Comment y aller ?

En saison, entre avril et octobre, de nombreux vols directs et souvent low cost relient la France et la Grèce, au départ de Paris, Lyon, Nice, Nantes, Marseille, Bordeaux, etc… avec les compagnies Aegean, Air France, Volotea, Easyjet et Transavia.

Si Athènes est de loin d’aéroport principal, le plus desservi, d’autres liaisons vers la Grèce existent pour un trajet sans escale par la capitale, via les aéroports de Héraklion et Chania (Crète), Santorin et Mykonos (Cyclades), Rhodes et Kos (Péloponnèse), Corfou (îles Ioniennes), ou Thessalonique (nord de la Grèce).

Grèce

✈️ Envolez-vous pour la Grèce !

Comparez les prix et réservez votre billet d'avion pour le Grèce !
A partir de
53 € / AR
Trouver mon vol

Où se loger ?

L’offre d’hébergement est partout développée en Grèce. Dans les grandes villes comme Athènes, on trouve de tout, de l’auberge de jeunesse au 5 étoiles, sans oublier de nombreux appartements en location. Dans les îles et les villages, on déniche toujours des petites chambres à louer chez l’habitant, sympas et bon marché, mais aussi des locations de vacances et quelques hôtels de standings divers. 

Réservez toujours en avance en été, car la Grèce fait le plein !

10 hôtels exceptionnels pour visiter la Grèce hors des sentiers battus
Grèce
10 hôtels exceptionnels pour visiter la Grèce hors des sentiers battus
Les resorts de luxe en bord de plage à Mykonos, les piscines à débordement sur la caldeira de Santorin, les chambres avec vue sur l’Acropole d’Athènes… bien des hôtels aux prestations...

Informations pratiques

☀️ Quand partir en Grèce ?

Le printemps (de mi-avril à mi-juin) est une période idéale pour découvrir la Grèce : le climat est agréable et la fréquentation raisonnable même dans les îles les plus touristiques.
Même constat pour l'arrière-saison, de mi-septembre à octobre, avec une mer plus chaude, mais des journées plus courtes.
En été, c’est la haute saison, il fait chaud tous les jours et il y a du monde partout sur les plages de Grèce, surtout dans les îles (mais moins à Athènes). L’ambiance est à son comble. Août représente un pic touristique, car les Grecs prennent leurs vacances.
L’hiver, les grandes villes grecques continuent de vivre, tandis que les campagnes et les îles somnolent jusqu’au printemps.

👉 Quelles formalités pour entrer en Grèce ?

Aucune, si ce n’est de bien penser à prendre votre pièce d’identité ou passeport : la Grèce est un pays de l’Union Européenne et fait partie de l’espace Schengen.

Combien de temps partir en Grèce ?

Grâce aux vols directs, il est tout à fait possible de partir en Grèce à la semaine, voir pour un weekend prolongé de visites à Athènes. Si vous comptez combiner Athènes et plusieurs îles, mieux vaut prolonger de 10 jours à 2 semaines. Le pays, avec ses innombrables îles, est une destination très variée où l’on peut aisément voyager 1 mois sans se lasser.

⏰ Décalage horaire avec la Grèce

Il y a toujours 1h de différence entre la France et la Grèce : lorsqu’il est 12h en France, il est 13h à Athènes.

👉 Pourquoi partir en Grèce ?

La Grèce combine de nombreux attraits, et possède une solide tradition d’accueil, le fameux philoxenia. On se sent toujours bien reçu, même dans les destinations les plus fréquentées, et la délicieuse cuisine complète à merveille.

Grande destination culturelle grâce à ses vestiges antiques et ses musées, la Grèce est aussi généreusement ensoleillée dès avril et jusque tard en octobre. Les diverses régions et archipels du pays sont loin d’être homogènes : un voyage en Crète, dans les Cyclades, ou en Epire sera à chaque fois une expérience différente.

🍴 Grèce : que manger (et boire) ?

La cuisine grecque est réputée, et à juste titre : on se régale partout en Grèce ! Les plats sont simples, souvent cuisinés à partir de produits locaux. A noter que l’on n’hésite pas à partager les entrées sous forme de mezzes, ainsi que tous les plats servis à table, à la grecque.

Au menu, les spécialités varient selon les régions. Parmi les grands classiques, citons en entrée la salade grecque avec de la feta, le tzatziki, le caviar d’aubergine, les feuilles de vigne ou le tarama, en plats la moussaka, les légumes farcis, les souvlaki (brochettes), les côtelettes d’agneau, les poissons, calamars, et poulpes grillés. Dans une vraie bonne adresse, le dessert est offert par la maison, pastèque, yaourt au miel, ou halva.

Les vins grecs gagnent en réputation, et l’on ne se prive jamais du petit blanc de la maison, servi en pichet et au kilo ! L’ouzo, fort et anisé, accompagne très bien fruits de mer et petites fritures.

🎁 que rapporter ?

D’innombrables souvenirs sont à rapporter de Grèce, surtout dans les destinations les plus touristiques comme Athènes ou Santorin (t-shirts, sacs, sandales, poterie, bijoux, magnets, etc, etc…). Rayon artisanat typique, on pense par exemple aux komboloï, ces petits chapelets que manipulent à longueur de journées les anciens.

Les produits locaux sont les plus intéressants à rapporter : l’huile d’olive bien sûr, mais aussi le vin grec, l’ouzo, le café grec, les herbes aromatiques, etc…

🚌 Transports en Grèce

En général, la location d’une voiture, voire d’un scooter dans les petites îles, est la solution la plus pratique pour se déplacer en Grèce. Cependant, un excellent réseau de bus (KTEL) dessert bien l’ensemble du pays ainsi que les îles. Chaque localité possède son réseau. Le train est une possibilité principalement sur la grande ligne Athènes-Thessalonique.

De nombreuses liaisons se font en bateau, notamment les îles : on a généralement le choix entre les bateaux rapides, plus chers, et les ferries, lents et plus économiques. Autrement, de nombreux vols intérieurs permettent de sillonner la Grèce continentale et insulaire.

👉 Sécurité

La Grèce est un pays très sûr. A Athènes, il faudra se méfier des pickpockets, aux abords des sites touristiques et dans le métro.

lightbulb_outline Conseil de la rédac'

La Grèce est un pays où l'on sait toujours prendre son temps : siga-siga (“doucement-doucement”) comme disent volontiers les Grecs. Prenez exemple sur eux, et ne soyez jamais trop pressé.

par Côme Saint-Dizier

explore Testez nos comparateurs

Destinations liées

Corfou

Corfou

Santorin

Santorin

Toutes les destinations
Dernières actus
"Il n'y en a que pour Chichén Itzá !" 4 autres sites mayas à découvrir au Mexique
Paris
Ces 4 hôtels français font partie du classement des 50 meilleurs hôtels du monde
France
Besoin de repos ? Voici les 5 meilleures stations thermales françaises où se relaxer
Savoie
Cette station de ski aux portes des 3 Vallées est bien moins chère que ses voisines (et elle regorge d'activités à découvrir !)
Toutes les actualités
Top destinations
Florence
Florence
Marrakech
Marrakech
Lisbonne
Lisbonne
Barcelone
Barcelone