Mahdia, merveille méconnue de la Tunisie

Médina entre deux eaux, mystérieux cimetière marin, café surplombant la mer, plages parmi les plus belles de Tunisie, étrange mosquée sans minaret, l'ancienne capitale des Fatimides est étonnamment peu connue du grand public, y compris des Tunisiens eux-mêmes ! Vous connaissez par cœur Djerba, Hammamet, Sousse et Monastir ? Découvrez Mahdia, la perle méconnue de la Tunisie, qui s'ouvre de plus en plus au tourisme avec l'ouverture de plusieurs clubs francophones.

© Curioso.Photography / Shutterstock

L’histoire de Mahdia

Un comptoir phénicien puis romain

Située sur une presqu’île à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Monastir, Mahdia est le chef-lieu administratif du gouvernorat éponyme. A l’origine, il s’agissait du comptoir phénicien de Jemma, fondé sur une presqu'île de 1 400 mètres de long sur 500 mètres de large. Après la période punique (les Carthaginois), la ville passe sous domination romaine sous le joli nom d’Aphrodisia, puis Cap Africa. L’occasion d’apprendre qu’Africa, nom de la province romaine correspondant à la Tunisie, finit par donner le nom à tout le continent, l’Afrique ! L'un des plus grands trésors exposés au musée du Bardo à Tunis est la cargaison retrouvée à bord de l'épave d'un navire marchand grec échoué à la suite d'une tempête survenue au Ier siècle av. J.-C, au large de Mahdia.

La première capitale des Fatimides, la dynastie qui fonda Le Caire

Plus tard, de 921 à 973, Mahdia fut tout simplement la capitale de la dynastie Fatimide, dont le calife régnait sur un empire qui englobait une grande partie de l'Afrique du Nord, la Sicile et une partie du Moyen-Orient ! C’est à cette époque que la ville prend le nom de Mahdia, lorsque le premier calife Fatimide en fait sa capitale, avant d’être supplanté par Le Caire dès 973. Mahdia reste le port et la ville la plus importante de Tunisie jusqu’au XIIème siècle, quand Tunis prend de plus en plus d’importance. Au XVIème siècle, Mahdia devient un repaire de corsaires, avant d’être brièvement occupée par les troupes espagnoles de Charles Quint. En repartant, ils font sauter les remparts… 

C’est pourquoi il reste peu de trace de cette période, mais on pourra admirer la Skifa El Kahla ou Bab Zouila, une superbe porte fortifiée datant du Xème siècle, l'un des points d'accès à la médina et l'un des rares vestiges des anciens remparts. Puis vint le temps de la stabilité ottomane jusqu’au début du XXème siècle. Aujourd’hui, l'un des plus grands ports de pêche de Tunisie sort un peu de sa torpeur et attire des touristes charmés par sa superbe médina entre deux eaux et sa plage de rêve.

© TunisiaTourismTV

Pourquoi visiter Mahdia ?

Tout le monde connaît Djerba, Hammamet et même Sousse et Monastir, mais Mahdia, ça vous parle ? Même les Tunisiens ne savent pas trop ce qu'il y a à voir dans cette ville située entre Sousse au nord et Sfax au sud, respectivement les 3ème et 2ème plus grandes villes de Tunisie.

Monastir

✈️ Vol à destination de Monastir

Rejoindre facilement Monastir depuis la France
A partir de
88 €
Réserver

L’une des plus belles plages de Tunisie

La plage de Mahdia est réputée l'une des plus belles de Tunisie et c'est justifié ! Sable couleur farine, mer turquoise; pas d'algues indésirables et une brise qui en été rafraîchit agréablement. Un atout non négligeable, d'autant que Mahdia offre également l'avantage de ne pas être encore trop développée touristiquement. Rien à voir avec les plages très fréquentées de Djerba, Monastir, Port El Kantaoui et Hammamet ! Les hôtels - une vingtaine - sont regroupés à l'extérieur de la ville, le long de la plage qui s'étire en ruban sur plusieurs kilomètres au nord de la citadelle. Certains sont dotés d’un centre de thalassothérapie. Des bases nautiques permettent de pratiquer, moyennant finance, le jet ski, la banane, les bouées tractées et le parachute ascensionnel.

© Tatevosian Yana / Shutterstock

La citadelle de Mahdia, une médina entre deux eaux

La médina de Mahdia a un charme fou ! Il n'y a pas foule comme à Hammamet, Houmt Souk (Djerba) ou Tunis, elle est relativement petite, et égrène ses petites places ombragées où il fait bon boire un jus d'orange pressé. Au détour d'une ruelle, on admire des fresques colorées, on rentre dans des galeries d'art, on passe devant le hammam public, on rentre même dans une ancienne église qui accueille une exposition de peinture, pour finir par admirer une vue panoramique sur le toit de Dar el Medina, un immense café maure sur plusieurs étages !

© Karina Bostanika / Shutterstock
©Briag Courteaux / EASYVOYAGE

Pause thé à la menthe bien méritée sur le toit de Dar el Medina, un café maure superbement décoré sur plusieurs étages. On admire une vue panoramique sur le minaret de la nouvelle mosquée, la médina entre deux eaux, le fort ottoman Borj el Kebir, la Grande Mosquée, le cimetière marin et la mer !

De nombreux sites historiques

Parmi les autres sites remarquables à admirer à Mahdia, il y a bien-sûr l'impressionnant fort ottoman de Borj el Kebir surplombant la mer, datant du XVIème siècle, et la Grande Mosquée, **fondée en 916 par le chiite Ubayd Allah al-Mahdi, réservée au calife et à son entourage. Sa particularité est d'être dépourvue de minaret**. Elle fut brièvement transformée en église durant l'occupation espagnole au XVIème siècle, avant l'arrivée des Ottomans. Notre coup de cœur ? Le mystérieux cimetière marin surplombant la mer au bout de la presqu'île du Cap Afrique, où se niche la médina de Mahdia, entre deux eaux ! Les pierres tombales d'une blancheur immaculée s'étendent à perte de vue. On longe un ancien port carthaginois, le cothon, une installation portuaire phénicienne et punique où mouillent de charmantes barques colorées de pêcheurs. Puis on se promène entre les stèles pour aboutir à la pointe de la presqu'île, où trônent les vestiges des anciennes murailles qui entouraient la ville. Il n'en reste pas grand-chose, mais on remarque l'arche de Beb el Baher, la porte de la mer.

©Briag Courteaux / EASYVOYAGE

Le fort ottoman de Borj el Kebir : Cette imposante forteresse du XVIème siècle garde l'entrée du cap Afrique sur lequel est bâtie la médina de Mahdia. On y jouit d’une vue imprenable sur la médina d'un côté et le golfe de Mahdia de l'autre.

© Briag Courteaux / EASYVOYAGE

La Grande Mosquée de Mahdia : Fondée en 916 par le chiite Ubayd Allah al-Mahdi, elle était réservée au calife et à son entourage. Sa particularité est d'être dépourvue de minaret ! La Grande Mosquée de Mahdia fut brièvement transformée en église durant l'occupation espagnole au XVIème siècle, avant l'arrivée des Ottomans.

Informations pratiques pour visiter Mahdia

Si en été, la brise rafraîchit agréablement, évitez de prévoir un séjour balnéaire à Mahdia avant juin ou après septembre: avec le vent, vous n'aurez pas assez chaud pour rester sur la plage.

A Mahdia, le poisson frais est vraiment bon. Daurades, rougets, maquereaux, sardines... A déguster grillé avec une rondelle de citron, en soupe ou en couscous. 

En remontant sur la route de la Falaise depuis le cimetière marin en direction de la médina et du fort, on s'arrêtera prendre un thé à la menthe accompagné de pâtisseries orientales au café restaurant Sidi Salem, surplombant la mer depuis les roches, un site qui n'est pas sans rappeler le fameux café des délices de Sidi Bou Saïd ! 

Enfin, les amateurs d'archéologie ne manqueront pas d'aller visiter le colisée d'El Jem, à moins d'une heure de route de Mahdia. C'est le plus grand du monde après celui de Rome ! On pourra voir un aperçu des trésors d’El Jem au musée régional de Mahdia, inauguré en 1997 dans l’ancienne municipalité, un superbe édifice qui a gardé sa façade d’origine de 1913. On y admire des céramiques carthaginoises, des mosaïques romaines, un trésor d'époque byzantine avec ses 268 monnaies d'or ainsi que divers objets de la période fatimide.

Comment aller à Mahdia ?

La vieille ville de Mahdia est à 50 km au sud-est de l'aéroport de Monastir. Comptez 1h pour les transferts. Pensez aussi au métro du Sahel qui relie Mahdia à l’aéroport de Monastir en une heure.

Notre hôtel préféré à Mahdia

Idéalement situé à seulement 2 km de la charmante médina de Mahdia et bordant une plage paradisiaque, le  Primasol El Mehdi
est un club familial proposé en formule tout compris 24h/24. On apprécie ses cinq piscines, ses toboggans aquatiques, ses nombreux équipements sportifs, son spa et son choix de restauration. Mention spéciale à la piscine relax et au snack en terrasse panoramique !

par Nicolas Pelé
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Monastir
Monastir
Dernières actus
Tunisie
On a repéré ce bon plan : direction la Tunisie pour 8 jours à Sousse, avec le vol et l’hôtel en pension complète à partir de 469 euros !
Espagne
A moins de 2h de la France, 3 villes du Pays basque espagnol à découvrir absolument
Espagne
Baléares : ces 4 plages font partie des plus belles de Majorque ! A visiter au moins une fois
France
Si vous n'avez pas le vertige, voici une expérience insolite à faire absolument : dormir à flanc de falaise suspendu au-dessus du vide !
Toutes les actualités
Top Villes