De la jungle au désert, les trésors du Pérou

Terre des Incas, le Pérou se démarque des autres pays d’Amérique du Sud par sa culture, la diversité de ses incroyables paysages et ses nombreux sites archéologiques. Des terres sauvages de l’Amazonie, en passant par les trésors insoupçonnés du désert, de son littoral jusqu’aux Andes où l'on trouve d'anciennes cités incas ou moches, un voyage au Pérou marque les esprits et ne laisse personne indifférent. Tour d'horizon des lieux à ne pas manquer lors d'un séjour dans ce pays qui abrite l'une des sept merveilles du monde.

L'oasis de Huacachina au Pérou

L'oasis de Huacachina au Pérou

- © Don Mammoser / Shutterstock

Laguna 69 : un lac turquoise au creux des montagnes

Longeons la côte Pacifique pour se rendre dans la région d'Ancash, qui vient du mot quechua ‘Anqas’ signifiant bleu. Située entre deux cordillères, cette région se démarque par ses couleurs naturelles, le blanc de ses sommets et le bleu de ses lacs d'altitude. C'est ici que se trouve le Laguna 69, un lac magnifique situé près de la ville de Huaraz. Pour y accéder, il faut marcher au cœur du parc national de Huascaran. Tout au long de la randonnée, des paysages grandioses se succèdent : vallée verdoyante, lagons émeraude, cascades, montagnes enneigées jusqu'au fameux Lagune 69. Entouré des glaciers de la cordillère blanche, le lac apparaît comme un mirage à 4600 m d'altitude. En admirant ce bleu intense, les voyageurs n'ont qu'une envie : se baigner dans ce lac au décor éblouissant.

Casa Hospedaje "Los Capulies" Pérou
Booking.com

Casa Hospedaje "Los Capulies"

Confortable et pas cher, la Casa Hospedaje se situe en pleine nature
9.1 Fabuleux
A partir de
32 € / nuit
Réserver
Laguna 69, parc national de Huascarán, réserve de biosphère classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO

Laguna 69, parc national de Huascarán, réserve de biosphère classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO

- © Niar Krad / Shutterstock

Le parc national de Huascarán, des trésors variés

Restons dans la région d'Ancash pour découvrir les autres trésors du parc national de Huascarán, qui porte le nom du plus haut sommet du Pérou. En s'étendant sur 340 000 hectares, le parc recouvre en grande partie la cordillère blanche, la chaîne tropicale la plus haute du monde.

Les randonneurs peuvent partir à la rencontre de la faune du parc composée de condors, de vigognes, d'ours à lunettes ou encore de lamas sans oublier le fameux chat des Andes. Au-delà de l'observation de la faune et la flore, le lieu est aussi propice aux activités comme le VTT, l'alpinisme ou encore l'escalade. Impressionnant, le parc abrite plus de 200 montagnes et 340 lagons et cours d'eau, mais aussi des vestiges archéologiques.

Copacabana Lodge Pérou
Booking.com

Copacabana Lodge

Une vue imprenable sur les montagnes depuis les chambres !
8.6 Superbe
A partir de
107 € / nuit
Réserver
Le parc national de Huascarán

Le parc national de Huascarán

- © 3523studio / Shutterstock

Les lignes de Nazca, le mystère du Pérou

Direction le sud du Pérou pour découvrir l'un des plus grands mystères du pays : les lignes de Nazca. Gravées dans le sol, celles-ci doivent leur nom au peuple Nazca qui vécut dans la région entre l'an -500 avant notre ère à l'an 500. Ces lignes appelées géoglyphes représentent des formes géométriques et des animaux, comme des oiseaux, des lamas, un lézard ou encore un condor des Andes.

Ces tracés précis impressionnent les archéologues et les touristes, et pour cause, le géoglyphe le plus long mesure 305 m de long. L'origine et la signification de ces dessins ont ouvert le champ à de multiples théories, mais pour l'heure le mystère reste entier. Pour les observer, un mirador a été construit et permet d'apercevoir trois des géoglyphes du site.

Casa Hacienda Nasca Oasis Pérou
Booking.com

Casa Hacienda Nasca Oasis

Un hôtel dans une maison au style espagnol avec un parc arboré
8.1 Très bien
A partir de
67 € / nuit
Réserver
Vue aérienne des lignes de Nazca représentant un singe au Pérou

Vue aérienne des lignes de Nazca au Pérou

- © Prudek / 123RF

L'oasis de Huacachina, entre lac et désert

Moins réputé que le désert du Sahara, le désert péruvien surprend les voyageurs du monde entier avec ses dunes de sable à perte de vue. Situé entre Lima et Cuzco, il est le lieu parfait pour admirer les couchers et les levers de soleil depuis les points culminants. Ce lieu devient presque irréel quand, au cours de la balade, l'oasis de Huacachina se dévoile au creux des dunes de sable. Ce petit village surprenant est entouré de verdure, de palmiers et abrite en son cœur un petit lac. Un havre de paix qui semble tout droit sorti d'un rêve. Une centaine d'habitants seulement vivent dans ce village proche d'Ica à l'année, mais il est un des lieux de villégiature préférés des Péruviens. Il s'agit de la deuxième oasis du continent. Une pépite rare à visiter.

Ecocamp Huacachina Pérou
Booking.com

Ecocamp Huacachina

Un camp placé au pied des dunes avec piscine et restaurant
8.3 Très bien
A partir de
39 € / nuit
Réserver
© Getty Image

Les pyramides de Túcume, un site surprenant

Parmi les lieux incontournables, les pyramides de Túcume dans la vallée de la Leche, ont une place de choix. Remarquable, le site compte 26 pyramides construites autour de la montagne du Purgatoire. Contrairement à la culture égyptienne, les pyramides mochicas ne font pas office de tombeaux mais servaient d'habitations aux seigneurs.

Les salles découvertes étaient utilisées comme atelier, cuisine, salle de réception ou de cérémonies. La plus grande, la pyramide de Huaca Larga, mesure 30 m de haut et 700 m de long. Sur les terrasses à ciel ouvert de certaines pyramides, des inscriptions provenant de la culture moche figurent sur les pierres. Les frises de dessins, mettant en scène des hommes, des dieux ou des animaux, apparaissent intactes.

© Bosque de Pomac, Lambayeque

La route Moche, un voyage dans le temps

Dans le Nord du Pérou, de nombreux sites archéologiques témoignent du passage des anciennes civilisations. Si les Incas sont les plus connus, notamment par la construction ingénieuse de la cité du Machu Picchu dans la région de Cuzco, d'autres ethnies habitaient le pays avant eux. Entre le 1er et le 9e siècle, les Moche (à prononcer ‘Motché’) aussi appelés Mochicas, régnaient sur la région. De Lambayeque à La Libertad, les touristes peuvent visiter de nombreux lieux de culte en empruntant la route Moche. Depuis la ville de Trujillo, ex-capitale du pays, elle traverse les sites les plus incontournables de cette culture datant de 2000 ans, comme des palais, des temples et des pyramides.

Après avoir visité Túcume et ses pyramides, un détour s'impose par las Huacas del Sol y La Luna (les temples du Soleil et de la Lune) où les fresques colorées racontent l'histoire de cette civilisation. Ensuite, direction Chan Chan.

Sépulture Mochica à Chiclayo, sur la route Moche

Sépulture Mochica à Chiclayo, sur la route Moche

- © Mark Green / Shutterstock

Chan Chan, la plus grande cité en pierre d'adobe

Impressionnant, Chan Chan est une ancienne cité Chimú, une civilisation issue de la culture moche, qui prospéra de l'an 1000 à 1470 jusqu'à l'arrivée des Incas. Construite en pierre d'adobe, un mélange d'argile, d'eau et de paille, Chan Chan comporte 9 citadelles.

La ville a abrité des habitations, des palais ou encore des temples. Les murailles sont décorées de personnages à haut relief témoignant de l'importance de l'art dans cette culture, ainsi que de leur maîtrise des techniques architecturales et artistiques. Le site a été déclaré Patrimoine culturel de l'Humanité par l'Unesco en 1986.

La situation du village, près de l'océan Pacifique, permet aux touristes de se rendre ensuite sur la côte, notamment à Huanchaco, une station balnéaire où les Péruviens profitent de la plage, font du surf ou pratique la pêche sur des embarcations traditionnelles en roseaux tressés datant de l'époque mochica.

Awqa Concept Hôtel Pérou
Booking.com

Awqa Concept Hôtel

Un établissement 3* très bien placé à Trujillo
8.2 Très bien
A partir de
44 € / nuit
Réserver
Les ruines de Chan Chan au Pérou

Les ruines de Chan Chan au Pérou

- © Chris Howey / Shutterstock.

La Réserve de Paracas : océan et désert

Quand l'océan rencontre le désert, cela donne naissance à la Réserve de Paracas. Située au sud du Pérou, cette zone protégée et sauvage offre des paysages surprenants avec ses immenses falaises désertiques qui font face aux vagues du Pacifique parfois puissantes à certains endroits. Les touristes peuvent se rendre sur les plages aux eaux calmes pour se baigner, pique-niquer ou simplement se poser pour contempler la nature éblouissante. Des excursions en VTT sont également organisées pour découvrir cette réserve qui s'étend sur 3350 km².

Enfin, la ville de Paracas est le point de départ d'excursions en bateau vers les Îles Ballestas, un archipel protégé où les amoureux de nature pourront observer la faune et la flore. Des otaries, des flamants roses, des pingouins et des milliers d'oiseaux cohabitent sur ces îles rocheuses. Et avec un peu de chance, lors de la traversée les touristes pourront aussi observer des dauphins !

Casa Paracas 3* Pérou
Booking.com

Casa Paracas 3*

Un hôtel moderne au bord de la mer
9.1 Fabuleux
A partir de
76 € / nuit
Réserver
La réserve de Paracas, Pérou

La réserve de Paracas au Pérou

- © Spencer Arquimedes / Shutterstock

La Vallée sacrée, villages des Incas

Située entre Cuzco et le Machu Picchu, la Vallée sacrée est un passage obligé pour découvrir les villages typiques incas. Autrefois site militaire et religieux, Pisac est l'un des premiers villages à visiter dans la vallée. Les touristes peuvent explorer la cité tournée vers l'artisanat et le textile en se baladant dans le marché touristique qui a lieu 3 jours par semaine mais aussi en visitant les ruines de la citadelle et ses impressionnantes terrasses nichées à 2800 m d'altitude.

A quelques kilomètres de là, le village de Moray se démarque dans la vallée. Ses terrasses de forme circulaire fascinent. Dotées d'un système d'irrigation typique, elles servaient de laboratoire agricole pour les Incas qui pouvaient faire pousser des légumes provenant de la jungle à 3500 mètres d'altitude.

Enfin, pour l'atmosphère unique qui s'y dégage Ollantaytambo mérite de s'y attarder. Cette forteresse, située au creux des montagnes, avait pour but de protéger la ville de Cuzco. Elle fut l'objet d'affrontements violents avec les conquistadors au 15e siècle. Les voyageurs peuvent visiter les ruines de la cité inca, mais aussi se balader dans les ruelles pavées du village qui compte près de 2000 habitants. L'idéal est de rester plusieurs jours dans la région pour pouvoir explorer la ville de Cuzco, la Vallée sacrée et le Machu Picchu.

Les terrasses inca de Moray au Pérou

Les terrasses inca de Moray au Pérou

- © Milton Rodriguez / Shutterstock

Le Machu Picchu, la cité ingénieuse

C'est le site le plus connu et le plus impressionnant du Pérou. Le Machu Picchu a donné son nom à la cité inca construite au 15e siècle. Nichée à 2438 mètres sur un isthme de la cordillère centrale des Andes, elle est considérée comme une prouesse d'ingénierie et d'architecture. Le site restauré permet aux touristes d'observer les ruines des parties habitables et agricoles. A flanc de colline, des terrasses ont été construites comme des escaliers afin de drainer l'eau et favoriser les cultures agricoles. Ce site historique est l'un des joyaux fascinants du Pérou, ce n'est pas pour rien qu'il fait partie des sept merveilles du monde.

L'idéal est de se rendre sur le site avec un guide pour en apprendre plus sur l'organisation des Incas au Machu Picchu. Les touristes visitent également la porte du Soleil à l'entrée de la cité, elle indique les 4 points cardinaux, mais aussi le Huayna Picchu, l'autre montagne qui domine le Machu Picchu et qui dévoile des temples incas à son sommet.

Pérou

Jaya Suite Machupicchu

Un hôtel 3 étoiles à proximité du Machu Picchu
A partir de
95 €
Réserver
Le Machu Picchu, le site inca le plus connu du Pérou

Le Machu Picchu, le site inca le plus connu du Pérou

- © Seumas Christie-Johnston / Shutterstock

Choquequirao, la petite soeur du Machu Picchu

Aux abords de la forêt amazonienne, le site de Choquequirao est une citadelle rappelant fortement le Machu Picchu. Construit dans la même logique architecturale, le site se situe à plus de 3000 mètres d'altitude dans la jungle de la montagne Salcantay. Sur ce site entouré de forêts, on retrouve des fontaines, des aqueducs, des terrasses agricoles et neuf zones construites comme des petits villages autour d'une place. Longtemps restée cachée sous la végétation tropicale de la jungle, la cité et ses ruines vertigineuses sont ouvertes aux visites.

Le dénivelé étant important, Choquequirao est moins touristique que le Machu Picchu, mais tout aussi impressionnant. Il ne faut pas manquer les 130 terrasses, le cimetière inca et la place principale appelée Haucaypata, située au-dessus des terrasses. Un voyage inoubliable.

Pisac Inca Guest House Pisac

Pisac Inca Guest House

Le marché de Pisac vous attend à 400 mètres, tandis que les ruines de la ville se situent à 30 km de l'Hotel Inca Pisac.
A partir de
59 €
Réserver
Le site de Choquequirao

Le site de Choquequirao

- © Erick Manga / Shutterstock

Informations pratiques

👉 Guide : des guides touristiques peuvent vous accompagner en van en vous apportant des informations détaillées sur les sites à voir. Chaski Ventura propose ses services dans différentes régions du pays.

🚌 Y aller : la location de voiture est la meilleure option pour un voyage au Pérou. Des navettes en bus existent mais le trajet est beaucoup plus long.

👉 Pour plus d'informations sur les lieux à voir et les randonnées à faire, rapprochez-vous de l’office du tourisme du Pérou.

Conseil de la rédac’ :

Les distances entre chaque site et les routes de montagnes allongent les temps de trajets. Ne prévoyez donc pas trop d’activités à la journée.
Bookez votre hôtel avant chaque trajet, ils peuvent parfois être complets si vous arrivez à une période de fête, de salons ou de festivals.

par Fallon Bouvier | Responsable éditorial
Après plusieurs expériences dans les médias, Fallon a rejoint la rédaction d’Easyvoyage en 2020. Responsable éditorial du site, elle partage ses découvertes à travers des articles qui dévoilent aussi les facettes méconnues des destinations.
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Pérou
Pérou
Dernières actus
Toulouse
Visiter Toulouse en deux jours
France
Le printemps est la saison idéale pour visiter ces villages classés parmi les plus beaux de France (avec moins de touristes qu'en été) !
Jour de la Terre : voici les destinations les plus vertes à visiter en Europe
Costa Rica
Le Costa Rica regorge de volcans impressionnants ! (Certains sont ouverts aux visites)
En Italie, ces sites naturels sont classés à l'UNESCO ! A visiter au moins une fois
Toutes les actualités
Top pays