Admirer la vue féérique depuis le Bastion des pêcheurs

De par son incroyable panorama, le Bastion des Pêcheurs est un véritable spot à photo. Ce n’est pas pour rien si de nombreux jeunes mariés viennent y réaliser leur portfolio. Les cannes à pêche de la guilde des pêcheurs qui s’y retrouvaient autrefois ont été remplacées par les cannes à selfies des touristes. Que ce soit pour des selfies réussis, pour faire une pause dans la balade ou pour admirer la rive opposée de Pest, il y plusieurs bonnes raisons de venir visiter le monument. Avec sa couleur ivoire et ses tours à différentes hauteurs, le château blanc n’est pas sans rappeller les contes de notre enfance, il ressemble presque au château de la Belle au Bois Dormant. Pour en avoir le cœur net, plus qu’une chose à faire, allez le voir sur place. Le lieu en vaut la découverte, il est chargé d’histoire et offre l’occasion d’une bonne balade.

udapest, Hongrie - Le célèbre bastion des pêcheurs au lever du soleil, avec la statue du roi Étienne I et le parlement de Hongrie à l'arrière-plan

- © ZGPhotography/Shutterstock

Une vue Buda à Pest

Depuis les rives de Buda à l’ouest du Danube, les hauteurs du bastion proposent une vue imprenable sur le parlement hongrois se situant du côté est, à Pest. Il n’y a pas de meilleur endroit dans toute la ville pour l’admirer. C’est même la chanteuse Ellie Goulding qui en 2018 tournera une partie de son clip au Bastion des pêcheurs. Les vues aériennes offrent de magnifiques visuels tandis que l’architecture presque féérique du château permet à Ellie de se mettre en scène dans diverses fabuleuses robes. Le panorama se mérite, si l’on veut être au plus haut il faudra grimper les 197 marches qui permettent d’atteindre le balcon circulaire au sommet de la plus haute tour. Attention cependant pour accéder à la partie la plus haute il faudra débourser une petite somme allant de 210 à 420 forint c’est à dire entre environ 50 centimes et 1 euros, prévoyez un peu de liquide !

© Youtube

Un château pour le millénaire du pays

Tout comme le monument du millénaire sur la place des héros, le Bastion des Pêcheurs a été conçu et construit entre 1895 et 1902 pour célébrer le millénaire de l’arrivée des tribus hongroises dans le bassin des Carpathes, l’actuelle localisation de Budapest. Les plans ont été réalisés par l’architecte de Frigyes Schulek, également connu pour être l’architecte de l'Église Matthias qui se situe quelques dizaines de mètres plus loin et qui vaut également le coup d'œil. Sa construction se fit à l’endroit exact où se déroulait autrefois le marché au poisson au moyen âge.

Budapest, Hongrie - Vue aérienne du célèbre bastion des Pêcheurs (Halaszbastya) et de l'église Matthias (Matyas templom) le matin d'été avec Buda Hills en arrière-plan

Budapest, Hongrie - Vue aérienne du célèbre bastion des Pêcheurs (Halaszbastya) et de l'église Matthias (Matyas templom) le matin d'été avec Buda Hills en arrière-plan

- © ZGPhotography/Shutterstock

Le Bastion se situe dans le même quartier que le château de Buda, un autre incontournable de la ville. Vous pourrez profiter d’allier la visite de ces deux monuments à une balade pour les relier. Si l’histoire vous intéresse, il est possible de se payer les services d’un guide pour agrémenter cette promenade. Déambulez dans les rues pavées de Castle Hill et imprégnez vous des magnifiques architectures. Le quartier est aussi l’endroit idéal pour une pause café et gâteau bien mérité. Pour cela n’hésitez pas vous arrétez dans l’une des nombreuses petites boutiques de pâtisserie que vous croiserez.

Les 7 tours symbolisent les 7 tribus qui sont entrées dans les carpathes 1000 ans plus tôt avec à leur tête, Árpád, meneur d’une des tribus avant de fonder le pays Magyar et d’en prendre le pouvoir. Les septs chefs sont également présents au pied du monument du millénaire. Un autre point commun entre ces deux incontournables est la statue d’Etienne 1er qu’ils partagent. Trônant sur son énorme piédestal, la statue du bastion, entièrement en bronze, tourne le dos à la ville de Pest. Etienne 1er (975-1038) est le premier Roi de Hongrie **et fondateur du pays. Canonisé** 45 ans après sa mort, il est aujourd’hui considéré comme le saint patron de la Hongrie et est souvent représenté dans la pays. 

Statue à cheval d'Étienne Ier, premier roi de Hongrie, devant le bastion des pêcheurs à Budapest en Hongrie par une belle journée d'été.

Statue à cheval d'Étienne Ier, premier roi de Hongrie, devant le bastion des pêcheurs à Budapest en Hongrie par une belle journée d'été.

- © Sergii Figurnyi/Shutterstock.

Une représentation de l'éclectisme hongrois

Ce sont ces restaurations à différentes époques qui valent à Budapest cette réputation de ville éclectique sur le plan architectural. Il est important de savoir que la ville n’a pas autant de règles d’urbanisme que Paris par exemple. Là où dans la capitale française il est compliqué de mélanger les genres architecturaux lors d’une construction et impossible de construire un centre commercial à côté d’un bâtiment historique, dans la capitale hongroise ces restrictions ne s’appliquent que de façon moindre et il est commun d’observer des genres d’époques différentes se côtoyer. 

C’est le cas justement au Bastion des Pêcheurs où l'hôtel Hilton occupe une place importante dans le paysage du monument. Pourtant le Bastion est classé au patrimoine mondial de l’Unesco mais ici cela n’empêche rien. L’hôtel conçu par l’architecte Béla Pintér en 1977, est typique de l’architecture de cette époque. Il est composé d’une tour et de deux ailes. L’aile nord repose sur les restes d'un monastère médiéval dominicain tandis que l’aile nord reprend la façade d’un collège jésuite du 18ème siècle. Ce sont donc 4 styles architecturaux différents qui se cumulent en ce même lieu si l’on compte le Bastion. On pourrait même compter 5 car ce dernier est composé d’éléments appartenant au style néo-roman et néo-gothique.

Hilton Budapest Budapest
Booking.com

Hilton Budapest

Le Hilton Budapest est situé dans le spectaculaire quartier du Château, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, à proximité du Bastion des pêcheurs
8.7 Superbe
A partir de
150 € / nuit
Réserver

Si l’atypique vous attire, il est évidemment possible d’y séjourner. Cet hôtel se situe à seulement 15 min du centre-ville de Pest. Les chambres offrent une superbe vue sur le Danube et la ville. Elles sont luxueusement meublées avec un espace confortable de 31m2. Une bonne opportunité de visiter de l’intérieur l’aile à l’architecture dominicaine. L’hôtel a en plus entreposé différentes reliques anciennes à venir découvrir.

Informations pratiques :

👛 Tarifs : L'entrée du Bastion des pêcheurs est gratuite et vous pourrez vous y promener de jour comme de nuit à n'importe quelle heure. Ainsi il vous sera possible d’admirer toute la ville illuminée dans l’obscurité au sommet du château blanc.

🚌 Transports : Pour ce qui est du trajet, plusieurs transports en commun vous déposent au pied de la balade selon d’où vous venez. Le M2 (métro 2) et le H5 (Hév 5, le Hév est un équivalent du RER parisien.) vous amènent au même arrêt : Batthyàny tér. Le tramway vous déposera un peu plus loin, il vous est possible d’y accéder via les lignes 19 et 41. Si vous êtes en voiture, il existe de nombreux endroits pour se garer mais attention à l’affluence, à certaines heures il peut vous être difficile de trouver une place.

par Martin SENECAL
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Budapest
Budapest
Dernières actus
Espagne
Minorque : tour d'horizon des spécialités culinaires à déguster seulement sur cette île des Baléares (la mayonnaise se mange en dessert) !
Ces sites archéologiques impressionnants n'ont toujours pas dévoilés leurs secrets ! (Des recherches sont toujours en cours)
Connaissez-vous la Slovénie ? Une destination nature à seulement 2h30 de Paris en vol direct !
Amsterdam
Cette activité insolite (et complétement folle) risque de vous surprendre à Amsterdam !
Toutes les actualités
Top Villes