Chiclana de la Frontera
© Peter Zoeller / age fotostock
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Chiclana de la Frontera

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir

En pleine baie de Cadix, la commune de Chiclana de la Frontera peut se vanter d'abriter l'une des plus belles plages du pays : la plage de La Barrosa. C'est l'endroit idéal pour faire de longues promenades, se rafraîchir dans l'Atlantique et faire du sport, comme le surf. Elle offre également les deux meilleurs visages de l'Andalousie : le côté authentique d'un village typique de maisons blanches et de gens dans toute sa splendeur, et le côté vacances de rêve grâce à la luxueuse commune de Sancti Petri. Avec ses parcours de golf, ses hôtels et ses chalets de catégorie et sa plage de rêve, elle concentre plus de 95 % des hôtels de la région de Chiclana. Les quelques 75 000 habitants de Chiclana y affluent tous les étés, surtout à Sancti Petri, et la population peut quadrupler avec l'arrivée de touristes espagnols (de Madrid, du Pays Basque et de l'Estrémadure) et étrangers, notamment des Allemands. C'est un plaisir de prendre l'apéritif dans les bars de plage ou dans quelques-uns des bars du centre. Petites crêpes de crevettes, poisson frit et fruits de mer frais sont servis à l'apéritif. Sans oublier un vin de ce terroir qui a fondé son économie sur la culture de la vigne.

À voir

Situé au milieu de la mer, le Château de Sancti Petri est l'un des édifices les plus emblématiques. Visible depuis le rivage, à La Barrosa, il est le témoin de spectaculaires couchers de soleil sur cette partie de la Costa de la Luz. Il s'agit d'une forteresse qui a été construite au XVIIIème siècle sur les ruines du temple d'Hercule Melqart. Vous pouvez relever le défi de nager jusqu'à l'îlot sur lequel il se trouve. Un autre classique est ce que l'on appelle la « Tour de l'horloge », point de rencontre des habitants de Chiclana sur la Plaza Mayor et clocher de l'église de Saint-Jean Baptiste. Autres édifices à ne pas manquer pendant la visite : l'église San Telmo qui abrite la Vierge de los Remedios, sainte-patronne de Chiclana, et tout près, l'Ermitage de Sainte-Anne, célèbre pour son dôme.

À faire

C'est un endroit idéal pour se détendre en bord de mer et pratiquer le surf et le golf. Outre leur beauté, les plages sont de grande qualité (propres et bien entretenues). Marcher pendant des heures ou prendre un bon apéritif sur le sable sont quelques-unes des options de la superbe plage de La Barrosa. Quant à la plage de Sancti Petri, elle est idéale pour pratiquer la voile, la pêche ou la plongée. Celle de la Punta de Piedras, pour profiter des dunes et des falaises et, enfin, celle del Puerco, pour profiter de l'intimité. Le golf est un sport incontournable que l'on peut pratiquer au Golf Novo Sancti Petri (un golf de 36 trous, avec des vues spectaculaires sur la mer et entouré de pins) ou au Club Lomas de Sancti Petri (18 trous). Une autre bonne idée : se détendre dans les célèbres bains arabes, un hammam où vous pourrez profiter des bienfaits de l'eau ou d'un bon massage, ou prendre un thé ou un verre dans une ambiance maghrébine et zen.

Les plus

  • +  Le Château de Sancti Petri et ses superbes couchers de soleil.
  • +  Le paradis du surf et du kite surf.
  • +  La qualité des poissons et des fruits de mer.

Les moins

  • -  Chiclana est bondée l'été.
  • -  Impossible de se garer en été.
  • -  Il y a souvent du vent.

À penser

Selon l'endroit d'où vous venez, cela peut être une bonne idée (ou non) de prendre la voiture pour vous rendre à Chiclana-Sancti Petri. Mais une fois sur place, et surtout si l'hôtel est à Sancti Petri, sachez que c'est « mission impossible » de se garer en été. Pensez alors à réserver une place de parking à l'hôtel. De nombreux hôtels disposent d'un parking extérieur gratuit, mais avec un nombre de places limité. La voiture est utile pour les excursions, vu qu'à Sancti Petri, tout est à portée de main, que ce soit la plage, le golf et les centres commerciaux. Le climat est généralement paisible. Et le seul facteur qui pourrait gâcher un jour de plage est le vent d'est. De même, pensez aux différences de prix des logements de Chiclana ou de Sancti Petri : le premier est plus modeste, économique et rassemble les services propres à une commune de moins de 100 000 habitants. Le second est plus exclusif et affiche des prix correspondant à son niveau.

À éviter

Pour ceux qui n'aiment pas les lieux bondés, il vaut mieux savoir que Sancti Petri, et notamment ses hôtels et restaurants grouillent de monde en été. En revanche, la plage, grâce à sa superficie, permet une meilleure répartition des serviettes et des parasols, et ce même en juillet et en août. Autre détail important qui vous fera faire des économies : évitez les terrasses typiques avec leurs canapés tentants et le cadre incomparable si vous ne voulez pas avoir de mauvaise surprise avec la note. Cela a toutes les chances de se produire en haute saison à Sancti Petri, mais moins dans le village de Chiclana. N'oubliez pas de noter les coordonnées GPS de l'hôtel, car de nombreux hôtels sont situés vers Sancti Petri, et beaucoup de personnes se perdent.

À déguster

De par son emplacement, près de l'Atlantique et des marais de Sancti Petri, Chiclana propose une cuisine locale composée de poisson et de fruits de mer de qualité. Elle est également très variée et ses recettes sont à base de poisson de toutes sortes : poisson de marais, crevettes, clams, langoustines et gambas, entre autres. La Berza de Chiclana est un plat typique composé de pois chiches, de haricots blancs, de courges, de patates douces et de haricots verts, auxquels on peut également ajouter du bœuf, du chorizo ou du lard. Accompagnez donc ces mets de vins du terroir : oloroso, moscatel ou fino. Pour finir, rien de mieux qu'une tarte aux amandes. Côté restauration, Chiclana compte de nombreux restaurants et bars qui proposent de la bonne cuisine. Ceux de Sancti Petri se distinguent en outre par la qualité de leurs installations et leur situation en bord de mer.

À rapporter

Les poupées Marin sont l'un des emblèmes de la localité dont la fabrique, toujours en activité, peut être visitée. Vêtues de robes de flamenco, ces poupées faisaient fureur dans le temps et sont sorties de la tête du créateur, José Marin, qui a fondé la fabrique à la fin des années 20. Un souvenir que l'on peut acquérir directement dans la fabrique-musée et d'autres établissements de la localité et de Sancti Petri. Autres souvenirs typiques de Chiclana : les figurines en céramique ou les objets en fer forgé comme les têtes de lit. Les vins, et notamment les odeurs, sont inratables, et peuvent être achetés directement dans les caves. En faisant vos achats, faites attention à la différence de prix entre Chiclana et Sancti Petri. Ceux de Sancti Petri sont en effet beaucoup plus élevés à cause de son cachet.
Espagne : Découvrez les villes
  • Madrid Europe; Espagne; Communauté de Madrid; Madrid;
  • Malaga Europe; Espagne; Andalousie; Malaga;
  • Palma de Majorque Europe; Espagne; Baléares; Palma de Majorque;
  • Barcelone Europe; Espagne; Catalogne; Barcelone;
  • Las Palmas Europe; Espagne; Canaries; Las Palmas;
  • Ibiza Ibiza, Baléares, Espagne,
Les régions de Espagne
  • Andalousie
  • Baléares
  • Canaries
  • Asturies
  • Aragón
  • Cantabrie
  • Castille la Manche
  • Castille et Leon
  • Catalogne
  • Extremadure
  • Galice
  • La Rioja
  • Pays basque
  • Communauté de Madrid
  • Navarre
  • Murcie
  • Communauté de Valence