Murano, Burano et Torcello : les îles de la lagune de Venise

La lagune de Venise est un écosystème complexe et fragile, aménagé par l’homme depuis des siècles. Elle est constellée d’îles : Venise elle-même en occupe une bonne centaine ! D’autres, plus au nord, ont elles aussi connu un destin parallèle à la Sérénissime, administrées par la puissante Cité des Doges.

Aujourd’hui, Murano, Burano et Torcellocomposent trois excursions idéales pour explorer la lagune, et s’échapper un moment de Venise. Un trajet en vaporetto s’impose, ce qui ne fait que renforcer le dépaysement !

Chacune de ces îles possède ses spécificités, et son histoire bien particulière. Murano est mondialement connue pour son savoir-faire ancien dans la verrerie. A Burano, l’artisanat de la dentelle en dispute à la coquetterie de ses maisons colorées. A Torcello enfin, on change carrément de cadre, dans cette île où la campagne reprend ses droits sur le tourisme.

Composantes à part entière de Venise, consacrez à ces îles ne serait-ce qu’une journée, voire deux : vous n’en rapporterez que de beaux souvenirs.

Murano, l’île du verre soufflé

Murano est la plus proche de Venise parmi les îles du nord de la lagune : il est donc très facile de s’y rendre d’un coup de vaporetto pour y passer quelques heures.

Ce n'est pas Venise, c'est Murano !

- © Javen / Shutterstock

Murano semble une réplique de la Sérénissime, mais à petite échelle, et sans les grands monuments incontournables. Elle se compose de plusieurs îles reliées par des ponts, tandis qu’elle est elle-aussi traversée par son Grand Canal !

Verre de Murano

- © ChameleonsEye / Shutterstock

C’est à partir du XIIIe siècle que Murano se spécialise dans le verre. Un savoir-faire unique qui fait la renommée de l’île entre le XVe et le XVIIIe siècle : on exporte alors le verre de Murano dans toute l’Europe. Les maisons-verreries, typiques du paysage urbain de l’île, fleurissent à côté de belles demeures, car Murano est alors un lieu de villégiature recherché des Vénitiens.

© antoine briche

L'artisanat du verre est toujours bien présent à Murano : c’est le souvenir typique à rapporter de cette excursion, et les boutiques sont omniprésentes. Ne manquez pas de vous balader dans les petites rues de la ville, sorte de Venise miniature, avec ses places, ses églises, et ses canaux. Ici et là, quelques hôtels également : vous ne seriez pas tenté de vous attarder plus longtemps à Murano ?

Casa Sulla Laguna Venise
Booking.com

Casa Sulla Laguna

Casa Sulla Laguna offre une terrasse avec vue panoramique
9.7 Exceptionnel
A partir de
128 € / nuit
Réserver

Burano, dentelles et maisons colorées

Plus au nord, il faut une vraie petite traversée de vaporetto pour rejoindre Burano : un éloignement toujours bénéfique pour juguler la fréquentation de l’île. Parfait pour s’y sentir plus tranquille !

Les maisons colorées de Burano

- © Aliaksandr Antanovich / Shutterstock

A l’instar de Murano, Burano s’est longtemps spécialisée dans un artisanat : la dentelle à l’aiguille. Au XVIe siècle, la dentelle de Burano s’arrache auprès des nobles et des bourgeois de toute l’Europe. Après l’apogée du XVIIIe siècle, l’activité périclite à partir du XIXe. Rares sont les dentelles que l’on trouve aujourd’hui de qualité égale à ce qui se faisait autrefois sur l’île. Lorsque les pièces sont cousues à la main, les dentelles de Burano sont vendues à prix d’or !

Dentelle à l'aiguille à Burano

- © Simone Padovani / Shutterstock

Mais l’intérêt de Burano n’est pas seulement de faire dans la dentelle. Le décor de l’île possède un cachet unique, avec ses canaux bordés de petites maisons aux façades colorées. On ne se lasse pas de s’y balader de ruelle en ruelle, à la recherche d’une jolie photo à prendre… 

Certains y passent même la nuit !

Casa Burano Experience by Venissa Venise
Booking.com

Casa Burano Experience by Venissa

Un hôtel de charme situé à Burano à 8 km de Venise
8.9 Superbe
A partir de
148 € / nuit
Réserver

Torcello, une île à la campagne

A peine plus loin que Burano, le prochain arrêt de vaporetto dessert Torcello : dépaysement assuré !

Changement de décor à Torcello

- © Aliaksandr Antanovich / Shutterstock

Parmi les premières îles peuplées de la lagune, Torcello connaît un âge d’or jusqu’au Xe siècle. En témoigne sa superbe basilique Santa Maria Assunta (VIIe siècle), réputée comme le plus ancien monument de Venise. Aujourd’hui, c’est l’unique attraction touristique de Torcello : l’île a longtemps décliné au profit de la Cité des Doges, perdant son attractivité ainsi que ses habitants. Ils ne sont pas plus d’une quinzaine actuellement !

Basilique Sainte-Marie-Assunta

- © Aliaksandr Antanovich / Shutterstock

C’est bien là tout l’intérêt de Torcello : le calme, la tranquillité. Éloignez-vous du canal menant à la basilique, pour vous aventurer sur un petit sentier de campagne, vers la Casa Museo Andrich par exemple. Le cadre naturel et verdoyant de la lagune de Venise vous attend en chemin.

Murano, Burano et Torcello : informations pratiques

🚌 _Comment rejoindre les îles de la lagune ?_

Vaporetto indispensable. Le mieux sera de prendre la ligne 12 du vaporetto depuis l’arrêt Fondamente Nove dans le quartier de Cannaregio : la ligne dessert en effet chacune des îles de Murano, Burano et Torcello. C’est plus simple comme cela, et plus direct aussi ! 

  • Temps de trajet pour Murano : 12min
  • Temps de trajet pour Burano : 43min
  • Temps de trajet pour Torcello : 42min

Phare de Murano

- © Giulio Benzin / Shutterstock

👉 _Quel titre de transport pour aller dans les îles ?_

Gardez à l’esprit qu’un ticket de vaporetto coûte 9.50€. Si vous partez explorer plusieurs îles de la lagune, mieux vaut une carte de transport, car les trajets de vaporetto vont s’accumuler. Un pass ACTV, la compagnie de transports, peut vite valoir la peine (disponible en ligne avec le pass Venezia Unica).

👉 _Combien de temps consacrer à chaque île ?_

Pour faire vite, vous pouvez visiter les 3 îles dans la journée, mais sans trop traîner. Dans l'idéal, une demi-journée à une journée entière pour Murano ou Burano, et quelques heures pour se balader à Torcello. 

_Visiter la basilique Santa Maria Assunta à Torcello : _

  • Ouvert tous les jours
  • De mars à octobre : 10h30 à 17h30
  • De novembre à février : 10h à 17h
  • Entrée 5 €, tarif réduit 4 €
  • Belle vue depuis le campanile
par Côme Saint-Dizier
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Venise
Venise
Dernières actus
Ces 20 spots de surf font partie des meilleurs au monde !
Voyage en famille : 4 destinations où partir avec des enfants cet été
France
Connaissez-vous ces 7 marchés qui font partie des plus beaux de France ?
Ces 4 piscines sont les plus profondes du monde ! Oseriez-vous plonger dedans ?
Toutes les actualités
Top Villes