• Connexion

Cap d'Agde

Guide de voyage
  • Le Cap d'Agde s'affiche peut-être comme l'une des destinations françaises parmi les plus ouvertes d'esprit. On cite souvent Amsterdam comme exutoire européen, mais la station balnéaire de l'Hérault a également gagné ses galons en matière de permissivité. Pourtant, les débuts historiques de la ville ne lui garantissaient pas un tel succès touristique. Initialement marécageuse, la région comptait quelques ...
    © EASYVOYAGE
Constance Balland
Constance Balland Expert destination France

Le Cap d'Agde s'affiche peut-être comme l'une des destinations françaises parmi les plus ouvertes d'esprit. On cite souvent Amsterdam comme exutoire européen, mais la station balnéaire de l'Hérault a également gagné ses galons en matière de permissivité. Pourtant, les débuts historiques de la ville ne lui garantissaient pas un tel succès touristique. Initialement marécageuse, la région comptait quelques maisons éparpillées. Elle prend son essor en 1960, alors que le gouvernement décide de développer le tourisme dans le Languedoc-Roussillon. Le port de plaisance est bâti quelques années plus tard au même titre que des immeubles et d'immenses parkings. Le premier camping familial ouvre, mais est rapidement éclipsé par la nouvelle tendance qui s'installe : le naturisme. Le Cap d'Agde devient très rapidement la « capitale européenne du libertinage » et le plus grand complexe naturiste du Monde.

Il serait cependant dommage de cantonner la destination aux promenades à poil puisque la ville abrite quelques monuments qui valent la visite, à commencer par ses églises. La cathédrale Saint-Etienne dresse fièrement son donjon à 35 mètres d'altitude depuis le douzième siècle. L'une des plus belles églises romanes aux airs de châteaux forts. On appréciera également son musée Agathois ou son ancien cloître. Comme dans la majorité des stations balnéaires, Agde dispose aussi de sa Promenade, ombragée, très agréable lorsque le soleil darde ses rayons. La ville compte aussi de belles fontaines comme celle de la République, autour de laquelle il fait bon flâner.

Cap d'Agde : que faire ?

Si vous êtes naturiste, bienvenue au paradis. Tout un village est consacré à cette pratique, où aucune contrainte n'est imposée. Pour espérer sortir dans les endroits publics, il vous sera toutefois demandé de vous vêtir. Les autres pourront profiter de nombreuses plages. La plage de Richelieu est notamment réputée pour sa beauté. Elle est cependant noire de monde en été. Il est donc préférable de se rendre sur la plage du Môle, plus aérée. Attention, on trouve beaucoup de plages de galets au Cap d'Agde, pas forcément adaptées pour les enfants.
La ville est extrêmement bien équipée pour ces derniers, notamment grâce à Aqualand, à l'aquarium et à l'île aux Loisirs,. C'est ici que Luna Park a pris ses quartiers, où les montagnes russes et autres attractions font le bonheur des petits et des grands. Il est extrêmement facile de trouver un endroit pour passer la nuit puisque le coin regorge de bars et de boîtes. Attention toutefois à ne pas rentrer par mégarde dans un club échangiste, pas si rare au Cap d'Agde. Le quartier du port est également une vraie source de bonheur pour les familles. Les restaurants, bien que bondés, sont bons et les glaciers ont toujours de quoi contenter les plus gourmands.

Le Cap d'Agde a un riche patrimoine historique. On peut par exemple citer le canal du Midi et ses remarquables visites en bateau. Il est par exemple possible de louer un petit bateau à moteur et partir à l'aventure. On peut notamment admirer l'Hôtel d'Administration du Canal, bâti au XVIIème siècle. Lorsque l'on se promène dans la vieille ville d'Agde, on contemple les vestiges du passé qui existent encore grâce aux murs des maisons sculptés dans de la roche volcanique. Les amateurs d'histoire se doivent de ne pas passer à côté de la glacière où vestiges antiques s'offrent aux visiteurs. Mais la partie la plus authentique de la ville est sans nul doute les remparts datant du IVème siècle avant Jésus-Christ, qui comptent parmi les plus vieux de France. A l'intersection des rues Louis Bages et Honoré Muratet s'élève la Maison Consulaire. Cet ancien Hôtel de Ville a vu défiler plus de trois siècles d'histoire.

 Languedoc-Roussillon  Languedoc-Roussillon
Cap d'Agde : les chiffres clés

Superficie : 27376.0 km2

Population : 2590000 habitants

  • La foule d'activités pour les enfants.
  • La vie nocturne toujours palpitante.
  • Le quartier du port et ses animations.
  • Les dégradations du centre historique.
  • L'afflux touristique en été.
  • Les scènes, pas toujours glorieuses, exposées aux enfants en pleine rue.

Pense-bête

Au Cap d'Agde, il fait souvent chaud. Il est donc indispensable d'amener ses produits solaires pour éviter de passer ses vacances avec une grosse insolation. En été, ceux qui n'aiment pas les festivités n'oublieront pas d'emporter leurs boules Quiès. Les autres rempliront quant à eux leurs valises de beaux vêtements, les physionomistes des boîtes de nuit du Cap D'Agde étant particulièrement exigeants.

À éviter

Comme dans la plupart des lieux où la fête est reine, le Cap d'Agde paie le coût de ses hordes de touristes déchaînés. Bien que la vieille ville recèle un riche patrimoine historique, il est cependant largement gâché par l'entretien du quartier, qui laisse franchement à désirer. Il s'en dégage une impression de dépotoir où déchets rivalisent avec le mauvais état des ruelles. Largement accessible pour les familles, il existe toutefois des endroits à éviter de montrer aux âmes encore innocentes. C'est notamment le cas de la Baie des Cochons où il n'est pas rare de croiser des couples s'adonner à des jeux sexuels, peu importe l'heure, le nombre de personnes qui les entourent et les tentatives des policiers pour empêcher cela. Ceux qui peuvent se le permettre partiront au Cap d'Agde juste avant l'été. Durant cette période, le nombre de touristes rend l'atmosphère franchement oppressant.

Cap d'Agde : que manger ?

Si la ville d'Agde ne dispose pas de spécialités culinaires à proprement parler, on peut toutefois s'aventurer à goûter la gastronomie de l'Hérault. Nous ne saurons que trop vous conseiller les petits pâtés de Pézenas. Si la composition sucrée-salée peut paraître étonnante (farce de viande, graisse de mouton, sucre roux et citron), ces spécialités s'avèrent délicieuses. On peut les trouver dans quelques pâtisseries de la région. Le Languedoc-Roussillon produit également de bons vins, à l'instar du Muscat ou du Corbières.

Ailleurs sur la planète
Languedoc-Roussillon : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture