lightbulb

Downtown Boston, old meets new.

- © Sean Pavone / Shutterstock
Boston
Boston

Cité débordante de charme, Boston est une destination très agréable pleine de contrastes

Boston en résumé

Boston reste la métropole américaine la plus proche, par bien des aspects, du continent européen. Elle demeure le cœur historique et culturel des États-Unis d’Amérique et profite d’une situation géographique remarquable. En effet, ouverte sur l’océan Atlantique au fond de la Massachusetts Bay, la cité est l’un des plus anciens ports du pays.

Lors d’un séjour ici, il ne faut pas rater l’occasion de participer à une croisière. Vous pourrez observer la ville et ses buildings depuis l’océan.
En plus certaines croisières offrent l’opportunité de partir en safari aux baleines ! Autre atout de la plus grande ville de Nouvelle-Angleterre, l’architecture est un livre d’histoire ouvert sur la ville. L’ancien côtoie le moderne, les buildings rutilants dominent les maisons victoriennes en briques rouges.

Ainsi l’histoire est un élément indissociable de Boston. N’oubliez pas que cette cité est le berceau historique du pays. Son histoire remonte à 1630, depuis la plus importante cité du Massachusetts est un phare de liberté des États-Unis. Même si au départ la région abritait des colons puritains, cela a bien changé.

The Freedom Trail in Boston.

- © James Kirkikis / Shutterstock

En effet, les habitants et les hommes politiques de la région se battent pour les droits des Américains. Qu’ils s’agissent de la bataille pour l’indépendance, pour les droits des femmes, contre l’esclavage. Boston reste une ville tolérante où la culture est un rempart contre bien des maux. Afin de découvrir les sites et les monuments phares de l’histoire de la ville, rien de plus simple. Il suffit de suivre le Freedom Trail (Chemin de la Liberté). Sur son parcours long de 4 kilomètres, vous n’admirerez pas moins de 16 monuments historiques…

Boston's Beacon Hill district.

- © Sunny Chanruangvanich / Shutterstock

La ville est un patchwork de quartiers différents. Certains d’entre eux rappellent fortement l’Europe. Ainsi, Beacon Hill ou North End abritent les belles demeures coloniales. L’architecture et l’ambiance des rues pavées sont des éléments incontournables pour les amateurs d’ambiance urbaine.

Entrance to the Boston Museum of Fine Arts.

- © Jay Yuan / Shutterstock

Changement d’ambiance au Waterfront. Ici les quais du port et l’océan apportent une intense sensation d’évasion. Sinon, pour une dose de buildings et de démesure américaine le downtown et le Financial District sauront vous satisfaire ! Si vous avez un besoin irrépressible de culture, partez à la découverte des plus grands musées de la ville. Le choix sera difficile. En effet, le Boston Museum of Fine Arts ou l’Isabella Stewart Gardner Museum offrent une immense collection artistique de grande valeur. Un conseil ? Visitez-les deux !

Harvard campus, Boston.

- © Jon Bilous / Shutterstock

Pour finir, ne passez pas à côté de la découverte du campus d’Harvard ! Un nom mythique, mondialement connu. Ce temple de la connaissance et de la culture se trouve à quelques kilomètres du centre de Boston. Accessible en métro, l’université d’Harvard ouverte en 1636, peut se visiter en compagnie d’étudiants bénévoles. Encore un moment d’exception que seule Boston peut vous offrir. Boston et ses environs disposent d’atouts si variés qu’un séjour ici est un rêve de voyageur !

Derniers articles

Boston, destination shopping
Boston

Boston, destination shopping

Plus grande ville du nord-est des États-Unis, Boston dispose d’une offre commerciale conséquente. En fait, il s’agit de la plus importante concentration de boutiques, de magasins et...
Découvrer le quartier de Back Bay à Boston pas à pas
Boston

Découvrer le quartier de Back Bay à Boston pas à pas

Le quartier chic et prisé de Back Bay est célèbre pour ses boutiques, commerces et restaurants. Son architecture est aussi réputée avec ses maisons de pierre brune victoriennes alignées....

Les incontournables

Tous les incontournables

Comment y aller ?

Boston est accessible en avion depuis la France en vol direct depuis Paris en 7h30. Le voyageur peut emprunter de nombreuses compagnies aériennes comme Air France, Delta Airlines, American Airlines, United, US Airways, British Airways ou KLM. Certains vols sont proposés avec escale en Europe ou aux États-Unis. La ville est aussi accessible, depuis les autres métropoles américaines, en avion, train ou bus.

Boston

✈️ Vols en direction de Boston

Rejoignez Boston facilement depuis la France. Vol direct d'une durée de 7h30 environ depuis Paris
A partir de
240 € A/R
Réserver

Où se loger ?

Boston est l’une des villes les plus touristiques des États-Unis. En conséquence, l’offre d'hébergement est vaste et répond aux différentes aspirations des voyageurs. Notez que la ville est aussi l’une des plus onéreuses des États-Unis en ce qui concerne les logements. Toutefois, pensez à réserver le plus tôt possible. En prime, vous bénéficierez de tarifs préférentiels !

Top 10 des hôtels pour un séjour à Boston
Boston
Top 10 des hôtels pour un séjour à Boston
Boston est une destination touristique phare des États-Unis. La beauté de la ville et son offre culturelle attirent plusieurs milliers de visiteurs et touristes par an. En conséquence,...

Informations pratiques

Chiffres clés

  • Superficie : 232 km²

  • Population : 675 000 habitants en 2021

Langue :

L'anglo-américain est majoritaire à Boston, l'espagnol est également parlé.

Formalités et visa États-Unis

Depuis le 21 janvier 2016, selon la loi réformant le programme d'exemption de visa, les voyageurs français qui se sont rendus en Iran, Irak, Syrie ou Soudan depuis le 1er mars 2011, devront avoir un visa pour fouler le sol américain.

Depuis janvier 2009, les ressortissants des pays exemptés de visa, dont la France, doivent déposer une demande d'autorisation (ESTA) de voyage (payante) sur Internet, au moins 72 heures avant le départ. Les voyageurs pourront le faire via leur agence de voyages et recevront en retour une autorisation électronique, indispensable avant d'embarquer sur un avion ou de monter à bord d'un bateau. Cette autorisation est valable pour une durée de deux ans ou jusqu'à l'expiration du passeport. La nouvelle mesure, qui figure parmi les recommandations de la commission du 11-Septembre, vise à rendre plus difficile l'accès aux États-Unis pour des terroristes potentiels depuis des pays comme la France, l'Allemagne, la Suisse, la Grande-Bretagne, la Belgique, le Portugal, l'Espagne, Singapour, la Nouvelle-Zélande, le Japon et l'Australie.

Bon à savoir Si vous possédez un passeport ancien modèle vous êtes soumis (e) à un visa, car ce type de passeport n'est pas lisible en machine donc non sécurisé au regard de la réglementation américaine. Vous pouvez cependant l'utiliser jusqu'à sa date de fin de validité. Mais notez que le visa touristique vous coûtera 80 euros.

Les États-Unis exigent le passeport individuel, quel que soit l'âge du voyageur. Les bébés (même de quelques mois) et les enfants doivent donc être munis d'un passeport comme les adultes (ou d'un visa individuel si l'enfant figure dans le passeport de l'un des parents munis d'un visa). Le passeport individuel pour enfant est à demander à la Préfecture ou la Sous-préfecture de Police du lieu de résidence. Sa durée est de 5 ans.

Vous avez besoin de demander un visa :

  • si vous utilisez un passeport ancien modèle, quelle que soit sa date de délivrance.

  • si vous possédez un passeport lisible en machine (passeport à lecture optique, dit modèle DELPHINE) délivré après le 26 octobre 2005.

Vous êtes exemptés de visa :

  • si vous détenez un passeport biométrique.

Depuis le 30 septembre 2004, des prises d'empreintes digitales et de photographies d'identité numériques sont imposées à tous les ressortissants étrangers, y compris les pays exemptés de visa, dont la France.

Pour plus d'informations concernant les formalités d'entrée aux États-Unis, voir le site de l'Office ou encore celui du Département de la Sécurité intérieure des États-Unis . Par téléphone, l'audiotel du Visit USA Committee vous informe au 0 899 70 24 70 (taper #1).

Pour des renseignements relatifs aux différents modèles de passeport, voir le site du ministère des Affaires étrangères.
Pour obtenir un visa : Consultez d'abord le site Internet de l'ambassade ou son serveur vocal : 08-92-23-84-72 (service payant). Si vous n'avez pas obtenu de réponse à toutes vos questions ou, si vous pensez avoir besoin d'un rendez-vous, vous pouvez appeler un conseiller de l'ambassade au : 0-810-26-46-26 (14,50 euros l'appel). Un entretien peut vous être demandé. Prévoir alors un délai de 4 à 6 semaines avant l'obtention d'un entretien.

Notez que les demandes de visas ne seront plus acceptées par courrier, excepté pour les enfants jusqu'à 13 ans et pour les personnes âgées de 80 ans et plus.

Religion :

Le protestantisme est majoritaire aux États-Unis. Les religions catholique, juive, bouddhiste, musulmane, sont également représentées.

Monnaie :

La monnaie est le dollar américain (USD), dont le cours peut fluctuer assez fortement (les petites coupures sont préférables). Il est divisé en 100 cents. Les bureaux de change sont nombreux, mais les taux sont plus élevés aux aéroports qu'en ville. Il n'y a aucun problème pour échanger les chèques de voyage. Toutes les grandes villes sont abondamment pourvues de guichets automatiques de retrait et de distributeurs bancaires "24 Hours Banking", qui permettent de retirer du liquide partout avec n'importe quelle carte de crédit internationale. Le paiement par carte bancaire est généralisé, mais l'usage des chèques est assez peu courant. En général, les banques sont ouvertes de 9 h à 16 h du lundi au vendredi et de 9 h à 13 h le samedi.

Transport :

Privilégiez les transports en commun pour vous déplacer à Boston. Métro, train et bus permettent de découvrir la ville.

Santé :

Pas de vaccination particulière exigée, mais une très bonne assurance est fortement recommandée (soins et frais de rapatriement), en cas de maladie ou d'accident, compte tenu du coût très élevé des soins médicaux aux États-Unis. Concernant les formalités liées au COVID, il convient de consulter le site du ministère des Affaires étrangères.

Electricité :

La norme en vigueur aux États-Unis est le 110 V 60 Hz. Les prises électriques sont à 2 ou 3 broches plates, donc inutilisables telles quelles pour des appareils français. Adaptateur indispensable.

Taxes :

Les prix des produits affichés dans les magasins s'entendent toujours hors taxes. Il faut ajouter la taxe de l'État. Une taxe locale additionnelle peut être appliquée à l'hôtellerie, dans certaines villes, soit un total pouvant varier de 11 % à 14 %. Les prix affichés dans les métiers de service (restauration, taxis) s'entendent toujours hors pourboire : l'usage veut que l'on ajoute au prix affiché un pourboire de 15 %. En cas de paiement par carte bancaire, il faut ajouter soi-même le montant du pourboire et faire l'addition finale, avant de signer.

lightbulb_outline Conseil de la rédac'

Boston se découvre parfaitement à pied. N’oubliez pas une bonne paire de baskets, le centre-ville et le bord de l’océan sont des destinations parfaites pour marcher. Ainsi vous pourrez découvrir tranquillement l’ambiance de cette ville historique.

par Sophie Noaro
Liens utiles
Ministère des affaires étrangères français
Office du tourisme de Boston

explore Testez nos comparateurs

Dernières actus
Var
Oubliez Saint-Tropez ou Fréjus, ces 7 spots sauvages et préservés du Var sont encore à l'abri des regards !
Allemagne
Pont suspendu, vignoble, fleuve immense... ce pays frontalier à la France regorge de pépites à découvrir au moins une fois !
Nantes
Ces petits villages médiévaux situés à moins d'1h de Nantes semblent figés dans le temps ! A découvrir lors d'un week-end
Italie
5 plages de rêve à voir au moins une fois en Italie
Toutes les actualités
Top destinations
Florence
Florence
Lisbonne
Lisbonne
Barcelone
Barcelone
Marrakech
Marrakech