Aksaray et la vallée d’Ihlara

Située au cœur de la Cappadoce, en Turquie, la ville d’Aksaray est parfois délaissée des voyageurs au profit de Kayseri et du parc national de Göreme. Cette ville et ses alentours regorgent pourtant d’attractions touristiques, notamment dans la vallée d’Ihlara, la deuxième plus grande vallée de canyons du monde. Au centre d’Aksaray, le mont Hasan, majestueux volcan désormais éteint, culmine à plus de 3 250 mètres. Il est particulièrement prisé des sportifs grâce à ces chemins de randonnée à ski, sur les neiges éternelles.

Point d’étape idéal lors de votre séjour en Cappadoce, la ville d’Aksaray mérite au moins une demi-journée de visite. Entre son musée et ses mosquées, cette commune moderne est également connue pour ses caravansérails, lieu de repos des anciens marchands. Le plus célèbre, le caravansérail Sultanhanı, est l’une des plus grandes gares de l’ancienne Route de la Soie : une visite culturelle à ne manquer sous aucun prétexte.  

Comment se rendre à Aksaray ?

La ville d’Aksaray est reliée aux villes principales du pays par de grandes routes départementales. Plusieurs bus permettent de rejoindre Aksaray depuis Ankara, Kayseri ou encore Konya. Les aéroports les plus proches sont ceux de Nevşehir (environ 60 kilomètres) et de Kayseri (134 kilomètres).

Le parc de la Tour de l'Horloge, au centre-ville d’Aksaray en Turquie

- © Ivanova Tetyana / Shutterstock
Süvari Hotel Cappadoce

Süvari Hotel

Établissement situé à Aksaray, à 38 km de la vallée d'Ihlara
A partir de
48 €
Réserver

Le musée archéologique d’Aksaray

Installé dans un bâtiment récent, inspiré de l’architecture seldjoukide, le musée archéologique d’Aksaray abrite des vestiges de toutes les époques qui ont marqué l’histoire de la Cappadoce, du Néolithique à l’époque ottomane. Dans les différentes salles du musée, vous découvrirez des expositions d’objets et pièces de monnaies anciennes, provenant de plusieurs sites de fouilles de la région. Le vaste jardin du musée regroupe également une riche collection de stèles funéraires et autres curiosités en pierre. 

Vue du musée archéologique dans la ville d'Aksaray en Cappadoce (Turquie)

- © Nejdet Duzen / Shutterstock

La grande mosquée d’Akrasay

Parmi les lieux touristiques et remarquables d’Aksaray, les mosquées de la ville ne laisseront aucun voyageur indifférent. Au centre-ville, la grande mosquée Karamanoğlu Ulu Camii date de 1408. Construit sur la base d’un plan rectangulaire, cet édifice est l’un des plus beaux exemples d’architecture seldjoukide de la région.

La grande mosquée Karamanoğlu Ulu Cami dans la ville d'Aksaray, en Cappadoce (Turquie)

- © MDart10 / Shutterstock

Le minaret d’Eğri

Dressé dans la rue Nevşehir, au centre-ville d’Aksaray, le minaret d’Eğri a la particularité d’être légèrement incliné, rappelant aux touristes la célèbre Tour de Pise. Une particularité qui lui vaut le surnom de “Tour penchée d’Aksaray” depuis sa construction dans les années 1220-1230. Aussi appelé “Crimson Minaret” en raison de ses briques rouges, ce minaret de plus de 30 mètres de haut est devenu l’un des symboles de la ville.

Vue de la mosquée Egri Minare pendant l’hiver à Aksaray, en Cappadoce

- © Nejdet Duzen / Shutterstock

Le caravansérail Sultanhanı

Considéré comme étant le plus grand caravansérail seldjoukide d’Anatolie, le caravansérail Sultanhanı est situé en périphérie du centre-ville d’Aksaray, à 45 kilomètres à l’ouest. Ce gigantesque édifice de 4 500 m² a été construit au XIIIe siècle. Il servait de refuge et de halte aux caravanes de marchands, qui parcouraient l’ancienne Route de la Soie

Vue aérienne du caravansérail de Sultanhanı, à Aksaray en Cappadoce

- © Konevi / Shutterstock

Dès l’immense entrée en marbre de 13 mètres de hauteur, les visiteurs ne peuvent qu’être impressionnés par la beauté des lieux. Qu’il s’agisse de la cour intérieure, de la mosquée ou du grand bâtiment d’hiver, ce caravansérail a été préservé au fil des ans et est aujourd’hui un lieu de visite incontournable de Cappadoce.

Détails de l’entrée du caravansérail de Sultanhanı, à Aksaray en Turquie

- © Konevi / Shutterstock

La vallée d’Ihlara

Les amateurs de randonnées et de trekking trouveront leur bonheur dans la vallée d’Ihlara, située à côté de la ville d’Aksaray. Véritable merveille naturelle de Cappadoce, elle fut autrefois appelée Peristremma. Aujourd’hui, nature, art et culture se mélangent dans cette vallée, réputée pour ses églises troglodytes et ses panoramas à couper le souffle. 

La vallée d'Ihlara, en Cappadoce, est l’une des plus célèbres vallées de Turquie pour des excursions de randonnée

- © el_cigarrito / Shutterstock

Formée il y a plusieurs milliers d’années par des éruptions volcaniques et des tremblements de terre, la vallée d’Ihlara renferme l’unique canyon de la Cappadoce. Au cœur de la gorge, la rivière de Melendiz permet le développement d’une végétation luxuriante, qui vient contraster avec les autres paysages arides de la région. 

La rivière de Melendiz, dans la vallée d'Ihlara

- © Sener Dagasan / Shutterstock

🍴 Où manger dans la vallée d’Ihlara

Pour agrémenter votre visite des lieux et vous permettre de faire des pauses rafraîchissantes, plusieurs cafés et restaurants sont implantés dans la vallée d'Ihlara. Directement au-dessus de la rivière de Melendiz, grâce à des plateformes sur pilotis, plusieurs restaurants promettent une expérience gustative et culturelle inoubliable.

Plateforme de restaurant sur la rivière de Melendiz, dans la vallée d'Ihlara

- © Matyas Rehak / Shutterstock
par Camille Fraschini
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Cappadoce
Cappadoce
Dernières actus
France
Découvrez ces cathédrales qui comptent parmi les plus belles de France
Italie
Méconnue, cette île italienne abrite des joyaux naturels et culturels à découvrir absolument !
France
A moins d’1h de Tours, découvrez ces 3 villages méconnus qui sont classés parmi les plus beaux de France !
Cet hôtel incroyable est entièrement recouvert d'or ! Voici où le trouver
Toutes les actualités
Top zones touristiques