En Turquie, ce nouveau train touristique nous propulse dans un voyage dans le temps (vers des paysages incroyables et historiques) !

On connaissait le Eastern Express (ou Dogu Ekspresi en Turquie) qui, pour un prix défiant toute concurrence, relie Ankara à Kars (1310 km) depuis 1936, et son petit frère encore plus axé tourisme, le Touristic Eastern Express. Mais la Turquie est un pays immense et une alternative était attendue. C'est chose faite avec le lancement aujourd'hui même du Mesopotamia Express, un nouveau train touristique pensé pour explorer le pays, sur d'autres axes que le précédent.

Avec 7 escales, ce qui est peu pour un tel trajet, le Eastern Express traverse l'Asie Mineure (Anatolie) et s'arrête à Erzincan, Divriği, İliç, Bostankaya et Erzurum. Ce sont des arrêts de 2 à 3 heures qui permettent aux touristes de faire des excursions, de découvrir la ville-escale ou d'aller au restaurant. Le Mesopotamia Express a pour objectif de développer encore plus le tourisme, avec des escales encore plus longues.

Traverser l'Anatolie

Le Mesopotamia Express part lui aussi d'Ankara, la capitale, pour parcourir l'Anatolie. Ses escales sont différentes du précédent. Citons entre autres Kayseri, Malatya, Elazığ et Diyarbakır, l'une des plus anciennes cités du monde. Des destinations méconnues du grand public français, mais pleines d'attraits pour qui s'intéresse à l'histoire turque. Par exemple, Kayseri (anciennement Césarée) en Cappadoce, se trouve à moins de 80 km du parc national de Göreme et des Cheminées de Fée. Il ne faudra pas manquer son château, sa mosquée et Gevher Nesibe, son musée d'histoire médicale portant le nom d'une princesse du Moyen-Age. Et aussi la plus ancienne mosquée seldjoukide du pays (1238).

La Cappadoce et ses fameuses cheminées de fée

La Cappadoce et ses fameuses cheminées de fée

- © proslgn / Shutterstock

Malatya est une belle ville chargée de l'histoire des populations qui s'y sont succédé. Ici, il ne faudra pas manquer les ruines d'Aslantepe et son tumulus âgé de 5000 ans, classé au patrimoine mondial par l'UNESCO, ni le musée de la ville qui expose de somptueuses statues issues du palais royal, tout aussi vieux. Dans les 3 grandes villes citées précédemment, les escales dureront suffisamment longtemps pour permettre aux voyageurs de faire du tourisme. Informez-vous bien sur le temps dont vous disposerez, qui devrait être de 3 à 4 heures.

Le château d'Harput

Le château d'Harput, à Elazığ

- © Hvarts / Shutterstock

D'autres arrêts sont prévus : à Elazığ, vous ne pourrez pas manquer l'imposant château-fort de Harpout qui offre une vue unique sur la ville. Vous vous baladerez parmi les mosquées et les églises, dont l'église de la Vierge-Marie (Meryem Ana Kilisesi), appelée aussi Eglise Rouge, qui date de l'An 179, une des plus anciennes qui soient. Le Grand Bazar de la ville vaut également bien-sûr d'y passer du temps. Si vous êtes épris de nature, une halte à Erzincan pour s'approcher des cascades de Gürlevik est prévue et vous donnera peut-être envie de pratiquer le rafting. Ce type d'activité est d'orès et déjà organisé, au même titre que des excursions culturelles. Ne faites pas la sieste lorsque vous passerez à portée du majestueux mont Argée (ou Erciyes), volcan aux neiges éternelles qui culmine à près de 4000 m.

cascades de Gurlevik

Les cascades de Gürlevik

- © el_cigarrito / Shutterstock

Dans l'axe est/ouest, au départ de Kars, d'autres escales et excursions sont prévues comme la Grande Mosquée de Sivas.

Les autres caractéristiques du train

Le Mesopotamia Express est sensiblement plus cher que son homologue, le Eastern Express, mais ses prestations se veulent haut de gamme. Equipé avec modernité et doté d'une voiture-restaurant, sa capacité est de 180 passagers répartis sur 9 voitures-lits. Les cabines pour 2 sont équipées de banquettes convertibles en lits, mais aussi de réfrigérateurs et d'éviers. Des armoires se prêtent à vos rangements. Les cabines sont également équipées d'audioguides en plusieurs langues qui accompagneront vos découvertes.

Informations pratiques

📍 Localisation : La gare de départ est celle d'Ankara, ici sur une carte.

✈️ Y aller : en avion.

👛 Tarifs : 257 € (9 000 TL) l'aller et 230 € (8 000 TL) le retour.

par Pascal ANTOINE | Rédacteur
Rédacteur, journaliste et photographe depuis 25 ans, ses articles ont été publiés dans la presse magazine (Voyager Magazine, Partir, Gala, 4x4 Mag, etc.). Sa focale : toujours aborder une destination par ce qu’elle a de plus captivant, sa culture.
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Turquie
Turquie
Dernières actus
Les Maldives, le Brésil, la Suède... Air France prévoit de nouvelles liaisons vers des destinations de rêve cet hiver
Plus besoin de carte touristique pour accéder à ce pays d'Amérique Latine !
France
Des billets Ouigo à 5€ en vente dès aujourd'hui vers plusieurs destinations en France ! La vente flash de la SNCF va durer 2 jours
Italie
Après une longue fermeture pour travaux, le téléphérique du lac de Côme rouvre au public ! (Et il offre des panoramas sublimes)
Toutes les actualités
Top pays