lightbulb

Île de Rhodes

- © Leoks / Shutterstock
Rhodes
Rhodes

Le colosse du Dodécanèse : entre plage, soleil et patrimoine

Rhodes en résumé

Aux confins de la Grèce orientale et à deux pas de l'Asie mineure, l'île de Rhodes, d'où l'on aperçoit sur la pointe nord les côtes turques, a toujours constitué le joyau de l’archipel du Dodécanèse - les “douze îles” selon l'étymologie, qui sont en réalité quatorze !

Le port de Rhodes, où se dressait le Colosse

- © Philippos Philippou / Shutterstock

Rhodes bénéficie d'un climat doux de type méditerranéen et d'une végétation étonnamment verdoyante, alternant avec des zones quasi désertiques. Selon la saison, vous pouvez admirer les rosiers sauvages de montagne, les conifères, les eucalyptus, les oliviers (à foison !) et vous enivrer d'effluves de thym, origan, genêts ou lauriers roses. Le tour complet de l'île, qui s'étend sur 85km du nord au sud et environ 35km en largeur, est facilement réalisable sur deux journées, en voiture, mais sans traîner en route ! Rhodes, le plus beau cadeau de Zeus à son fils Hélios, a accumulé 4500 ans d'héritage de civilisations diverses. Outre les Grecs, les Romains, Ottomans et Italiens y ont laissé leur empreinte.

La vieille ville de Rhodes

- © Sergey Novikov / Shutterstock

Sur la pointe nord de l'île, à quelques encablures des côtes turques, la vieille ville médiévale de Rhodes est entièrement classée au patrimoine mondial par l'Unesco ! C’est l'étape première et incontournable de l’île : la légende du Colosse immense sous lequel passaient les bateaux de Mandraki, ses remparts et son architecture médiévale témoignent tour à tour de l'important rayonnement culturel de la ville de l'Antiquité jusqu'au Moyen-Age. Mais Rhodes est aussi une ville animée et vivante, active toute l’année. A la nuit tombée, les bars, restaurants gastronomiques typiques et discothèques aménagés dans les demeures italiennes d'époque et hôtels néo-helléniques prennent le relais. De multiples éclairages colorés disposés dans les rues piétonnes pavées, places, cours cachées et voûtes lui confèrent un charme unique et intemporel.

Plage de Elli à Rhodes

- © Timofeev Vladimir / Shutterstock

L'été, Rhodiens et touristes affluent sur les côtes pour profiter des grandes étendues de sable de l’île : Rhodes excelle comme destination balnéaire, avec ses stations, ses grands hôtels, ses plages et son soleil omniprésent. On pense par exemple à Tsambika sur la côte est, où la vertigineuse vue depuis la chapelle de Panagia Kyra donne en contrebas sur cette merveilleuse plage de sable fin et blond et sur les villages des alentours… À Rhodes, un bon millier de petites églises et villages pittoresques permettent d'accéder à des panoramas grandioses ! A quelques kilomètres de là, les stations de Faliraki et Kolimbia, ou les thermes de Kallithea, au nord-est de l'île, sont des points de chute parfaits pour qui souhaite profiter des plaisirs du balnéaire. Le sable doré qui s'étend à perte de vue contraste avec la mer sans vague d'un bleu absolu.

Belle

- © Serenity-H / Shutterstock

Plus au sud, le village de Lindos et ses maisons blanches perchées à flanc de colline vaut le détour. L'Acropole et sa forteresse, ainsi que les ruines du temple d'Athéna vous attendent. Il est agréable de se perdre dans le dédale de ses rues et de plonger dans l'authentique vie rhodienne… Sur la pointe nord-ouest, du côté de la station de Lalyssos, la colline de Philerimos se dresse avec les vestiges de l'ancienne acropole et du monastère de la Panagia, dominant toute la région. Panorama, randonnées, coucher de soleil grandioses et animations sur son littoral s'ajoutent au programme.

Prassonissi

- © Oleg_P / Shutterstock

C’est d’ailleurs côté ouest que les adeptes de sports nautiques, planche à voile et kitesurf notamment, apprécient le meltem, ce vent du nord qui souffle fort l’été sur l'ensemble des îles grecques, auquel Rhodes est particulièrement exposé. L'île de Prassonissi, au bout de la pointe sud quasi désertique, est également le lieu de rendez-vous des planchistes et des surfers. A vos planches !

© Greg - Les Apprentis Voyageurs

La sympathie des Rhodiens amoureux et fiers de leur île, bienveillants et jamais avares en conseils complète le tableau. D'ailleurs, ils se plaisent à raconter que Rhodes a d'abord appartenu à Zeus Xenios, l'Esprit de l'hospitalité

La suite après la publicité
La suite après la publicité

Derniers articles

Road trip à Rhodes : toutes les facettes de la plus grande île du Dodécanèse
Rhodes

Road trip à Rhodes : toutes les facettes de la plus grande île du Dodécanèse

Célèbres pour leurs superbes plages, les îles du Dodécanèse, l'archipel le plus oriental et le plus méridional de la mer Égée, s'étirent le long des côtes ouest de la Turquie. Une...
L’essentiel de Rhodes en 2 jours
Rhodes

L’essentiel de Rhodes en 2 jours

De par ses dimensions imposantes pour une île grecque, Rhodes peut s’envisager de deux façons : pour un séjour complet sur place, une semaine en bord de plage par exemple, ou comme...

Les incontournables

Tous les incontournables

Comment y aller ?

Deux solutions, en avion ou en bateau.

✈️ : de loin la solution la plus rapide ! En 3h30 de vol en moyenne, plusieurs villes françaises (Paris, Lyon, Bordeaux ou Nantes) sont directement reliées à Rhodes en saison (avril-octobre), par des compagnies régulières ou low cost. Il est aussi possible de faire une escale à Athènes, puis de prendre un vol intérieur pour Rhodes (1h de vol).

⛴️ : une solution pour ceux qui ont du temps devant eux. Des liaisons quotidiennes existent en ferry entre Athènes et Rhodes, et hebdomadaires depuis la Crète (Héraklion, Sitia).

Rhodes

✈️ Envolez-vous pour Rhodes !

Comparez les prix et réservez votre billet d'avion pour Rhodes !
A partir de
43 € / AR
Trouver mon vol

Où se loger ?

Rhodes est une île qui mise à fond sur le tourisme : on y trouve un large choix d’hébergements. Si les grands resorts modernes avec piscine en bord de plage sont une spécialité locale, on déniche aussi de petits hôtels à la gestion familiale et comme partout en Grèce, des rooms à louer chez l’habitant.

L’été, réservez votre hébergement à l’avance, il y a du monde à Rhodes.

10 hôtels pour des vacances mémorables à Rhodes
Rhodes
10 hôtels pour des vacances mémorables à Rhodes
Avec son soleil généreux, ses plages innombrables, sa nature luxuriante et ses nombreux sites historiques, Rhodes s’est vite imposée comme une destination touristique majeure non seulement...

Informations pratiques

👉 Quand partir à Rhodes ?

  • Le début du printemps (avril-mai) est une période parfaite pour découvrir Rhodes : l’île vit encore au calme, le temps est frais et ensoleillé, et la végétation colorée et verdoyante. 
  • L’arrière-saison, en septembre-octobre, est aussi très conseillée, avec des chaleurs plus douces, moins de monde, et une mer bien chaude.
  • En été, l’ambiance est à son comble et le soleil à son paroxysme. Il y a du monde, beaucoup de monde, sur les plages et dans les hôtels, et il peut faire très chaud lorsque le vent tombe.
  • L’hiver, Rhodes s’assoupit et voit ses visiteurs disparaître. L’occasion de découvrir l’île sous un jour authentique, quoique très peu animé.

👉 Quelles formalités ?

Rhodes est une île grecque : la Grèce étant partie intégrante de l’Union Européenne, pensez seulement à votre pièce d’identité ou votre passeport.

👉 Combien de temps partir ?

On peut facilement rester 1 semaine, voire 2 semaines, à explorer Rhodes : l’île est de grande envergure et regorge de curiosités. Grâce à son aéroport et ses nombreuses lignes de bateau, Rhodes constitue aussi un point de départ logique pour des vacances dans le Dodécanèse : on reste alors 2, 3 jours à Rhodes avant d’embarquer pour Symi, Tilos, Nissiros, Halki, etc…

👉 Pourquoi partir à Rhodes ?

Rhodes ravira les amateurs de patrimoine historique et de visites culturelles, grâce à la vieille ville de Rhodes et aux sites archéologiques disséminés un peu partout sur l’île. Mais Rhodes est avant tout attractive pour ses vastes plages de sable, ses eaux claires, et son soleil généreux ! La grande taille de Rhodes est un autre avantage : plus variée que les petites îles du Dodécanèse, elle offre aussi de belles possibilités de sorties nature. Dans le même temps, Rhodes est parfaitement située pour rejoindre d’autres îles du Dodécanèse.

🍴 Que manger, que boire ?

Située à quelques encablures des côtes turques, la cuisine de Rhodes a des accents orientaux. Ainsi, commence-t-on un repas par des mezzes, hors-d'oeuvre divers (tarama, tzatziki, caviar d’aubergine…), servis également comme en-cas à l'heure de l'apéro. Une salade grecque accompagne souvent le plat principal, composé de viande, de poisson et de légumes. On retrouve dans les tavernes de Rhodes les spécialités qui font la réputation de la cuisine grecque : calamars et poulpes grillés, côtelettes d’agneau, moussaka, aubergines farcies, souvlaki, etc… Les végétariens trouvent aussi leur bonheur. Dans les coins très fréquentés comme la vieille ville de Rhodes ou Lindos, méfiez-vous des restaurants attrape-touristes. Sélectionnez toujours une taverna traditionnelle, où sont servies les vraies spécialités grecques. Les boulangeries (fournos) et leurs pitas, ou les gyros omniprésents sont parfaits pour manger sur le pouce et pas cher.

🚌 Les transports

Deux compagnies locales de bus, KTEL et RODA, se partagent toute l’île au départ de la gare routière de Rhodes, dans la ville nouvelle. Réseau efficace, liaisons fréquentes en saison pour les stations balnéaires du nord et Lindos. Économique, mais pas toujours facile en raison des horaires. Le sud de Rhodes est très peu desservi en revanche. Le plus pratique reste de louer un véhicule (voiture, scooter) si vous comptez sillonner Rhodes : les kilomètres s’accumulent rapidement. Il est possible de louer dès votre arrivée au port ou à l’aéroport.

👉 A éviter

Les amateurs d'authenticité et de tranquillité éviteront la station purement balnéaire de Faliraki, au demeurant animée et bien équipée en hôtels et infrastructures, fréquentée par une clientèle anglo-saxone.

👉 Que rapporter ?

Faites provision d'huile d'olive, d'ouzo (l'anisette locale) et laissez-vous tenter par des éponges naturelles, notamment sur l'île de Symi avec ses pêcheurs située à 2 heures en bateau du port de Rhodes. On en trouve également sur les remparts de la vieille ville.

lightbulb_outline Conseil de la rédac'

Prévoir une bonne paire de chaussures, tant pour les randonnées que pour évoluer tranquillement dans la vieille ville de Rhodes. Ses pavés, au sol, heureusement conservés en l'état laissent entrevoir des interstices plutôt conséquents.

par Côme Saint-Dizier
Liens utiles
L’office de tourisme de Grèce - Rhodes
La municipalité de Rhodes
Bus KTEL, pour l’est et le sud de Rhodes
Bus RODA, pour l’ouest de Rhodes
L’aéroport de Rhodes

explore Testez nos comparateurs

Dernières actus
Atypiques, médiévaux ou au creux des montagnes, ces villages méritent d'être visités au moins une fois !
Les chemins de randonnées offrent des paysages spectaculaires en France ! Voici les GR les plus mythiques à tester (certains sont accessibles aux débutants)
Prisées en été, ces destinations en France et à l'étranger sont à visiter absolument au printemps !
Alentejo
Moins connus que Lisbonne et Porto, voici 5 villages incontournables à visiter dans l'Alentejo
Toutes les actualités
Top destinations
Florence
Florence
Barcelone
Barcelone
Lisbonne
Lisbonne
Marrakech
Marrakech