Le quartier animé de Kadikoy

Quartier en pleine effervescence, ambiance détendue et animée, Kadikoy n’a pas fini de parler de lui. Il y règne une énergie fraîche et vibrante. Situé sur la rive asiatique, le quartier est sublimement beau grâce à ses rues qui rayonnent depuis la jetée du ferry. Une atmosphère bohème se manifeste dans ses bars animés, ses cafés branchés, ses restaurants décontractés et ses petites boutiques authentiques. La population, plutôt jeune, file dès la nuit tombée vers sa célèbre “Bar Street” pour siroter un cocktail, se balader et papoter. Méconnu, le quartier est en plein essor et se montre comme le centre culturel moderne d’Istanbul.

Explorez Kadikoy en assistant à un opéra ou un concert, en visitant des vendeurs d'antiquités, en dansant sur des airs underground ou en regardant le soleil se coucher sur le Bosphore, en se baladant dans les espaces d'art indépendants, en admirant les peintures murales colorées...Tout d’horizon de ce quartier en plein envol.

Coin atypique encore épargné par le tourisme de masse, le quartier de Kadikoy raconte l’histoire de la colonie grecque fondée en -658 av JC, qui s’est ensuite transformée en quartier résidentiel. Aujourd’hui, il accueille environ 500 000 habitants et se montre de plus en plus festif et bouillant.

Situé sur les rives asiatiques, il faudra tout d’abord traverser le mythique Bosphore à bord d’un traditionnel ferry tout en sirotant un bon thé et en admirant le paysage. L’autre option est de prendre le tramway historique.

© Kosmogenez / Shutterstock

Comparé au côté européen d'Istanbul, Kadikoy a une ambiance plus détendue, qui peut être ressentie en prenant le tramway Kadiköy-Moda Nostaljik. Le wagon rouge vient de loin, à tel point qu’on a l’impression qu’il s’agit d’un objet sorti tout droit d’un musée… mais la ligne fonctionne toujours et est utilisée comme moyen de transport quotidien. Montez dans le tram près des ferries et laissez-le vous emmener le long de Bahariye Caddesi en traversant l'architecture colorée de Moda. Le voyage en tram ne dure que 10 arrêts.

Istanbul

Loka Suites-Istanbul

Magnifique suites dans un bâtiment historique rénové.
A partir de
154 €
Réserver

Un café turc renommé

Les rues étroites du centre de Kadikoy sont pleines de vie, mais un lieu parvient à rester complètement immobile : Le café turc de Fazil Bey. C’est une institution - une petite oasis célèbre dédiée à la torréfaction et à la mouture de ses propres grains depuis 1923. Le boutique vintage avec son mobilier en bois est bondé d’amateurs de café.

© Lepneva Irina / Shutterstock

Un atelier d'art

Les nombreuses peintures murales de Kadiköy illuminent les murs en béton. Des espaces d’art permettent de discuter avec les artistes locaux, d’achèter des pièces abordables et de participer à des activités ou à des cours. Parmi les espaces culturels, on peut visiter Arthere,qui a été fondée par un photographe syrien pour soutenir ses compatriotes dans la création et l'exposition d'art. Il organise également des projections et des spectacles et possède un petit café.

Conseil : L'automne, l'hiver et le printemps sont généralement les saisons les plus actives, côté art.

"C’est un quartier qui n’a rien à voir avec la rive européenne, plus authentique, moins de touristes, super charmant avec des restaurants très sympas et variés! Plein de magasins sympas beaucoup moins cher que côté europe"

Henri

Assister à un spectacle à l'opéra Süreyya

Les habitants de Kadiköy sont fiers de ce quartier et se battent pour la préservation du patrimoine ; et l'opéra Süreyya en est un bon exemple. Datant de 1927, il n'a malheureusement jamais mis en scène d'opéra et a longtemps servi de salle de cinéma jusqu’à tomber dans les oubliettes. 80 ans plus tard, la municipalité de Kadiköy a lancé une restauration massive. L'opéra Süreyya a finalement rouvert ses portes en 2007 et est désormais le meilleur endroit pour assister à un opéra, un ballet ou un concert classique. Conseil : le programme se déroule généralement de janvier à octobre.

© lucky eyes / Shutterstock

Danser toute la nuit à Arkaoda

Les touristes et les jeunes stambouliotes profitent de plus en plus des nouveaux lieux nocturnes à Kadikoy. Un vieux classique est le bar Arkaoda, qui a certainement joué un rôle central dans la transformation du quartier en lieu branché d'Istanbul. Ce bar emblématique, centre musical et artistique, accueille des musiciens underground. Détendez-vous avec une bière dans le grand jardin ou dansez toute la nuit.

© Turkish world bykarima -fr-

Pause cornichons

L'odeur des épices, des fruits secs et du poisson fraîchement pêché envahissent les sens lorsque vous entrez au marché de Günesli Bahce Sokak. Ce petit passage charmant et mouvementé situé derrière l'église Surp Takavor est influencé par l'héritage arménien, grec et albanais. Conseil : prenez un verre de jus de cornichon au comptoir de Meshur Özcan Tursu, connu localement pour guérir miraculeusement la gueule de bois.

© tolga ildun / Shutterstock

Admirer la vue en sirotant quelques bières

La région de Moda est peut-être connue pour son architecture moderne, ses habitants créatifs et ses cafés, mais rien ne vaut ses vues sur la mer de Marmara. Admirez un coucher de soleil d'en haut dans le jardin de thé du bar Moda cay Bahcesi, où le thé, le café et les collations légères ne coûtent presque rien. Si vous avez plutôt envie d'une bière, descendez sur le rivage et asseyez-vous sur les pierres.

par Octavie Pareeag
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Istanbul
Istanbul
Dernières actus
Portugal
A moins d'une heure de Lisbonne, découvrez cette charmante station balnéaire et son château coloré spectaculaire !
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Exit Sainte-Maxime ou Saint-Tropez, ce petit village moins fréquenté de la Côte d’Azur possède de très belles plages
Nouvelle-Aquitaine
Corrèze : ces merveilles situées en pleine nature méritent d'être visitées au moins une fois !
Toutes les actualités
Top Villes