Un voyage dans le voyage : découvrons les quartiers ethniques de L.A.

Los Angeles est un patchwork de communautés. La plus importante est la communauté asiatique, et en particulier la Chinoise qui s'installa dans un périmètre qui allait devenir l'un des plus fameux quartiers ethniques au monde : le Chinatown de Los Angeles.

Car l'Amérique ne fut pas un eldorado pour les seuls Européens, et la Californie en particulier ne fut pas un eldorado pour les seuls chercheurs d'or blancs. Les Asiatiques firent partie de ces populations qui participèrent à l'essor de l'Amérique. Ils contribuèrent notamment de manière déterminante à la création du réseau ferré américain qui allait relier l'ouest à l'est. Et il fut bien naturel qu'ils établissent leur propre quartier à Chicago, San Francisco et Los Angeles, ou bien encore New York. On les nomme tous " Chinatown ". Long Beach par exemple, grand port du sud de Los Angeles, renferme la deuxième plus grande communauté cambodgienne au monde !

Pour goûter sans modération à ce dépaysement, accompagnez-nous dans ces coins de Corée, d'Arménie, de Thaïlande, du Japon, du Bangladesh ou d'Ethiopie lovés sous l'aile protectrice de la mégapole californienne. On vous emmène !

Et quand vous serez vous-mêmes à Los Angeles, faites l'expérience de parcourir tous ces quartiers, pourquoi pas en une même journée (la plupart d'entre eux sont à Hollywood), et vous prendrez toute la mesure de la richesse du lieu et de l'hétéroclisme de ses cultures ! Goûtez leur cuisine, buvez leur breuvages, entendez leurs langues et imprégnez-vous de toutes ces particularités que vous ne verrez nulle part ailleurs en Occident.

Koreatown

Koreatown est moins fameuse que Chinatown, bien qu'elle s'étende sur environ 7 kilomètres carré, au sud d'Hollywood. Connue pour ses commerces d'alcool et autres épiceries, il est courant qu'on la filme pour les besoins de films policiers, à l'instar de la série Bosch, par exemple. Cette ville dans la ville diffère des autres quartiers ethniques : les Coréens y sont minoritaires et ne représentent plus qu'un tiers de sa population, tandis qu'un habitant sur deux du quartier est hispanique. Ces dernières années, Koreatown a donc changé de visage.

Koreatown

Comme les Chinois, les Coréens sont historiquement doués pour le commerce. Cela s'exprime dans ce quartier particulièrement vivant où les boutiques, mais aussi les restaurants de toutes sortes, sont nombreux. Comme la Grosse Pomme de la côte est " qui ne dort jamais ", ces échoppes et autres commerces sont souvent ouverts 24 h sur 24. Ce qui draine des badauds de manière ininterrompue dans les rues, à toute heure du jour et de la nuit. Ainsi, si vous êtes noctambules, sûrement finirez-vous dans l'un des nombreux karaokés coréens de K-Town !

BBQ coréen, à L.A. comme en Corée

- © florepopnta / Shutterstock

Mais les incontournables de ce quartier sont ses KBBQ, comprenez ses restaurants de barbecues coréens, véritable institution culinaire, que ce soit en Corée ou ici à K-Town. C'est simple, tout Los Angeles vient ici pour se faire un KBBQ ! En plus, le choix en restaurants est vaste. La particularité tient à la grille de cuisson dont chaque table est équipée, aux condiments asiatiques, à la qualité de la viande marinée et à la préparation des légumes. La fumée embaumera votre soirée et le folklore de ce moment quasi cérémoniel participera à vous transporter en Corée. Un voyage dans votre voyage, en somme.

© Discover Los Angeles

Little Armenia

Direction Hollywood, mais pas pour aller au cinéma. Little Armenia se situe sur Central Los Angeles, East Hollywood. Il est frappant de passer de l'univers pailleté du showbiz californien à ce quartier arménien emprunt d'une culture orthodoxe marquée par le génocide de 1915. Comme les Juifs, cette importante communauté à fui les persécutions et les pogromes. On n'oublie jamais pourquoi on est déraciné.

© Hayk_Shalunts / Shutterstock

Un incontournable est donc la visite du Armenian Genocide Memorial Square où ont lieu les commémorations annuelles qui sont naturellement très suivies par tout Little Armenia. A noter que la communauté arménienne, ces dernières années, s'est beaucoup déplacée à Glendale, au nord de L.A., près de Pasadena, pour délaisser Little Armenia. Elle aussi se dilue, comme la communauté coréenne de K-Town.

Des peintures en hommage au génocide arménien de 1915.

- © Hayk_Shalunts / Shutterstock

Le souvenir du génocide est omniprésent ici.

- © Walter Cicchetti / Shutterstock

Autre site intéressant : la Hollyhock House. Il s'agit d'une réalisation du fameux architecte Frank Lloyd Wright, celui-là même qui designa le Guggheinheim Museum de New York. Elle est inscrite au Registre national des lieux historiques, et vaut le coup d'oeil pour son audace architecturale. Un agréable jardin très accueillant se trouve tout autour.

L'étonnante Hollyhock House au coeur de Little Armenia.

- © Wangkun Jia / Shutterstock

Une fois votre visite finie, vous pouvez vous arrêter manger arménien. Où bien alors filer à Thaï Town qui jouxte Little Armenia, au nord.

Où et quoi manger à Little Armenia

🍽 Vous voulez manger arménien ?

Little Armenia est sensiblement moint riche en restos que Thaï Town par exemple, et les restaurants sont souvent libanais ou moyen-orientaux. Si vous visez une cuisine purement arménienne (qui a toutefois des ressemblances avec la gastronomie moyen-orientale), nous vous conseillons Kavkaz. Ce petit restaurant familial est apprécié pour son shashlik (grillade de viande de boeuf ou d'agneau marinée), ses boulettes de viandes, son boeuf Lula et son khachapuri (petit pain georgien fourré de fromage et couvert d'un oeuf).

📍 Adresse

5341 Santa Monica Blvd, à Hollywood.

⏰ Horaires

Ouvert tous les jours, de 10 h 00 à 19 h 00.

📞 Son téléphone

323-464-2224

🔗 Sa page web

https://ruspagesusa.com/catalog/los-andeles/kavkaz/

Bon rapport qualité-prix qui vous permettra de vous rassasier sans vous ruiner. Mais si vous y venez pour diner, venez vers 18 h 00 au plus tard, le Kavkaz ferme à 19 h 00.

Thaï Town

Restons à Hollywood où, fait intéressant, les quartiers ethniques se cotoient. Nous voici donc à Thaï Town East Hollywood, un quartier dans le quartier, où l'on vient notamment pour manger thaï. Plus petit que les autres quartiers ethniques de L.A., il s'agit plutôt d'une " area " , comme on dit là-bas. Ne vous attendez donc pas à vivre une expérience qui chamboulera votre séjour. Cependant, une fois de plus, la sensation de dépaysement vous semblera bien agréable si vous êtes sensible à la magie du voyage.

© ActionKid

Les 6 pâtés de maisons (" blocks " en anglais) qui se ressemblent, sur Hollywood Boulevard, vous donneront rapidement une idée de cette " ville " dans la ville. Délimitée entre Western Avenue et Normandie Avenue, vous noterez la quantité d'épiceries et de petits restaurants qui vous évoqueront ceux de Bangkok. Ca et là de petits hôtels dont les enseignes sont un mixte entre le graphisme de l'Asie du Sud-Est et la langue anglaise.

Venir à Thaï Town pour déguster l'une des meilleures cuisines au monde !

- © Brostock / Shutterstock

Comme vous pourrez le voir sur certains panneaux, il s'agit d'une " preserve America community ", un programme fédéral visant à protéger le patrimoine culturel du pays. Une manière de reconnaitre très explicitement l'appartenance indiscutable de cette culture à la société américaine. Ces quartiers ethniques, intégrés géographiquement au coeur de Los Angeles, le sont aussi politiquement. Notons que Thaï Town est l'unique ville thaïlandaise que les autorités fédérales reconnaissent en tant que telle sur leur territoire. Et qu'elles y englobent Little Armenia.

DoubleTree by Hilton Hotel Los Angeles Downtown Los Angeles
Booking.com

DoubleTree by Hilton Hotel Los Angeles Downtown

Un Hilton abordable au coeur du Little Tokyo de Los Angeles
7.3 Bien
A partir de
172 € / nuit
Réserver

Little Tokyo

Entrer dans Little Tokyo, c'est pénétrer dans l'une des 3 seules villes japonaises (" japantowns ") des Etats-Unis. Séparée de Chinatown qu'elle jouxte au nord, Little Tokyo vous dépaysera à coup sûr par son identité très marquée. Le Weller Court, par exemple, est un mall (comprenez : centre commercial) qui concentre des boutiques et des restaurants japonais, ainsi qu'une librairie totalement nippone, au coeur de Little Tokyo. L'Hôtel de Ville (le Los Angeles City Hall) de Los Angeles est à quelques pas.

© Kitleong / 123RF

Ici, la communauté japonaise est concentrée. Au nord-est, Grand Park vaut pour le grand espace vert qu'elle offre au coeur de la ville, et aussi pour son fameux Los Angeles Music Center, son Walt Disney Concert Hall, les jeux d'eau de la fontaine du Arthur J. Will Memorial illuminée le soir, et ses arbres exotiques. Rien de bien japonisant dans tout ça.

Le City Hall de L.A. vu depuis Grand Park, le poumon de Little Tokyo.

- © Mark Zhu / Shutterstock

C'est donc plutôt le Japanese American National Museum (JANM), toujours au coeur de Little Tokyo, qui vaut le coup d'oeil pour son identité nippone. C'est un musée consacré à l'histoire et à la culture des Japanese Americans, c'est-à-dire au Américains d'origine japonaise. On sait que ceux-ci, bien qu'Américains, ont souffert de la Seconde Guerre mondiale où ils ont été stigmatisés et soupçonnés parfois d'intelligence avec l'ennemi et emprisonnés. Le musée possède une collection remarquable de films retraçant leur histoire, entre les années 20 et les années 50.

Le Japanese American National Museum, au coeur de Little Tokyo, sur First Street.

- © Kit Leong / 123RF

Il possède également le " Ireichō ", un livre sacré listant ces 150 000 américains d'origine japonaise qui ont été injustement réprimés et emprisonnés par les autorités américaines lors de ce conflit, tant par l'armée que le Département de la Justice. Alors que leurs parents ou leurs aïeuls avaient fui l'impérialisme nippon pour faire d'eux des Américains à part entière.

N'y pensons plus et profitons de la balade. Notez que, si vous êtes férus d'art contemporain, The Broad est limitrophe de Little Tokyo, au nord-est, à quelques pas de Grand Park. Mais si ce n'est pas votre cas, filez au nord à Chinatown : ici, on passe du Japon à la Chine en traversant seulement la Highway 101 (Santa Ana freeway) !

Streetfood dans les rues de Little Tokyo. Une particularité des quartiers ethniques de Los Angeles, qu'on ne retrouve pas dans le vrai Tokyo..

- © CandyRetriever / Shutterstock

Little Ethiopia

Ce quartier est petit et plutôt perdu dans l'immensité de Los Angeles. Il est toutefois remarquable, une fois encore, pour ce qu'il témoigne de l'histoire de cette population qui a du fuir l'autre versant de la planète pour venir s'établir ici, sur cette terre de liberté, si loin de chez elle. Pour cette raison principalement, ces quartiers sont tous émouvants.

Sur Fairfax Ave., l'artère principale de Little Ethiopia

- © The Image Party / Shutterstock

Vous voici donc entre Fairfax Avenue, entre Olympic Boulevard et Whitworth Drive. Le lieu ressemble en tous points aux autres quartiers de Los Angeles, mais c'est ici que vous pourrez déguster les meilleurs cafés éthiopiens de Californie, l'arabica éthiopien étant une référence incontournable pour tout amateur éclairé de café. Plusieurs restaurants éthiopiens et érythréens parsèmeront aussi votre parcours.

Un des fameux restaurants éthiopiens du quartier.

- © Eric Glenn / Shutterstock

Si cette culture vous intéresse particulièrement, vous êtes invités à vous rendre au " Little Ethiopia Cultural and Resource Center ", qui se trouve sur Fairfax Avenue. Sa mission est d'améliorer la situation économique, sociale et culturelle des Ethiopiens de Los Angeles, mais aussi des autres communautés de la ville. Cela passe principalement par la défense de leurs droits, l'aide à l'entreprenariat, la recherche de logements abordables et l'éducation des plus jeunes.

En savoir plus sur le Little Ethiopia Cultural and Resource Center

📍 Adresse :

1045 S. Fairfax Ave, Los Angeles

📞 Son téléphone

310-633-4830

🔗 Sa page web

https://www.lecrc-la.com/

par Pascal ANTOINE | Rédacteur
Rédacteur, journaliste et photographe depuis 25 ans, ses articles ont été publiés dans la presse magazine (Voyager Magazine, Partir, Gala, 4x4 Mag, etc.). Sa focale : toujours aborder une destination par ce qu’elle a de plus captivant, sa culture.
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Los Angeles
Los Angeles
Dernières actus
Espagne
Oubliez Majorque et Ibiza, découvrez ce petit archipel espagnol méconnu dans l’océan Atlantique
France
5 idées d’activités et de promenades pour profiter de la nature partout en France pendant vos prochaines vacances !
On a repéré ce bon plan : partez à Majorque pour 8 jours et 7 nuits en pension complète avec le vol inclus, à partir de 447 euros par personne !
Italie
Entre Gènes et les Cinque Terre, découvrez les plus beaux villages colorés de la Riviera Ligure
Toutes les actualités
Top Villes