lightbulb

Pont du Rialto et gondole, deux symboles de Venise

- © S.Borisov / Shutterstock
Venise
Venise

Venise, mystérieuse et romantique

Venise en résumé

Au fil des canaux, tous les trésors de la Sérénissime

50 000 touristes chaque jour contre seulement 58 000 habitants intra-muros, 120 îles, 170 canaux, 450 ponts... Si Venise n'était qu'une arithmétique, elle ne distillerait pas l'image d'un paradis sur l'eau.

Or, c'est un paradis, en dépit des foules venues du monde entier, d'une hôtellerie où les tarifs peuvent tripler du jour au lendemain (c'est l'écart constaté entre le prix en "basse saison" et celui en "haute saison", celles-ci dépendant plus de la demande que du calendrier) et d'un climat capricieux (fournaise comme à Naples, inondations comme dans le delta du Pô, brouillard comme à Turin).

Vue et revue mille fois à la télévision et au cinéma, rêvée et imaginée au fil des innombrables livres et tableaux dont elle est le décor quand elle n'en est pas le personnage principal, Venise est rarement un terrain neutre pour le visiteur qui y pose pour la première fois le pied.

Un cadre incomparable : la lagune de Venise

- © Pani Garmyder / Shutterstock

Une ville sur laquelle on se projette, qui déçoit et émerveille pour finir invariablement par séduire au coin d'une ruelle par un macaron, une perspective, une scène qui se détache dans cet incroyable condensé d'art et d'histoire qui constitue l'âme même de la ville. 

Venise s'apprivoise. Pour certains voyageurs,le coup de foudre est immédiat. Pour d'autres, la vétusté de cette ville qui connut son apogée au XVe siècle est un obstacle à surmonter. Mais chacun finit par trouver sa Venise…

Place Saint-Marc

- © cineuno / Shutterstock

Les rues (calle à Venise) se tortillent autour des palais antiques et quelquefois croulants, longent les canaux, s'ouvrent à la lumière d'une place (campo). La Place Saint Marco - Piazza San Marco - est fascinante, avec la Basilique éponyme, le Palais des Doges, la Tour de l'Horloge et sa surface pavée parfois couverte de la mer… c’est le coeur de Venise, symbole de sa puissance passée et de son aura touristique actuelle.

Pendant la période de la Sérénissime, Venise accueillit les influences byzantines, s'en enrichit et sut cultiver un courant particulier dans l'hétérogénéité florissante de l'art de la Renaissance en Italie. Titien, Véronèseet Le Tintoret capturèrent sur leurs toiles l'atmosphère enveloppant la ville et ses couleurs. Des maîtres, parmi tant d'autres, dont il faut suivre les traces, à travers les églises, les palais et les musées pour trouver, finalement, l’âme de Venise.

Carnaval de Venise

- © Deborah Kolb / Shutterstock

A Venise, ville à fleur d’eau dans sa lagune, rien n’est comme ailleurs : on se déplace en vaporetto ou en gondole, et l’on patauge dans l’eau lorsque l’Aqua Alta inonde pour quelques heures les rues. Ce décor, imposant un style de vie unique, accueille des événements qui le sont tout autant, comme le Carnaval de Venise et ses masques, la Mostra et ses films primés du Lion d’or, ou la Biennale d’art contemporain et ses créations.

Enfin, il faut aussi se perdre un peu à Venise pour découvrir les endroits les moins fréquentés, avec les petits magasins, les fleuristes, les bars et les personnages qui peuplent cette ville si riche d'Histoire et d'histoires. Car Venise n’est pas qu’une ville-musée envahie de touristes, à condition de s’aventurer dans les quartiers authentiques, et de prendre le temps de s’attarder un peu…

Les canaux secrets de Venise.

- © muratart / Shutterstock

Derniers articles

La nouvelle taxe touristique de Venise entre en vigueur aujourd'hui !
Venise

La nouvelle taxe touristique de Venise entre en vigueur aujourd'hui !

Si vous avez prévu de vous rendre à Venise durant les ponts de mai, et bien sachez que vous devrez contribuer à la nouvelle taxe touristique en vigueur !
On connaît Venise pour ses canaux et ses monuments, mais la Sérénissime cache une autre merveille à découvrir !
Venise

On connaît Venise pour ses canaux et ses monuments, mais la Sérénissime cache une autre merveille à découvrir !

Derrière certains souvenirs de voyage se cachent parfois de réelles œuvres d'art. Bien loin d'être assimilé aux petites reproductions de la tour Eiffel que les touristes ramènent de...
Vous souhaitez partir en groupe à Venise cet été ? Attention à cette nouvelle réglementation !
Venise

Vous souhaitez partir en groupe à Venise cet été ? Attention à cette nouvelle réglementation !

Victime du tourisme de masse avec plus de 30 millions de touristes par an, la belle Venise tente par tous les moyens de protéger son patrimoine fragile. Depuis quelques années, le...
Venise payante : la date d'entrée en vigueur de la taxe touristique enfin dévoilée (mais on peut y échapper !)
Venise

Venise payante : la date d'entrée en vigueur de la taxe touristique enfin dévoilée (mais on peut y échapper !)

Venise et ses canaux font rêver bon nombre de personnes. Tellement que chaque année, la Sérénissime reçoit plus de 30 millions de visiteurs. Son charme, son authenticité et ses petites...
Tous les articles

Les incontournables

Tous les incontournables

Comment y aller ?

La multiplication des vols low cost permet de trouver des billets d'avion à prix très raisonnable mais il reste conseillé de bien regarder les packages vol+hôtel des voyagistes qui permettent parfois de faire des économies. L’aéroport de Venise-Marco Polo est le plus proche de la ville.

Trévise

✈️ Comparez les vols pour Venise

Trouvez les meilleurs vols pour Venise
A partir de
29 €
Réserver

Où se loger ?

Pour ne pas rater la visite de cette ville unique au monde, il est vraiment préférable de réserver son logement avant d'arriver sur place, et de séjourner au cœur de Venise. 

En effet, il est formellement déconseillé de pinailler sur la situation de l'hôtel. Les établissements de Mestre sont nettement moins chers que ceux situés à Venise même. Mais quand il faut surveiller les horaires du vaporetto, sortir du cadre historique pour retourner dans la banlieue industrielle chaque jour, le séjour dans cette ville sans pareil ne pourra pas être le même. Il vaut mieux se serrer la ceinture sur d'autres postes. 

Le Lido est aussi un peu moins cher que Venise même. S'il a les mêmes inconvénients que Mestre, il offre quand même un cadre beaucoup plus agréable et peut-être une bonne option en cas de long séjour dans la ville ou en très haute saison.

10 hôtels romantiques pour découvrir Venise à 2
Venise
10 hôtels romantiques pour découvrir Venise à 2
Au fil de quelque 150 canaux et 400 ponts, des gondoles voguent en effleurant les hôtels de Venise, qui prêtent volontiers leurs intérieurs vénitiens aux amoureux le temps d'un week-end...

Informations pratiques

👉 Quand partir à Venise ?

  • Pour une météo agréable, en avril-mai et octobre.

  • Pour éviter la foule, en plein hiver entre novembre et janvier.

  • Pour voir l’Aqua Alta (marée haute qui inonde Venise), entre novembre et avril.

  • Attention à la hausse des prix des hôtels autour du Carnaval (février), de la Mostra (fin août/début septembre) et de la Biennale (juin-novembre, tous les 2 ans).

  • Grosses chaleurs à prévoir en plein été, mais un peu moins de monde en août.

👉Quelles formalités ?

Aucune, nous sommes en Italie, en Union Européenne, dans l’Espace Schengen. 

👉Combien de temps partir à Venise?

Deux jours paraissent le strict minimum, juste pour voir le décor et visiter les incontournables. A partir de 5 jours sur place, vous avez le temps d’entrer davantage dans le détail, et découvrir les îles de la lagune.

👛Une taxe d’entrée à Venise ?

Une taxe d’entrée de 3€ à 10€ est appliquée depuis 2023 pour les personnes visitant Venise à la journée. Si vous séjournez ne serait-ce qu’une nuit sur le territoire de la commune (Mestre inclus), vous êtes exempté : votre hébergement doit vous remettre une attestation.

👛Taxe de séjour à Venise

Cette taxe s’applique par nuit, de 1€ à 5€ selon le standing de votre hôtel.

🚌 Transports à Venise

On se déplace essentiellement à pied dans Venise, alors prenez de bonnes chaussures. 

Les transports publics sont assurés par les vaporetti, des bateaux-bus circulant sur les canaux. Un ticket coûte 9.50€ : un pass ACTV, la compagnie de transports, peut vite valoir la peine (disponible en ligne avec le pass Venezia Unica). 

Le traghetto est un passeur permettant de traverser le Grand Canal pour 2€ seulement.

Les bateaux-taxis sont réservés aux gros budgets.

👉À éviter : les faux tours en gondole
Vous verrez ces tracts un peu partout : le Grand Canal en gondole dès 39 euros... N'achetez pas cette fausse bonne affaire qui vous fera excursionner à 6 dans une barque peinte en noir et admirer davantage d'embarcations comme la vôtre que de palais paisibles le long de canaux désertés. 

Offrez-vous plutôt un tour en gondole traditionnelle (tarif réglementé : 90 euros les 50 min de jour, 120 euros de nuit - prix par gondole et non par personne). Extraordinaire quand il ne fait ni trop chaud ni trop froid, que l'obscurité commence à envahir la ville et que le gondolier, silencieux, vous fait passer par des canaux peu fréquentés.

🍴 Venise : que manger ?

La véritable cuisine vénitienne ne plaira pas à tous les palais : crabes mous, anguille, foie de veau aux oignons... Et pourtant, servis au restaurant Corte Sconta, calle del Pestrin, dans le quartier de Castello, ces plats sont délectables. Timide des papilles ? Essayez alors le risotto aux petits pois ou les tagliatelles aux fruits de mer.

En dehors des restaurants gastronomiques des palaces (30 euros le plat), les adresses pour bien manger sont rares à Venise. En voici 2 autres en plus du Corte Sconta : Ai Quattro Ferri, calle lunga San Barnaba, dans le Dorsoduro et Al Covo, campiello della Pescaria, dans le Castello (20 euros le plat).

👉Venise : que rapporter ?

Le véritable verre de Murano est cher. Pour trouver des objets (coupelles, gobelets, figurines décoratives) à un prix accessible, allez dans les boutiques des rues commerçantes entre la place Saint-Marc et le pont du Rialto. 

Sinon, les verreries, ainsi que les galeries d'exposition-vente des grands noms du verre (Venini étant le plus réputé) se trouvent sur l'île de Murano (accès en vaporetto depuis Venise). 

Pour acheter un article design, allez sur l'île de Certosa (également desservie par vaporetto). Des formateurs et étudiants de l'Institut Européen du Design y exposent leurs créations (vêtements et objets décoratifs).

Pense-bête : fermeture des sites et musées

Planifiez vos horaires de visite, car de nombreux sites et musées de Venise ferment relativement tôt.

L'Academia clôt ses portes à 19h (le lundi dès 14h), de même que le palais des Doges (19h en été, 17h en hiver), la Scuola Grande di San Rocco (superbes fresques du Tintoret invisibles dès 17h30 l'été, 16h l'hiver). Idem pour la collection Guggenheim (fermeture à 18h), les expositions du palazzo Grassi (fermeture à 19h). L'un des musées à fermer le plus tôt est la Ca' d'Oro (13 h tous les jours).

lightbulb_outline Conseil de la rédac'

Les visites et les transports coûtent cher à Venise, et les billets s’accumulent rapidement lors d’un séjour actif : pour limiter la casse, programmez vos visites à l’avance et réservez un pass Venezia Unica, modulable selon vos projets (transports, musées, monuments, etc…). 

Liens utiles
L’office de tourisme de Venise
Venezia Unica, tous les pass touristiques pour la ville de Venise
Le site de ACTV, régie de transports à Venise
Le site de l’Aéroport Venise-Marco Polo -

explore Testez nos comparateurs

Dernières actus
Pays basque
A moins de 2h de la France, cap sur le Pays basque espagnol pour déguster les meilleurs pintxos de votre vie !
Allemagne
Vous êtes de passage à Munich pendant l'Euro ? Voici les lieux gratuits ou pas chers à visiter pour découvrir la ville allemande
France
Skier en été, c’est possible dans ces trois stations renommées en France ! (Vite, elles fermeront en juillet)
Mykonos
On a repéré ce bon plan : partez à Mykonos pour 6 jours/5 nuits, avec le vol, l’hébergement et le petit-déjeuner à partir de 523 euros !
Toutes les actualités
Top destinations
Florence
Florence
Marrakech
Marrakech
Lisbonne
Lisbonne
Barcelone
Barcelone