Plongée au coeur du carnaval de Nice entre ses couleurs, festivités et icônes

Au mois de février, la vague de tourisme estivale est depuis longtemps passée à Nice, mais une nouvelle se profile, dans cette ville du bord de mer méditerrannéen. Des centaines de milliers de locaux et curieux du monde entier se donnent rendez-vous dans le centre de la cité, pour la manifestation phare de la Côte d’Azur : le carnaval de Nice. Reconnu comme étant dans le top mondial avec celui de Venice et de Rio, l’événement qui change de thème chaque année, mais dont les traditions sont bien ancrées, a de quoi faire rêver. Si Nice rayonne déjà par son bleu azur, ses façades jaune, rouge et ocre ou encore ses verdoyants espaces naturels, c’est le théâtre d’une explosion de teintes en début d’année. Chars majestueux, personnages costumés, décorations fleuries et illuminations multiples animent la ville pendant deux semaines. Enfilez vos plus beaux habits de couleurs et venez réveiller les rues de Nice à l'occasion de festivités inoubliables !

Nice

🚆 Votre trajet vers Nice en train ou en bus

Direction Nice, plages ensoleillées et élégance méditerranéenne
A partir de
19 € / AS
Voir les offres

Une fête ancrée dans les mœurs

Officiellement lancé en 1873 et organisé par le Comité des Fêtes, le carnaval de Nice serait né bien avant, il y a presque mille ans ! Le comte de Provence Charles d’Anjou aurait mentionné son passage dans la ville pour “les jours joyeux de Carnaval” en 1294. C'est donc bel et bien un rendez-vous à ne pas manquer, et ce depuis toujours !

Corso carnavalesque lors du carnaval de Nice.

- © shot4shot / Shutterstock

Après Noël et le jour de l'An, le début de l'année est synonyme de Carnaval dans de nombreux pays et villes. En France, Nice est celui qui déplace le plus de foule et en particulier grâce aux chars qui en font sa renommée. Tous les mardis et samedis de la période des festivités, à la nuit tombée, les spectateurs peuvent assister au corso carnavalesque pour admirer une parade scintillante.

Distribution de fleurs lors de la Bataille des fleurs à Nice.

- © Alexander Demyanenko / Shutterstock

Le roi s’empare de la ville

Roi des Médias, roi des Animaux, roi de la Gastronomie ou encore roi de l’Espace font partie des thèmes des précédentes éditions, orchestrées par les ymagiers. Sa Majesté Roi du carnaval change donc de titre tous les ans et donne le top départ des festivités. C’est ensuite, avec la reine, qu’il trône sur la Place Masséna jusqu’à la dernière soirée. L’occasion pour les visiteurs d’aller à la rencontre de ce couple royal un peu particulier…

Le roi du carnaval de Nice pour l’édition “roi des médias", en 2016.

- © Alexander Demyanenko / Shutterstock

Pendant que toute la ville s’anime, le roiet la reinerestent à Masséna, après avoir pris les clés de la ville, et font l’ouverture des différentes parades. Ce n’est que le dernier soir que sa majesté défile une dernière fois puis se fait brûler sur un bûcher, mettant un terme au carnaval. Mais, selon la légende, le roi ressuscite et vient à nouveau régner l’année qui suit…

La reine du carnaval de Nice pour l’édition “roi des médias", en 2016.

- © Alexander Demyanenko / Shutterstock

Où dormir pendant le carnaval de Nice ?

L’idéal pour profiter pleinement de l’événement est de dormir au plus près, pour se déplacer exclusivement à pied. Réservez à l’avance, les hébergements sont pris d’assaut pendant cette période !

L'hôtel Albert 1er 3* - Nice Nice
Booking.com

L'hôtel Albert 1er 3* - Nice

Cet hôtel 3* propose des chambres confortables avec vue sur la mer et sur la ville pour des tarifs vraiment abordables !
8
A partir de
102 € / nuit
Réserver

Un programme annuel qui séduit toujours autant

Le rendez-vous phare du carnaval de Nice est sans aucune hésitation le corso carnavalesque ! Deux fois dans la semaine, le mardi et le samedi, les tribunes font le plein et font la part belle aux chars. Une petite vingtaine d’engins et des dizaines de troupes internationales composent le cortège féérique illuminé. Pour les couche-tôt, une version diurne du défilé se glisse aussi dans la programmation. Groupes musicaux, artistes de rue et danseurs enflamment la foule pour quelques heures hors du temps, qu’on ne manquerait pour rien au monde !

Participante du carnaval de Nice.

- © Natalia Golovina / Shutterstock

Les chars et les carnavaliers ne sont pas les seuls à se parer de multiples coloris et motifs. Les spectateurs sont en effet invités à jouer le jeu du déguisement, les Niçois sont d’ailleurs maîtres dans l’art ! Certains ne dérogent pas à la règle et viennent tous les ans depuis leur petite enfance avec des accessoires aux couleurs du thème de l’année.

Char de Charlie Chaplin pour l’édition “roi du cinéma” au carnaval de Nice.

- © Michelle Silke / Shutterstock

Parmi les traditions indissociables du carnaval, il y a une gourmandise que l’on ne peut louper. Les ganses de Nice, qui s’inscrivent dans les nombreuses spécialités culinaires de la ville, ravivent les papilles aux envies sucrées. Ces petits beignets craquants se dégustent une fois saupoudrés de sucre glace (et à toute heure de la journée). La plupart des boulangeries de la ville proposent ce mélange de farine, œuf, beurre, sucre et levure pour cette occasion.

La Bataille des fleurs : le rendez-vous multicolore

Ville élégante et colorée, Nice ne manque pas de l’affirmer lors de la Bataille des fleurs du carnaval. Les organisateurs s’emparent de la production locale des fleuristes pour décorer les chars avec plusieurs milliers de tiges. Un travail de vitesse, précision et créativité, réalisé par des passionnés pour offrir aux participants un moment de féerie, au paradis floral !

Carnavalière sur un char lors de la Bataille des fleurs à Nice.

- © FadiBarghouthy / Shutterstock

Une scénographie unique au monde, avec des costumes dont l’élégance et la beauté inspirent les autres carnavals à l’international. Les participants repartent généralement avec tellement de fleurs, distribuées par les mannequins depuis les chars, qu’ils peuvent en faire un véritable bouquet ! Roses, mimosas, liliums ou encore œillets sont disposés par milliers sur les engins, à peine quelques heures avant le lancement du carnaval.

Troupe de danseuses lors de la Bataille des fleurs au carnaval de Nice.

- © BTWImages / Shutterstock

Des semaines rythmées par de nombreuses animations

Les corsi carnavalesques et les batailles de fleurs ponctuent de temps forts les deux semaines de festivités, mais de nombreuses autres activités sont également proposées aux visiteurs. Concours de déguisements, batailles de confettis, animations musicales, ateliers de création, projections ou encore conférences s’adressent aux plus petits comme aux plus grands.

Parade lors du carnaval de Nice.

- © Cristina.A / Shutterstock

L’ambiance festive et chaleureuse donne envie de se laisser tenter par les nombreux restaurants aux saveurs provençales de la ville. La Merenda, tout proche du lieu des événements, assure une plongée certaine dans la culture niçoise. Pâtes au pistou, pissaladière, daube de bœuf et beignets de fleurs de courgette sauront ravir les visiteurs de passage sur la Côte d'Azur. 

📍 Adresse : 4 Rue Raoul Bosio, 06300 Nice

Horaires : 12h00 - 13h45 / 19h00 - 21h00 du lundi au vendredi

Les restaurants de la Promenade des Anglais et du Vieux Nice font fureur pendant le carnaval, pensez à réserver !

Informations pratiques pour le carnaval de Nice

🚌 Se rendre au carnaval de Nice

Pendant le carnaval de Nice, de nombreuses rues sont fermées à la circulation, l’idéal est donc de privilégier les transports en commun. La ligne 1 du tramway dessert parfaitement les lieux, bien que la station Masséna soit fermée. 

En voiture, les parkings de la ville ne sont pas tous ouverts à cette période, renseignez-vous pour anticiper vos déplacements. Plus d’informations sur le site de la ville. 

👉 Déguisez-vous et rentrez gratuitement

Selon les éditions et les places disponibles, les participants qui sont intégralement déguisés se voient offrir une place pour le premier corso carnavalesque. Alors sortez vos plus beaux costumes, sur le thème de l’année évidemment ! Plus d’informations sur le site officiel du carnaval.

👉 Profitez du French Riviera Pass

Les activités du carnaval sont très variées, mais c’est aussi l’occasion pour les touristes de passage sur la Côte d’Azur de visiter les autres attractions emblématiques du secteur. Le French Riviera Pass permet d’accéder, à tarif réduit, à de nombreux musées et visites ainsi qu’aux transports en commun. Plus d’informations sur le site du French Riviera Pass.

par Margaux PERY
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Nice
Nice
À lire aussi
Week-end multi facettes à Nice et ses alentours
Nice
Week-end multi facettes à Nice et ses alentours
La Côte d’Azur, ses plages à la mer bleue azur, ses quartiers aux architectures fascinantes, son effervescence touristique… mais aussi son arrière-pays ! Découvrir Nice, c’est également...
Nice ou la Russie ? Visite de la cathédrale Saint-Nicolas
Nice
Nice ou la Russie ? Visite de la cathédrale Saint-Nicolas
En plus de son doux climat et de ses beaux paysages, Nice est un petit chef-d'œuvre architectural. Depuis les maisons colorées du Vieux Nice, jusqu'aux bâtiments Art Déco en passant...
Les meilleures spécialités culinaires de Nice
Nice
Les meilleures spécialités culinaires de Nice
La ville de Nice est connue pour son bord de mer aux allures de paradis, son bon vivre sous le soleil méditérraneen ou encore son accent provençal qui résonne à chaque coin de rue....
Dernières actus
France
À Tours et dans ses environs : 3 guinguettes incontournables où chiller et boire un verre en bord de Loire cet été
Ces villes font partie des plus agréables à vivre (elles ont été primées plusieurs fois)
Italie
Non, Bologne ne se résume pas à la sauce bolognaise ! Voici 5 spécialités culinaires dont les habitants raffolent
Grèce
On a repéré ce bon plan : direction la Crète pour 8 jours et 7 nuits, avec le vol et l’hébergement en pension complète à partir de 704 euros !
Toutes les actualités
Top Villes