Le continent et les îles : 2 semaines pour combiner les deux facettes de la Grèce

Vu la géographie du pays, il faut savoir faire des choix pour composer un itinéraire en Grèce. D’un côté, la Grèce continentale, de l’autre, la Grèce insulaire : voilà deux facettes qu’il est possible de combiner si vous décidez de consacrer au moins 2 semaines à cette destination passionnante. Entre ses régions mythiques et ses innombrables archipels, les possibilités sont quasi infinies avec la Grèce. Ici, nous choisissons de nous concentrer sur quelques grands incontournables du continent, Delphes et les Météores, couplés à un passage dans les îles, Sifnos, Milos, pour un échantillon complet du pays. Athènes, dotée d’un patrimoine historique et d’une ambiance incomparables, figure au centre de notre itinéraire de voyage. Reliée par de nombreux vols, elle fonctionne comme un lien entre le continent et les îles. C’est donc ici, dans la capitale, que débute et se conclut notre séjour de 2 semaines en Grèce…

Jour 1 : arrivée à Athènes, capitale de la Grèce

Soirée à Plaka, Athènes

- © Adisa / Shutterstock

Plusieurs aéroports permettent de relier directement la France et la Grèce, mais Athènes, la capitale du pays, demeure la porte d’entrée la plus logique. Vous n’aurez aucun mal à trouver un vol aux dates de votre choix.

Athènes

✈️ Envolez-vous pour Athènes !

Comparez les prix et réservez votre billet d'avion pour Athènes !
A partir de
58 € / AR
Trouver mon vol

L’aéroport étant assez éloigné du centre, il y a des chances pour que cette journée se limite à une balade dans le cœur historique d’Athènes, dans les quartiers touristiques de Monastiraki et Plaka, avec vue imprenable sur l’Acropole illuminée la nuit.

Une belle introduction !

Où dormir à Athènes ?

Central Hôtel Grèce
Booking.com

Central Hôtel

pourquoi ne pas loger dans cet hôtel avec une vue incroyable sur la ville ?
8.5 Très bien
A partir de
110 € / nuit
Réserver

Jour 2 : départ pour Kastraki et les Météores

Kastraki, au pied des Météores

- © Aerial-motion / Shutterstock

Une location de voiture est préférable pour la première semaine, afin de conserver votre liberté de mouvement. Aujourd’hui, une grosse étape nous attend : 4h de route entre Athènes et Kastraki, au pied des Météores. Départ matinal et pause sur un site historique qui a marqué l'histoire de la Grèce : les Thermopyles (les Portes Chaudes), lieu d’une des plus célèbres batailles de l’Antiquité opposant Grecs et Perses. La route traverse les grandes plaines agricoles de Thessalie avant d’atteindre la paisible bourgade de Kastraki, pour une première balade dans le décor inouï des Météores.

Où dormir dans les Météores ?

Jour 3 : les monastères des Météores

Le monastère de Varlaam dans les Météores

- © Hendra Sasmito / Shutterstock

Concentrons-nous aujourd’hui sur la visite des célèbres monastères perchés des Météores. En voiture, les déplacements sont très courts d’un site à un autre. Il est plutôt conseillé d’enfiler de bonnes chaussures et de suivre les chemins de randonnée du coin pour se dégourdir les jambes !

Depuis Kastraki, des sentiers mènent jusqu’aux monastères emblématiques de Varlaam, puis de Grand Météore : une arrivée à pied produit encore davantage d’effet !

Jour 4 : Delphes, escale à Galaxidi sur le Golfe de Corinthe

Le pittoresque village de Galaxidi

- © PhotoManiaGR / Shutterstock

Nous prenons aujourd’hui la route vers le sud. 3 heures suffiront pour voire se profiler les contreforts du Mont Parnasse, au coeur de la Grèce Centrale, qui se dresse tout de même à 2457 mètres d’altitude ! Un itinéraire montagneux, qui donne une bonne vision du décor de la Grèce continentale.

Avant l’arrivée, la route surplombe une vallée couverte d’oliviers, plongeant vers le Golfe de Corinthe. Nous avons le temps cet après-midi de descendre en bord de mer, dans le joli village de Galaxidi, et avec un premier bain de mer à la clef, avant de poser nos valises à Delphes pour 2 nuits.

Où dormir à Delphes?

grèce

Nidimos Hotel

Venez dans cet luxueux hôtel avec un coucher de soleil magnifique !
A partir de
66 €
Réserver

Jour 5 : le site archéologique de Delphes

Le temple d’Apollon, sur le site archéologique de Delphes

- © Sergii Figurnyi / Shutterstock

Rendez-vous devant l’entrée du site de Delphes dès l’ouverture, le matin, avant l’arrivée des cars d’excursions touristiques.

Voici l’un des sites les plus célèbres de Grèce, et l’un des plus beaux témoignages du monde antique. Dans un décor montagneux, avec des points de vue splendides, le site archéologique de Delphes saura charmer même les plus réticents aux vieilles pierres.

La visite complète du site et de son musée prend une grosse demi-journée. Pour compléter, pourquoi ne pas faire le crochet à Arachova, station cossue du Mont Parnasse, avant de rentrer à Delphes pour la soirée ?

Jour 6 : retour à Athènes

Relève de la garde place Syntagma, Athènes

- © vicspacewalker / Shutterstock

En voiture, Athènes est à moins de 2h30 de route de Delphes. Bonne nouvelle, cela nous laisse une bonne journée pour commencer à explorer la capitale. Rendez-vous place Syntagma, devant le Parlement grec, pour assister à la cocasse relève de la garde. Non loin, le Musée Benaki est un exposé passionnant sur toute l’histoire de la Grèce, avant d’explorer les grandes artères piétonnes et commerçantes d’Athènes, le long des rues Ermou et Aiolou. Pour conclure la journée, rendez-vous dans les ruelles toujours animées de Psiri, un des quartiers les plus dynamiques de la capitale.### Où dormir à Athènes ?

Attalos Hôtel Grèce
Booking.com

Attalos Hôtel

Hôtel historique situé dans le cœur de la ville.
8.7 Superbe
A partir de
119 € / nuit
Réserver

Jour 7 : la Riviera d’Athènes

Cap Sounion et temple de Poséidon

- © George Tsianakas / Shutterstock

Profitons de ce passage à Athènes, et d’une dernière journée avec la voiture, pour partir explorer la Riviera athénienne, comme un préambule à ce qui nous attend dans les îles.

L’objectif sera de se rendre au Cap Sounion, à la pointe sud de l’Attique, où se dresse le magnifique temple de Poséidon. Au large, les premières Cyclades sont en vue !

Le site étant encore plus prenant sous le soleil déclinant de fin de journée, n’hésitez pas à faire escale sur les nombreuses plages et stations balnéaires de la Riviera, avant de rejoindre le port du Pirée pour la nuit.

Où dormir au Pirée ?

grèce

Phidias Piraeus Hotel

Situé dans le centre du Pirée, cet hôtel propose une vue imprenable sur le port !
A partir de
69 €
Réserver

Jour 8 : embarquement pour Sifnos, et marche vers Kastro

Village de Kastro, à Sifnos

- © Aerial-motion / Shutterstock

Dormir au Pirée présente l’avantage d’accéder facilement aux bateaux qui partent pour les îles, généralement tôt le matin. Aujourd’hui, embarquement pour la première île de notre voyage, Sifnos !

Cette jolie Cyclade couverte d’oliviers est un enchantement pour les marcheurs, avec ses jolis sentiers bien balisés. Posez vos valises à Apollonas, la petite capitale typique avec ses maisons blanches et ses chapelles, et partez directement à pied pour visiter Kastro, village blanc perché sur son éperon rocheux.

Soirée dans la douce animation d’Apollonas.

Où dormir à Sifnos ?

grèce

Nival Boutique Hotel

Vous serez lofés dans un hôtel luxueux et spacieux !
A partir de
150 €
Réserver

Jour 9 : Sifnos et la baie de Vathy

La baie de Vathy

- © Constantinos Iliopoulos / Shutterstock

Toujours à pied, partez bien chaussé du centre d’Apollonas en suivant la direction du Profitis Ilias, le sommet de Sifnos. En haut, un monastère ouvert aux visiteurs, d’où s’offre une vue époustouflante sur l’île.

Poursuivez ensuite cet itinéraire de marche jusqu’à Vathy, par des sentiers cycladiques de toute beauté. L’arrivée sur la baie de Vathy et sa grande plage de sable est spectaculaire.

Fin de journée en terrasse au bord de l’eau, avant de rentrer au bercail.

Jour 10 : Sarakiniko, la côte nord lunaire de Milos

© Earth Sound Walks

Une courte traversée nous mène du port de Sifnos à celui de Milos : Adamas. C’est ici que l’on s’installe pour 3 nuits consécutives.

En sautant dans un bus, un court trajet suffit pour se rendre à la très belle plage de Sarakiniko, le symbole de Milos. Toute cette portion de la côte nord est couverte de tuf blanc, rappellant l’origine volcanique de l’île. Ce paysage éclatant tranche avec le bleu intense de la mer Egée : un décor lunaire, unique en son genre, à explorer toute la journée !

Soirée à Adamas, toujours animée tout du long de son front de mer.

Où dormir à Milos ?

Hôtel Eleni Grèce
Booking.com

Hôtel Eleni

Dans cet hôtel vous pourrez faire de belles excursions en mer !
9.5 Exceptionnel
A partir de
51 € / nuit
Réserver

Jour 11 : excursion en bateau autour de Milos

Kleftiko, à Milos

- © Bernd-Udo / Shutterstock

Sur le port d’Adamas, plusieurs bateaux proposent de vous embarquer pour une croisière autour de Milos, à la découverte de sites naturels autrement difficilement accessibles.

C’est ainsi que l’on se baigne dans les eaux cristallines de la grotte de Sikia, puis autour des falaises spectaculaires de Kleftiko, tout au sud-ouest de l’île. Masque et tuba, arrêts sur des plages, repas et bonne humeur sont au programme d’une belle journée d’excursion.

Si le meltem ne permet pas l’excursion, partez vous réfugier sur les belles plages du sud (Paliochori, Fyriplaka…), toujours à l’abri du vent du nord.

Jour 12 : Plaka et Klima à Milos, et retour à Athènes

Klima, Milos

- © proslgn / Shutterstock

Notez que Milos et Athènes sont reliées par bateau, mais aussi par quelques vols intérieurs qui raccourcissent grandement le trajet : à vous de choisir en fonction des horaires, et du prix.

Le matin, un départ tardif vous permet d’explorer le nord-est de Milos : la capitale, Plaka, pour un dernier décor de Cyclades, Klima, village de pêcheur les pieds dans l’eau, et entre les deux, l’ensemble de vestiges archéologiques où fut retrouvée la Vénus de Milos, aujourd’hui exposée au Louvres.

Où dormir à Athènes ?

Acropolis View Hotel Grèce
Booking.com

Acropolis View Hotel

Si vous logez dans cet hôtel vous aurez la chance d'avoir une vue imprenable sur le Parthénon !
9 Fabuleux
A partir de
141 € / nuit
Réserver

Jour 13 : l’Acropole d’Athènes

L’Acropole et le Parthénon d’Athènes

- © Aerial-motion / Shutterstock

Nous avons gardé le grand symbole de la Grèce en guise de conclusion à ce voyage. Tôt le matin, dès l’ouverture du site pour éviter les foules, rendez-vous à l’entrée de l’Acropole d’Athènes, pour une visite approfondie du Parthénon et autres temples qui la composent.

On complète ensuite cette belle visite avec le Musée de l’Acropole, incontournable, et certainement le plus beau musée de tout Athènes. Tant que vous êtes dans le coin, ne manquez pas les ruelles étroites d’Anafiotika, quartier calqué sur le style cycladique, au pied de l’Acropole.

Jour 14 : vol de retour pour la France

Notre voyage touche à sa fin, on rejoint l’aéroport d’Athènes la tête remplie de beaux souvenirs !

par Côme Saint-Dizier
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Grèce
Grèce
Dernières actus
Paris
JO de Paris 2024 : voici où seront
Cap Vert, Dubaï, Sénégal... la compagnie aérienne Transavia ouvre 6 nouvelles lignes depuis plusieurs villes de France cet hiver
Grève des contrôleurs aériens : malgré la levée d'un préavis, le trafic va être très perturbé jeudi dans les aéroports français
Toutes les actualités
Top pays