Les tombeaux saâdiens : vestige de la dynastie royale

Situé au cœur du quartier de la Kasbah, le site des tombeaux saadiens est une terre sacrée. Ce temple du repos éternel représente le dernier vestige de la dynastie royale du sultan Ahmed Al-Mansur Saadi. Un cimetière pas comme les autres, enchâssé dans la muraille couleur ocre et qui vaut le coup d'œil. Les tombes furent construites en 1578 avant d’être dissimulées puis rouvertes au public à partir de 1917. Il s’agit d’une représentation unique de l’art hispano-mauresque. La beauté du lieu, authentique et épurée, réside dans les arabesques qui surplombent les sépultures de marbre et offrent à la famille enterrée ici, une dignité qui ne peut nous échapper. Le site compte 3 salles, dont le mausolée principal où reposent le sultan Ahmed al-Mansour et sa famille. Un site historique et incontournable lors d’un séjour à Marrakech !

Le mausolée des tombeaux saadiens à Marrakech, Maroc.

- © ali caliskan / Shutterstock

Sur les pas de l’ancienne dynastie Saadienne

Originaires de la vallée du Draa, les Saadiens formèrent une dynastie chérifienne puissante, qui régna sur l'ensemble du pays entre le XVIème et le XVIIème siècle, correspondant à l’âge d’or de Marrakech. Ces berbères se sont imposés au Maroc grâce aux nombreuses batailles remportées, dont Marrakech en 1524. L’histoire du monument des tombeaux saadiens a commencé avec la construction du tout premier bâtiment utilisé comme nécropole.

Le site des tombeaux saadiens, Marrakech, Maroc

- ©Evrenkalinbacak / 123RF

Les Alaouites prennent le pouvoir et contribuent majoritairement à la fin du régime saadien, laissant les tombeaux à l’abandon. Le sultan de l’époque, Moulay Ismaïl, avait pour ambition de faire disparaître tout l’éclat de la dynastie saadienne, afin de les effacer de la mémoire du pays. Mais comme la ville rouge est une terre de croyance, le sultan n’ira pas jusqu’à commettre le sacrilège de réduire à néant les sépultures sacrées et préfèrera les cacher derrière des remparts à l’abri des regards jusqu’en 1917. Cette nécropole confidentielle fut redécouverte par la suite et rendue publique. La visiter, c’est se souvenir du privilège de pouvoir accéder à ce lieu solennel, longtemps oublié.

Marrakech

✈️ Envolez-vous pour Marrakech !

De nombreux vols arrivent à l’aéroport de Ménara, le deuxième aéroport principal au Maroc.
A partir de
38 € / AR
Trouver mon vol

Les immanquables de la nécropole

La salle des 12 colonnes

Lorsque l’on visite le monument funéraire, la chambre prestigieuse à ne pas manquer est bien celle des 12 colonnes. C’est ici que reposent le sultan Ahmed al-Mansour et sa famille. Les sarcophages sont en marbre de Carrare, très prisé pour sa blancheur immaculée. On le retrouve aujourd’hui énormément dans nos intérieurs.

La salle des 12 colonnes au sein de la nécropole saadienne, Marrakech, Maroc

- ©Francesco Dazzi / 123 RF

La pièce est surplombée par une coupole en bois de cèdre de l’Atlas et les parois sont recouvertes de stucs sculptés et de carreaux de zellige. Les décorations riches et minutieuses valent un petit temps d’arrêt. Le tout dans un style hispano-mauresque, qui domina le XVIème siècle.

Au total, ce mausolée abrite plus d’une soixantaine de sépultures appartenant à la dynastie des saadiens. Et bien qu’il s’agisse d’un édifice religieux réservé aux vestiges de cette grande dynastie, l’endroit reste rayonnant et s’apparente à une promenade en technicolor. Les mosaïques aux couleurs chatoyantes qui jonchent les murs et les sols attirent notre œil, de quoi susciter la curiosité des visiteurs, même les plus sceptiques.

Le jardin

A la fin de la visite, rendez-vous dans le parc aménagé à l’extérieur. Les différents caveaux se répartissent autour d’un espace vert assez minimaliste mais qui regorgent de trésors souterrains. Plus d’une centaine de tombes décorées avec de la mosaïque sont entreposées au sol. Il s’agit des sépultures d’anciens serviteurs et guerriers de la dynastie des saadiens.

Les tombes présentes dans le jardin extérieur de la nécropole royale, Marrakech, Maroc.

- © ali caliskan / Shutterstock

Le monument réserve une dernière surprise, cette fois en l’air. Il faut lever les yeux pour tenter d’apercevoir l’un des animaux magiques de Marrakech. La cigogne, oiseau emblématique du lieu, a élu domicile parmi les murailles ocres. Avec un peu de chance, il est possible d’en voir quelques-unes.

Note de la rédac :

C’est l’une des activités les plus prisées de la ville. Le lieu se visite assez vite et peut parfois se révéler très étroit au vu de l’affluence mais c’est l’occasion de découvrir un cimetière comme on en voit jamais. Des visites guidées sont également possibles, si vous souhaitez en savoir plus sur les lieux.

Informations pratiques

📍Adresse : Rue de la Kasbah, Marrakech 

👛Tarif : 6,30 € 

⏰ Horaires : ouvert tous les jours de 9h à 17h (15h en hiver)

🚌 Y aller : A 10 minutes à pied de la Place Jemaa-el-Fna ou en taxi depuis la Palmeraie

Un déjeuner sur le toit

Le Kasbah café est situé juste en face des tombeaux saadiens et vous accueille sur sa magnifique terrasse panoramique. La carte propose des mets typiques marocains et une sélection de plats occidentaux pour varier les plaisirs. Nous vous recommandons l’assortiment de salades marocaines et les brochettes kefta, un délice !

Où dormir à proximité ?

Riad des Lys Marrakech
Booking.com

Riad des Lys

Tout proche de la place Jemaa-el-Fna, ce havre de paix accueille ses visiteurs dans un cadre idyllique avec une surprise sur le toit !
9.4 Fabuleux
A partir de
82 € / nuit
Réserver
par Charlayne VILMER
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Marrakech
Marrakech
Dernières actus
Toulouse
Visiter Toulouse en deux jours
France
Le printemps est la saison idéale pour visiter ces villages classés parmi les plus beaux de France (avec moins de touristes qu'en été) !
Jour de la Terre : voici les destinations les plus vertes à visiter en Europe
Costa Rica
Le Costa Rica regorge de volcans impressionnants ! (Certains sont ouverts aux visites)
En Italie, ces sites naturels sont classés à l'UNESCO ! A visiter au moins une fois
Toutes les actualités
Top Villes