"Il y a des plans B et même des plans C" : la cérémonie des JO de Paris 2024 pourrait être délocalisée selon Emmanuel Macron

Invité de BFM TV et RMC ce jeudi 15 avril, Emmanuel Macron a évoqué la possibilité d'un lieu de repli pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024.

A cent jours des Jeux olympiques de Paris, Emmanuel Macron a tenté de rassurer lundi sur la tenue de la cérémonie d'ouverture sur la Seine, tout en esquissant pour la première fois des "plans B et C" en cas de menace terroriste.

"Cette cérémonie d'ouverture" le long du fleuve de la capitale, le 26 juillet, "c'est une première au monde. On peut le faire et on va le faire", a dit le président de la République dans une interview sur BFMTV et RMC depuis le chantier du Grand Palais, à Paris, qui doit abriter plusieurs épreuves. Mais "il y a des plans B et même des plans C", "et on les prépare en parallèle", a-t-il ajouté. Le chef de l'Etat avait déjà assuré que des scénarios alternatifs étaient envisagés. Pour la première fois, il a commencé à les détailler.

La Seine et le pont Alexandre III

La Seine et le pont Alexandre III

- © Pascale Gueret / Shutterstock

"On fera une analyse en temps réel" des risques, a-t-il ajouté. Les options alternatives seraient notamment une cérémonie "limitée au Trocadéro", voire "rapatriée dans le stade de France, parce que c'est ce qui se fait classiquement". Jusqu'ici, l'exécutif excluait un repli au Stade de France, qui reçoit des épreuves avant même le 26 juillet.

Les fontaines du Trocadéro à Paris

Les fontaines du Trocadéro à Paris

- © R_Augustus / Shutterstock

Un périmètre de sécurité "très large"

Emmanuel Macron a tenu à rassurer sur le dispositif de sécurité permettant de tenir le scénario fluvial, toujours privilégié. "On a anticipé, on met en place un périmètre de sécurité qui va être très large, où on va cribler tous les gens qui rentrent et qui sortent", a-t-il insisté. La dimension de la fête a d'ailleurs été revue à la baisse : le nombre de spectateurs pouvant y assister gratuitement est passé de 500.000 à 222.000. Avec ceux qui ont payé leur place en bas des quais, ils devraient être quelque 320.000 au total.

Avec cette interview et cette nouvelle revue de chantier après l'inauguration du "village des athlètes" et de la piscine olympique, le chef de l'Etat espère relancer la ferveur. Un sondage Ipsos paru dans La Tribune Dimanche montre que seuls 53% des Français se disent "intéressés" par les Jeux, soit huit points de moins qu'il y a six mois.

Avec Agence France-Presse

par Anna Marie
À lire aussi
JO de Paris 2024 : il faudra télécharger une attestation pour circuler aux abords des lieux de compétition !
Paris
JO de Paris 2024 : il faudra télécharger une attestation pour circuler aux abords des lieux de compétition !
A l'approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, les questions relatives à la sécurité, aux contraintes liées aux déplacements des riverains ou des touristes vont bon train. Invité...
A Paris, certains ponts vont fermer à l'occasion des JO !
Paris
A Paris, certains ponts vont fermer à l'occasion des JO !
Il faudra bientôt nager d’une rive à l’autre pour traverser la Seine à en croire la nouvelle ! Et pour cause, presque la moitié des ponts de la capitale vont fermer en vue de la cérémonie...
Les quais de Seine seront fermés au public bien avant les Jeux olympique de Paris 2024 !
Paris
Les quais de Seine seront fermés au public bien avant les Jeux olympique de Paris 2024 !
Les Jeux olympiques auront lieu à Paris du 26 juillet au 11 août 2024 et si l'événement va attirer les foules dans la capitale, il va aussi causer quelques désagréments aux riverains...
Dernières actus
Bordeaux
Vignobles, remparts et châteaux : les plus belles cités médiévales se trouvent à moins d'1h de Bordeaux !
Istanbul
Emblème de la ville, le tramway d’Istanbul cède sa place à une version modernisée !
Haute-Savoie
Entre montagnes, forêts et lac : quelles sont les plus belles destinations à visiter au bord du lac Léman en France et en Suisse ?
Que sont les turbulences en air clair, ce phénomène qui a touché le vol de Singapore Airlines ?
Toutes les actualités
Top destinations