80 ans du Débarquement : 3 lieux à visiter en Normandie pour se souvenir

Cette année, cela fera 80 ans que le Débarquement des Alliés sur les plages de Normandie aura eu lieu, marquant ainsi un tournant crucial de notre Histoire. Alors intéressons-nous à ces lieux de mémoire où les commémorations ont lieu le 6 juin prochain.

Il est des évènements majeurs qui marquent l'histoire des civilisations, peut-être à jamais. L'impérialisme expansionniste du Troisième Reich et sa dictature guerrière furent de ceux-là. Suite à son invasion et l'occupation de notre territoire dès juin 1940, le débarquement de 156 000 soldats sur les plages de Normandie 4 ans plus tard, le 6 juin 1944, est un évènement majeur qui fut décisif pour notre libération. Elles se nomment désormais Omaha, Utah, Gold, Juno et Sword Beach. Ce sont les plages du débarquement et elles sont des lieux incontournables de mémoire.

Le monument sur Omaha Beach, à Vierville, en Normandie

Le monument sur Omaha Beach, à Vierville, en Normandie

- © Enrico Della Pietra

Le Mémorial de Caen

Si vous ne deviez en voir qu'un : c'est le Mémorial de Caen. Origines de la guerre, montée du nazisme, détails des opérations militaires de 1939 à 1945, mais aussi vie quotidienne sous l'occupation, Résistance, collaboration, régime de Vichy, Solution finale... Situé près des plages du Débarquement, le Mémorial de Caen est un lieu incontournable pour qui veut comprendre et se souvenir des événements de la dernière guerre. Réparties sur plusieurs milliers de mètres carrés, ses expositions permanentes ou temporaires déploient des trésors de pédagogie et de détails adaptés à tous les publics.

le Mémorial de Caen

Le Mémorial de Caen

- © Enrico Della Pietra / 123RF

Ce lieu de mémoire incontournable mérite une longue visite : prévoyez une bonne demi-journée ! A l'intérieur sont présentés de nombreux objets de la vie quotidienne sous l'Occupation par l'Allemagne nazie, des plans et des maquettes, des engins de guerre, ainsi que les différentes étapes du conflit, avec un focus sur la bataille de Normandie et l'histoire de la Shoah. Le tout est ponctué de films, documentaires et bruitages nous plongeant dans l'ambiance ! Plus qu'un musée sur la Seconde Guerre mondiale, le Mémorial de Caen est un musée consacré à l'histoire du 20è siècle.

Sculpture «Non-violence» de Carl Fredrik Reuterswärd, devant le mémorial de Caen.

Sculpture «Non-violence» de Carl Fredrik Reuterswärd, devant le mémorial de Caen.

- © Marugod83 / 123RF

Omaha Beach, la plage la plus triste de la guerre

Parmi les plages du Calvados qui ont été le théâtre du débarquement des alliés, "Bloody Omaha" (Omaha la sanglante) est la plus connue : 8 kilomètres de champ de bataille de Sainte-Honorine-des-Pertes à l'est jusqu'à Vierville-sur-Mer. La visite du cimetière américain de Colleville-sur-Mer, qui surplombe la plage de Omaha Beach, est incontournable. L'occasion de saluer les 9 387 soldats qui y reposent. Offert en concession perpétuelle par la France aux Etats-Unis, il s'étend sur 70 hectares.

La célèbre plage d'Omaha, dite Omaha Beach

La célèbre plage d'Omaha, dite Omaha Beach

- © Mag Stefan Rotter (Coboflupi) / 123RF

Le 6 juin 1944, cinq plages des départements de la Manche et du Calvados, en Normandie, sont entrées dans la légende et dans le grand livre de l'Histoire Mondiale. Utah Beach (sur la côte sud-est du Cotentin), Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach (sur la côte occidentale du Calvados) demeurent des hauts lieux de mémoire et de témoignage de l'ampleur des opérations militaires du Débarquement.

Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer

Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer

- © Anyka / 123RF

Le port artificiel d'Arromanches

Construit sur le site même où fut implanté le port artificiel, dont on peut encore voir les vestiges à quelques centaines de mètres, le musée d'Arromanches est l'un des sites majeurs des plages du débarquement de Normandie.

Les vestiges du port artificiel d'Arromanches

Les vestiges du port artificiel d'Arromanches

- © Mikdam / 123RF

L'occasion de comprendre l'extraordinaire défi technologique que fut la construction du port artificiel d'Arromanches, clé de la victoire des Alliés dans la bataille de Normandie. Opérationnel dès le 14 juin 1944, le port artificiel d'Arromanches, voulu par Winston Churchill, est le seul en service après la destruction de son homologue installé sur Omaha Beach. Il joua un rôle de premier plan dans la logistique des armées britanniques. Premier musée de France construit pour commémorer le Jour-J, le musée du Débarquement d'Arromanches permet de découvrir l'histoire de ce monument du génie militaire.

Caen
#Week-end

🚆 Votre voyage pour Caen en train ou en bus

Comparez les prix et réservez votre billet de train pour Caen !
A partir de
8 € / AS
Voir les offres
par Nicolas Pelé
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Normandie
Normandie
À lire aussi
Oradour-sur-Glane, un devoir de mémoire immersif dans ce village martyr
Nouvelle-Aquitaine
Oradour-sur-Glane, un devoir de mémoire immersif dans ce village martyr
Situé dans le Limousin, en Haute-Vienne, Oradour-sur-Glane est un village en ruines, mais surtout et avant tout un vestige des cruautés de l'Histoire. Car ce village plein de vie en...
Les plages du débarquement en Normandie à l'honneur lors du D-Day Festival
Normandie
Les plages du débarquement en Normandie à l'honneur lors du D-Day Festival
Tous les ans, la France fête l’anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, une belle occasion de (re)découvrir les plages emblématiques du Débarquement en Normandie. Théâtre de l'une...
Dernières actus
Pour en prendre plein la vue sans trop dépenser à Singapour, voici 5 visites pas chères ou gratuites à faire absolument ! (Testées et approuvées)
Partez en Algarve pour 6 jours et 5 nuits : avec ce bon plan, vous aurez le vol et l'hôtel 5* en demi-pension à partir de 444 euros !
Faire le tour du monde, c’est possible : formule réussie de TMR !
Toutes les actualités
Top destinations