Découverte de la cité médiévale de Carcassonne

De par sa taille notamment, la Cité Médiévale n’a pas son pareil dans toute l’Europe. Ses enceintes concentriques se constituent de deux rangées de remparts se déroulant au total sur trois kilomètres, ponctués de pas moins de 52 tours et barbacanes, fortifications munies de meurtrières en forme de bêches qui protégeaient les issues et permettaient aux soldats de se mettre à couvert. Quatre portes entrecoupent cette imposante ceinture de pierre pour accueillir les visiteurs.

Une fois passée l’une d’entre elles, vous voilà plongé dans l’Histoire. Ainsi vous faudra-t-il choisir de quel côté vous allez opérer cette immersion. La porte d’Aude, à l’ouest, est celle que vous emprunterez si vous venez de la Bastide Saint-Louis, la Ville Basse, via le Vieux Pont. Elle vous mènera directement à la Basilique Saint-Nazaire et au Théâtre de la Cité, sis face aux tours sud.

La porte Narbonnaise, à l’ouest, est un monument à elle seule. Imposantes, les deux tours en forme d’éperon qui la marquent géographiquement sont flanquées de la barbacane Saint-Louis, portail monolithique qui chapeaute depuis des siècles le faux pont-levis enjambant les douves, depuis longtemps taries.

La porte narbonnaise.

- © Rostislav Ageev / Shutterstock
Hôtel de la Cité & Spa MGallery Carcassonne
Booking.com

Hôtel de la Cité & Spa MGallery

Une adresse de choix dans la cité médiévale même de Carcassonne
8.9 Superbe
A partir de
264 € / nuit
Réserver

Que voir en premier ?

Difficile de choisir, tant le lieu est empreint d’histoire. Si l’approche ludique vous séduit, vous pourrez commencer par la Maison Hantée, située proche du château. Cette vieille demeure d’une quinzaine de pièces est équipée pour vous procurer des sensations fortes. Une attraction rigolote ou… carrément flippante, selon les sensibilités. Âmes sensibles, allez plutôt manger un cassoulet.

© FACTEUR XIII / Dusklight

Plus austère, au nord de l’enceinte, le Musée de l’Inquisition vous informera sur les supplices que durent subir les malheureux Cathares accusés de sorcellerie. Traqués par la folie de l’Inquisition qui sévissait alors en plein Moyen-Âge, ils finissaient souvent sur le bûcher. Ici, on vous compte leur histoire.

Le château comtal

Après avoir assuré au Moyen-Âge un rôle stratégique dans la défense de la forteresse, le château comtal reste aujourd’hui un incontournable de la Cité, mais pour des raisons touristiques cette-fois.

Le château comtal, une citadelle dans la forteresse.

- © leoks / Shutterstock

S’il est visitable toute l’année, son accès n’est pas libre et il vous faudra vous inscrire à une visite guidée pour en découvrir l’intérieur, ce qui vous permettra aussi d’accéder aux remparts. Formant un trapèze collé à l’enceinte ouest, il est défendu par deux barbacanes dont l’une descend vers l’Aude. Tout près s’élève fièrement la Tour Pinte, édifice rectangulaire le plus haut de la cité, jadis une tour de guêt.

De l’autre côté, à l’est, une muraille intra-muros, en arc de cercle, regarde le château depuis la rue Viollet-Le-Duc, auteur des restaurations de la Cité.

- © dudlajzov 123RF

Infos pratiques

Pour accéder au château comtal, les tarifs sont les suivants:

👉 Entrée à tarif unique: 9.50 €

👉 La visite libre est gratuite pour les - 26 ans

La basilique Saint-Nazaire-et-Saint-Celse

Ce qui nous amène tout naturellement au sud de la Cité, à la basilique Saint-Nazaire (XI, XIVème et XIXème s.), classée Monument Historique, dont les extérieurs ont été copieusement transformés au XIXème siècle par le fameux architecte, connu pour son travail remarquable sur Notre-Dame.

La nef et les vitraux de la basilique.

- © Pixemac / 123RF

Cette basilique, qui à l’origine était une simple église romane du XIème siècle, mêle les styles gothique et roman dans tout son décorum intérieur et ses sculptures. Les vitraux, de toute beauté, représentent des scènes de l’épopée du Christ, au centre de la verrière de l'Arbre de Vie, qui offre également une représentation de la Tentation d'Adam et Ève. Fait notable, une partie des vitraux originels a été transposée dans la formidable Saint-Chapelle, Ile de la Cité, à Paris.

L’autel, les vitraux de l’Arbre de Vie et de la rosace

- © pabkov / 123RF

Avant de repartir, prenez le temps de vous imprégner de ce lieu atemporel, admirez la rosace de la basilique, une pure dentelle de verre teint, et l’orgue datant du XVIIème s., classé monument historique depuis 1970.

A l’extérieur de la forteresse

En sortant de la basilique, vous pouvez descendre vers le théâtre Jean-Deschamps, l'ancien grand théâtre de la Cité, au sud, et sortir par la porte Saint-Nazaire proche de la tour carrée éponyme qui donne sur les lices hautes, espace entre les deux enceintes concentriques, datant du XIIIème s., et le rempart extérieur, lui-même percé de deux portes.

© Irina Papoyan / 123RF

Une fois ressortis de la forteresse, amusez-vous à reconnaître les dix-sept tours gallo-romaines caractérisées par leur forme en fer à cheval. Ensuite, l’attraction continue, du 1er avril au 31 octobre, avec le petit train de la Cité qui stationne près de la Porte Narbonnaise et vous emmènera faire un tour autour des remparts, au gré d’une visite commentée (en 13 langues !). Si vous préférez le cheval, choisissez une balade en calèche, disponible aux mêmes dates et qui vous emmènera faire une ronde dans les lices, entre les deux enceintes.

Infos pratiques

Pour découvrir la Cité médiévale, c’est par là.

Accès libre à la Cité, 24/24h, par la Porte Narbonnaise et la Porte d’Aude.

👉 Des visites guidées par des Guides Conférenciers agréés sont proposées par l’Office de Tourisme toute l’année, en journée comme en soirée !

👉 Gratuit pour les moins de 25 ans.

👉Accès gratuit tous les 1ers dimanches du mois - du 1er janvier au 31 mars et du 1er novembre au 31 décembre

Vous pouvez les visiter par 2 circuits intérieurs (avec votre billet château + remparts) :

👉 Le rempart gallo-romain Nord et ses tours.

👉 Le rempart médiéval Ouest : Tour carrée de l’Evêque, Tour de l’inquisition, la basilique Saint Nazaire, le théâtre et les Pyrénées.

Visite guidée découverte (guidée, château / musée): 1h + circuit autonome 45 min soit 1h45.
Adulte : 13 €, 7-18 ans : 8 €, - de 7 ans gratuit.

Visite conférence : (guidée, rempart médiéval + château) 1h30 + 15 min circuit autonome soit 1h45.

Le château et les remparts sont ouverts tous les jours de 9 heures 30 à 17 heures et de 10 heures à 18 heures 30 entre avril et septembre.
👉 Fermé le 1er janvier, le 1er mai, le 1er ainsi que le 25 décembre.

Veuillez également tenir compte des restrictions suivantes:

👉 Les poussettes sont interdites sur le monument ; aucun espace de stockage n’est disponible. Il est conseillé d’utiliser un porte-bébé.

👉 Les animaux sont interdits dans l’enceinte du château

👉 Aucune consigne à bagages n’existe dans l’enceinte.

👉 Il est interdit de manger et de fumer dans le monument

par Pascal ANTOINE | Rédacteur
Rédacteur, journaliste et photographe depuis 25 ans, ses articles ont été publiés dans la presse magazine (Voyager Magazine, Partir, Gala, 4x4 Mag, etc.). Sa focale : toujours aborder une destination par ce qu’elle a de plus captivant, sa culture.
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Carcassonne
Carcassonne
Dernières actus
Vienne
Cette ville européenne située à moins de 2 heures de Paris a (encore) été élue "ville la plus agréable à vivre au monde" !
Grèce
Trop de monde dans les Cyclades ? Voici 6 villages au charme incontestable en Grèce continentale !
Ibiza
Bon plan pour septembre et octobre : partez à Ibiza pour 6 jours avec vol et hôtel à partir de 339 euros !
Toutes les actualités
Top Villes