À la découverte de Cork, une ville réputée pour sa gastronomie et son atmosphère typique

Cap sur le sud-ouest de l’Irlande, dans la jolie ville de Cork. Connue pour son marché alimentaire, la cité universitaire qui a su garder son âme de village se révèle aussi à travers des endroits comme Kinsale et Cobh. De l’English Market au Fort Mitchel en passant par le Old Head et le Titanic Experience Cobh, l’Irlande cache de jolis paysages et de superbes monuments, visibles seulement à Cork et ses alentours. Excursion en terres irlandaises.

Vue du centre-ville de Cork en Irlande

- © Madrugada Verde / Shutterstock
Irlande

✈️ Envolez-vous pour l'Irlande !

Comparez les prix et réservez votre billet d'avion pour l'Irlande !
A partir de
28 € / AR
Trouver mon vol

Cork, une ville qui nous en met plein les yeux… et les papilles !

Niché dans le sud de l’Irlande, Cork, ville capitale du comté du même nom, se réinvente. Autrefois petite ville universitaire tranquille, elle est aujourd’hui une cité animée, où art, culture et société se côtoient quotidiennement. Cork compte de nombreux cafés branchés, diverses pubs incontournables, de multiples galeries d'art comme la “Crawford Art Gallery” ou bien le “Triskel Arts Centre” ainsi que plusieurs musées insolites tels que le “Butter Museum”.

La Crawford Art Gallery

- © JJFarq / Shutterstock

La ville se modernise, mais c’est bien à West Cork que l’on retrouve l’un des derniers bastions de « l’Irlande d’Antan ». L’ouest de Cork débute à Kinsale pour se terminer à l'île de Dursey, à l'extrémité de la péninsule de Beara. Quelques villes et un ensemble de plages composent ce décor insulaire qui s'étend en direction de l'ouest.

L'impression d'être seul au monde, c’est ce que l’on ressent lorsque l’on se retrouve au cœur de ce paysage escarpé et sauvage, bien différent de l’ambiance citadine du centre de Cork. Cette côte très prisée permet d’atteindre le littoral du comté, où sont installés petits ports, baies et criques par dizaine. Idéale si vous êtes en quête d’aventure, West Cork vous fera voir l'Irlande autrement.

Vue sur la péninsule de Beara dans le magnifique West Cork au coucher du soleil.

- © kieranhayesphotography / Shutterstock

Mais Cork cache aussi d'impressionnants monuments, tels que le Cork City Gaol. Remontez le temps dans cette ancienne prison et partez à la découverte de la forteresse carcérale de la ville. De célèbres prisonniers y ont été incarcérés, comme Brian Dillon, John Sarsfield Casey mais aussi James Mountaine. Ce site historique, aujourd’hui devenu un musée, vaut le détour.

Fort bien restauré, le Cork City Gaol nous laisse facilement imaginer les conditions d'incarcération des anciens détenus grâce à une impressionnante reconstitution d’époque. De quoi s’immerger comme au 19e siècle ! Si vous y êtes de passage à Halloween, c’est l'occasion de vous accorder quelques frayeurs grâce à l’ambiance sombre qui règne dans ces lieux…

Le Cork City Gaol, l'ancienne prison majestueuse de Cork

- © Corey Macri / Shutterstock

L’automne est décidément la saison idéale pour passer un séjour à Cork : c’est en octobre qu’a lieu le “Cork Jazz Festival”, événement musical très attendu des Irlandais. Découvrez la ville sous un nouveau jour au son des musiciens de jazz venus des quatre coins du pays. Festival réputé d'Irlande, il a lieu tous les ans à Cork depuis 1978. Coïncidant avec le long week-end du October Holiday, il attire pendant quatre jours près de 40 000 visiteurs !

Faites un détour par le centre-ville de Cork où plusieurs lieux accueillent la programmation, comme le Triskel Christchurch, le Triskel Auditorium, The Cork School of Jazz, The Festival Club au Metropole Hotel ou encore le Everyman Palace Theatre. La programmation laisse une place majeure aux concerts gratuits, aux spectacles de rue ainsi qu’aux ateliers de musique pour les jeunes musiciens. Un incontournable qu'on ne peut que vous recommander.

Le Cork Jazz Festival, évènement musical très attendu des Irlandais

- © cabuscaa / Shutterstock

Cork, la Mecque de la gastronomie anglaise

Cork, ses cafés branchés, ses galeries d'art et ses musées insolites… La 2ème plus grande ville d’Irlande a de quoi divertir ses 210 000 habitants et ses nombreux touristes qui viennent la visiter chaque année. Mais si cette jolie ville d’Irlande cache de multiples pubs, elle renferme également un célèbre marché alimentaire, qui met en avant riches traditions culinaires et chefs avant-gardistes. En matière de gastronomie, Cork est au sommet de son art.

Sous son apparence calme et tranquille, la petite ville universitaire s’anime : du lundi au dimanche de 8h à 18h, l’English Market se dévoile dans le centre-ville de Cork depuis 1788 ! Dans ce marché, l’un des plus vieux du pays, spécialités locales et artisanat se mélangent afin de faire découvrir aux passants la diversité culinaire de l’Irlande. Véritable institution à Cork, l'English Market, considéré comme “la Mecque de la gastronomie anglaise”, est un incontournable de la ville. À voir absolument !

L'English Market, le célèbre marché alimentaire de Cork

- © INTREEGUE Photography / Shutterstock

La petite cité irlandaise compte par ailleurs de nombreux restaurants. Parmi eux, certains se démarquent comme le Café Paradiso. Véritable repère des touristes et locaux végétariens, les fruits et légumes de saison sont ici mis à l’honneur à la carte. Amateur de bon vin, le Café Paradiso saura vous charmer par son impressionnante cuvée.

Le Liberty Grill est également un endroit à ne pas manquer si vous souhaitez bruncher ou vous restaurer. Les aliments y sont sélectionnés afin de respecter la culture locale, et ça ne peut que faire plaisir à nos papilles !

Chez Electric, la cuisine irlandaise n'est pas en reste. On y sert des cocktails mais aussi des plats typiques et soignés. Ambiance conviviale assurée dans ces trois restaurants de Cork !

Les visites à ne pas manquer dans les environs de Cork

Kinsale, entre mer et culture

À Kinsale, découvrir la ville commence d’abord par une balade dans les rues à la recherche des fameuses maisons colorées qui font la renommée de la cité. Station touristique populaire pour les Irlandais et les touristes étrangers, Kinsale est à la fois connue pour ses restaurants où l'on mange volontiers des produits de la mer, mais aussi pour ses activités diverses et variées. On peut aussi bien y pratiquer le golf que la pêche à la ligne, en bref, impossible de s'ennuyer !

Les superbes façades colorées qui ornent les maisons de Kinsale

- © Luca Rei / Shutterstock

La jolie petite ville portuaire, qui ne se situe qu’à 30 minutes de Cork en voiture, renferme également une impressionnante richesse culturelle, visible dans ses galeries d'art mais aussi dans ses monuments.

Le Charles Fort, fortification datant du 17e siècle, se dresse fièrement depuis sa construction en 1670 à l’entrée de l’estuaire du Bandon. Ce fort médiéval irlandais offre un point de vue unique sur la ville et la baie qui l’entoure. Il est possible de le visiter afin d’admirer ses bâtiments en ruines mais aussi restaurés, pour replonger au cœur du patrimoine médiéval irlandais.

Panorama aérien du Charles Fort à Kinsale

- © mikemike10 / Shutterstock

Si vous êtes d’humeur à vous cultiver et en apprendre plus sur sur l’histoire du pays, on ne peut que vous conseiller de faire un tour du côté du Kinsale Museum.

Le musée régional est l’endroit parfait pour tout savoir de l’histoire de la ville, depuis l'octroi de sa première charte royale en 1334 jusqu'à la construction du James Fort au 17ème siècle, érigé pour surveiller le port de Kinsale. Niché au cœur du village, dans une élégante maison du 18ème siècle, il offre une immersion complète dans les origines de la cité !

Mais Kinsale, c’est aussi une cuisine traditionnelle de renom, que met en avant durant l’automne le Kinsale Gourmet Festival. Cet événement se déroule à la mi-Octobre et consiste en une visite gastronomique à pied de la ville. Dans divers restaurants, des producteurs locaux préparent une belle présentation culinaire et de délicieux plats pour les participants. Peut-être aurez-vous la chance d’en faire partie lors de la prochaine édition qui aura lieu d’ici quelques mois !

Mais ce n’est pas tout, car le village portuaire regorge d’activités. Non loin de là se situe l’Old Head, un territoire escarpé idéal pour une escapade le long des falaises qui bordent la côte. On y trouve un ancien château datant du 3ème siècle ainsi que le Old Head Lighthouse, un phare du 17e siècle. De quoi s’évader au grand air tout en découvrant le patrimoine irlandais.

Vieille tête

- © essevu / Shutterstock

Cobh, la petite bourgade portuaire colorée

Une visite haute en couleur, c’est ce qui vous attend à Cobh : ses maisons aux façades colorées typiques vous charmeront par leur côté authentique. Pour vous rendre à Cobh et prendre un vrai bol d’air frais aux abords de son port maritime, rien de plus simple : un train assure tous les jours la liaison entre la ville de Cork et Cobh.

Le joli port de Cobh

- © Riekelt Hakvoort / Shutterstock

À ne pas manquer, de nombreux centres culturels tels que le Titanic Experience Cobh. Le Titanic effectua en effet sa dernière escale à Cobh avant de traverser l’Atlantique pour son fatal voyage vers New York. Le musée du Cobh Heritage Centre, dédié à l’histoire de l’émigration irlandaise qui se trouve dans l’ancienne gare victorienne de Cobh, ainsi que la Cathédrale de Saint-Colman, la plus haute construction de la ville et l'une des plus élevées d'Irlande, sont également des lieux de visite immanquables.

Avant de repartir, effectuez un arrêt près du Titanic Experience Cobh pour y admirer le mémorial au navire Lusitania. Cobh, bien plus qu’un joli port de pêche, est une ville chargée d’histoire !

Mémorial au navire Lusitania à Cobh

- © BeautifulBlossoms / Shutterstock

L’île de Spike, « l’Alactraz de l’Irlande »

Envie de vous évader le temps d’une journée dans les mers irlandaises ? Mettez le cap sur l’île de Spike, non loin de Cobh dans le comté de Cork. Surnommée “l’Alcatraz de l’Irlande” de par son passé carcéral, cette île au patrimoine historique, accessible en ferry depuis Cork, date d’il y a plus de 1300 ans.

D’île ravagée par les Vikings au 9e siècle, à prison insulaire de 1600 jusqu’en 2004, en passant par une période de village monastique jusqu'au 16e siècle, l’île de Spike a connu une destinée insolite et unique en Irlande. Si vous souhaitez en apprendre plus sur son histoire, rendez-vous au Fort Mitchel afin de visiter les cellules modernes de la prison tout en assistant à une exposition.

L’ancienne prison de l'île de Spike

- © Danny Kronstrom / Shutterstock

Informations pratiques

📍 Localisation : Cork, Kinsale, Cobh, Île de Spike

⛴️ Y aller : par avion avec Air France direction l'aéroport de Cork ou par ferry vers Cork via Brittany Ferries.

☀️ Meilleure période : en automne, idéal à visiter en Octobre.

Où dormir à Cork ?

Hayfield Manor Cork
Booking.com

Hayfield Manor

Profitez d'un séjour haut de gamme en Irlande dans ce manoir d'exception.
9 Magnifique
A partir de
318 € / nuit
Réserver
par Eloïse Judéaux Legendre
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Irlande
Irlande
Dernières actus
Toulouse
Visiter Toulouse en deux jours
France
Le printemps est la saison idéale pour visiter ces villages classés parmi les plus beaux de France (avec moins de touristes qu'en été) !
Jour de la Terre : voici les destinations les plus vertes à visiter en Europe
Costa Rica
Le Costa Rica regorge de volcans impressionnants ! (Certains sont ouverts aux visites)
En Italie, ces sites naturels sont classés à l'UNESCO ! A visiter au moins une fois
Toutes les actualités
Top pays