Virée dans les lieux les plus festifs de Budapest

On le sait, on y va pour ça, Budapest est une des meilleures villes d’Europe pour faire la fête. Et ce pour plusieurs raisons, d’abord la vie ne coûte rien ! La monnaie locale, le forint, a un taux de change très intéressant quand il s’agit de l’euro. La ville a alors de quoi faire rêver avec ses pintes à moins d’un euro en happy hour. Deuxièmement, de par sa réputation de nombreux vacanciers viennent du monde entier pour festoyer dans la capitale hongroise ce qui fait des nuits budapestoises les meilleurs moment pour rencontrer du monde de tous les horizons et multiplier les expériences. Et enfin, ce sont aussi les DJ qui viennent de tout le globe pour venir mixer dans la perle du Danube, la ville possède alors l’une des plus fortes concentrations de DJ au m² ! Pour que vous puissiez préparer au mieux votre séjour festif, la rédaction a concocté un petit best of des meilleures sorties à tester.

BUDAPEST, HONGRIE - 13 AOÛT 2014 : Visiteurs du festival de musique Sziget devant la scène principale. Sziget est l'un des plus grands festivals d'Europe.

- © joyfull/Shutterstock

Ruin bars, boire un verre dans des immeubles abandonnés

C’est un peu l’emblème de Budapest en termes de bars, les ruin bars ou ruin pubs sont ces établissements situés dans des immeubles abandonnés de la ville. Bien que le terme bar les nomme, ils sont en vérité un peu plus que ça. Apparus il y a une dizaine d'années, ils sont complètement endémiques du pays et peuvent prendre plusieurs formes, des fois ce sera un bar à l’allure post-apocalyptique, un night club avec moquette ou encore un beer garden avec une déco extravagante etc. L’idée est que le ruin bar repose sur un concept qui lui est propre. Souvent celui-ci a un lien avec le lieu où il se trouve.

Par exemple : Fogas Ház, qui signifie littéralement “La maison des dents”, est un ruin bar qui se situe dans un ancien cabinet de dentiste. Le lieu est un mélange entre une galerie d’art et une boîte de nuit. Ici on rencontre pas mal de locaux assez fortunés qui viennent parler déco autour d’un grand cru de bière. Inutile de s’inquiéter d’arriver trop tard, le bar ferme à 6 heures du matin, ce qui laisse même le temps d’avaler une pizza au salami pour le petit dej’. Le lieu se trouve non loin de de la rue Eresébet krt. accessible en tramway facilement.

Budapest, Hongrie/Europe ; 03/07/2019 : Intérieur du Szimpla Kert la nuit, le pub en ruine le plus célèbre de Budapest, en Hongrie. Vie nocturne, amis buvant et s'amusant.

- © albertolpzphoto/Shutterstock

Pour le deuxième ruin bar on est parti aux origines avec le Szimpla Kert, le premier bar du genre à avoir intégré la ville. La décoration semble être principalement basée sur les leds et des objets loufoques dans un esprit bohème. On peut complètement se perdre dans celui-ci sans même avoir bu. Un véritable labyrinthe d’ambiance et de salles en tout genre. À l’intérieur plusieurs concepts se bousculent : des jardins, un ciné et même un marché de producteurs locaux le dimanche ! Outre ces originalités il est bien entendu possible de profiter du bar et de ses nombreux cocktails et ce jusqu’à 4h du matin.

Budapest, Hongrie - 03.07.2020 intérieur du pub Szimpla Kert. Internet et ordinateurs.

Sziget, Le Festival insulaire

Sziget signifie “île” en hongrois, si le festival porte ce nom c’est parce qu’il se situe sur l’île d’Obuda. L’événement a lieu tous les ans et a une vraie renommée dans le milieu des festivaliers. Et pour cause il s’adresse à tous types de publics. En 2023 on retrouvera des artistes comme Billie Eilish, David Guetta ou Imagine Dragons qui, bien que de genre différents, sont écoutés dans le monde entier et par de nombreux profils. Puis, on retrouve également des artistes qui rassemblent le grand public comme des fans de genres plus spécifiques avec par exemple Nothing But Thieves qui convainc la scène pop-rock comme indie rock ou encore YUNGBLUD avec son pop-punk qui a récemment fait des apparitions sur la scène metal en compagnie de Bring Me The Horizon.

Budapest, Hongrie - Vue aérienne panoramique de Budapest à l'heure bleue avec la scène principale du festival Sziget 2018

- © ZGPhotography/Shutterstock

La vie au festival ne s’arrête jamais, les concerts durent du début de l’après-midi à l’aube et la fête également. Certains le décrivent même comme la version hongroise du Burning Man ! Et si l’envie d’une pause se fait sentir, d’autres activités sont proposées. Des conférences aux spectacles artistiques en passant par le simple fait de se reposer à la plage, ce ne sont pas les distractions qui manquent. De plus, la localisation du festival rend tout à fait possible les visites en centre-ville pour les festivaliers qui souhaitent découvrir la ville entre deux show. Le billet pour une journée est à 65€ et le camping est gratuit. Pour les transports il est possible de s’y rendre de toutes les façons possibles (vélo, bus, voiture etc.), le site du festival répertorie tous les trajets.

BUDAPEST, HONGRIE - AOÛT 2016 : Visiteurs du festival de musique Sziget à Budapest, en Hongrie. Sziget est l'un des plus grands festivals d'Europe.

- © Bobica10/Shutterstock

Rooftops, un coucher de soleil pour démarrer la soirée

Que l’on soit dans les rues contemporaines et populaires de Pest ou sur les pavés des collines bucoliques et arborées de Buda, il est toujours possible de trouver un rooftop bar pour en admirer la vue de haut. Celui dont on entend le plus parler en ville est sans doute le High Note Skybar à Pest. De son immense terrasse il est possible d’y admirer la Basilique Saint-Etienne. Idéal pour débuter la soirée avec un coucher de soleil qui illumine la ville, tout paraît plus beau de ce point de vue non ? Attention cependant tout a un prix, le lieu reste très prisé il est donc difficile d’y avoir une bonne place et les cocktails ne sont pas bon marché.

Le A38 Ship est bien plus abordable. Bien que moins haut, il n'en est pas moins original. Le bar/restaurant, perché sur le haut d’un vieux bâteau cargo soviétique côté Buda, propose des plats locaux et toutes sortes de boissons et cocktails à des prix raisonnables contrairement à beaucoup d’autres Rooftop. Mais le plus intéressant reste les concerts live de groupes du monde entier et les DJ venant donner une incroyable ambiance au lieu.

Budapest, Hongrie - 5 octobre 2019 : A38 Concert Ship, un bateau de fête sur le Danube à Budapest, en Hongrie.

- © posztos/Shutterstock

Les clubs, danser sur les toits et sur l’eau

Qui dit festoyer dit danser sans s’arrêter, c’est pourquoi on sélectionné deux bonnes adresses pour se déhancher jusque dans la matinée. On reste sur les rooftops avec The Corvin Club, encore une référence au célèbre oiseau de Budapest. Le club se situe sur le toit d’un centre commercial qui fait alors office de terrasse géante. Les musiques sont principalement orientées electro. Le bâtiment n’est pas des plus attirants pourtant les jeunes de la ville connaissent particulièrement bien l’endroit. Les boîtes de nuit avec cette vue ne sont vraiment pas communes et cela mérite le détour.

Pour le deuxième club, on se dirige encore une fois dans un lieu plutôt insolite puisque la fête se déroule sur un party boat. Le billet offre bien plus qu’une entrée puisqu’il est possible de choisir l’option open bar qui donne accès à toutes les boissons du bar à volonté pour la soirée. L’autre avantage est qu’à la fin de la fête, un bus nous emmène dans une boîte de nuit où l’entrée nous sera garantie sans file d’attente, la croisière vaut le coup presque seulement pour ça quand on sait à quel point il peut être difficile de rentrer dans certaines boîtes de la ville. Cela dit, même sans cela on ne se prive pas d’admirer toute la ville illuminée pendant la traversée du fleuve.

Budapest Boat Party : croisière sur le Danube Budapest

Budapest Boat Party : croisière sur le Danube

Combinez fête et visites touristiques lors de cette croisière de 2 h sur le Danube avec différents forfaits de boissons. Admirez la ligne d'horizon de la ville illuminée la nuit avant que le bus de fête ne vous emmène à l'after-party.
A partir de
24 €
Réserver

Soirée aux Thermes, pour une ambiance chauffée

Oui j’ai dis les thermes, ces bains publics ouvrent la nuit pour se transformer en Spa Party. Dès 21h30, la bassin devient une rave party à ciel ouvert avec jeux de lumière, DJ et bar. L’eau à 38 degrés permet même de venir danser en hiver avec nos pas de danse bien au chaud au fond de l’eau et notre verre gardé bien au frais. De quoi bien profiter de cette tradition historique de la Hongrie et ce jusqu’à 2h du matin.

Budapest: le billet ultime pour la soirée spa de fin de soirée Budapest

Budapest: le billet ultime pour la soirée spa de fin de soirée

Profitez d'une soirée spa inoubliable dans l'emblématique spa thermal Széchenyi de Budapest. Choisissez parmi une variété d'options de billets et embrassez la culture thermale unique de la ville d'une manière révolutionnaire.
A partir de
59 €
Réserver
Budapest Eye Presidential with Jacuzzi & Sauna Budapest
Booking.com

Budapest Eye Presidential with Jacuzzi & Sauna

Situé à Budapest, à 200 mètres de la basilique Saint-Étienne, l'appartement climatisé Apartment in Budapest dispose d'une connexion Wi-Fi gratuite. Doté d'un parking privé, il se trouve à 400 mètres de l'opéra d'État hongrois.
9.1 Fabuleux
A partir de
360 € / nuit
Réserver
par Martin SENECAL
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Budapest
Budapest
Dernières actus
Ce conseil pour mieux dormir en avion cartonne sur Tik Tok : pourquoi il ne faut surtout pas le suivre !
France
La ligne de TGV Paris-Lyon sera fermée pour le pont du 11 novembre ! Voici les alternatives
Malte
Partir un week-end à Malte, c’est possible ! Voici les visites pleines de charme à ne pas manquer lors d’un court séjour sur l’île
France
Transavia va supprimer la gratuité des bagages cabine dès le mois d’avril !
Toutes les actualités
Top Villes