Faire un voyage dans le temps au musée Larco

Riche d’une forte histoire et de vestiges archéologiques intacts, le Pérou doit une partie de son patrimoine culturel aux anciennes civilisations du pays. Les Incas, sont les plus connus pour les traces impressionnantes qu’ils ont laissées et parce qu’ils représentent la dernière civilisation avant la conquête espagnole. Pourtant, le pays a vu s’installer de nombreuses cultures et certains peuples comme les Chimu ou les Moches ont occupé des régions pendant plusieurs centaines d'années, bien plus longtemps que les Incas. Ces dernières ont également laissé quelques vestiges, que ce soit des ruines ou des artefacts, de la poterie, de la céramique ou des bijoux en or et en argent. Les Moches, par exemple, utilisaient ces types d’artisanat pour représenter leur vie quotidienne. Pour découvrir ces objets et comprendre l’histoire des civilisations du Pérou, il faut se rendre au Musée Larco, à Lima. Ce dernier recense 45 000 objets de collection dans une maison coloniale du 18e siècle dotés de sublimes jardins, un lieu qui nous fait voyager dès l’arrivée.

Museo Larco

- © Amy Corti / Shutterstock

Un musée familial

Le musée abrite la collection d’un archéologue péruvien qui dévoua sa vie à la recherche de sites et d’objets datant des civilisations passées. Rafael Larco Hoyle est parvenu à établir une chronologie des cultures pré-incaïque à travers ses collections mais aussi à les analyser. Il a en effet étudié les différents aspects de la culture Moche, notamment l’architecture, la religion, l’art ou la sexualité, des thèmes que l’on retrouve dans les objets du musée.

Originaire de Trujillo, cet archéologue abritait ses découvertes dans la maison familiale, laquelle disposait déjà d’une collection de 600 pièces appartenant à son père, ex-premier vice-président du Pérou. En 1958, la collection de 45 000 pièces a été déplacée à Lima dans le quartier de Pueblo Libre et l’archéologue baptisa le lieu, Museo Arqueológico Rafael Larco Herrera, en hommage à son père. Le style du bâtiment, une maison coloniale du 18e siècle aux murs blancs avec des jardins arborés et des plantes colorées, a été pensé pour rester dans l’esprit de l’hacienda familiale située à Trujillo.

Musée Larco

La cour intérieure du Musée Larco à Lima

- © Fallon Bouvier / Easyvoyage

Pourquoi y aller ?

Découvrir des objets provenant de plusieurs civilisations

Dans le musée Larco, des collections d’objets provenant de différentes civilisations du pays sont représentées. On retrouve par exemple des objets provenant de la culture Mochica et Chimu qui vécurent au nord du Pérou aux alentours de Trujillo et Chiclayo entre le 1er et le 8e siècle. Ces derniers étaient reconnus pour leur céramiques dont certaines représentaient des scènes de la vie quotidienne. Un moyen efficace d’analyser ces cultures pour les archéologues. Les visiteurs passent d’une salle à une autre, et de découverte en découverte ils comprennent la naissance et l’évolution des civilisations péruviennes.

Une salle du musée Larco

- © Fabio mazzarotto / Shutterstock

La visite commence par une première salle qui informe de manière générale sur le musée, sa naissance et ses collections. Une courte vidéo de présentation reprend également les informations dont il faut se munir pour bien démarrer la visite. Les céramiques de la salle des galeries invitent les visiteurs à se plonger dans 5 siècles d’histoire.

Puis, en entrant dans la salle des textiles, on comprend rapidement à quel point les civilisations pré-inca étaient ingénieuses. A travers, des tuniques, des tissus, des toiles ou des ponchos intacts on découvre la technique et le savoir-faire propre aux peuples Huari et Chancay qui utilisaient les fibres animales, les plumes, le coton pour tisser.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Camille Doléan (@camilledolean)

En entrant dans la salle des sacrifices, on en apprend plus sur les rituels des civilisations passées et notamment des Moches. Des objets en céramiques et des poteries représentent parfaitement les scènes de sacrifice humain et animal réalisé par les civilisations pré-incas. On comprend aussi que des combats rituels avaient lieu. Les guerriers portaient des costumes impressionnant avec un casque, des bijoux et autres parures en métal. Les couteaux en forme de croissant appelés Tumi sont également exposés. Il servait à trancher la gorge des guerriers perdants pour offrir le sang aux dieux dans un récipient que l’on peut découvrir dans la salle des cérémonies.

Des couronnes en or appartenant à la culture Mochica

- © Fallon Bouvier / Easyvoyage

Une impressionnante collection d’objets en or, en métal, en argent ou en cuivre est à découvrir dans la Galerie de l’Or et des Bijoux. Vous découvrirez comment les personnes les plus nobles, les guerriers et les personnes ayant un rôle à jouer dans la société étaient ornés de bijoux.

Le musée rend également compte dans la salle érotique d’une importante collection de vases, de poteries et d’objets divers représentant des coutumes et des scènes érotiques du peuple Mochica. On trouve des représentations d’érotisme religieux, humoristique ou même moraliste. Les objets représentent également l’homosexualité présente dans ces civilisations.

Enfin, à la fin de la visite, vous aurez accès à la réserve du musée. Des objets provenant des peuples de Lima, de Chiclayo, de la culture Moche, Chimu ou Inca sont disposés sur des étagères vitrées. Au total, la collection représente 45 000 pièces. Impressionnant !

Des objets issus de la période pré-inca au Musée Larco à Lima

Des objets issus de la période pré-inca au Musée Larco à Lima

- © Fallon Bouvier / Easyvoyage
Déjeuner au restaurant Larco

Avant ou après la visite, un détour par le restaurant du musée Larco est incontournable. De toute beauté, le lieu offre une cuisine raffinée avec une carte comprenant un large éventail des spécialités péruviennes influencées par différentes nationalités. Vous trouverez notamment des fusions de cuisine péruvienne et espagnole, italienne ou japonaise. On opte pour le causa de thon en entrée, un wok de légumes et boeuf mariné en plat et une tarte au citron en dessert. Ce sera aussi l’occasion de goûter le Pisco Sour, un cocktail traditionnel servi en apéritif ou en digestif.

Musée Larco

Un plat du restaurant du Musée Larco à Lima

Comment s’y rendre ?

Le musée Larco se situe dans le quartier de Pueblo Libre à environ 30 minutes de route du quartier résidentiel de Miraflores. En bus, vous pouvez descendre à l’arrêt de l’avenue Mariano Cornejo puis marcher environ 10 minutes à pied.

Informations pratiques

👛Tarif :

l’entrée est de 35 soles soit environ 9 euros et 17 soles pour les mineurs de 9 ans à 17 ans, 30 soles pour les plus de 60 ans. L’entrée est gratuite pour les enfants jusqu'à 8 ans.  ### ⏰ Horaires : Le musée est ouvert tous les jours de 10 h à 19 h. Il faut environ 2 h pour faire la visite. ### 📅Réserver : Il est conseillé de réserver son créneau horaireen ligne. Vous pouvez également réserver unevisite guidée avec un spécialiste de l’époque pré colombienne péruvienne.Adresse : Av. Simón Bolívar 1515, Pueblo Free Lima 21 .

Billet pour le musée Larco Lima

Billet pour le musée Larco

Un voyage à travers 5000 ans d’histoire avec des objets intacts provenant de l’époque pré-inca
A partir de
9 €
Visiter

Où dormir près du musée Larco ?

L’établissement Ayenda Casa Aika propose plusieurs chambres pouvant accueillir deux à trois personnes et comportant le confort nécessaire avec un mini bar, une bouilloire avec café, un bureau ou encore une salle de bain privative. L’hôtel se situe à seulement 400 mètres du musée Larco. Le propriétaire est souvent salué par les clients pour son accueil chaleureux et ses précieux conseils sur les activités à faire dans le quartier de Pueblo Libre. Comptez environ 50 € la nuit pour deux.

par Fallon Bouvier | Responsable éditorial
Après plusieurs expériences dans les médias, Fallon a rejoint la rédaction d’Easyvoyage en 2020. Responsable éditorial du site, elle partage ses découvertes à travers des articles qui dévoilent aussi les facettes méconnues des destinations.
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Lima
Lima
Dernières actus
Espagne
Minorque : tour d'horizon des spécialités culinaires à déguster seulement sur cette île des Baléares (la mayonnaise se mange en dessert) !
Ces sites archéologiques impressionnants n'ont toujours pas dévoilés leurs secrets ! (Des recherches sont toujours en cours)
Connaissez-vous la Slovénie ? Une destination nature à seulement 2h30 de Paris en vol direct !
Amsterdam
Cette activité insolite (et complétement folle) risque de vous surprendre à Amsterdam !
Toutes les actualités
Top Villes