La Provence sur les pas de Marcel Pagnol

Marcel Pagnol est une des figures emblématiques du sud de la France. A travers ses romans, pièces de théâtre et films, il a fait voyager des millions de Français dans les champs de lavande et les oliveraies de la Provence. La Gloire de mon père, Le Château de ma mère ou encore Manon des sources sont autant de titres qui ont marqué le patrimoine culturel du pays. Ses œuvres, largement inspirées de son enfance et de son adolescence, ont laissé des traces indélébiles dans le cœur des Pacaïens et dans les paysages de la région. De sa naissance à Aubagne à sa tombe au village de la Treille en passant par son enfance à Marseille ou sa Cité du Cinéma au château de la Buzine, suivez-nous sur les pas de Marcel Pagnol, au fil de plusieurs étapes qui ont marqué sa vie ou ses créations.

Marseille

✈️ Envolez-vous pour Marseille !

L'aéroport de Marseille est desservi par de nombreuses compagnies aériennes pour des prix souvent très avantageux !
A partir de
23 €
Réserver

Qui est Marcel Pagnol ?

Alors que le tout premier film de l’histoire voyait le jour à La Ciotat en 1895, Marcel Pagnol naissait à une quinzaine de kilomètres, à Aubagne. Dans La gloire de mon père, il écrit "Je suis né à Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers". Il déménage avec sa famille à Marseille alors qu’il n’a que trois ans et son père acquiert quelques années plus tard une maison de vacances dans la campagne provençale.

Marcel Pagnol.

- © DR (à gauche) et RMN / Studio Harcourt (à droite)

Il grandit donc entre la cité phocéenne et les grandes étendues de garrigues de la Provence qu’il considère alors comme le paradis. Il relatera tout cela dans sa série de romans autobiographiques ****Souvenirs d’enfance**** à partir de 1957. Ces ouvrages racontent également son adolescence mouvementée, période à laquelle il commence à écrire des poèmes qui paraissent dans la revue Massilia.

Il écrit son premier roman en 1914 mais deviendra professeur, comme son père. Il n’abandonne cependant pas l’écriture et met sur pied un vaudeville puis une pièce de théâtre. Sa carrière dans l’éducation nationale ne durera qu’une dizaine d'années puisque ses pièces connaissent un franc succès, notamment la célébrissime Marius. Cette dernière est ensuite adaptée au cinéma et devient l'un des premiers films à succès du cinéma parlant français ! En 1934, il passe le cap de la réalisation et produira de nombreuses œuvres cinématographiques aujourd’hui incontournables.

Aubagne, sa ville natale

Marcel Pagnol naît à Aubagne à la fin du XIXème siècle. Sa maison natale, au 16 Cours Barthélemy, est aujourd’hui devenue un musée à son honneur regroupant des photos, lettres et objets de l’écrivain, et l’appartement de sa naissance à été reconstitué à l’identique.

Le centre-ville d’Aubagne.

- © Mam Maggy / Shutterstock

Non loin de là, le Petit Monde de Marcel Pagnol regroupe 200 santons en hommage à la création littéraire et cinématographique de Marcel Pagnol grâce à d’astucieuses mises en scène. Ne manquez pas non plus d’aller faire un tour dans le centre historique de la ville.

Best Western Linko Hôtel 4* Aubagne
Booking.com

Best Western Linko Hôtel 4*

Dans le centre-ville d'Aubagne, cet hôtel 4* est le pied-à-terre idéal pour découvrir la terre natale de Marcel Pagnol.
8.2 Très bien
A partir de
97 € / nuit
Réserver

Le petit Marcel grandit à Marseille

Juste avant la naissance de leur deuxième enfant, la famille Pagnol quitte Aubagne pour Marseille, d’abord dans le quartier de Saint-Loup puis aux Chartreux, où Marcel ira à l’école primaire au 56 avenue des Chartreux. Ils s’installeront ensuite dans le cinquième arrondissement, au 51 rue Terrusse, après la naissance de la petite sœur. Il finira sa scolarité au Lycée Thiers où il commence à écrire des poèmes.

Le Vieux-Port de Marseille avec Notre-Dame de la Garde en arrière-plan.

- © Sergii Figurnyi / Shutterstock

Quinze ans plus tard, alors qu’il vit à Paris, il écrit les pièces de théâtre Marius et Fanny qui se déroulent dans le Bar de la Marine sur le Vieux-Port et qui remportent un franc succès. Le bar existe bel et bien et les jeunes Marseillais apprécient toujours y boire un pastis ou une bière.

Mercure Marseille Canebière Vieux-Port 4* Marseille
Booking.com

Mercure Marseille Canebière Vieux-Port 4*

En plein cœur de la cité phocéenne, immergez-vous dans la vie de Marcel Pagnol et ses accents chantants.
8.2 Très bien
A partir de
110 € / nuit
Réserver

La Bastide Neuve, sa maison de vacances

Dès 1904, la Bastide Neuve devient la résidence de vacances de Marcel Pagnol et sa famille. Au hameau des Bellons, dans la commune d’Allauch, c’est une demeure de type provençal cernée de garrigue dans laquelle le jeune Marcel aimait aller se promener. Dans La Gloire de mon père, il écrit à ce sujet : "Alors commencèrent les plus beaux jours de ma vie. (...) Ici, le bonheur coulait de source, simple comme bonjour".

La bastide appartient toujours aux Pagnol aujourd’hui, on peut aller observer sa façade mais elle ne se visite malheureusement pas. Un musée consacré à Marcel Pagnol devrait cependant ouvrir à Allauch en 2024, affaire à suivre…

Hôtel des Moulins Allauch
Booking.com

Hôtel des Moulins

Offrez-vous une escapade provençale à quelques pas de la maison de vacances de Marcel Pagnol.
7.9 Bien
A partir de
66 € / nuit
Réserver

Le massif du Garlaban et les collines de Pagnol

Entre Aubagne et Allauch, Marcel Pagnol passe son enfance à crapahuter dans les collines calcaires du massif du Garlaban. Il y apprend à aimer la nature et puisera dans ces collines les sources de son inspiration. Il en parle à de nombreuses reprises dans sa série autobiographique Souvenirs d'enfance. Il y a aussi tourné plusieurs films comme Angèle en 1934, La fille du Puisatier en 1940 ou bien Manon des Sources en 1954. Une randonnée à travers le massif vous mènera à la rencontre de certains lieux de tournage dont le puits de Raimu, la ferme d’Angèle ou la grotte de Manon.

Des sentiers traversent le massif du Garlaban.

- © Florent Delessert / Shutterstock

Le château de la Buzine, l’hommage de Pagnol au cinéma

En 1941, Marcel Pagnol achète le château de la Buzine dans l’est de Marseille, dans le but d’en faire une Cité du Cinéma. Il l’évoque dans son livre Le château de ma mère (qui décéda tragiquement en 1910). Malheureusement, l’établissement est dès l’année suivante occupé par les Allemands. Marcel Pagnol vend finalement les lieux en 1973 à un acquéreur privé qui le cèdera ensuite à la ville de Marseille. Le château est aujourd’hui reconnu comme monument historique et accueille la Maison des Cinématographies de la Méditerranée. Une visite à ne pas manquer !

Le mythique moulin de Daudet

Sur une colline de Fontvieille, non loin d’Arles, se dresse un joli moulin qui bat l’air de ses pales depuis 1814. De son vrai nom Moulin Ribet, l’écrivain Alphonse Daudet a basé son œuvre Les lettres de mon moulin sur ce dernier. Marcel Pagnol a ensuite adapté ce recueil de nouvelles en un film du même nom en 1954. Le moulin est aujourd’hui ouvert aux visites et un joli sentier champêtre le relie au château de Montauban. Une agréable promenade à réaliser au cours d’une journée ensoleillée.

Le moulin de Daudet à Fontvieille.

- © ladderadder / Shutterstock
La Regalido 4* Fontvieille
Booking.com

La Regalido 4*

Baladez-vous à travers les lieux de tournage de la Treille avant de vous reposer dans cet hôtel de charme au cœur du village.
8.5 Très bien
A partir de
131 € / nuit
Réserver

Se recueillir au village de la Treille

Marcel Pagnol traversait jadis le village de la Treille pour rejoindre la Bastide Neuve et s’en est inspiré pour son roman L’Eau des Collines. On y trouve aussi de nombreux lieux de tournage des films de Pagnol comme l’église Saint-Dominique dont le parvis apparaît dans La fille du puisatier et Manon des Sources ou la villa Pascaline où furent tournées de scène de Cigalon.

Lorsque Marcel Pagnol mourut à Paris en 1974, il fut enterré au cimetière de La Treille auprès des autres membres de sa famille. Le village a gardé son charme d’antan et nombreux sont ceux qui viennent se recueillir sur la tombe des Pagnol.

par Sauvane BEERLI | Rédactrice
Rédactrice spécialisée dans le voyage, Sauvane a rejoint la rédaction d'EasyVoyage début 2022. A 26 ans, elle a déjà parcouru 35 pays aux quatre coins du globe... Toujours à l'affût des bons plans et prête à conseiller des endroits méconnus à visiter !
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Dernières actus
Paris
La saison des brunchs est ouverte : 3 adresses à ne pas manquer à Paris !
Occitanie
Moins connues que les Gorges du Verdon, découvrez les Gorges de l’Hérault à moins d'1h de Montpellier !
Pyrénées-Orientales
Ce week-end, c’est la fête de la Saint-Jean ! Où la célébrer ? Voici le programme
Toutes les actualités
Top destinations