Djerba, Tunisie,
La plage de Djerba vue depuis la mer
© iStockphoto.com / Mika Knezevic
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage à Djerba, soleil, plage et gentillesse garantis

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil

Avant de partir

Flaubert disait de Djerba, qu'il surnommait l'île des Rêves, "l'air est si doux qu'il empêche de mourir". Et c'est un fait : grâce aux effets modérateurs de la mer, l'île de Meninx (l'ancien nom de Djerba) bénéficie d'un climat exceptionnel pour la Tunisie. A Djerba la Douce, les températures restent supérieures à 20 °C à partir d'avril-mai et jusqu'en octobre-novembre. Le printemps et l'automne constituent donc deux saisons de choix pour visiter l'île en toute quiétude, hors des grandes migrations touristiques.
Car Djerba est une destination balnéaire très prisée. De nombreux hôtels ont été construits : ils se concentrent le long du littoral (l'île compte 23 km de plages sur 150 km de côtes), en particulier sur la côte est, dans la zone touristique de Midoun. En revanche, l'intérieur est encore largement préservé. Les champs d'oliviers alternent avec les menzels : ces maisons traditionnelles sont blanchies à la chaux et entourées d'un verger clos par des murets. Un puits typique n'est jamais loin. Les troupeaux de chèvre se rencontrent dès qu'on quitte les grands axes, et on peut aussi croiser un ou deux dromadaires à l'ombre des palmiers. Djerba est aussi une île plate, dont le point culminant atteint à peine 82 mètres.
Rurale et encore largement préservée, Djerba est à découvrir à l'occasion de l'une des nombreuses excursions proposées par les agences réceptives situées dans les hôtels. Même si les plages de l'île sont très agréables, il serait dommage de ne réaliser qu'un séjour balnéaire. L'idéal est d'alterner un jour au bord de l'eau et un jour en excursion. En fonction de vos goûts, vous privilégierez la découverte de l'artisanat (poterie), de l'architecture ou des paysages, sans oublier l'incontournable Ghriba, la plus vieille synagogue du monde !

D'une superficie de 514 km², Djerba abrite environ 150 établissements dont une vingtaine abrite un centre de thalassothérapie intégré. En revanche, tous les hôtels proposent des soins balnéaires, thermaux et autres spas.

À voir

Le Djerba Explore, situé dans la zone touristique de Midoun, non loin du phare de Taguermess, qui sert de point de répère à Djerba (on le voit de loin !). Ce parc abrite la plus grande ferme de crocodiles de la Méditerranée avec 400 pensionnaires de toutes sortes, dans des bassins ombragés de palmiers et de bananiers. Un spectacle haut en couleur ! Autre curiosité : la synagogue de La Ghriba, à 11 km au sud d'Houmt-Souk. L'intérieur orné de bois peints, de mosaïques et de vitraux est tout à fait remarquable. Il faut se déchausser et mettre une kippa. Ce serait la plus vieille synagogue du monde. Elle fut endommagée par un attentat islamiste en 2002. A voir également, la mosquée Jemaâ El Bessi, la mosquée Fadhloun (près de Midoun, ouverte à la visite), le musée d'Art et de Traditions populaires, le fort Ghazi Mustapha (13ème siècle), et les ruines archéologiques de Meninx (nom antique de Djerba). Enfin, vous aurez l'occasion de voir le phare blanc et rouge de Taguermess, sur la route de Midoun. Il ne se visite pas, mais visible de loin, c'est un excellent point de repère ! En empruntant la chaussée romaine qui relie Djerba au continent, on aperçoit au large un château espagnol, sorte de Fort Boyard local, qui ne se visite pas.

À faire

Flâner dans les ruelles d'Houmt-Souk pour faire du shopping et admirer les détails d'architecture des arcades, notamment dans le quartier des Fondouks, les anciens caravansérails. Vous pouvez faire un tour en calèche, du quad, du buggy, du 4x4 sur les pistes berbères dans le désert, une promenade en dromadaire le long de la côte, traverser la lagune à cheval, du golf (27 trous), une excursion en mer jusqu'à l'île aux flamants roses. Par ailleurs, les activités nautiques proposées sur les plages son nombreuses : parachute ascensionnel, ski nautique, jet ski, banane, planche à voile, catamaran et deux spots de kite-surf, une au nord et une au sud de Djerba. Des excursions plus longues (un ou deux jours) sont également proposées en Land Rover vers le désert : ghorfas de Medenine, Tataouine, Chenini, Matmata, Gabès, Ksar Ghilane, Douz, Nouiel, Zaafran Tamerza ou Tozeur, avec parfois une nuit sous tente. Enfin, Djerba est la capitale méditerranéenne de la thalassothérapie avec 22 centres.

Les plus

  • +  Le soleil et les belles plages à moins de 3 h de Paris.
  • +  Une destination imbattable en rapport qualité prix.
  • +  Les nombreuses activitées (golf, balade en dromadaires, cheval, calèche, quad, buggy, sports nautiques...)
  • +  Les centres de thalassothérapie.

Les moins

  • -  Les hôtels sont particulièrement concentrés en bord de mer.
  • -  La destination présente un intérêt culturel limité.
  • -  Les déchets au bord des routes.

À penser

Quoi qu'en disent les brochures publicitaires, on ne se baigne pas toute l'année à Djerba. Les plages sont aménagées de mi-mars à mi-novembre et les bases nautiques fonctionnent d'avril à octobre. Les nombreux touristes qui viennent sur l'île en hiver font généralement une cure de thalasso ou de balnéo (moins cher), se détendent au bord des piscines couvertes, jouent au golf ou partent en excursion dans le Sud. Djerba n'est pas totalement une île puisque elle est reliée au continent par une route qui suit à quelques mètres près une antique chaussée romaine longue de 7 kilomètres, appelée El Kantara. Pour rejoindre Djerba depuis le continent, vous pouvez aussi passer par la mer en prenant le bac depuis le port de Jorf.

À éviter

Gare aux algues et aux méduses. Les premières sont rejetées sur la plage par les courants marins, lorsque la mer est agitée. Il y en a surtout au printemps et en automne. Elles sont inoffensives, mais d'aspect peu esthétique. Les hôteliers les enlèvent avec parcimonie, car elles participent activement à l'écosystème des plages. Les méduses, quant à elles, "fleurissent" en été, dès que la température de l'eau dépasse 26°C. Selon la météo, ces conditions se produisent en juillet-août, parfois dès fin juin, et jusqu'en septembre. Enfin, sachez que des tempêtes de sables sévissent parfois en avril.

À déguster

Du couscous à la djerbienne. On en trouve aux buffets des grands hôtels (proposé en spécialité ou lors des soirées tunisiennes), mais pour en déguster un bon, il faut se faire inviter chez l'habitant ! Idem pour gouter à la boisson favorite des Djerbiens, laghmi, à base de sève de palmiers. Essayer aussi les autres recettes du pays : doigts de Fatma (feuilleté farci de blanc de poulet, pomme de terre et câpres), tajine (omelette à la viande et aux pommes de terre), brick (triangle de pâte fourré de thon et d'un œuf mi-cuit). Les pâtisseries orientales sont délicieuses, la meilleure adresse se trouve à côté de la synagogue de Djerba : la Ghariba. Enfin, chaque hôtel a son café maure pour boire un thé à la menthe ou un café turc en fumant la chicha. Les dattes Deglet Nour sont réputées parmi les meilleures au monde. La bière locale, Celtia, est légère et servie bien frais. Vous pourrez savourer un délicieux thé à la menthe au café El Fondouk, à Houmt Souk.

À rapporter

De la poterie. A acheter dans la ville berbère de Guellala plutôt qu'à Houmt Souk, les vendeurs sont moins insistants. De plus, vous pourrez assister à des démonstrations à Guellala, capitale de la poterie à Djerba. A recommander particulièrement : la rue Romdhane Ben Mahmoud, où l'on trouve ateliers et salles d'exposition. Demandez le secret du "chameau magique", jarre en forme de chameau, percée d'un orifice de chaque côté et qui laisse passer l'air mais pas l'eau ! Une peluche en dromadaire pour les enfants, des pâtisseries tunisiennes, des dattes, de l'huile d'olive. Inauguré durant l'été 2018 aux abords de la zone touristique entre Houmt Souk et Midoun, le Bourgo Mall est un centre commercial ultra-moderne couvrant 20 000 m² sur quatre hectares.

Confort météo a Djerba

Les indices météo fournis par Météo France représentent une famille de critères synthétisant les conditions météorologiques de Djerba . Ces différents indices consistent à vous aider dans la préparation de votre voyage à Djerba . Ainsi, choisissez les types d'activités en fonction des prévisions météo : plage, promenade, visite de monuments, musée, sports d'hivers... Découvrez avec précision, pour chaque semaine à Djerba , une note météo globale qui prend en compte les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement et l'indice vent !

Météo de décembre
Note Globale 50/100
  • Indice températures 24% Frais

    La température maximale est comprise entre 16°C et 18°C, la température ressentie est < 30°.

  • Indice intempéries 92% Sec / Idéal

    Pas ou peu de pluie (cumul < 1,5 mm/j).

  • Indice bronzage 72% Beau temps

    L'ensoleillement est majoritaire (ensoleillement compris entre 60% et 80%).

  • Indice baignade 36% Vivifiante

    Température de la mer comprise entre 18 et 20°.Vitesse de vent comprise entre 12 et 29 km/h.

  • Indice vent 58% Brise

    Vent moyen à fort (Vitesse de vent comprise entre 20 et 29 km/h).

  • Indice humidité 76% Correct

    Sensation d'inconfort probable liée à une humidité de l'air supérieure à 65%.

Tunisie : Découvrez les villes
  • Tunis Afrique; Tunisie; Tunis;
  • Monastir Afrique; Tunisie; Monastir;
  • Mahdia Afrique; Tunisie; Mahdia;
  • Tozeur Afrique; Tunisie; Tozeur;
  • Nabeul Afrique; Tunisie; Nabeul;
  • Zarzis Afrique; Tunisie; Zarzis;