Balade dans le centre historique de Lima, un voyage dans le temps

Une escale à Lima se transforme en un véritable voyage dans le temps lorsqu’on se balade dans son centre historique. C’est ici que l’on trouve les monuments les plus importants mais aussi les plus anciens. La plupart des édifices datent du 18e siècle, ils ont été construits après le tremblement de terre qui a eu lieu en 1746. Tous s’articulent autour de la Plaza Mayor, aussi appelée Place d’Armes, et la Plaza San Martin. Symboliquement, cette place vaut le détour car c’est ici que la ville de Lima fut construite lors de la conquête espagnole et certains lieux ont aussi vu passer des édifices datant de la période pré-inca. Direction la cathédrale Saint-Jean, le Monastère San Francisco ou le couvent Santo Domingo

Des places historiques

Fondée en 1535, la Plaza Mayor est la plus ancienne place de la ville. On s’en rend vite compte avec l’architecture de ses bâtiments érigés tout autour de la place. C’est Francisco Pizarro, le conquérant espagnol qui a fondé la ville de Lima autour de cette place lorsqu’il remporta la bataille contre les Incas. Il construit son palais à l’endroit où l'on retrouve le palais du gouvernement désormais.

La Plaza San Martin est l’une des plus grandes places de la ville. Elle est reconnaissable par la statue qui trône en son centre. Il s‘agit du général José de San Martin, celui qui délivra le pays et proclama l'indépendance du Pérou en 1921. Sur cette place, il ne faut pas manquer de jeter un œil à l'hôtel Bolivar qui a vu passer de nombreuses personnalités de Charles de Gaulle à Mick Jagger à 1980.

© M Selcuk Oner / Shutterstock
La cathédrale Saint-Jean

La cathédrale Saint-Jean de Lima s’impose sur la place en témoignant d’une histoire riche à travers son architecture mêlant plusieurs styles : du baroque, au gothique en passant par le néoclassique et la renaissance. Elle fut plusieurs fois détruite puis reconstruite à cause de tremblements de terre, à l’endroit précis où les Incas avaient érigé un lieu de culte. Cette cathédrale nous impressionne dès l'entrée avec sa nef principale et son autel composé de bois et de feuilles d’or.

La visite se poursuit vers les 14 chapelles. Toutes différentes, elles sont décorées de tableaux ou de statues religieuses retraçant différentes périodes. On en apprend plus sur la vie et sur la conquête de Pizarro dans l’une des premières chapelles. C’est d’ailleurs ici que repose le conquérant Espagnol, mais aussi des familles nobles, des archevêques et le premier cardinal de Lima dans un tombeau situé dans la cathédrale. A ce jour, il pourrait y avoir d’autres tombes qui ne sont pas encore découvertes à l’intérieur de la cathédrale.

© Robert CHG / Shutterstock

Le palais du gouvernement

Le palais du gouvernement mérite d’être visité pour le pan d’histoire qu’il représente. Bien que la construction du palais présidentiel date de 1938, le lieu sur lequel il a été érigé a vu passé plusieurs civilisations, notamment les Incas. Le dernier empereur Inca a vécu à cette même place dans un édifice à connotation religieuse. Et lorsque Pizarro, le conquérant espagnol mis la main sur la ville, il construisit lui aussi son palais avant d’organiser et développer la ville de Lima autour de la place d’Armes.

Malheureusement suite à un séisme le palais fut totalement détruit en 1746. Aujourd’hui, le palais du gouvernement n’a pas perdu de sa fonction puisqu’il a été reconstruit à la même place et représente le siège du gouvernement ainsi que la résidence du Président du Pérou. De l’époque de Pizarro ne reste qu’un arbre, planté par le conquérant lui-même.

L’idéal est de réserver à l’avance afin de découvrir le palais de l’intérieur, admirer les salles et les objets datant de l’époque coloniale mais aussi en observant, comme un spectacle, la relève de la garde à midi. Si la visite est gratuite nous vous conseillons de réserver quelques jours à l’avance.

Le palais du gouvernement sur la Plaza Mayor à Lima

- © kridsada kamsombat / Shutterstock

Le monastère de San Francisco

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le monastère de San Francisco s’impose sur la Plaza Mayor. Il se compose de deux églises, un temple, un couvent, une bibliothèque et des catacombes. L’influence espagnole est bien présente dans cet édifice, l'architecture baroque et les azulejos andalous du cloître et des catacombes en témoignent. Environ 70 000 personnes ont été enterrées dans le cimetière souterrain. Pour en savoir plus et vivre un réel moment d’histoire, il faut se rendre à la bibliothèque du couvent, elle recense des milliers de textes dont un bon nombre d’entre eux date de l’arrivée des Espagnols au Pérou.

Le monastère de San Francisco

- © javarman / Shutterstock

L’église et le couvent de Santo Domingo

L’église et le couvent de Santo Domingo sont le clou du spectacle lors d’une balade dans le centre historique. Il s’agit de l’un des tout premiers bâtiments construits à l’arrivée de Pizarro à Lima en 1535. Bien que rénovés, l’église et le couvent font partie des rares édifices qui ont résisté aux tremblements de terre. On est subjugué par la tour rose, dont la couleur provient des briques utilisées à l’époque et de l’architecture espagnole, mais aussi des colonnes, des alcôves et des mosaïques, appelées Azulejos, qui entourent une fontaine au centre du deuxième cloître.

C’est le lieu idéal pour profiter d’un moment de fraîcheur lorsque les températures grimpent à l’extérieur. Au cours de la visite, vous pourrez monter en haut d’une des tours afin d’admirer une vue panoramique sur la ville ! Un lieu à découvrir absolument.

Couvent de Santo Domingo à Lima

- © Inga Locmele / Shutterstock

Comment s’y rendre ?

Le centre historique de Lima est desservi par la ligne nord du Bus Metropolitan, vous pouvez vous arrêter à l’arrêt Jiron de la Union et marcher quelques minutes jusqu’à la Plaza Mayor.

Où dormir près du centre historique ?

L’hôtel Quinta de Amat est idéalement situé à quelques minutes du centre historique et du couvent de Saint-Domingue. L’établissement propose des chambres doubles et familiales, spacieuses et confortables avec un bon rapport / qualité prix. L’accueil, le restaurant et le petit-déjeuner continental sont appréciés des touristes en général. Le petit plus : le toit-terrasse qui permet de prendre l’air avec une vue sur les clochers de la ville. Comptez environ 40 euros la nuit.

La Quinta de Amat Lima

La Quinta de Amat

Petit logement très sympathique avec chambres spacieuses !
A partir de
100 €
Réserver
par Fallon Bouvier | Responsable éditorial
Après plusieurs expériences dans les médias, Fallon a rejoint la rédaction d’Easyvoyage en 2020. Responsable éditorial du site, elle partage ses découvertes à travers des articles qui dévoilent aussi les facettes méconnues des destinations.
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Lima
Lima
Dernières actus
Paris
Les moins chers et les plus beaux rooftops de la capitale (avec vue sur la Tour Eiffel) !
Espagne
3 régions où aller en Espagne pour découvrir des trésors cachés entre la Méditerranée et les terres !
Pyrénées-Orientales
Cette petite commune du Sud de la France vient d'être élue Village préféré des Français en 2024 !
Allemagne
Adeptes des balades en pleine nature ? Voici 3 randonnées à faire dans la Forêt Noire (à 1h de la frontière française) !
Toutes les actualités
Top Villes