S’immerger dans un temple bouddhiste

Prendre quelques jours de congé pour se détendre dans un temple bouddhiste en Corée du Sud promet d'être une expérience très spéciale : rester dans une petite chambre fade sans lit ni armoire, ni décoration - le matelas au sol. Le bouddhisme en Corée du Sud remonte au 4ème siècle, il n'est donc pas surprenant que la religion soit devenue une partie profondément enracinée dans la culture coréenne moderne. Et avec plus de 900 temples bouddhistes traditionnels, le pays ne manque pas de lieux de pèlerinage spirituels. Seuls 130 monastères accueillent les visiteurs par le biais du programme Templestay, comme le temple Beopjusa, magnifiquement niché sur les pentes de la montagne Songnisan. Comme tout le monde dans ces monastères bouddhistes, les visiteurs portent une robe de lin brut simplement coupée. Au programme : ouverture d’esprit et spiritualité, activités saines pour le corps et l’âme, méditation et prière, repas végétarien et copieux. Une expérience pour se ressourcer en toute simplicité.

Qu'est-ce qu'un Templestay en Corée du Sud ?

Templestay est un programme culturel unique en Corée du Sud. Il existe de nombreux temples bouddhistes à travers le pays qui permettent aux voyageurs de passer une nuit, de se joindre à la méditation ou à d'autres activités. Ce programme permet aux invités de découvrir la vie des moines, tous très accueillants.

© Stock for you / Shutterstock

Le programme Templestay a commencé en 2002 pour la Coupe du monde, pour accueillir les footballeurs. Après avoir connu un grand succès, l'Ordre Jogye du bouddhisme coréen a choisi de continuer à ouvrir quelques temples au public. C'est maintenant l'un des programmes culturels et touristiques les plus aboutis en Corée du Sud, accessible aux touristes et aux Coréens séjournant dans les temples chaque année. Cette expérience immerge les voyageurs dans la culture traditionnelle coréenne et le bouddhisme coréen, tout en pratiquant la méditation et la relaxation.

Voici quelques éléments essentiels à garder à l'esprit : la durée typique d'un séjour dans le temple est de deux jours, mais il est possible de prolonger l’expérience de quelques jours. Tout au long de ces voyages, les participants doivent réduire le bruit au minimum ; éviter les vêtements lumineux ou extravagants ; s'abstenir de fumer et de consommer de l'alcool ; et traiter toutes les structures et tous les objets avec respect.

Les hébergements sont simples et des uniformes sont fournis ; cependant, les clients doivent également apporter des couches de vêtements et d'articles de toilette de base pour les douches communes. En termes d'activités, les visiteurs pratiquent la méditation, le processus d'auto-purification des 108 prostrations, les cérémonies du thé et le chant bouddhiste. Les activités et attractions supplémentaires varient selon le temple.

Un séjour de quelques jours dans un temple est une expérience pour se ressourcer en toute simplicité.

- © Stock for you / Shutterstock

Les temples ouverts aux locaux

Baekyangsa

Rendu célèbre grâce à un épisode de la série documentaire Netflix "Chef's Table", Baekyangsa, situé à Bukha-myeon, accueille le chef Jeong Kwan qui a créé une nourriture simple mais exquise. En plus de pratiquer la méditation et de participer aux cérémonies du thé, les voyageurs de Baekyangsa apprennent grâce à Kwan le côté spirituel de la nourriture.

Par exemple, le barugongyang (repas monastique formel qui signifie « offrande ») s’accompagne de chants quotidiens. Composé de portions de riz, de soupe et d'accompagnements à base de légumes, le barugongyang est également une pratique consistant à ne prendre que ce dont on a besoin.

Golgulsa

À la périphérie de Gyeongju - la capitale de l'ancienne dynastie Silla - Golgulsa abrite le plus ancien temple des cavernes du pays avec une sculpture de Bouddha du 6ème siècle sur le mont Hamwol. Au temple il est aussi possible d'apprendre le sunmudo, un art martial bouddhiste traditionnel coréen. 

Cette pratique est un art de combat méditatif de type yoga qui se concentre sur l'unification du corps et de l'esprit en contrôlant sa respiration. L’expérience continue avec la pratique de 108 prostrations de la méditation, le chant, la cérémonie du thé avec un moine et du tir à l’arc. Les séjours au temple à Golgulsa vont des programmes d'une journée de cours intensif aux programmes immersifs de 10 jours.

Plus d’informations sur le temple de Golgulsa Sunmudo.

© YCPMKK Gallery / Shutterstock

Guinsa

Au cœur du parc national de Sobaeksan, ce temple - dont le nom se traduit par « protéger la bienveillance » - est une oasis de beauté naturelle. Les bâtiments de Guinsa sont nichés dans un terrain escarpé qui intègre le temple au paysage environnant, d'une forêt épaisse et de montagnes en pente. Les clients qui optent pour cette expérience dans un temple éloigné peuvent choisir entre des excursions d'une journée et des programmes de deux jours.

Gyeongju Hwarangroo Corée du sud
Booking.com

Gyeongju Hwarangroo

Situé à Gyeongju, à moins de 11 km du parc d'attractions Gyeongju World et à 22 km de Seokguram, le Gyeongju Hwarangroo propose un jardin et met gratuitement à votre disposition une connexion Wi-Fi dans l'ensemble de ses locaux ainsi qu'un parking privé.
8.6 Superbe
A partir de
103 € / nuit
Réserver

Centre international de Seon

Seons se traduit par "zen" en coréen, il s’agit d’une forme de bouddhisme d'influence taoïste. Ce centre de méditation est situé à Séoul, et les habitants et les touristes s'y rendent pour apprendre à méditer et pour échapper à l'agitation de la métropole. Des cours gratuits d'anglais sur la méditation et les enseignements bouddhistes sont disponibles tous les samedis soir, et les séjours au temple du Centre international Seon sont des programmes d'une seule nuit disponibles tout au long de l'année.

Vue estivale du Mandeokjeon Hall of Jikjisa Temple avec jardin et escaliers

- © Stock for you / Shutterstock

Jikjisa

Situé à Gimcheon, le temple se trouve à mi-chemin entre Séoul et Busan, accessible par la ligne de train Séoul-Busan. Les programmes de séjour dans le temple varient de deux à cinq jours, en fonction des intérêts des clients. Fondée sous le règne du roi Nulji de Silla il y a 1 600 ans, Jikjisa abrite une pléthore d’objets d'art dans le musée Jikji des arts bouddhistes. Le nom "jikji" signifie "pointer directement vers l'esprit", et comme la plupart des séjours dans le temple, Jikjisa met l'accent sur le rajeunissement spirituel et mental.

Le temple de Guinsa à Sobaek Mountains

- © JEONGHYEON NOH / Shutterstock

À quoi s'attendre pendant un séjour au temple

À l’arrivée, les visiteurs reçoivent des vêtements à porter pour toutes les activités, ainsi que la programmation. L’hébergement est minimaliste avec une chambre simple avec deux couvertures - une pour dormir et une pour se couvrir en journée si besoin - et un petit oreiller.

© somsak nitimongkolchai / Shutterstock

Exemple de programmation :

Il faut un peu de temps avant de s’habituer à la routine quotidienne dans un monastère bouddhiste. Le réveil sonne à 3-4 heures du matin. L’appel à la première cérémonie de prière du matin, le "Yebul" se déroule en général dans la plus grande salle du temple. Le Yebul se compose de 108 "Baekpalbae" pour honorer les enseignements et les souffrances de Bouddha. La prière est suivie d’une méditation puis du petit déjeuner vers 6h30. Selon le temple et la programmation, les visiteurs peuvent ensuite faire une randonnée ou une visite du terrain accompagnés d’un moine. Après un déjeuner végétarien, les voyageurs ont du temps libre avant de s’adonner à une activité culturelle (comme la création d’un chapelet bouddhiste). Vers 17h30, le dîner est servi et la journée se termine par une cérémonie et une méditation.

Gyeongju Mansongjeong Corée du sud
Booking.com

Gyeongju Mansongjeong

Situé à Gyeongju, à moins de 3,4 km du parc d'attractions Gyeongju World et à 19 km de Seokguram, le Gyeongju Mansongjeong propose des hébergements avec un jardin.
7.7 Bien
A partir de
92 € / nuit
Réserver

Informations pratiques

👍 Ce qu'il faut apporter :

  • Couche légère de vêtements que l’on peut mettre sous l’ensemble fourni par le temple.
  • Coussin/oreiller et couvertures supplémentaires 
  • Chaussettes supplémentaires qui doivent être portées à l'intérieur des bâtiments du temple.
  • Chaussures de randonnée.
  • Serviette et tous les articles de toilette.
  • Collations si nécessaire.

🙅‍♂️Ce qu'il ne faut pas apporter :

  • Alcool ou tabac.
  • Collations à la viande.
  • Vêtements extravagants.

🎫 Information réservation :

Comment réserver un Templestay en Corée ? Le site Web de Templestay est le meilleur endroit pour réserver un séjour au temple en Corée. Voici le lien : Templestay Website.

Le prix est de 60 000 KRW par nuit, par personne (à peu près 45 euros la nuit).

Les moines au temple de Songgwangsa dans la région de Jeolla.

- © Noa_80 / Shutterstock
par Octavie Pareeag
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Corée du Sud
Corée du Sud
Dernières actus
Paris
La saison des brunchs est ouverte : 3 adresses à ne pas manquer à Paris !
Occitanie
Moins connues que les Gorges du Verdon, découvrez les Gorges de l’Hérault à moins d'1h de Montpellier !
Pyrénées-Orientales
Ce week-end, c’est la fête de la Saint-Jean ! Où la célébrer ? Voici le programme
Toutes les actualités
Top pays