lightbulb

Vue des rives du Pô avec le dôme de la Mole Antonelliana en arrière-plan

- © Marco Saracco / Shutterstock
Turin
Turin

Une ancienne cité industrielle devenue capitale culturelle et gastronomique

Turin en résumé

Avec sa réputation de ville industrielle grise, Turin a réussi depuis quelques années à faire sa reconversion avec brio. Pour faire face aux Jeux olympiques d’hiver de 2006, des architectes du monde entier, dont Jean Nouvel, Aimaro Isola et Renzo Piano ont travaillé à la rénovation de la ville : suppression des entrepôts vétustes, assainissement des quartiers vieillots.

© euronews (en français)

Le plan régulateur de la ville établi en 1995 prévoyait déjà trois grandes portions du territoire. Ainsi au nord, à côté d’une halle de marché translucide, l’ancienne usine de gaz devient un pôle universitaire important avec un toit en losange signé Norman Foster et plus loin, œuvre du Suisse Mario Botta, la cheminée d’une usine se transforme en clocher d’une église (l’Église du Santo Volto et le parc Dora). A l’ouest, les friches industrielles le long de l’ancienne voie ferrée se convertissent en un axe futuriste (la Spina Centrale). L’ancienne usine Fiat devient un lieu culturel dédié à l’automobile et à l’art contemporain et une coulée verte. Alors qu’au sud, l’ancien village olympique s’est reconverti en quartier résidentiel.

L’Eglise du Santo Volto construite sur les vestiges d’une ancienne usine

- © Claudio Divizia / Shutterstock

Située le long du Pô, fleuve le plus long d’Italie, Turin abrite aussi de nombreuses œuvres baroques : églises, places et portiques. Là aussi, de grands travaux de réhabilitation ont permis de rénover ces monuments devenus centres culturels et lieux d’exposition.

Résolument high-tech, Turin est aussi la première ville à avoir expérimenté les « Lumières d’artistes », mises en scène et en lumière de plusieurs monuments de la ville qui se répètent tous les ans pendant plusieurs semaines. De nombreuses galeries d’art y ont aussi vu le jour faisant de la ville une des plus avant-gardistes d’Italie en art contemporain.

Outre son attractivité culturelle, Turin s’est érigée comme capitale gastronomique. En parallèle des nombreux restaurants servant des spécialités piémontaises, des lieux dédiés ont ouvert. Sur le célèbre marché de Porta Palazzo, des paysans locaux vendent leurs fruits et légumes bio, aux côtés de fromagers, bouchers et cavistes. Toute la gastronomie turinoise et piémontaise y est représentée et mise à l’honneur. Le Mercato centrale juste à côté laisse carte blanche à des chefs turinois et étrangers pour réveiller les papilles des visiteurs. Enfin, le chocolat reste la star des cafés et restaurants de Turin avec la fameuse boisson locale, le Bicerin, un mélange d’espresso, de crème et de chocolat servi dans un verre à pied.

Le bicerin, la boisson typique de Turin

- © RossHelen / Shutterstock

Autrefois uniquement ville de passage pour celles et ceux qui se rendent dans les stations de sports d’hiver, Turin séduit de plus en plus pour elle-même. Ses nombreux musées et galeries, son festival international du cinéma, celui du chocolat, sa tradition gastronomique, son architecture attirent les curieux et les gourmands du monde entier.

Une galerie sous arcades au centre de Turin en plein été

- © CatwalkPhotos / Shutterstock

En hiver, les températures peuvent descendre facilement en dessous de zéro. Pour se réchauffer après une visite, les cafés servent des chocolats chauds à tomber, une institution dans cette capitale du chocolat. En été, la chaleur peut être parfois lourde. Grâce aux kilomètres de galeries sous arcades qui longent la via Roma ou bordent la piazza San Carlo, il est possible de flâner dans la ville en restant à l’ombre. Bien sûr se poser en terrasse en sirotant un chocolat froid peut aussi être une option !

Où loger à côté de la piazza San Carlo ?

Pourquoi ne pas s’offrir un appart’hôtel carrément sur la piazza San Carlo ? L’emplacement idéal pour être au plus près du Turin historique. Au n°197, le San Carlo Suite Torino propose des appartements à la décoration sobre, moderne et fonctionnelle pour environ 180 euros la nuit dans un appartement standard de 50 m2.

Turin

San Carlo Suite Torino

Hôtel 4* situé en plein cœur de Turin
A partir de
166 €
Réserver
La suite après la publicité
La suite après la publicité

Derniers articles

Comment visiter Turin en 2 jours ?
Turin

Comment visiter Turin en 2 jours ?

Weekend en Italie rime avec Rome, Venise, Florence mais rarement avec Turin. Et pourtant, après deux jours passés dans cette ville, vous n’aurez plus qu’une envie : y retourner ! Une...
Turin, capitale du chocolat
Turin

Turin, capitale du chocolat

​​S’il y a bien une chose qui frappe lorsque l’on déambule dans le centre historique de Turin, ce sont toutes ces vitrines alléchantes de cafés-confiseries et ces odeurs de chocolat...

Les incontournables

Tous les incontournables

Comment y aller ?

Venir en voiture n’est pas forcément un bon calcul car le centre de Turin est soumis à des règles strictes avec des zones à trafic limité. Se garer et circuler peut devenir un vrai casse-tête et une perte de temps. Des trains et des vols pour Turin existent dans la plupart des grandes villes, souvent ils ne sont pas directs.

Turin

✈️ Envolez-vous vers Turin

Comparez les vols pour Turin
A partir de
32 €
Réserver

Où se loger ?

Toutes sortes d’hébergements existent à Turin et pour tous les budgets. De nombreux Bed and Breakfast donnent l’occasion de découvrir de jolies demeures et de discuter avec des Turinois. Pour un voyage plus romantique, certains hôtels et appartements du centre historique conviendront parfaitement aux couples.

Le top 10 des hébergements du centre historique de Turin
Turin
Le top 10 des hébergements du centre historique de Turin
Pour saisir l’âme de Turin et apprécier cette ville au charme discret, l’idéal est de loger dans le centre historique, près des rues piétonnes. C’est non seulement une opportunité...

Informations pratiques

👉 Quand y aller ?

Il n’y a pas une saison meilleure qu’une autre pour visiter Turin. Il peut faire très froid en hiver et très chaud en été. La ville est adaptée à tous les climats. En plus, pendant la saison hivernale, si vous aimez skier, à moins de deux heures vous pouvez rejoindre la jolie station de ski Limone Piemonte.

 
🚌 Se rendre à Turin de l’aéroport

L’aéroport Sandro-Pertini ou Turin-Caselle se trouve au nord de Turin, à environ 16 km du centre. Les hôtels proposent parfois des navettes, sinon lebus mène à la gare Porta Nuova et la gare Porta Susa. L’aller coûte 6,50 euros à condition que vous achetiez le billet avant (dans le bus c’est 1 euro de plus). Il est possible aussi de prendre un train, la ligne A mais il faut se renseigner sur le site de GTT pour s’assurer qu’il circule normalement. Il est bien sûr possible de prendre untaxi, cela prend environ 30 minutes et coûte 36 euros.

 
🚌 Transports en commun

Même si le centre historique peut se faire facilement à pied, Turin est très étendu. Le recours au métro, bus ou tram évitera de se créer des ampoules dès le premier jour !

À Turin, le réseau de transport en commun est particulièrement dense et permet facilement de circuler d’un bout à l’autre de la ville. Il existe 1 seule ligne de métro et plusieurs lignes de tramway et de bus. Pour les billets, il n’est pas possible de les acheter à bord, il faut nécessairement les acheter dans les stations de métro ou chez des buralistes. Autre solution, plus pratique, téléchargez l’applicationGTT ToMove. Elle permet d’acheter son ticket en ligne, ce qui est plutôt pratique. L’accès au wifi étant aujourd’hui très répandu, il est très facile de s’y connecter.  

Si vous prévoyez de parcourir la ville, il existe le ticket « Daily » à 3 euros qui permet de prendre tous les transports pendant une journée. Le « Multidaily » à 17,50 euros pour 7 jours même non consécutifs dans la limite d’un an à partir de sa 1re validation.

 
👛 Argent

Prévoyez du cash, car en Italie il n’est pas rare que des commerçants ne prennent pas la carte bleue.

 
👉 Visites

Il existe une carte appeléeTorino+piemonte card et Torino+piemonte card junior (pour les moins de 18 ans). Valable 1, 2, 3 ou 5 jours, cela vaut le coup de la prendre si vous comptez visiter des musées et faire des activités comme l’ascension de la Mole Antonelliana. Elle offre la gratuité dans les principaux musées de Turin et des tarifs préférentiels pour les activités.

🥾 Les jours de marché

Pour cuisiner, si vous logez en appartement ou pour trouver des souvenirs, les marchés de Turin méritent le détour. Très pittoresque, le grand marché de Porta Palazzo avec ses 900 vendeurs offre une grande variété de produits (du lundi au vendredi jusqu’à 13 h et le samedi toute la journée). À côté, tous les samedis de 7 h à 18 h, c’est le Balon, le marché aux puces historique de Turin. Il existe depuis 1857. Le grand Balon réservé aux antiquités a lieu le deuxième dimanche du mois. Enfin, le marché de la Crocetta, ouvert du lundi au samedi, propose tous types de vêtements, du griffé au no-name.

lightbulb_outline Conseil de la rédac'

Prévoyez de bonnes chaussures, et une tenue adaptée aux lieux humides si vous visitez les souterrains de Turin.

par Blandine Pouzin

explore Testez nos comparateurs

Dernières actus
Paris
Ces 4 hôtels français font partie du classement des 50 meilleurs hôtels du monde
France
Besoin de repos ? Voici les 5 meilleures stations thermales françaises où se relaxer
Savoie
Cette station de ski aux portes des 3 Vallées est bien moins chère que ses voisines (et elle regorge d'activités à découvrir !)
Cette astrologue dévoilent ses prévisions voyages selon votre signe astro pour 2024
Toutes les actualités
Top destinations
Florence
Florence
Marrakech
Marrakech
Lisbonne
Lisbonne
Barcelone
Barcelone