Les musées d’Avignon, sur les traces de la Provence au temps des papes

L’ancienne cité pontificale détient un patrimoine culturel riche, Avignon a su conserver les vestiges du passé pour les mettre à l’honneur dans des lieux parfois d’exception. Bien qu’ils ne soient pas l’activité première lorsqu’on prévoit un séjour en Avignon, la ville regorge de musées qui valent le coup d'œil. C’est dans un ancien hôtel particulier qu’une importante collection d’objets d’art est gardée précieusement. Dans un esprit plus primitif, des pièces archéologiques sont présentées au musée Lapidaire et enfin on part sur les traces des Papes au musée du Petit Palais, situé à côté de son imposant voisin, le Palais des Papes. En plus, ils ont la particularité d’être gratuits, de quoi satisfaire le portefeuille des parents en quête d’une activité à faire en famille. Ils présentent l’avantage d’être placés au même endroit, à l’ouest de la ville. Voici une sélection des principaux musées à voir lors d’un séjour au cœur de la cité provençale.

Avignon

🚆 Votre trajet pour Avignon en train ou en bus

Vers Avignon, le charme provençal envoûtant invite à l'évasion
A partir de
20 €
Réserver

Le musée Calvet : le repaire des Beaux-arts

A l’ouest de la ville, se trouve l’un des plus importants musées. La richesse des œuvres collectionnées est plutôt impressionnante. Le musée Calvet abrite des vestiges archéologiques mais également d’autres disciplines artistiques comme des pièces d’orfèvrerie, de la faïence ou encore des grandes tapisseries. On doit ce prestigieux musée à un riche médecin passionné d’art, Esprit Claude François Calvet qui légua une coquette somme d’argent à sa ville natale afin de préserver le patrimoine culturel local. Le musée a été nommé en son honneur pour conserver sa mémoire et un ensemble d'œuvres qu’il détenait.

C’est dans un splendide hôtel particulier classé, datant du XVIIIème siècle, qu’une authentique collection de peintures, sculptures et objets d’art sont conservés. Côté peinture, les œuvres présentées datent de la période qui s’étend du XVème au XXème siècle. Amateurs de bronze, de magnifiques pièces italiennes sont exposées et se mêlent parfaitement aux tableaux voisins.

Peintures, sculptures, préhistoire mais aussi des arts asiatiques ou encore issus du monde oriental, le lieu est riche en enseignement. La galerie renferme même un trésor tenu loin des yeux des visiteurs. Il s’agit d’une collection de dessins venus de France et d’ailleurs notamment d’Espagne, d’Italie et même du Nord. Plus récemment, une salle dédiée à l’art moderne a ouvert ses portes au public.

Informations pratiques

📍 Adresse : 65, rue Joseph Vernet, Avignon (84 000).

⏰ Horaires :

  • de 10h à 13h et de 14h à 18h, 
  • fermé le mardi.

Le musée Lapidaire : le plus antique

À seulement 4 minutes à pied du musée Calvet, une deuxième galerie abrite des collections issues de fouilles archéologiques. Le musée Lapidaire détient une collection impressionnante de poteries et de vases. Mais aussi des sculptures, ornements, objets funéraires et même… des sarcophages. Le tout incroyablement bien conservé.

Situé dans l’ancienne chapelle des Jésuites suivant un plan classique avec une seule nef, l’architecture riche en détails sculptés confère au lieu une atmosphère singulière qui rend la visite encore plus plaisante. De grands vitraux surplombent les corniches et laissent pénétrer la lumière, faisant ressortir le blanc de la pierre omniprésente. On flâne de salle en salle et on se laisse transporter dans un voyage temporel entre vestiges romains et art gaulois.

Poteries et sculptures ornementales au musée Lapidaire d’Avignon, France.

- © Musée Lapidaire

Informations pratiques

📍 Adresse : 27, rue de la république, Avignon (84 000).

⏰ Horaires : 

  • du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h, 
  • fermé le lundi.

Le musée du Petit Palais : le plus médiéval

Ce musée aux allures de château fort est le petit frère de son grand voisin, le Palais des Papes. Contrairement à son appellation, sa superficie représente tout de même 3 000 m² et témoigne de l’importance de la ville d’Avignon à l’époque pontificale. Le bâtiment s'organise autour de deux grandes cours intérieures, plutôt classiques, ornées d’arches. L’intérieur reste simple mais l’ancienne chapelle néo-gothique possède un plafond peint en trompe l'œil et agrémenté de colonnes sculptées en forme de palmier.

Le musée du Petit Palais, Avignon, France.

- © finaeva_i / Shutterstock

Il propose des expositions permanentes accessibles gratuitement. Elles sont composées de peintures italiennes, de sculptures locales et d'œuvres issues de l’Ecole d’Avignon. La bâtisse est également composée d’une bibliothèque au deuxième étage, dont l’accès se fait sur rendez-vous et offrant une jolie vue sur la place du Palais des Papes et Notre Dame des Doms.

Extérieur du musée du Petit Palais, Avignon, France.

- © Baloncici / Shutterstock

Informations pratiques

📍 Adresse : palais des archevêques, place du Palais des Papes, Avignon (84000)

⏰ Horaires : les heures d'ouverture peuvent varier en fonction de la période, il vaut consulter le site internet.

Où manger après une visite culturelle ?

Pour les gourmets en quête de produits frais et une cuisine maison, on court vers le cochon bleu, un restaurant traditionnel qui propose une carte généreuse et variant en fonction du marché. C'est un concentré de cuisine provençale agrémentée d'une touche lyonnaise. Bref, on se régale.

Où loger en Avignon ?

Hôtel De Cambis 4* Avignon
Booking.com

Hôtel De Cambis 4*

En plus des chambres spacieuses et lumineuses, l'hôtel 4* propose un service d'étage ainsi qu'un restaurant.
8.7 Superbe
A partir de
149 € / nuit
Réserver
par Charlayne VILMER
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Avignon
Avignon
Dernières actus
Nouvelle-Aquitaine
Vous prévoyez des vacances au soleil en Dordogne ? Ne manquez pas de visiter ces villages perchés pour en prendre plein la vue !
Italie
Partez en road trip à travers 3 pays paradisiaques pour seulement 8€ cet été !
Espagne
Aller en Espagne et se croire en Jordanie, c'est possible ! Direction la charmante ville d'Osuna, à la rencontre de la "Petra d'Andalousie"
Toutes les actualités
Top Villes