Europe; Italie; Piémont; Turin;
© Birillo81 / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Turin

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil

Avant de partir

Malgré ses airs guindés et sa réputation de ville industrielle grise, Turin a réussi sa reconversion avec brio. Pour faire face aux jeux olympiques d'hiver de 2006, des architectes du monde entier dont Jean Nouvel, Aimaro Isola et Renzo Piano ont travaillé à la rénovation de la ville : suppression des entrepôts vétustes, assainissement des quartiers vieillots?

Le plan régulateur de la ville établi en 1995 prévoyait déjà trois grandes portions du territoire. Ainsi au nord, à côté d'une hall de marché translucide, l'ancienne usine de gaz devient un pôle universitaire important avec un toit en losange signé Norman Foster et plus loin, œuvre du suisse Mario Botta, la cheminée d'une usine se transforme en clocher d'une église. A l'ouest, les friches industrielles le long de l'ancienne voie ferrée se convertissent en un axe futuriste (la Spina Centrale) alors qu'au sud, l'ancien village olympique, se reconverti petit à petit en quartier résidentiel.

L'objectif est de créer un réseau où des systèmes de circulation souterrains coexistent avec des tracés plus classiques, de rendre la communication plus fluide. C'est pourquoi la nouvelle ligne de métro arrive jusqu'à l'école Polytechnique et qu'un réseau ferré se construit.

Située le long du Po, fleuve le plus long d'Italie, Turin abrite aussi de nombreuses œuvres du baroque : églises, places et portiques?Là aussi, de grands travaux de réhabilitation ont permis de remettre à jour ces monuments. A l'instar de la Venaria Reale, première résidence de chasse de la famille de Savoir bâtie au 17e siècle. Caserne de l'époque napoléonienne à la deuxième guerre mondiale, la Venaria Reale ne contenait pas de meubles. Après avoir songé à la détruire dans les années 60, elle s'est convertie en musée en hommage à la famille de Savoie. Le projet de restauration, financé par l'union européenne et la région Piémont, s'est articulé autour de plusieurs axes : la restauration des jardins sur les modèles français et italiens, à l'intérieur l'acquisition de meubles provenant d'autres musées de Turin et d'Europe, la création d'un parcours de visite qui met en valeur l'architecture et qui retrace l'histoire du Piémont du 17e à l'arrivée de Napoléon, et enfin l'idée de dialogue entre le contemporain et ancien.

Résolument high tech, Turin est aussi la première ville à avoir expérimenté les « Lumières d'artistes », mise en scène et en lumière de plusieurs monuments de la ville qui se répète tous les ans pendant plusieurs semaines.

Trouvez votre vol Turin le moins cher grâce à notre top des prix Photos : Stéphanie Chemla et TurismoTorino

À voir

La Pinacothèque Agnelli réalisée par l'architecte Renzo Piano abrite 25 œuvres de la collection privée de cette famille léguée à la ville de Turin.
Quant au musée égyptien, il abrite des trésors de la civilisation pharaonique.
L'ascenseur en verre du Mole Antonelli, qui héberge le très ludique musée du cinéma, vaut le détour. Sensible au vertige s'abstenir ! Inauguré la même année que la tour Eiffel, le Mole a créé le même choc chez les Turinois. Au départ c'était un projet de synagogue. Après avoir été refusé par la communauté hébraïque, il a été cédé à la ville avant de devenir en 2000 le musée du cinéma du Hollywood italien avec près de 9.000 objets exposés.
La Venaria Reale, surnommée le petit Versailles, avec son jardin de 80 hectares, constitue une belle promenade. Un an après son ouverture elle a déjà reçu près de 950.000 visiteurs.
L'église du Santo Volto, une des plus grandes d'Europe, s'élève à la place d'une usine. Elle conserve les 7 cheminées industrielles originales, l'une d'elle sert même de support aux cloches et utilise des matériaux tels que la brique, le bois et la pierre rouge de Vérone. Le contraste entre l'extérieur et l'intérieur est saisissant.

À faire

Le marché de la Crocetta, ouvert du lundi au samedi, propose tous types de vêtements du griffé au no-name.
Très pittoresque, le marché de Porta Palazzo avec ses 900 vendeurs, offre une grande variété de produits. Après la seconde guerre mondiale, seuls les italiens du sud y travaillaient, raison de son importante mixité sociale. Il serait doté de « l'âme turinoise du sud de l'Italie ».
La Spina Centrale, ancien quartier industriel, devenu un axe de communication relie le cœur historique et le Lingotto. Il a été conçu par un studio de Milan. A côté du Lingotto, l'Arc Olympique de 65 mètres de haut dessine une belle perspective.
Enfin, avis aux amoureux de chaussures, Turin compte d'innombrables magasins et même s'ils ne sont pas forcément moins chers que dans d'autres pays européens, c'est un plaisir de se promener le long de la via Garibaldi.

Les plus

  • +  La cuisine savoureuse qui utilise des produits locaux
  • +  La recherche esthétique dans le design

Les moins

  • -  Le charme des cités industrielles n'est pas du goût de tous

À penser

Les pass chocolat ou café peuvent être intéressants pour un itinéraire gourmand, une occasion de découvrir les cafés historiques de la ville, aux décors souvent théâtraux. Un carnet de 10 coupons valable 24 heures (10?) ou 48 heures (15?) donne accès à plusieurs personnes.
En ce qui concerne les amateurs de ski, ils trouveront des stations à 2h de route à peine, et en particulier la vallée de la Suze.

À éviter

Les turinois peuvent faire preuve de susceptibilité et n'apprécient pas toujours d'être assimilés au reste de l'Italie. Prudence, donc !

À déguster

Les amateurs de bonne chaire seront sans doute comblés à Turin face à un choix de produits de qualité. A commencer par le gianduja. Créé en 1870 pour faire face à une pénurie de cacao, il ajoute à ses composants la noisette, un régal. A côté des traditionnels chocolatiers, de nouveaux créateurs proposent des mélanges parfois étonnants, émanant d'une recherche scientifique.
Le biccerin, une boisson composée de chocolat, lait et café vaut le détour. Par contre, mieux vaut ne pas avoir dégusté un repas traditionnel avant?
L'aperitivo, véritable rite turinois se répète deux fois par jour. Midi et soir, les jeunes et moins jeunes se retrouvent autour d'un buffet composé de gressins, saucissons, olives et fromages accompagné le plus souvent d'un vermouth (boisson créée en 1786 à l'angle de la via Viotti et de la piazza Castello).

À rapporter

Une mine d'idée pour les gourmands : Eataly. Ce supermarché de luxe propose une grande variété de produits du terroir italien. Des classiques pâtes aux sauces plus créatives en passant par les épices, les chocolats, les sauces, l'éventail est large. Nous vous conseillons surtout de prévoir un grand sac pour ramener tout ce dont vous aurez envie. Sinon, il faut gouter impérativement aux giandujottis, des ganaches aux noisettes typiquement turinoises.
Les amateurs de voiture pourront également rapporter, du musée Carlo Biscaretti, une miniature de collection venue de la capitale du design automobile.
Sacs, bijoux, accessoires, la mode plait aux Turinois tant aux femmes qu'aux hommes et les ruelles du centre regorgent de grands magasins et de petites échoppes.

Confort météo a Turin

Les indices météo fournis par Météo France représentent une famille de critères synthétisant les conditions météorologiques de Turin . Ces différents indices consistent à vous aider dans la préparation de votre voyage à Turin . Ainsi, choisissez les types d'activités en fonction des prévisions météo : plage, promenade, visite de monuments, musée, sports d'hivers... Découvrez avec précision, pour chaque semaine à Turin , une note météo globale qui prend en compte les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement et l'indice vent !

Météo de décembre
Note Globale 39/100
  • Indice températures 0% Très frais

    La température maximale n'excède pas 16°C, la température ressentie est < 30°.

  • Indice intempéries 70% Quelques gouttes

    Faiblement pluvieux - Cumul hebdomadaire entre 10,5 et 17,5 mm.

  • Indice bronzage 56% Éclaircies

    Couverture nuageuse et eclaircies se partagent le ciel (couverture nuageuse comprise entre 40% à 60%).

  • Indice vent 78% Vent Léger

    Vent faible à moyen (entre 9 et 20 km/h).

  • Indice humidité 70% Correct

    Sensation d'inconfort probable liée à une humidité de l'air supérieure à 65%.

Italie : Découvrez les villes
  • Rome Europe; Italie; Latium; Rome;
  • Venise Europe; Italie; Vénétie; Venise;
  • Milan Europe; Italie; Lombardie; Milan;
  • Vérone Europe; Italie; Vénétie; Vérone;
  • Naples Europe; Italie; Campanie; Naples;
  • Bologne Europe; Italie; Emilie-Romagne; Bologne;
Les régions de Italie
  • Sardaigne
  • Sicile
  • Campanie
  • Calabre
  • Abruzzes
  • Lombardie
  • Basilicate
  • Emilie-Romagne
  • Molise
  • Marches
  • Ombrie
  • Frioul-Vénétie julienne
  • Ligurie
  • Toscane
  • Latium
  • Piémont
  • Trentin-Haut-Adige
  • Pouilles
  • Vénétie
  • Vallée d'Aoste