A la découverte d'El Jem, amphithéâtre le mieux conservé de l'Empire romain !

Amphithéâtre le mieux conservé de l'Empire romain, El Jem est le troisième plus grand colisée du monde après ceux de Rome et de Vérone. Le plus vaste vestige du Maghreb est une splendeur et devrait être une excursion obligatoire à tout voyage en Tunisie !

Classé au patrimoine de l'humanité par l'Unesco dès 1979, l'un des plus beaux sites archéologiques d’Afrique se visite en complément du passionnant musée des Mosaïques Romaines, situé à la sortie de la ville.

Vous êtes fan de vieilles pierres ? Vous souhaitez explorer des ruines antiques tel Indiana Jones ou évoluer dans un décor digne de Game of Thrones ? El Jem ne vous décevra pas ! C’est la ville de tous les superlatifs: on y admire l'un des plus beaux sites archéologiques du Maghreb: le colisée d’El Jem, l’amphithéâtre romain le mieux conservé de la planète, le troisième plus grand, et l’une des plus belles collections de mosaïques romaines du monde. Une excursion incontournable, et facile si vous venez de Monastir (70 km) ou de Mahdia (42 km).

Première étape : le colisée El Jem

A 60 km de Sousse et à 40 km de la mer, aux confins du désert du Sahel et de la forêt d'oliviers, se trouve l'amphithéâtre d'El-Jem, également appelé Colisée de Thysdrus. Fondé sur les ruines de la cité antique de Thysdrus, cet amphithéâtre romain de 148 mètres de long sur 122 de large, et haut de 36 mètres, est le plus vaste vestige antique du Maghreb. C’est plus précisément le troisième plus grand de l'Empire romain (entre 27 000 et 30 000 spectateurs) après le Colisée de Rome (45 000 spectateurs) et celui de Vérone. Mais le Colisée d'El Jem demeure le mieux conservé de tous !

© SerbianOnTheRoad / Shutterstock
© TunisiaTourismTV

Les arènes ovales du colisée: les gradins peuvent accueillir 2 500 spectateurs aujourd'hui, notamment à l'occasion du Festival international de musique symphonique d'El Jem qui se déroule chaque été. C’est bien peu comparé aux 30 000 spectateurs à l'époque romaine ! - © Christophe Hiltgen / Easyvoyage

Un peu d’Histoire

L'amphithéâtre d'El-Jem est un important vestige d'une cité du IIème siècle, Thysdrus, qui comptait environ 30 000 habitants. Elle bénéficie à l'époque d'une position-clé: la Tunisie centrale est alors un carrefour routier et El Jem a prospéré grâce au commerce de son huile d'olive, devenant la deuxième ville de la province romaine d'Afrique après Carthage. C'est l'empereur éphémère Gordien Ier qui fit construire le Colisée El-Jem entre 230 et 238 après J-C. Il se suicida après quelques semaines de règne. 

© Grinchenkova Anzhela / Shutterstock

Aujourd'hui l'amphithéâtre accueille des manifestations culturelles et des concerts comme le Festival international de musique symphonique d'El-Jem, organisé chaque été, du 15 juillet au 15 août. La magie opère le soir, lorsque le lieu est éclairé à la bougie ! L'acoustique est excellente ! Les gradins peuvent accueillir de nos jours 2 500 spectateurs, contre 30 000 du temps de sa splendeur.

L'amphithéâtre impressionne par son aspect massif et par la beauté de ses murs en grès dunaire, signe du prestige de ce monument. Erigé sur un terrain plat au nord de la cité antique de Thysdrus, le Colisée d'El-Jem est le seul édifice du monde romain à avoir été bâti en pierre de taille. Avec le temps, le matériau blanc au moment de son extraction, est devenu ocre. Autrefois, la façade comportait 64 arcades sur trois étages. Comme le Colisée de Rome, elle est intacte à trois niveaux de galeries. Pendant longtemps, le Colisée El-Jem servit de carrières aux populations locales. Partiellement détruit lors de révoltes, l'édifice a bénéficié d’une excellente restauration.

Après avoir grimpé tout en haut de l'édifice pour admirer une vue à couper le souffle sur le monument, les arènes de forme ovale, et la ville, n'hésitez pas à descendre dans la fosse aux lions et dans les loges des gladiateurs ! Ces galeries souterraines sont uniques au monde car elles n'existent plus dans les colisées d'Italie. Le lion de l'Atlas, aujourd'hui disparu, rejoignait les arènes à l'aide d'un monte-charge avec un système de poulies. 

© Marques / Shutterstock

Deuxième étape : Le musée archéologique d’El Jem

© Damira / Shutterstock

Cour de la villa Africa. Le musée archéologique d’El Jem a été aménagé à l’emplacement d’une villa romaine dont il restitue l’organisation spatiale : une cour centrale qui donne accès aux salles où sont exposées les mosaïques, céramiques, sculptures…

A El Jem, il serait dommage de se contenter du colisée ! Le musée archéologique est tout aussi incontournable ! Il abrite la plus belle collection de mosaïques du pays après celle du musée du Bardo. Un lieu chargé d'histoire, en complément de la visite de l'amphithéâtre d'El Jem !

© KelaVi / Shutterstock

On apprend l'histoire de Thysdrus, le nom romain d'El Jem, dans ce musée conçu comme une maison romaine, avec son atrium et ses patios. Les mosaïques sont splendides et beaucoup de celles exposées au musée du Bardo viennent d'El Jem (idem pour le musée archéologique de Sousse). C'est la plus belle collection de mosaïques du pays après celle du musée du Bardo. Après avoir admiré les mosaïques à l’intérieur, il est temps de se promener dans les jardins, où se trouvent les ruines des maisons romaines, certaines toujours dotées de leurs mosaïques au sol ! La plus connue est la maison Africa, en l’honneur de la déesse berbère Ifri, latinisée en Africa, qui donna son nom à la province romaine du nord de l’Afrique, puis de tout le continent !

© KelaVi / Shutterstock

Infos pratiques

Le billet d’entrée du colisée d’EL Jem est vraiment donné : seulement 10 dinars tunisiens, soit un peu plus de 3 euros. En prime, le musée archéologique d’El Jem est accessible gratuitement sur présentation du billet d'entrée du colisée ! Les deux sites sont à moins de 500 mètres.

On ne peut pas prendre de billets en ligne mais vous trouverez contacts et informations sur le site officiel du musée, qui propose même une visite virtuelle ! Il est ouvert de 8h à 17h30 (jusqu’à 18h30 du 18 juillet au 15 septembre).

Chaque été, El Jem accueille le Festival international de musique symphonique, au sein de l’amphithéâtre vieux de près de 2 000 ans, une occasion unique d’écouter un concert dans prestigieux théâtre romain classé Patrimoine mondial par l’UNESCO ! El Jem est la seule ville du monde arabe à organiser un festival véritablement international consacré à la musique symphonique. Il n’ a pas de site officiel du colisée, maisun site dédié au festival, où vous pouvez réserver vos billets pour le festival.

L’aéroport le plus proche est celui de Monastir, situé à 70 km, soit une heure de route. Si vous séjournez à Mahdia, le transfert se fait en seulement 40 minutes.

Où dormir à El Jem ?

L’hôtel Julius est idéalement situé au centre-ville d’El Jem, en face de l’amphithéâtre romain (à moins de 200 mètres), que l’on peut admirer depuis la terrasse ! Il est judicieusement placé entre le colisée et le musée archéologique. On pourra aussi se détendre au jardin, dans le salon et dans la petite piscine. Les chambres sont confortables (bouilloire, frigo, minibar, télévision à écran plat, salle de bains avec baignoire, terrasse, wifi gratuit…). Pas de restaurant, mais un excellent petit-déjeuner continental, de quoi prendre des forces avant de partir explorer le colisée et le musée ! Comptez 60 euros la nuit dans ce charmant hôtel 4*.

Hôtel Julius Tunisie
Booking.com

Hôtel Julius

Situé à El Jem, l'Hotel Julius 4* propose un jardin, un salon commun, une terrasse bien exposée avec piscine et un petit-déjeuner buffet
8.3 Très bien
A partir de
67 € / nuit
Réserver
© Hotel Julius/ Booking.com
par Nicolas Pelé
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Monastir
Monastir
Dernières actus
Portugal
A moins d'une heure de Lisbonne, découvrez cette charmante station balnéaire et son château coloré spectaculaire !
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Exit Sainte-Maxime ou Saint-Tropez, ce petit village moins fréquenté de la Côte d’Azur possède de très belles plages
Nouvelle-Aquitaine
Corrèze : ces merveilles situées en pleine nature méritent d'être visitées au moins une fois !
Toutes les actualités
Top Villes