Le Palais des Grands Maîtres, symbole de l’histoire de Rhodes

Partie intégrante des impressionnants remparts entourant la vieille ville de Rhodes, le Palais des Grands Maîtres demeure son monument le plus marquant, emblématique de l’île et de sa capitale. Avec ses tours rondes, massives et crénelées, son architecture rappelle celle des châteaux forts médiévaux, et pourtant, il s’agissait aussi d’un palais, avec ses salles d’apparat et ses appartements.

A travers l’histoire du Palais des Grands Maîtres se lit en parallèle l’histoire de Rhodes elle-même, depuis le Moyen- ge dominé par les Chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, jusqu’à la Grèce moderne, en passant par les périodes ottomane puis fasciste, sous la houlette de l’Italie.

Une visite incontournable pour le lieu en lui-même donc, mais aussi pour ce qu’il représente à Rhodes. L’occasion également, de faire le tour des remparts enserrant la vieille ville, pour un panorama complet de cette cité classée par l’Unesco.

Le Palais des Grands Maîtres

- © Philippos Philippou / Shutterstock
Rhodes

✈️ Envolez-vous pour Rhodes !

Comparez les prix et réservez votre billet d'avion pour Rhodes !
A partir de
43 € / AR
Trouver mon vol

Le Palais des Grands Maîtres, des Chevaliers de Saint-Jean à la Grèce moderne

Avec sa manière bien à lui de se détacher de la vieille ville de Rhodes, le Palais des Grands Maîtres est emblématique de l’histoire de l’île toute entière depuis l’arrivée des Chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Ces derniers prirent pied à Rhodes en 1310, expulsés de Terre sainte où cet ordre hospitalier fut fondé durant les croisades.

Tours imposantes du Palais des Grands Maîtres

- © Vladimir Zhoga / Shutterstock

Comme c’est souvent le cas en Grèce, le site du palais était occupé depuis l’Antiquité, puis durant la période byzantine. Soucieux de se protéger des attaques extérieures, le grand maître Hélion de Villeneuve fait agrandir une ancienne citadelle, la transformant en véritable palais fortifié, nouveau centre du pouvoir de l’ordre. L’ouvrage, accompagné de solides remparts, fera ses preuves au cours des deux siècles passés par les Chevaliers de Saint-Jean à Rhodes. Au XVIe siècle, la pression ottomane est forte : en 1522, après cinq mois de siège, les Hospitaliers sont vaincus par le sultan Soliman le Magnifique, et quittent Rhodes pour Malte.

Le Palais surplombe la vieille ville

- © Krishna.Wu / Shutterstock

Le palais subira deux sérieux revers durant la période ottomane : un tremblement de terre en 1851, puis une explosion de poudrière cinq ans plus tard ! De ses fastes passés, le Palais des Grands Maîtres s’affiche alors à l’état de ruine.

A l’aube de la Première Guerre mondiale, Rhodes et le Dodécanèse passent sous autorité italienne. Plus tard, en 1937, le régime fasciste, qui se réclame volontiers descendant des Chevaliers de Saint-Jean, décide de rénover le Palais des Grands Maîtres, un peu à leur sauce… les spécialistes ne manqueront pas de le remarquer !

Destiné à devenir résidence de Mussolini, le dictateur ne se rendit finalement jamais sur Rhodes… qui, après toutes ces péripéties, rejoignit finalement la Grèce en 1948.

La visite du Palais des Grands Maîtres et le tour des remparts

Il serait dommage de passer à côté de la visite du Palais des Grands Maîtres, même si, il faut bien le reconnaître, le site manque cruellement de panneaux explicatifs : renseignez-vous au préalable, ou prenez les services d’un guide pour en apprendre davantage sur son histoire.

Salle du Palais des Grands Maîtres

- © Ulmus Media / Shutterstock

La visite du Palais des Grands Maîtres s’apparente donc plus à une déambulation de salle en salle et par la cour centrale, en admirant au passage de superbes fresques et mosaïques ornementales de la période Hellenistique, des costumes d’époque, mobilier, sculptures, etc… Au rez-de-chaussée, deux petites expositions intéressantes retracent l’histoire antique de Rhodes jusqu’à l’Empire romain, puis de la période byzantine à la conquête ottomane de l’île.

Le Palais et ses remparts

- © saiko3p / Shutterstock

Pour compléter la visite, n’hésitez pas à vous aventurer sur les remparts (entrée payante), dont l’accès se fait depuis le Palais des Grands Maîtres : attention, les horaires d’ouverture ne sont pas les mêmes. Une balade agréable surtout pour les points de vue imprenables offerts sur la vieille ville de Rhodes, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Infos pratiques

📍 Localisation : Entrée place Kleovoulou, dans la vieille ville, en haut de la rue des Chevaliers (odon Ippoton)

Horaires :

Palais des Grands Maîtres - ouvert tous les jours de 8h à 20h de mai à octobre - ouvert tous les jours de 8h à 15h de novembre à avril

Remparts

  • Du lundi au vendredi entre 10h et 15h. On y accède à partir du palais

👛 Tarif Palais des Grands Maîtres :

  • Plein : 8 euros
  • réduit : 4 euros
  • Billet combiné valable 3 jours : 10€ (inclus le Musée archéologique, l’église Panagia tou Kastrou et la Collection d’arts décoratifs)

⚠️ La réservation des billets se fait directement sur place. Il n’est pas possible de réserver vos billets en ligne.

👛 Tarif des remparts : 2 euros

🕑 Temps de visite : 1 à 2h pour le palais, 1h de balade sur les remparts

par Côme Saint-Dizier
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Rhodes
Rhodes
Dernières actus
Paris
Où boire un verre à Paris ? On a testé 4 bars et cafés insolites (et on vous les recommande !)
Pour des vacances qui changent, visitez ces lieux aux paysages magnifiques et méconnus des touristes
Amsterdam
Amsterdam : ce lieu méconnu des touristes (et complètement fou) est l'activité à ne pas manquer lors d'un week-end !
Bretagne
Testées et approuvées, ces crêperies valent le détour lors d'un week-end dans le Finistère !
Toutes les actualités
Top zones touristiques