Escapade passionnée à Los Angeles

Los Angeles est unique. Tant de choses à y faire, de territoires à sillonner, de spectacles à voir, de musées à parcourir, de paysages à découvrir, de restaurants à savourer et de gens à rencontrer. Un melting-pot de cultures, de sons et de paysages. Et tant de choix à faire ! Face à la richesse, on est toujours démuni.

La ville de Los Angeles se confond avec son comté. On va donc faire de même. Par exemple, Beverly Hills est une ville à part entière, mais on l'englobe volontiers dans L.A.

Pour s'organiser, mieux vaut bien connaître la géographie du lieu. Los Angeles longe l'océan pacifique dont la côte dessine une diagonale d'axe sud-est / nord-ouest. Tout le nord est coiffé par une ligne montagneuse allant de Pacific Palissades à San Bernardino en passant par Pasadena. La zone urbaine de L.A. se situe dans le triangle que forme la côte avec ses montagnes au nord et à l'est, une série de collines (Pomona, Chino et Anaheim), de montagnes (au sud, Silverado) et de canyons (Limestone et Trabuco).

Si les plages du comté vont de San Clemente (comté d'Orange), au sud, à Malibu, au nord, (on parle là de quelques 150 kilomètres de côte composés en majeure partie de plages), les plages de la ville vont de Redondo Beach au sud, à Topanga Beach tout au nord.

Pour vous aider à vous repérer, voici les grands axes : au nord se situent, d'est en ouest, et grosso modo sur la même ligne : Santa Monica et Venice Beach (sur la côte), le Getty center, UCLA, Beverly Hills, le Los Angeles County Museum of Art, Hollywood (Koreatown, Little Tokyo, Chinatown) avec les studios Paramount, puis Monterey Park. Tout le L.A. touristique se concentre sur cet axe, il y a déjà de quoi faire en terme de visites ! Mais on ne fera pas l'impasse du Disney, dont le parc d'attraction se situe au sud, à Anaheim, c'est-à-dire hors de la ville au sens strict du terme.

Jour 1 - Direction la plage (enfin, les plages), puis le musée Getty

Par où commencer ? Rappelons que la ville, y compris les villes qui y sont rattachées sous son comté, s'étend sur 1300 km2. A la vérité, s'il fait beau, il serait ballot de ne pas commencer par la plage. D'abord parce qu'on n'est jamais à l'abri que le temps se gâte (il fait quand même quasiment toujours beau à L.A. mais, pour 3 jours seulement sur place, ne prenons pas le risque).

La belle plage de Pacific Palissades, au nord de Los Angeles.

- © Lux Blue / Shutterstock

La promenade allant de Pacific Palisades à Venice Beach

La belle plage de Pacific Palisades donne, dès le petit matin, envie de courir, marcher les pieds dans l'eau, jouer au ballon ou bien prendre un petit déjeuner en bonne compagnie tout en regardant la ville s'éveiller. Vous êtes à une douzaine de kilomètres de Beverly Hills. Au nord, les montagnes s'imposent.

La plage, à la hauteur de Pafific Palisades

- © Klotz / Trekkerimages LLC / 123RF

Côté hôtel, le Beverly Hills Marriott est un bon compromis de localisation pour qui souhaite profiter de la plage, mais aussi de Beverly Hills, puis des autres attractions majeures comme la Villa Getty, le Getty Center ou Hollywood. Vous pouvez trouver moins cher, mais l'hôtel offre à la fois son indéniable standing, sa localisation avantageuse et une piscine bien agréable lorsque vous rentrerez le soir après vos pérégrinations sous le soleil californien.

Beverly Hills Marriott Los Angeles
Booking.com

Beverly Hills Marriott

Le standing d'un Marriott avec piscine extérieure proche de Rodeo Drive
7.4 Bien
A partir de
286 € / nuit
Réserver

La plage Santa Monica

- © TierneyMJ / Shutterstock

Une douzaine de kilomètres séparent Sunset Beach, au nord, de la Marina del Rey, au sud, où la plage de sable fin s'arrête, sur un tronçon nommé Charlie Beach. Franchement, faire cette belle ballade à pieds, le matin, quand il faut beau, sur cette immense plage d'un seul tenant, est un vrai bonheur. La bise matinale aidant, vous pourrez marcher tranquillement au son des vagues venant s'éteindre à vos pieds. Les lieux que vous traverserez sont parmi les plus fameux de Californie. D'abord Pacific Palisades, mondialement connu pour un soap éponyme des années 90 produit par le producteur de Beverly Hills 90210. En descendant vers le sud, vous passerez la Will Rogers Beach, puis la Will Rogers State Beach, puis la Will Rogers Beach State Park. Ici, Will Rogers est partout ! Il s'agit d'un fameux acteur de l'époque du muet qui mourut en tentant de faire le tour du monde en avion. Vous arriverez rapidement à Santa Monica.

La plage de Santa Monica, quelques centaines de mètres après la jetée et ses manèges.

- © Joseph Sohm / Shutterstock

Il sera tentant de marquer une halte sur la fameuse jetée, Santa Monica Pier, où des attractions, dont une grande roue, la Pacific Wheel, qu'on voit à des kilomètres, vous tendent les bras. Bienvenue au Pacific Park ! Les montagnes russes du West Coaster font la joie des ados et si une virée qui défrise vous fait envie dans les airs, c'est l'occasion. Mais pour admirer l'océan et l'immensité de Los Angeles, mieux vaut choisir la Pacific Wheel, elle est là pour ça !

Le fameux Pacific Park du Santa Monica Pier et son emblématique grande roue, la Pacific Wheel.

- © Mark and Anna Photography / Shutterstock

Le lieu est familial et conçu pour y passer la journée. Alors gérez vos priorités. S'il est midi et que la faim se fait sentir, vous aurez ici le choix entre des hot dogs, l'indétrônable cheese burger chez Pier Burger, des homards ou des crevettes grillés ou bien un restaurant mexicain servant des assiettes généreuses et colorées. Si vous cherchez un endroit typique, allez de notre part chez Bubba Gump ! Qu'est-ce que c'est ? Ou plutôt, avez-vous vu Forrest Gump ? Le cèlèbre film de Robert Zemeckis (celui-là même qui nous a donné Back To The Future !) voit à la fin le trépidant Forrest se lancer dans la culture des crevettes avec son copain Bubba.

Il n'en fallut pas plus pour qu'une chaine de restaurants spécialisée dans la crevette voit le jour à travers tout le territoire. Dont celui installé sur le pier. Dans cette ambiance bon enfant, choisissez une table près de la baie vitrée. Vous aurez une belle vue sur la plage et l'océan.

Pour le déjeuner, vous aurez une alternative sympa, c'est le Perry's Cafe qui se trouve sur la plage, à environ 1 km au sud. Vous pourrez y déjeuner sur le sable, louer des transats, jouer au beach volley et louer des vélos pour aller vous promener encore plus au sud. Bien entendu, il vous faudra avoir préalablement réservé. C'est haut de gamme, un " butler " en smoking sera à votre service sur la plage.

© Brigitte Perreault and Ignyte Channel

Notons qu'un autre Perry's Cafe se trouve à quelques pas du Santa Monica Pier, en bordure de la plage, sur la promenade, mais il est moins class et complet que celui qu'on vous a indiqué. Il y en a 4 à Santa Monica et 3 à Venice Beach.

Où déjeuner ? Au Pacific Park, au Perry's Cafe ou au Pier Burger ?

🍽 Au Bubba Gump

📍 Adresse

301 Santa Monica Pier Building 9, Santa Monica.

⏰ Horaires

Ouvert tous les jours, de 11 h 00 à 21 h 00, les lundis, mardis et mercredis. Jusqu'à 22 h 00 les jeudis et dimanches. Et jusqu'à 23 h 00 les vendredis et samedis.

📞 Son téléphone

310-393-0458

🔗 Sa page web

https://www.bubbagump.com/location/bubba-gump-santa-monica-ca/

🍽 Aux Perry's Cafe

📍 Adresse

Perry's Cafe a plusieurs adresses dans le secteur, dont la première se trouve sur la plage, derrière le Santa Monica pier de Pacific Park.
Pour connaitre toutes les adresses, consulter ici

⏰ Horaires

Les Perry's Cafe ferment tôt (19h00), et même 18h30 les vendredis. On y vient aux heures de plage.
Consultez le lien ci-dessus pour les horaires complets et les jours de fermeture, en fonction des restaurants.

🍽 Au Pier Burger 🍔

📍 Adresse

330 Santa Monica Pier, Santa Monica.

⏰ Horaires

Lundi à jeudi : 9h00 à 22h00
Vendredi au dimanche : 8 h 00 à 22 h 00

📞 Son téléphone

310-587-2747

💰 Tarifs

Le cheese burger (Pier burger) est entre 6$25 (simple) et 8$95 (double).
Le hamburger est à 1 $ de moins que les cheese burgers.
Le hot dog est autour de 6 $.

🔗 Sa page web

https://www.pierburger.com/

La plage de Venice Beach avec, au 1er plan, son skatepark.

- © lulejt / Shutterstock

Poussez encore un peu au sud. Venice Beach est une plage incontournable de Los Angeles. Ici, tout est beau. La plage (elle l'est sur toute la promenade), la mer, les gens qui font toutes sortes de sports, et même leurs animaux de compagnie !

Plage de Venise

- © Edush Vitaly - Ivan Tagan / 123RF

Il est maintenant temps de rentrer et de sauter dans un taxi ! Ocean Ave. vous ramènera vers votre hôtel. Prenez une bonne douche ou plonger une tête dans la piscine de votre hôtel, et préparez-vous à une visite chez le milliardaire Getty. On vous emmène à la Villa Getty !

La Villa Getty, avant tout une propriété unique

- © olexie / 123RF

La Villa Getty

Vous auriez pu commencer par cette visite le matin, car la Villa Getty se situe sur Pacific Palisades, mais ouvre ses portes à 10h00. (Vous pouvez toutefois commencer par la Villa Getty, puis promenade sur la plage jusqu'à Santa Monica, et déjeuner sur le pier).

Le lieu est intéressant à plusieurs titres. D'abord, il a été conçu par le milliardaire J. Paul Getty qui était passionné d'art antique qu'il connaissait parfaitement. La propriété a donc été conçue sur le modèle de la Villa des Papyrus d'Herculanum, en Campanie, ensevelie par une éruption volcanique du Vésuve, au début de notre ère. Il est donc probable que le milliardaire ait désiré la faire renaître de ses cendres, en quelque sorte, ici, en Californie.

Informations pratiques

📍 Adresse

17985 Pacific Coast Highway, Pacific Palisades

📞 Son téléphone et réservations

(310) 440-7300.

Vous pouvez également réserver ici

⏰ Horaires

10h00 à 17h00 sans interruption.
Fermé le mardi.

💰 Tarifs

L'entrée est gratuite, mais il vous faudra avoir obligatoirement réservé.
Le parking, lui, est payant : 20 $ jusqu'à 15h00, 15 $ ensuite.

Les bronzes du patio italien.

- © Americanspirit / 123RF

Car cette villa disparue est remarquable par la collection de bronzes de toute beauté qui y ont été retrouvés, mais aussi parce qu'elle renfermait une impressionnante bibliothèque de papyrus, notamment épicuriens, d'une valeur historique inestimable. Il faut avoir ce contexte en tête pour appréhender le musée Getty. Sa collection d'antiquités grecques, romaines et étrusques est si vaste que les gestionnaires du musée ont dû imaginer lui donner une extension. C'est ainsi que le Getty Center fut conçu, puis construit, à Brentwood, à quelques kilomètres de là. L'occasion d'une autre visite.

Une statue grecque de la collection

- © Chon Kit Leong / 123RF

Noter que la villa et ses jardins valent à eux seuls le déplacement. C'est un luxe de bassins et de fontaines, d'arbustes finement taillés, de bancs de marbre sculptés et de colonnes doriques. Quand l'Italie Antique rencontre la Californie du 21ème siècle.

Si vous avez le temps ensuite, filez au Getty Center, à Brentwood. C'est un musée d'art classique couvrant les périodes antérieures au XXème siècle qui complète la période antique représentée à la Villa Getty. Dans la mesure où le premier est une extension du second, on appelle J. Paul Getty Museum l'ensemble que composent ces deux lieux d'exposition. 25 kms séparent ces deux lieux par la route.

Le soir, vous pourrez déambuler sur Rodeo Drive, dans Beverly Hills. Cette ville est un spectacle à elle seule.

Beverly Hills est réputée dans le monde entier pour ses boutiques de luxe et ses restaurants selects. Rodeo Drive à elle seule compte plus de 100 boutiques prestigieuses.

- © Nito500 / 123RF
Hôtel Lulu, BW Premier Collection Los Angeles
Booking.com

Hôtel Lulu, BW Premier Collection

Hôtel abordable à proximité de Disneyland
8.2 Très bien
A partir de
151 € / nuit
Réserver

Jour 2 - Disneyland !

Vos enfants ne sont venus à Los Angeles que pour ça ! Disneyland. L'original. LE parc d'attraction qui fait rêver la terre entière et pour lequel on traverse l'Atlantique. Situé à Anaheim, localité de l'agglomération de Los Angeles, connue essentiellement pour la magie de ce lieu, ce parc s'étend sur 34 hectares. Lors de sa création en 1955, c'était le plus grand parc d'attractions au monde.

Pour y être à l'ouverture, le plus malin est d'avoir dormi à Anaheim. Nous vous conseillons donc de prendre un hôtel dans le coin.

Walt Disney et sa toute première création mondialement connue, Mickey Mouse, à l'entrée du parc.

- © Idealphotographer / 123RF

Vous qui connaissez la musique, vous ne serez pas dépaysé. Vous passerez l'entrée, sa bonne humeur, ses airs enjoués joués aux cuivres et sa fanfare. Puis viennent Mainstreet et le château de la Belle au Bois Dormant. Vous connaissez tous cette avenue qui à des accents du middle west des années 30. Passé le château, c'est l'aventure !

Un passage obligé, le chateau de la Belle au Bois Dormant.

- © Marco Rubino / 123RF

Adventureland est un tronçon du parc où se sont réfugiés Tarzan, dans le gigantesque arbre de 23 mètres de haut, le Tarzan's Treehouse, auquel on accède par un pont de corde, mais aussi les Robinson Suisses. L'univers suranné de Jungle Cruise, mis en scène dans le film du même nom en 2021, se retrouve également ici.

Dans le Tarzan's Treehouse

- © Idealphotographer / 123RF

Frontierland nous amène ensuite chez les cow-boys, avec une montagne russe à travers les rocheuses, le Big Thunder Mountain Railroad. Vous pourrez faire un tour sur un bateau à aube sur une rivière qui se prend pour le Mississippi. Et bien d'autres attractions encore.

Avec Tomorrowland, on plonge vers le futur ! C'est l'espace de la fusée du Space Mountain et des navettes intersidérales de l'Orbitron. Avec les Star Tours, vous partirez en mission sur grand écran dans le monde de Star Wars, qui appartient à Disney, tout comme Marvel !

Tomorrowland

- © Jewhyte / 123RF

De son côté, New Orleans Square vous emmènera sur Bourbon Street où vous pourrez visiter la Haunted Mansion, la Maison Hantée de Disneyland !

Haunted Mansion, la Maison Hantée, totalement avenante vue de l'extérieur. C'est à l'intérieur que vous aurez peur

- © Jewhyte / 123RF

Et si vous êtes là encore le soir, Fantasmic mettra en scène les personnages qui ont fait le Disney de notre enfance : Mowgli et Baloo du Livre de la Jungle, Peter Pan, Pinocchio, ou Le Roi Lion, sous de joyeux jeux d'artifices et de lumières.

© idealphotographer / 123RF

Informations pratiques

Côté restauration, on vous déconseille les restaurants du parc, à la fois chers et bondés. Une ère de pique-nique existe à l'extérieur des parcs, sur le chemin allant du parking aux entrées, et mieux vaut avoir emporté son casse-croûte, pardon, son hot dog ! Sinon, puisque vous aurez ressorti, vous pouvez aller manger dans le Downtown Disney District où les prix de l'alimentaire sont quasiment divisés par 2 !

Précaution obligatoire : faites tamponner votre billet si vous sortez d'un des parcs pour y revenir. C'est autorisé, mais à cette condition seulement. Bien entendu, conservez-le.

Jour 3 - Disney California Adventure Park

Le lendemain, retour à Disney, mais au Disney California Adventure Park cette fois.

Avec ce second parc à thèmes, Disney mise sur l'univers de la société Pixar, créatrice des dessins animés pleins d'humour et d'inventions de la saga Toy Story, où officient le Sheriff Woody et Buzz l'Eclair. Mais aussi Monsters Inc., Wall-E, Cars, Le Monde de Dory, Les Indestructibles ou encore Ratatouille. Que des succès au box-office !

© Usataro / 123RF

Disney California Adventure Park leur est consacré. Sans compter que Disney ajoute à ce parc des odysées issues de la Maison des Idées (comprenez " Marvel "), comme par exemple, Les Gardiens de la Galaxie. Au total, ce sont 35 attractions qui feront votre bonheur dans ce parc, autour des franchises de Pixar (le Cars Land), Marvel (Avengers Campus) et Star Wars !

A ces espaces s'ajoutent les " areas " Grizzly Peak, autour des parcs nationaux californiens, où vous pourrez embarquer sur une rivière pleine de vie (Grizzly River Run), Paradise Gardens Park et Pixar Pier, qui concentrent des attractions balnéaires, notamment autour de la Petite Sirène et de Toy Story, Pacific Wharf, qui reconstitue les petits ports de pêche californiens.

L'attraction Guardians of the Galaxy - Mission : Breakout !

- © Quackersnaps / 123RF

Cette attraction, dont le pendant existe à Marne-La-Vallée sous le nom Tower of Terror, alias la Tour de la Terreur, consiste, au coeur de la galaxie, dans une tour semée d'embuches dont le parcours vous mènera au sommet pour mieux en apprécier la chute. Effet garantie !

Sachez aussi que, comme en France, vous avez la possibilité de recourir aux FastPass. Il s'agit de coupes-files payants qui vous permettront de réduire sensiblement votre temps d'attente dans les files de certaines attractions.

A Carsland, vous pourrez aussi boire et manger comme une voiture

- © Jewhyte / 123RF

Informations pratiques

Le Disneyland de Anaheim, où vous vous trouvez, ou plus exactement l'immense complexe nommé Disneyland Resort, qui englobe aussi les hôtels, se subdivise entre Disneyland, qui est le premier parc à thèmes, et Disney California Adventure Park, qui est un second parc ayant vu le jour il y a une vingtaine d'années.

Il serait dommage d'être venus jusqu'ici pour ne voir qu'un des deux parcs, mais il faut prévoir une journée par parc. Et une entrée ne donne accès qu'à un parc.

Tout billet doit donner lieu à une réservation online à faire ici sur le site de Disneyland.

💰 Tarifs

L'entrée vaut 104 $.
La 2nd journée est à 143 $.
(pour plus de journées, consulter le site de Disneyland ci-dessus).
Ce prix peut varier en fonction des jours et de la période de l'année.

Si vous réservez plusieurs jours, vous n'êtes pas tenus de les prendre d'affilée (mais vous paierez une formule calculée au nombre de jours, dégressive selon leur nombre).

👉 La formule avec l'option Park Hopper est économique et ne coûte que 60 $. Il vous donne accès aux deux parcs, mais uniquement pour la même journée et le 2nd ne sera accessible qu'à compter de 13h00 ! Un arbitrage est donc à faire. Il sera facile si vous connaissez Disneyland Paris (vous pourrez choisir de ne faire que les attractions dont vous savez qu'elles vous plaisent).

Le parking coûte 30 $ la journée. A ce prix là, on comprend l'intérêt d'être descendu dans un hôtel proche.

⏰ Horaires

Disneyland Park : 8h00 à minuit.
Disney California Adventure Park : 8h00 à 22h00.
Le parking ouvre à 7h30.

💡 Offres spéciales

Ces offrent sont affichées ici. Elles sont à surveiller.

👉 Autre astuce

Utilisez l'appli du parc que vous pourrez télécharger ici. Vous aurez en temps réel le temps d'attente de chaque attraction et pourrez vous informer sur les fastpass. Vous pourrez aussi réserver une table dans un restaurant du parc.

Notez que l'appli Disneyland téléchargée sur votre store Google Play en France n'est pas la même que celle-ci.

Le Paradise Gardens Park

- © Jewhyte / 123RF
par Pascal ANTOINE | Rédacteur
Rédacteur, journaliste et photographe depuis 25 ans, ses articles ont été publiés dans la presse magazine (Voyager Magazine, Partir, Gala, 4x4 Mag, etc.). Sa focale : toujours aborder une destination par ce qu’elle a de plus captivant, sa culture.
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Los Angeles
Los Angeles
Dernières actus
Paris
JO de Paris 2024 : voici où seront
Cap Vert, Dubaï, Sénégal... la compagnie aérienne Transavia ouvre 6 nouvelles lignes depuis plusieurs villes de France cet hiver
Grève des contrôleurs aériens : malgré la levée d'un préavis, le trafic va être très perturbé jeudi dans les aéroports français
Toutes les actualités
Top Villes