La place des Héros, les figures du pays au patrimoine mondial de l’Unesco

La place des Héros, intitulée “Hosök Tere” sur les panneaux de la ville, est la plus grande place de Budapest et l’une des attractions majeures de la ville. En arrivant près de la place, on saisit immédiatement son importance par les nombreuses statues qui l'entourent. Cela a également valu à la place d’être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. L’esplanade est un gigantesque demi-cercle qui donne accès à plusieurs édifices importants comme le musée des beaux arts de Budapest. La place se laisse découvrir au bout de l’avenue Andràssy une des rues les plus emblématiques de la ville. Il est possible de profiter de cette dernière en la traversant à pied sur ses grands trottoirs ou bien en transport en commun à bord de la ligne 1, la plus vieille ligne de métro d’Europe continentale.

La Place des Héros de Budapest le matin. La photo a été faite après une pluie, le reflet est réel.

- © Tibor Balogh/Shutterstock.

Une place pour célébrer les 1000 ans d’histoire

La place des Héros a fait son apparition dans la ville à la fin du 19ème siècle, plus précisément en 1894, pour célébrer les 1000 ans de l’arrivée des tribus hongroises dans le bassin des Carpathes. Les années suivantes ont vu la naissance des deux musées encadrant la place : le Musée des Beaux-Arts et le Mucsarnok respectivement en 1895 et en 1900.

Le musée des Beaux Arts de nuit

- © belizar/Shutterstock

Des statues symboliques

Le lieu est rempli de différentes statues retraçant quelques figures et événements chers à la Hongrie. La plupart sont réunies sur le monument du millénaire. Il est composé de 7 statues autour du socle surmonté d’une plus grande en haut de la colonne centrale. Cette dernière est à l'effigie de l’Archange Gabriel qui serait apparu en rêve à Etienne 1er **(975-1038), le premier roi de Hongrie** et fondateur de son royaume. L’ange lui aurait offert la couronne pour gouverner. Quant au septs cavaliers regroupés plus bas, ils sont les chefs des 7 tribus magyares. L’un d’entre eux est Árpád, connu pour être celui qui a mené ces peuples dans le bassin des Carpathes, soit la première occupation de l’actuelle Hongrie par les ancêtres des hongrois. Ces sept leaders sont représentés à d’autres endroits de la capitale comme sur les rives du Danube ou au Bastion des Pêcheurs.

Sept chefs des Sculptures de Magyars (Arpad, Tas, Huba et Tohotom ou Teteny) au Monument du Millénaire à la Place des Héros - Budapest, Hongrie

- © Diego Grandi/Shutterstock.

14 autres statues sont disposées sur la place. Parmi ces dernières il y a d’abord 9 rois hongrois allant chronologiquement de Etienne 1er à Matthias 1er (1612-1619). Ensuite pour les 5 autres cela se complique. À l'origine ces 5 statues étaient celles d’empereurs de Habsbourg puisqu’à la construction du monument, la Hongrie faisait partie de l’empire austro-hongrois. Mais la place a vu ces statues disparaître après la seconde guerre mondiale, lorsque la Hongrie devint une dictature communiste. Dès lors, elles ont été remplacées par des héros Hongrois. À savoir, principalement des nobles ou des leaders d’opinions s’étant battu contre le régime des Habsbourg. Bien que sous le régime communiste la place servait de lieu de rassemblements forcés de la population lors des célébrations du parti, aujourd’hui, heureusement, elle est un lieu de promenade et de rassemblement pour les fêtes nationales et ainsi qu’évidemment un haut lieu touristique

Budapest, Hongrie, 1 juin 2019 Place des Héros à Budapest, Hongrie.

- © alex_gor/Shutterstock.

Au-dessus des colonnades arborant les statues des rois et héros hongrois, nous retrouvons 4 statues allégoriques représentant chacune une idée. D’abord, tout à gauche il s’agit d’un couple représentant le travail et la richesse du pays. Ensuite, au centre gauche, une homme armé d’un serpent symbolise la guerre. Puis, au centre droit, une figure féminine est l’allégorie de la paix. Et enfin tout à droite un autre couple est l’ambassadeur du savoir et de la gloire.

Statues en bronze sur la colonnade du Monument historique du Millénaire (construit en 1896) sur la Place des Héros à Budapest, en Hongrie.

- © Andreas Wolochow/Shutterstock

Si l’après seconde guerre mondiale a donné les statues de héros hongrois, l’après première guerre mondiale a aussi ajouté un monument. Effectivement, la Hongrie a également sa tombe dédiée au soldat inconnu. Elle n’abrite pas de dépouille mais est un mémorial dédié aux soldats hongrois tombés au combat pendant cette guerre. Érigée en 1920 elle sera détruite en 1951 pour être remplacée en 1956 par une nouvelle version au même emplacement, au pied du monument du millénaire.

Photo aérienne prise avec un drone de la statue de l’archange Gabriel sur la place des héros à Budapest

- © Gyorgy Keszthelyi/Shutterstock

Les activités autour du monument

Pour les amateurs d’art, il y de quoi faire sur place ! Face au monument du millénaire on trouve de chaque côté deux grands édifices avec à gauche le musée des Beaux-Arts et à droite le musée d’art contemporain, le Műcsarnok. Si ce dernier est plutôt réservé aux connaisseurs, le premier est accessible à tous, même aux plus jeunes. On y retrouve la plus grande collection d’art de Hongrie mais aussi des toiles de maître comme Picasso ou Raphaël. Les plus petits seront ravis de découvrir les quelques momies qui habitent les lieux. Qui plus est, pour les moins de 6 ans l’entrée est gratuite tandis que les parents devront débourser la modique somme de 3 400 Ft soit environ 8,50€.

Budapest, Hongrie - 1 Octobre, 2019 : Le musée Műcsarnok

- © Nenad Nedomacki/Shutterstock

Plus loin, dans la superbe avenue Andràssy, d’autres lieux incontournables sont à visiter. D’abord, l’opéra, l’une des plus grandes fiertés de la ville. Rénové en 2020, le lieu peut maintenant être visité sans pour autant assister à une représentation complète. La visite en anglais dure 1h et comprend un concert de 10 minutes. Le guide retrace le vécu du bâtiment et réussit à captiver à coup d’anecdotes historiques, artistiques et architecturales. Puis, en se promenant plus loin, on tombe sur le musée de la terreur, connue pour sa toiture impressionnante. Il se consacre aux difficultés qu’a vécu la Hongrie après la seconde guerre mondiale et ce jusqu’en 1956. Entre occupation soviètique sans pitié et fascistes hongrois alliés, le musée se positionne comme le plus morbide de la ville.

Budapest, Hongrie- 12 juillet, 2017 : Musée de la terreur dans le centre de Budapest

- © Tito Slack/Shutterstock

En somme, la place des héros est un lieu inévitable de Budapest, tant par son histoire, son emplacement et simplement par son architecture. Pour en profiter encore plus longtemps, il est possible de réserver un hôtel à quelques pas de la place. Certains offrent une vue directe sur le monument. La résidence Adorable Cosy est située à 200 m à peine de la place et propose des chambres tout confort avec cuisine équipée d’un réfrigérateur et d’un four.

Adorable Cosy Appartement Budapest
Booking.com

Adorable Cosy Appartement

Situé dans le centre de Budapest, à proximité de la place des Héros et de la maison de la terreur, l'Adorable et confortable appartement du Heroes' Square Budapest dispose d'une connexion Wi-Fi gratuite, de la climatisation et d'équipements ménagers
9.6 Exceptionnel
A partir de
70 € / nuit
Réserver

Informations pratiques

🚌 Transports : Que vous logiez en plein centre ville ou plus loin, nous vous conseillons d’utiliser les transports en commun. Les différents bus et tramway desservent bien la ville et les lignes de métro sont souvent louées pour leur beauté avec par exemple la ligne M1 qui est l’une des plus vieilles d’Europe.

par Martin SENECAL
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Budapest
Budapest
Dernières actus
Enfilez vos chaussures de marche, voici les villes les plus faciles à visiter à pied en France et dans le monde !
Espagne
Palma de Majorque : entre plages et visites culturelles, que faire dans l'une des plus belles villes des Baléares ?
Bretagne
Connaissez-vous l'île de Batz ? Une petite île bretonne aux eaux turquoise où le vélo est roi !
Toutes les actualités
Top Villes