El Hierro, la petite île sauvage des Canaries

Point le plus occidental de l'Occident (qui accueillit longtemps le point zéro du méridien avant Paris puis Greenwich), El Hierro est la plus petite des îles principales de l’archipel Canaries avec ses 278 kilomètres carrés. Elle est restée très sauvage, les Espagnols la surnomment même “l'île du bout du monde” ! Si les plages de sable font malheureusement ici défaut, ses eaux turquoise à la faune foisonnante sont en revanche propices à la plongée sous-marine. L'intérieur de l'île offre pour sa part des panoramas insolites à base de genévriers et de pins désarticulés par la force du vent. Classé réserve de biosphère par l'Unesco, El Hierro renferme surtout une faune et une flore étonnantes et des paysages superbes. L’île conviendra aux voyageurs à la recherche de calme et de grands espaces. On vient ici se ressourcer au cœur de la nature, loin du tourisme de masse des îles voisines.

Îles Canaries

✈️ Envolez-vous pour les îles Canaries

Lanzarote, Tenerife, Fuerteventura, Gran Canaria ou La Palma... réservez votre billet d'avion pour les îles Canaries !
A partir de
30 €
Trouver mon vol

Que faire à El Hierro ?

Les miradors d’El Hierro

Pour avoir un bon aperçu d’El Hierro et de la diversité des paysages présents sur l’île, rien de tel que de prendre un peu de hauteur. De nombreux miradors jonchent les routes d’El Hierro, offrant des points de vue tous plus beaux les uns que les autres. A près de 650 mètres d’altitude au nord de l’île, le mirador de La Peña, conçu par César Manrique, est un incontournable. On y découvre un panorama impressionnant sur la vallée d’El Golfo (un immense cratère qui s’est effondré sur lui-même) et sur l’océan. On peut aussi admirer cette vue depuis le Mirador del Golfo, le Mirador de Jinama, le Mirador de Bascos ou le Mirador de la Montaña Colorada.

La vue depuis le mirador de La Peña à El Hierro.

- © Ailynn / Shutterstock

Sur la côte est, le mirador de Isora et le mirador de Las Playas permettent d’admirer les falaises boisées plonger dans l’océan. Au loin, la silhouette de Tenerife et La Gomera se dessinent. Dans le sud, les miradors d’El Julán et de Tanajara valent le détour. Pour admirer le coucher de soleil, direction le phare de Punta Orchilla. Le Pic de Malpaso est le plus haut mirador de l’île, perché à 1550 mètres d’altitude. 

Les plages et piscines naturelles d’El Hierro

On ne va pas à El Hierro pour profiter des plages, même si on arrive à trouver quelques criques sympas où se détendre au soleil comme La Restinga ou Las Playas. La petite plage de Tacorón est l'une des plus fréquentées par les locaux. Entre les rochers, elle est caressée par une brise légère et la mer est presque toujours calme. Près de la crique se trouve la célèbre Cueva del Diablo, il s'agit d'une grotte impressionnante qui renferme une plage. Soyez vigilant car lorsque l'eau atteint son plus haut niveau, elle recouvre l'entrée, empêchant ainsi tout accès.

La piscine naturelle de La Maceta à El Hierro.

- © trabantos / Shutterstock

Le vrai bon plan pour se baigner à El Hierro sont les piscines naturelles, appelées “charco” en espagnol. Elles permettent de se baigner dans une eau calme, à l’abri des vagues et des courants de l’Atlantique, avec la vue sur l’horizon. Les plus connues sont le Charco Azul, le Charco de Los Sargos et le Charco de La Maceta.

Le site de l’arbre Garoé

Autrefois, l’île d’El Hierro était habitée par un peuple que l’on nomme les Bimbaches. Ils considéraient l’arbre Garoé comme sacré car les feuilles de ce tilleul retenaient l’eau de la pluie horizontale et permettaient d’abreuver toute la population de l’île. On appelle “pluie horizontale” le phénomène de remontée de l’eau de l’océan en altitude via les vents Alizées. L’arbre fut utilisé jusqu’au XVème siècle, à l'arrivée des colons, et devint le symbole d’El Hierro. L’arbre originel fut malheureusement arraché par un ouragan au XVIIème siècle mais remplacé par un autre en 1949.

L’arbre Garoé à El Hierro.

- © David Herraez Calzada / Shutterstock

Aujourd’hui le site accueille un centre d’interprétation qui informe les visiteurs sur l’importance de l’arbre Garoé et sur le phénomène de pluie horizontale que l’on peut toujours observer les jours de brouillard. On peut en apprendre la culture aborigène des Bimbaches au Parc culturel El Julán.

Les villages traditionnels d’El Hierro

El Hierro compte à peine plus de 10 000 habitants, on n’y trouve donc pas de vraies villes mais plutôt une multitude de petits villages traditionnels. Sa capitale, Valverde, est la seule des îles Canaries à ne pas être en bord de mer, on y trouve de jolis monuments.

De nombreux villages de pêcheurs valent le détour, tels qu’El Pinar, La Estaca ou La Restinga. De tout petits hameaux nous transportent dans le quotidien des locaux comme Llanillos, Pozo de las Calcosas ou Tiñor, le plus petit village de l’île. El Monacal est le plus ancien village d’El Hierro, il affiche une architecture typiquement canarienne qui charme à coup sûr. Á l’Ouest, le village de Sabinosa est très isolé et a su conserver ses traditions. Guinea est un village-musée où l’on peut découvrir d’anciennes habitations.

Le village de Tamaduste à El Hierro.

- © trabantos / Shutterstock

Faire le tour des villages vous permettra de découvrir l’artisanat d’El Hierro et de goûter à la gastronomie locale à base de poisson frais et de quesadillas. Laissez-vous tenter par la soupe de fromage herreño, une spécialité du coin. Les vins d’El Hierro sont également très réputés, ils bénéficient de la terre volcanique, des pentes abruptes et du climat ensoleillé et humide. On trouve de nombreuses bodegas à travers l’île. 

Les meilleures randonnées d’El Hierro

El Hierro conquerra le cœur des amateurs de randonnée avec ses 250 kilomètres de sentiers traversant des paysages variés et sauvages entre forêts de genévriers, plaines verdoyantes et falaises escarpées offrant des vues imprenables sur la mer. Des balades faciles aux itinéraires plus difficiles à destination des randonneurs expérimentés, il y en a pour tous les goûts. Si vous cherchez quelque chose de tranquille, on a ce qu’il vous faut. A Punta Grande, une promenade de deux kilomètres et demi longe le littoral à travers la roche volcanique : tout simplement magnifique !

Les genévriers penchés du Sabinar.

- © David Herraez Calzada / Shutterstock

Une randonnée dans la Réserve Naturelle de Mencafete vous permettra de découvrir le Sabinar. Là, dans un silence coupé seulement par le bruit du vent, des genévriers de plusieurs mètres résistent aux bourrasques depuis des siècles. Cet environnement hostile leur a donné une apparence toute particulière

Plongée sous-marine à El Hierro

La faune marine des Canaries compte plus d'un millier d'espèces dont 500 espèces de poissons, 80 espèces de mammifères marins et cinq sortes de reptiles marins. En 2011, une éruption sous-marine a totalement remodelé les fonds marins d’El Hierro en créant de nouvelles failles et grottes et même des montagnes sous-marines, attirant ainsi une faune nouvelle, dense et variée, ce qui en fait l’un des meilleurs spots de plongée sous-marine de l’archipel.

Plongée sous-marine à El Bajon dans les fonds de El Hierro.

- © Natursports / Shutterstock

Les plongeurs de tous niveaux se régalent dans ces eaux calmes et chaudes de la Réserve Marine de La Restinga qui offrent une visibilité à près de 30 mètres ! Sur les côtes, on peut observer des crustacés, des soles et des murènes. En profondeur, vous pourrez distinguer des raies ou des barracudas. Avec un peu de chance, on peut apercevoir des bancs de dauphins, de thons, d'espadons et même des tortues ou des requins.

Où dormir à El Hierro ?

Hotel Puntagrande - El Hierro El Hierro
Booking.com

Hotel Puntagrande - El Hierro

Les quelques chambres de ce petit hôtel offrent une vue incroyable sur la mer. Le restaurant sert un petit-déjeuner exceptionnel !
9.4
A partir de
350 € / nuit
Réserver

Informations pratiques pour El Hierro

✈️ Comment aller à El Hierro ?

L'aéroport d’El Hierro se trouve à 10 minutes de voiture de Valverde. La piste d'atterrissage est trop petite pour les charters venant de l'étranger et sert donc uniquement au trafic aérien local, depuis les autres îles des Canaries.

Îles Canaries

✈️ Envolez-vous pour les îles Canaries

Lanzarote, Tenerife, Fuerteventura, Gran Canaria ou La Palma... réservez votre billet d'avion pour les îles Canaries !
A partir de
30 €
Trouver mon vol

Il y a également des ferries pour se rendre à El Hierro depuis Santa Cruz de Tenerife et Los Cristianos à Tenerife et San Sebastián de La Gomera. Les compagnies de ferry qui desservent El Hierro sont Naviera Armas et Fred Olsen. Il est conseillé de réserver à l'avance, surtout en haute saison, car les horaires et les disponibilités peuvent varier.

🚌 Comment se déplacer à El Hierro ?

Même si quelques bus sillonnent l’île d’El Hierro, il est compliqué de s’y déplacer en transports en commun. Le plus simple pour se déplacer à El Hierro est de louer une voiture (consultez un comparateur de location de voiture pour trouver les meilleurs prix).

👉 Quand aller à El Hierro ?

Le climat d’El Hierro est clément toute l'année, avec des températures oscillant entre 19 et 24 degrés et très peu de pluie. Si vous venez pour pratiquer la plongée sous-marine, la faune peut varier selon les saisons, mais vous les eaux restent poissonneuses tout au long de l’année. 

Le clocher de l’église La Candelaria à La Frontera.

- © Henner Damke / Shutterstock

Quelques tips pour votre visite

  • L’Espagne fait partie de l’espace Schengen, une simple carte d'identité ou un passeport valide suffisent pour aller à La Palma. 
  • L'unité monétaire est l'euro, comme en France.
  • La Palma affiche une heure de moins que la France, c'est-à-dire que quand il est 16h00 en France il est 15h00 à La Palma.
  • La norme électrique est à 220V et les prises sont de type européen, vous n’aurez donc pas besoin d’adaptateur.
  • La langue officielle est l'espagnol castillan mais vous pourrez communiquer en anglais avec la plupart des locaux.
par Sauvane BEERLI | Rédactrice
Rédactrice spécialisée dans le voyage, Sauvane a rejoint la rédaction d'EasyVoyage début 2022. A 26 ans, elle a déjà parcouru 35 pays aux quatre coins du globe... Toujours à l'affût des bons plans et prête à conseiller des endroits méconnus à visiter !
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Îles Canaries
Îles Canaries
Dernières actus
Ces villes font partie des plus agréables à vivre (elles ont été primées plusieurs fois)
Italie
Non, Bologne ne se résume pas à la sauce bolognaise ! Voici 5 spécialités culinaires dont les habitants raffolent
Grèce
On a repéré ce bon plan : direction la Crète pour 8 jours et 7 nuits, avec le vol et l’hébergement en pension complète à partir de 704 euros !
Toutes les actualités
Top destinations