Alcatraz, la prison la plus connue au monde

Petite île de la baie de San Francisco, Alcatraz est resté vide pendant des milliers d’années jusqu’au XIXe siècle. Forteresse puis célèbre prison, Alcatraz a marqué les Etats-Unis et la culture populaire. Connue comme étant la prison dont on ne s’échappe pas, elle a accueilli des figures connues du crime comme Al Capone. Aujourd’hui, l’île est un des lieux les plus touristiques des Etats-Unis et une étape immanquable lors d’un séjour à San Francisco.

Petit point historique

L’histoire d’Alcatraz débute après le départ des colons espagnols, le gouvernement des jeunes États-Unis transforme l’île en forteresse. Pendant la Guerre Civile, plus de 100 canons et les 400 soldats y ont été installés. En 1909, elle devient une prison militaire visant à accueillir les déserteurs de la guerre et les Amérindiens “inamicaux”. Elle change une dernière fois de fonction en 1934 pour devenir un centre pénitencier d’Etat, une prison de haute sécurité pour les criminels les plus dangereux.

Le saviez-vous ? Le nom d’Alcatraz fut donné à l’époque de la colonisation espagnole. C’est effectivement ainsi que les Espagnols surnommaient les nombreux pélicans de la baie ! Le mot « alcatraz » désigne pourtant le fou de Bassan, un oiseau typique des rivages de l’Atlantique Nord.

© Jan Hanus / 123RF

La plus connue des prisons américaines

Si la prison d’Alcatraz est mondialement connue, ce n’est pas pour rien. Les prisonniers qui y ont été détenus faisaient partie des plus dangereux criminels du pays. Parmi eux, on peut citer Al Capone, le célèbre gangster et baron de la drogue dont la vie a inspiré le film Scarface, George Kelly surnommé “Machine Gun” ou encore Robert Straud. Durant toutes les années d’activité de la prison, aucun prisonnier ne se serait échappé vivant et ce malgré les 14 tentatives des détenus, sinistre réputation.

Intérieur de la prison, un des couloirs principaux avec les cellules sur les côtés

- © FilipPhotography / Shutterstock

Alcatraz ferme ses portes

La prison est mise définitivement hors service en 1963 pour des raisons de sécurité. L’eau de mer avait fragilisé les structures de la prison, la rendant moins sûre. Pour la garder en activité, il aurait fallu de gros travaux de rénovation et cela représentait un trop grand investissement. Bien que cela n’ait jamais été confirmé officiellement, sa fermeture peut aussi avoir un rapport avec le 11 juin 1962. Jour où trois prisonniers : Frank Morris, John Anglin et Clarence Anglin ont réussi à s’échapper et sont probablement morts dans les eaux froides du Pacifique. Le film L’évadé d’Alcatraz, avec Clint Easwood raconte cette évasion hors du commun.

Jardin et extérieur de la prison d’Alcatraz, San Francisco, Californie

- © Juan Pedro Vallejo / Shutterstock

Se rendre sur l’île

L’aventure débute à l'embarcadère de Fisherman’s Wharf, quai numéro 33. Un bâteau vous emmène sur l’île en 15 minutes à peu près, le trajet offre par ailleurs une des plus belles vues du Golden Gate Bridge. Le trajet et l’arrivée sur l’île peuvent déjà être sources d’émotions lorsque l’on pense aux prisonniers qui ont fait ce même chemin pour y être enfermés. L’île est un des lieux les plus touristiques de la région, il est vivement conseillé de réserver en amont.Le billet comprend la visite de la prison, un audio-guide et le trajet aller-retour.

🕑 Durée : 2h environ

👛 Tarif : 49 $ par adulte, et 59 $ pour la visite de nuit

Visite de la prison d’Alcatraz San Francisco

Visite de la prison d’Alcatraz

Le billet comprend la visite, une balade dans la baie de San Francisco, un audio-guide, et d’autres activités. Ouvert à tous
A partir de
92 € / pers
Réserver

Déroulement de la visite

Une fois sur l’île, les visiteurs sont accueillis par un guide jusqu’à la zone des cellules à l’intérieur. Là, des audio-guides sont distribués et la visite peut donc démarrer. Disponibles en plusieurs langues dont le français, vous serez guidés tout au long du parcours par des gens qui ont vécu à Alcatraz quand c’était encore une prison. 4 gardiens et 4 prisonniers racontent histoires, témoignages et anecdotes pour plonger les visiteurs dans leur ancien quotidien. L’intérieur de la prison, bien conservé, permet de se mettre à la place des anciens détenus, d’imaginer leur vie dans ce lieu austère aux cellules alignées et aux impressionnantes coursives. Pour mieux comprendre la vie des détenus, vous aurez même la possibilité d’entrer dans une cellule : pause photo obligatoire !

Cellule classique de la prison d’Alcatraz

- © Miguel Sanchez Perez / Shutterstock

La visite se poursuit dans la salle à manger, la bibliothèque et enfin le “Bloc D”. Ce dernier comprend les cellules de châtiment. Comme leur nom l’indique, elles servaient à recadrer des prisonniers dont le comportement n’était pas satisfaisant. Ils étaient isolés, dans le froid et l’obscurité, parfois jusqu’à en devenir fou. Dernière étape de cette visite : la cour. Dédiées aux promenades, c’était l’un des rares moments où les prisonniers revoyaient l’extérieur et sentaient l’air frais. La vue en haut des marches est des plus belles, le silence peut surprendre si près de la ville, une façon de s’évader.

Salle à manger de la prison, vue de nuit sans lumière

- © Mirco Gabriel / Shutterstock
par Ellyn Mainguy
Besoin d'aide ? Consultez le guide
San Francisco
San Francisco
Dernières actus
Italie
Les Marseillais pourront bientôt rejoindre cette région sublime d'Italie située entre Les Pouilles et la Sicile avec cette nouvelle liaison (à petit prix) de Ryanair
Voici les 6 pays qui ont le plus de sites classés à l'UNESCO dans le monde ! (4 d'entre eux se trouvent en Europe)
France
Grève des contrôleurs aériens : de très fortes perturbations attendues jeudi, un préavis également déposé pour le pont de l’Ascension
Levez les yeux au ciel ce soir, vous pourrez observer une pluie d'étoiles filantes ! (Et c'est le dernier jour pour en profiter)
Toutes les actualités
Top Villes