lightbulb
© Gonzalo Buzonni / Shutterstock
Monastir
Monastir

Sousse, Monastir, Mahdia, le trio gagnant du Sahel tunisien

Monastir en résumé

Avec son aéroport, Monastir est la porte d’entrée de tout le littoral oriental de la Tunisie, de Mahdia à Port El kantaoui et Sousse, voire même jusqu’à Hammamet. Monastir a un charme méridional très agréable. On s'attarde avec plaisir le long de son front de mer, puis on découvre sa marina et son quartier historique. La zone hôtelière se situe à 5 km plus au nord et se nomme Skanès, accolée à l’aéroport. Idem, pour Sousse, dont la zone hôtelière, Port El Kantaoui, se trouve à 10 km au nord de la ville. Quant à Mahdia, la zone hôtelière n’a pas de nom particulier, et s’étend jusqu’à 4 km au nord de la citadelle.

Monastir est une ville très agréable à découvrir à pied: longez le front de mer jusqu'au Ribat, l’impressionnante citadelle fortifiée, cernée par différents niveaux de remparts. Ensuite, on ira marchander dans les souks et se perdre dans la médina.

En 30 minutes de voiture vers le nord, vous voici déjà à Sousse, troisième ville de Tunisie. Là encore, on ira flâner dans sa superbe médina, l’une des plus belles et grandes du pays, classée au patrimoine de l’UNESCO.

Pour être précis, ce sont la médina mais aussi les remparts, la casbah, la mosquée Bu Ftata et le ribat, l’impressionnante forteresse (comme à Monastir) qui sont classés. Autres incontournables de Sousse, la cour de la Grande Mosquée et le musée archéologique, le second musée le plus riche en mosaïques romaines après le Bardo à Tunis.

© Leonid Andronov / Shutterstock

Poussons encore une dizaine de km plus au nord, nous voici à Port El Kantaoui, un peu le Saint-Tropez tunisien, avec sa marina qui accueille aussi bien des yachts que des bateaux de croisière à la journée. Un spot balnéaire réputé pour son golf 36 trous de classe internationale, ses thalassos, ses sports nautiques et l'Acqua Palace Port el Kantaoui, plus grand parc aquatique de Tunisie.

© Andrii Butko84 / Shutterstock

On finit par notre coup de cœur, Mahdia, à 45 km au sud de Monastir. C’est un peu le trésor caché de la Tunisie, un site peu connu, qui s’ouvre doucement au tourisme. On y trouve notamment parmi les plus belles plages de Tunisie, une superbe médina entre deux eaux, un mystérieux cimetière marin, un café surplombant la mer comme à Sidi Bou Saïd sans les touristes, une étrange mosquée sans minaret, une forteresse ottomane… Bref, l'ancienne capitale des Fatimides est étonnamment peu connue du grand public, y compris des Tunisiens eux-mêmes !

La suite après la publicité
La suite après la publicité

Derniers articles

Les plus beaux hôtels de la région de Monastir
Monastir

Les plus beaux hôtels de la région de Monastir

Au sud du golfe de Hammamet, la zone de Sousse Monastir et Mahdia abrite une centaine d’établissements dont certains intègrent un centre de thalassothérapie. Tous proposent des soins...
A la découverte d'El Jem, amphithéâtre le mieux conservé de l'Empire romain !
Monastir

A la découverte d'El Jem, amphithéâtre le mieux conservé de l'Empire romain !

Amphithéâtre le mieux conservé de l'Empire romain, El Jem est le troisième plus grand colisée du monde après ceux de Rome et de Vérone. Le plus vaste vestige du Maghreb est une splendeur...

Les incontournables

Tous les incontournables

Comment y aller ?

L'aéroport de Monastir n'est pas bien loin de la zone hôtelière (5 km au plus), voire carrément collé (zone de Skanès) ! C'est l'idéal en cas d'arrivée tardive ou de départ matinal (ce qui arrive fréquemment quand on emprunte un vol charter). Les temps de transfert sont réduits au minimum. La plupart des hôtels ont leur propre service de navettes. Le centre-ville de Monastir n’est qu’à 9 km. Comptez moins d'un quart d'heure en taxi (3 à 4 dinars soit environ 1 euro) et une petite demi-heure en bus (1 dinar soit 30 centimes d’euro).

Monastir

✈️ Vol à destination de Monastir

Rejoindre facilement Monastir depuis la France
A partir de
88 €
Réserver

Où se loger ?

Club animé, resort haut de gamme, palace, hôtel thalasso, vous trouverez forcément votre bonheur à Monastir, Mahdia et Sousse ! Les établissements sont généralement d’un très bon rapport qualité / prix et particulièrement bien adaptés pour les familles. Notez notamment que le parc aquatique est un équipement tout à fait normal pour la grande majorité des hôtels de la zone, au même titre que le spa !

Informations pratiques

Monastir est à 2h40 de vol de Paris. Cette presqu’île de la côte est de la Tunisie baignée par la mer Méditerranée est desservie par Transavia, filiale d’Air France, au départ d’Orly, ainsi que par les compagnies tunisiennes Tunisair et Nouvel Air, au départ de Roissy CDG pour cette dernière. 

Le métro du Sahel

Un train relie Sousse au nord à Mahdia au sud en passant par Monastir. Une ligne de 73 km qui relie Sousse à Monastir en 30 minutes, puis Monastir à Mahdia en 1h. Il y a un train toutes les 40 minutes environ, entre 5 h du matin et 22 h. Bon à savoir et pratique si on n'a pas de moyen de transport !

Info COVID

Concernant la Covid-19, il faudra présenter le certificat vaccinal complet, sinon, vous êtes bon pour un test PCR… Aucun vaccin n'est nécessaire pour entrer en Tunisie. La carte d'identité valable au moins six mois après le retour est tolérée si l'on a acheté un forfait, mais attention, il faudra présenter son passeport, valable au moins six mois après le retour, si vous n’avez qu’un billet d’avion. Entre nous, autant prendre le passeport pour être tranquille…

Golf et Thalasso

Certes, la mer n’est pas aussi belle qu’à Djerba, mais on profite tout de même de belles plages aménagées. Bon point, les équipements (douches, transats, parasols…) sont inclus pour ceux qui logent dans les hôtels. Les bases nautiques fonctionnent d'avril à octobre. On ne se contente pas seulement des joies du farniente sur la plage dans la région de Monastir. La zone abrite plusieurs centres de thalassothérapies, que ce soit à Mahdia, Monastir, Port El Kantaoui ou Sousse. Une cure que l’on pourra s'offrir toute l’année, y compris en hiver donc. Pour les amateurs de golf, direction Port el Kantaoui et sa belle marina. Le printemps et l'automne constituent deux saisons de choix pour visiter la côte est de la Tunisie, hors des grandes migrations touristiques. En été, il fait vraiment très chaud dans l’intérieur des terres, notamment à Kairouan et El Jem.

La spécialité incontournable ? 

Le couscous au « cherkaw » de Monastir, à base de poisson. Essayez aussi les autres recettes du pays : doigts de Fatma (feuilleté farci de blanc de poulet, pomme de terre et câpres), tajine (omelette à la viande et aux pommes de terre), brick (triangle de pâte fourré de thon et d'un oeuf mi-cuit), salade de poivrons grillés à la tunisienne… L'huile d'olive et l'harissa (purée épicée de piments rouges) font également partie des produits typiques.

Gare aux méduses

Gare aux algues et aux méduses. Les premières sont rejetées sur la plage par les courants marins, lorsque la mer est agitée. Il y en a surtout au printemps et en automne. Elles sont inoffensives, mais d'aspect peu esthétique. Les hôteliers les enlèvent avec parcimonie, car elles participent activement à l'écosystème des plages. Les méduses, quant à elles, " fleurissent " en été, dès que la température de l'eau dépasse 26°C. Selon la météo, ces conditions se produisent en juillet-août, parfois dès fin juin, et jusqu'en septembre.

Que rapporter dans sa besace ? 

Si vous allez à Kairouan, vous risquez de repartir avec un tapis, car la ville est spécialisée dans cet artisanat. Plus facile à transporter, des "makrouts", losanges de pâte de semoule fourrés de dattes se trouvent dans la médina de Kairouan avec des pâtisseries qui comptent parmi les meilleures du pays. Les autres achats possibles sont plus "classiques" : épices, babouches, poteries, sacs et cabas en natte tressée.

Le marchandage se pratique quotidiennement dans les souks de Mahdia, Monastir et Sousse. Nous vous conseillons donc de ne pas accepter le tarif initial donné par le vendeur mais de le négocier au maximum en vous fixant un montant à ne pas dépasser. Vous pouvez ainsi baisser le tarif du produit acheté de 20 à 50 %. Sachez que les épices ne sont pas très chères en Tunisie. Pour éviter les arnaques ou le marchandage, vous pouvez aussi vous rendre dans les boutiques à prix fixe. Un conseil, évitez de garder votre bracelet d'hôtel au poignet lorsque vous arrivez dans les souks, c'est comme cela que les rabatteurs repèrent les touristes pour les emmener dans des boutiques onéreuses !

lightbulb_outline Conseil de la rédac'

Que ce soit Sousse, Monastir et Mahdia, la zone hôtelière se trouve à plusieurs kilomètres de la vieille ville. A moins que vous ne vous contentiez des plages de votre hôtel, nous vous conseillons donc de louer une voiture pour être tranquille, ce n'est pas cher du tout. De plus, deux pépites tunisiennes se trouve dans les environs : Kairouan, quatrième ville sainte de l'islam et El Jem, l’amphithéâtre antique le mieux conservé du monde romain, devant même le Colisée de Rome !

par Nicolas Pelé
Liens utiles
Découvrez la Tunisie
Site gouvernementale français

explore Testez nos comparateurs

Dernières actus
Voyager gratuitement pendant un mois en Europe, c'est possible pour les jeunes de 18 ans ! Voici comment tenter d'obtenir le précieux sésame
Voici l’aéroport qui a été élu le meilleur du monde en 2024 (un aéroport français se glisse dans le top 10 !)
Espagne
Minorque : 3 hôtels intimistes où loger pour un séjour de charme sur l'île des Baléares
Hauts-de-France
Des milliers de cerfs-volants vont égayer le ciel de Berck-sur-Mer ce week-end ! Un événement impressionnant qui dure une semaine
Toutes les actualités
Top destinations
Florence
Florence
Lisbonne
Lisbonne
Barcelone
Barcelone
Marrakech
Marrakech