Découvrons ou re-découvrons les châteaux cathares

Dommage d’aller à Carcassonne sans aller voir les châteaux cathares, ou plus exactement, les châteaux du Pays Cathare (oui, car en réalité, les « châteaux cathares » n’existent pas, stricto senso. Nous y reviendrons.). Ainsi, si vous avez le temps et que la découverte de cette poignée de châteaux, principalement en ruines, vous intéresse, prévoyez le temps d’un circuit de visites et sachez que certains sont un peu loin (comptez 90 min. par la route pour aller par exemple de Carcassonne au château de Puilaurens au sud, mais moins de 30 min. pour vous rendre aux Quatre châteaux de Lastours au nord, près de Limousis). Cela peut être d’un véritable intérêt pour vous, surtout si vous êtes féru d’histoire, et sachez qu’on vient du monde entier pour les voir et les visiter.

Hostellerie du Vieux Moulin Carcassonne
Booking.com

Hostellerie du Vieux Moulin

Ce mât provençal vous accueille au pied du château de Peyrepertuse.
7.7 Bien
A partir de
82 € / nuit
Réserver

Quels sont ces fameux châteaux ?

Il n’est pas nécessaire d’aller voir ces châteaux en se plongeant dans leur histoire, mais généralement ceux qui s’y aventurent - ils faut souvent avoir le courage du grimpeur - puisent leur motivation physique dans leur intérêt pour le fait historique. Et puis connaître leur histoire leur ajoute une dimension quasiment indispensable.

Nous parlons ici du château de Lastours, le château de Puivert, le château de Saissac, le château de Montségur, le château de Villerouge-Termenès et des citadelles royales d'Aguilar, de Peyrepertuse, de Puilaurens, de Quéribus et de Termes.

Avant le périple, un peu d’histoire (mais rien qu’un peu, promis !)

Remontons le temps et plongeons-nous dans le Moyen-Âge, ce qui ne devrait pas être difficile puisque vous venez de Carcassonne ! D’abord, il vous faut savoir qu’à cette époque, notre frontière est avec l’Espagne était plus au nord qu’aujourd’hui et qu’en 1210 par exemple, Toulouse, Carcassonne et Narbonne étaient espagnoles, et même catalanes pour être exact.

D’où la nécessité pour la couronne de défendre ses terres par l’érection de forteresses imprenables, perchées haut pour voir loin et pour décourager l’envahisseur ibérique, voire mauresque de monter jusqu’à eux (les Almohades occupant alors tout le sud de l’Espagne).

Le château de Quéribus.

- © LianeM / 123RF

Le château de Quéribus

Ainsi en va-t-il par exemple du château de Quéribus qui a été érigé à Cucugnan au Xème siècle où il se dresse droit comme plusieurs i, sur un éperon rocheux. Mais alors, quel rapport avec les Cathares du XIIIème siècle, me direz-vous ? La réponse est simple: les châteaux dits aujourd’hui cathares n’ont pas grand chose à voir avec les Cathares, qui sont ponctuels dans l’Histoire, alors qu’eux traversèrent les âges.

Il s’agit d’un mythe créé par la confusion d'écrivains romantiques du XIXème siècle ayant une approche très approximative de l’histoire, qui ont cru que c’est la croisade contre les Albigeois, autrement dit contre les Cathares, qui avait causé la débâcle de tous ces châteaux, puis de leur effondrement. En réalité, l’état de ruine dans lequel sont ces châteaux n’ont pas grand chose à voir avec les Cathares.

Ces châteaux construits vers l'an mil, souvent sur des castra datant de l’antiquité, survécurent aux Cathares. La nécessité militaire en fit des forteresses féodales jusqu’à ce que leur usage se tarisse avec le Traité des Pyrénées en 1659 qui fit reculer la frontière avec l'Espagne. Celui-ci signa leur perte. D’ailleurs, le terme “ château cathare “ n’apparait dans la littérature historique qu’au siècle dernier. Et avec lui le Pays cathare.

Le château de Peyrepertuse

Ce château est assurément l’un des plus impressionnants de la série, même s’il est en ruines depuis des siècles. Il s’étire sur une crête remarquable de plus de 300 m de long, sur la commune de Duilhac-sous-Peyrepertuse dans l’Aude, à 80 km de Carcassonne (comptez en moyenne 1h45 pour vous y rendre par la route).

Le château de Peyrepertuse perché sur sa crête.

- © Tanja Midgardson / Shutterstock

Sa visite se mérite, puisqu’il se dresse à 800 m d’altitude et que les parkings sont en contrebas de la crête. L’escalier qui mène à la citadelle est taillé dans la roche même. Ca monte, ça monte, ceux qui sont allés au Mont Saint-Michel comprendront l’image.

Infos pratiques

Les tarifs sont ici.

Si vous venez en camping-car ou tout véhicule de plus de 7 m de long, vous devrez vous garer à 1 km du point d’accueil-billeterie (car la route ne sera plus praticable pour votre véhicule), sur une aire gratuite de garage des camping-cars (20 places) dans la limite des places disponibles. Cette aire est dotée de toilettes publiques.

Une fois au niveau du château-fort, vous entrerez de plain pied, via une porte qui semble bien petite dans la muraille qui la surplombe, dans son enceinte basse triangulaire qui se distribue sur plusieurs niveaux. Vous pourrez alors vous glisser dans la peau des fantassins de la garnison royale qui passaient ici des années entières, à vivre dans le creux de cette forteresse, sans jamais voir la ligne d’horizon sauf à zieuter aux travers des meurtrières. Pour conjurer cet isolement, une église est ajoutée au XIIème siècle, Sainte-Marie. Vous aurez aussi une pensée pour les ouvriers de l‘époque qui, dans des conditions souvent de grande chaleur, ont charrié des tonnes de pierre, sous la férule des architectes royaux, pour faire émerger du sol cet édifice si imposant.

© Aude Tourisme

Plusieurs dizaines de mètres plus haut, se dresse un autre piton rocheux et le donjon San Jordi qui finit d’entériner le caractère d’imprenabilité de la citadelle. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme la “ Petite Carcassonne céleste “. Seul l’aigle aura un meilleur point de vue que vous sur la vallée.

© Aude TV

Infos pratiques

Château de Peyrepertuse

Vous pouvez prendre vos informations aussi ici.

Lieu dit Le Château
11350 Duilhac sous Peyrepertuse

📞 +33 (0)430 370 077
📞 +33 (0) 671 586 336

👉 info@peyrepertuse.com

© Des Racines et des Ailes
par Pascal ANTOINE | Rédacteur
Rédacteur, journaliste et photographe depuis 25 ans, ses articles ont été publiés dans la presse magazine (Voyager Magazine, Partir, Gala, 4x4 Mag, etc.). Sa focale : toujours aborder une destination par ce qu’elle a de plus captivant, sa culture.
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Carcassonne
Carcassonne
Dernières actus
Occitanie
Moins connues que les Gorges du Verdon, découvrez les Gorges de l’Hérault à moins d'1h de Montpellier !
Pyrénées-Orientales
Ce week-end, c’est la fête de la Saint-Jean ! Où la célébrer ? Voici le programme
Italie
Voici un bon plan pour un séjour en Sardaigne : 8j/7n, avec vol inclus et hébergement en pension complète à partir de 649 euros !
Toutes les actualités
Top Villes