Camí de Ronda, toute la Costa Brava à pied

Une façon originale de découvrir la Costa Brava, sans se priver des plages et du soleil, mais de façon plus sportive qu’avec de longues journées de farniente sur transat : randonner sur le Camí de Ronda, le “chemin de ronde” en français, qui sillonne l’intégralité de la région. Le Camí de Ronda parcourt tout le littoral de la Costa Brava, un superbe sentier sur fond bleu intense de la Méditerranée, à l’ombre des pins, en surplomb des falaises, donnant accès à de belles plages de sable et de jolies criques peu fréquentées… pour des vacances itinérantes, pleines de surprises. Le Camí de Ronda se décline en plusieurs itinéraires, et s’aventure même dans les terres, par les villages médiévaux et Gérone : de quoi partir marcher à la journée, en sélectionnant son tronçon, comme pour 8 jours consécutifs en réalisant une boucle complète. La Costa Brava à pied, sous un jour inédit !

Camí de Ronda, l’ancien “chemin de ronde” de la Costa Brava

La Costa Brava est peuplée depuis l’Antiquité, comme en témoignent nombre de sites archéologiques de la région : on peut facilement imaginer que des sentiers côtiers reliaient déjà les petits ports sur la côte, sur des tracés proches de ceux qui subsistent aujourd’hui !Au XIXe siècle, le Camí de Ronda de la Costa Brava est un réseau complet de chemins permettant de relier les villages pour les habitants, mais aussi de surveiller une côte pleine de replis rocheux, propice aux pirates et à la contrebande. C’est de là que ce long sentier tire son nom de Camí de Ronda, le chemin de ronde.

Une randonnée en bord de mer

- © Pablesku / Shutterstock

De nos jours, le Camí de Ronda est essentiellement parcouru par des randonneurs, et les touristes désireux de sortir des stations balnéaires, pour dénicher des coins de nature plus tranquilles. Le Camí de Ronda est officiellement un chemin balisé et entretenu, qui se confond parfois avec le GR92 : ce dernier nous intéresse également, lui qui remonte jusqu’à la frontière avec la France, et se poursuit au sud sur toute la côte espagnole.

© Street Walk & Art

Les différentes variantes du Camí de Ronda : pour tous les niveaux

L’avantage avec le Camí de Ronda, c’est que nous pouvons le découper en tronçons autant que nous le souhaitons, pour adapter le parcours à nos envies de randonnée, de la simple balade de 2 heures pour un aller-retour à la plage, à la semaine complète de marche en itinérance sur la Costa Brava.

Une route côtière

- © peresanz / Shutterstock

Une première version du Camí de Ronda, le circuit linéaire, s’étend de Sant Feliu de Guixols à Begur : 43 km au total, cet itinéraire reste accessible même aux petits niveaux. La durée de marche est de deux jours, avec une nuit en route à Palamos. La randonnée est vraiment spectaculaire, passant par quelques-uns des plus beaux coins de la Costa Brava. Idéal sur un weekend.

Hotel Marina Costa Brava

Hotel Marina

Situé au bord de la plage, vous logerez dans de très belles chambres !
A partir de
64 €
Réserver

Pour ceux qui trouvent cet itinéraire trop court, aucun problème : après Begur, vous pouvez continuer sur le GR92, dont le tracé remonte toute la Costa Brava, via les falaises de L’Estartit, le Parc naturel des Aiguamolls de l’Empordà, puis Roses. D’ici, le sentier se poursuit sur la côte par Cala Montjoi, Cadaquès, puis le Cap de Creus, El Port de la Selva, et jusqu'à Portbou pour les jusqu’au boutistes (prévoir 5 jours supplémentaires en moyenne et quelques grosses étapes) ! 

Le sentier traverse des villages et des stations balnéaires

- © Oleg_P / Shutterstock

En résumé, toute la Costa Brava est accessible à la randonnée, dans un sens ou dans l’autre. Mais une autre version du Camí de Ronda donne aussi la possibilité de s’aventurer dans l’arrière-pays : cette boucle reprend l’itinéraire linéaire de la côte, mais passe aussi par Gérone et le massif des Gavarres. Au total, comptez 140km et 3877 mètres de dénivelé positif ! L’itinéraire circulaire du Camí de Ronda prend 8 jours de marche. 

Informations pratiques

☀️ Quelle est la meilleure saison pour randonner sur le Camí de Ronda ?

Le printemps, de avril à juin, est la saison la plus agréable pour randonner sur le Camí de Ronda : temps clair, soleil, pas trop de monde dans les stations. L’arrière-saison est aussi agréable, avec une mer plus chaude.

Plage tranquille en dehors de la haute saison

- © Sergii Figurnyi / Shutterstock

🥾 Quel matériel prévoir sur le Camí de Ronda ?

Le plus important sera de porter de bonnes chaussures de marche, ainsi qu’un sac à dos résistant. Pour le reste, adaptez en fonction des saisons, et de la difficulté du parcours. Pensez toujours à avoir de l’eau sur vous, ainsi qu’une protection solaire (chapeau, crème) surtout en été.

👉 Où trouver les cartes du Camí de Ronda ?

Vous trouverez les tracés en ligne des différents itinéraires sur le site du Camí de Ronda. Des packs avec carte, voire avec hébergements inclus, sont aussi proposés.

⭐ Où dormir sur le Camí de Ronda ?

Prévoyez votre itinéraire à l’avance, en déterminant les étapes à l’avance. Les stations balnéaires sont nombreuses sur la Costa Brava, trouver un hébergement ne pose aucun problème, du camping pour les petits budgets à l’hôtel tout confort pour bien récupérer.

🍴 Où manger sur le Camí de Ronda ?

Prévoyez des picnics pour les grandes étapes à la journée, ainsi que des barres énergétiques. Le soir, de nombreux restaurants ponctuent l'ensemble du parcours, à chaque étape.

🚌 Comment rejoindre le Camí de Ronda ?

Grâce aux lignes de bus desservant toutes les stations de la Costa Brava, il est possible de rejoindre votre point de départ via l’aéroport de Barcelone El Prat, mais aussi depuis les gares TGV de Gérone ou Figueres. 

par Côme Saint-Dizier
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Costa Brava
Costa Brava
Dernières actus
Tunisie
On a déniché ce bon plan : partez à Djerba pour 8 jours et 7 nuits, avec le vol et l’hébergement en pension complète à partir de 539 euros !
Ces deux îles paradisiaques qui n'ont rien à envier aux Seychelles sont encore méconnues des touristes (mais plus pour longtemps) !
Paris
Si vous n'avez pas de billets pour les JO de Paris 2024, voici les compétitions auxquelles vous pouvez assister gratuitement !
Allemagne
Oubliez Stuttgart, cette petite ville allemande qui ressemble à un petit Versailles réserve de belles surprises pour un week-end !
Toutes les actualités
Top zones touristiques