Petit bijou architectural, la maison de Jim Thompson

Petit bijou architectural, la maison Jim Thompson à Bangkok est un lieu paisible entouré par l’agitation de la ville et des touristes. L’endroit est une invitation à l’évasion et sert d’oasis d’art et de culture. Le terrain et le jardin tranquille contrastent fortement avec le cœur mouvementé de Bangkok. La maison construite par Jim Thompson, un Américain qui avait un amour particulier pour la Thaïlande, est devenue une attraction unique. Sa maison aux nombreux artefacts, a été édifiée en 1958 et s’est terminée en 1959 sur le canal Saen Saeb. Sa demeure se compose de six maisons traditionnelles en teck thaïlandais. Son inspiration pour la décoration a été inspirée par Ayuthaya et par le quartier de Bangkok, Ban Krua, un village de soie. La résidence témoigne depuis 30 ans du dévouement de Jim Thompson à l'art, à l'architecture et à son héritage culturel de l'Asie du Sud-Est.

Des détails de la maison de Jim Thompson et du jardin à Bangkok

- © Sun_Shine / Shutterstock

Qui est Jim Thompson ?

Jim Thompson est né en Amérique d'un riche fabricant de textiles en 1906. Il est allé à l'Université de Princeton en 1928 et a même représenté l'Amérique dans un événement de voile de 6 mètres aux Jeux olympiques d'été de 1928. Plus tard, il s’est intéressé à l'architecture et a conçu des maisons luxueuses.

La maison de Jim Thompson qui invite à l’évasion

- © cowardlion / Shutterstock

Il s'est enrôlé dans l'armée en 1941 pendant la Seconde Guerre mondiale. Son poste l'a conduit dans des endroits comme l'Afrique du Nord, l'Europe et le Ceylan. Pour son dernier passage, il a été transféré en Thaïlande pour travailler avec l'armée de libération contre les Japonais qui occupaient la Thaïlande à cette époque. Au moment où il est arrivé en Thaïlande, le Japon s'est rendu.

Tuscany Land Resort Donmuang Thaïlande

Tuscany Land Resort Donmuang

Situé à Bangkok, à moins de 8,7 km de l'IMPACT Muang Thong Thani et à 17 km du centre commercial Central Plaza Ladprao, le Tuscany Land Resort Donmuang propose des hébergements avec une terrasse et un parking privé gratuit.
A partir de
21 €
Réserver

Après avoir démissionné de l'armée, il est retourné en Thaïlande pour une opportunité d'affaires. Il y a fondé la Thai Silk Company Limited avec George Barrie. En 1958, il a commencé à construire une maison pour exposer toute sa collection d'artefacts qu'il a acquis en Asie. Jim Thompson a disparu dans les Cameron Highlands en 1967 et n'a plus jamais été retrouvé. Il reste l'un des plus grands mystères de la région.

Architecture de la maison Jim Thompson

La maison Jim Thompson est souvent appelée « The House on the Klong ». Un « klong » se traduit par un « canal » en langue thaïlandaise. La maison se trouve sur la rive d'un petit canal. Elle surplombe un ensemble de quartiers où les tisserands locaux travaillaient pour Jim Thompson. En parlant de tissage, il y a une démonstration de production de soie à partir de vers à soie dans la zone principale de la maison.

Femme qui tisse de la soie au musée Jim Thompson House à Bangkok

- © OSTILL is Franck Camhi / Shutterstock

Les intérieurs

Jim Thompson a cherché et acheté des maisons thaïlandaises traditionnelles de style teck à travers tout le pays pour les mettre juste à côté les unes des autres. Ces maisons ont été transportées, puis réassemblées sur place. Pour lui donner une ambiance thaïlandaise plus authentique, toute la structure a été surélevée sur une plate-forme. Vous devrez enlever vos chaussures avant d'entrer à l'étage.

L’intérieur de la maison de Jim Thompson

- © saiko3p / Shutterstock

Une fois la maison terminée, il a commencé à la décorer avec des artefacts recueillis en Thaïlande, au Myanmar, au Laos et au Cambodge. Il a spécifiquement apporté plusieurs statues de Bouddha et de peintures thaïlandaises qui représentaient également la vie de Bouddha. De plus, il a exposé de la porcelaine chinoise bleue et blanche, du verre belge, des lustres victoriens, de la poterie Benjarong, des sculptures du Cambodge, des statues birmanes et même une table à manger qui a été utilisée par le roi Rama V de Thaïlande. La salle de bain avec un urinoir en forme de chat et un bidet en forme de grenouille est le gros point insolite de la maison.

Après la disparition de Jim Thompson, le gouvernement thaïlandais a établi une fondation dans la maison qui se consacre à la conservation et à la préservation du patrimoine culturel thaïlandais.

Informations pratiques

📍 Où se trouve La maison Jim Thompson ?

Le Jim Thompson House Museum est situé dans le quartier de Pathum Wan, dans le centre de Bangkok. Il est assez proche du centre commercial Siam Paragon, du centre artistique et culturel de Bangkok et se trouve à seulement quelques pas du stade national.

🚌 Comment s’y rendre ?

Métro : vous pouvez facilement rejoindre le Jim Thompson House Museum en utilisant le métro. Descendez à la station BTS du National Stadium et marchez pendant 5 minutes. Vous pouvez également descendre à la station BTS de Ratchathewi et marcher pendant 10 minutes jusqu’à la maison. La maison est également accessible en bus pour trouver la bonne ligne, utilisez l'application ViaBus ou l'application moovit (ou moovitapp.com).

👛 Frais d'entrée

Les frais d'entrée pour la maison Jim Thompson sont de 200 THB par personne pour les citoyens étrangers et thaïlandais. Le billet est à un tarif réduit de 100 THB pour les étudiants de moins de 22 ans si vous avez une pièce d'identité avec vous. L'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 10 ans.

par Octavie Pareeag
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Thaïlande
Thaïlande
Dernières actus
Nouvelle-Aquitaine
Découverte des villages, balade sur le fleuve... visitez la Dordogne en gabarre pour un voyage bucolique
Toulouse
Visiter Toulouse en deux jours
Petit Windsor, 007, Welsh... direction la Côte d'Opale pour un voyage en Angleterre sans quitter la France
Toutes les actualités
Top pays